Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sevrage theralene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 21 Aoû - 19:12

ma nuit à était avec plusieurs reveils en fait c'est simple c'est le leponex qui marche de moins en moins.
avant hier j'ai pris un peu plus de leponex j'ai bien dormi bien mieux. Je devais garder mes filles j'ai dit non à ma femme mes filles sont heureuses avec elles ca me soulage de savoir cela ...je crois que j'ai de moins en moins le choix ca va finir sur un sevrage clinique et l'arrêt du leponex également puis atre en post cur sauvage en espérant ne pas finir comme jérôme ...

Don voilà le sedatif me lache je me retrouve bientot comme sans voir pire avec une molecule qui sert à rien il n'a plus aucun effet sédatif je verrai cette nuit je vais essayer de pas le prendre.

Aller au lit est devenue une source d'anxiété incroyable
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 21 Aoû - 19:17

je sais qu'il faut pas mais j'ai pris un peu de phyto (des plantes) pour me calmer un peu en espérant que sa me détende avec un decontractant musculaire.
C'est vraiment dommage parce que j'ai pas d'anxiété c'est vraiment du au leponex d'ailleurs j'avais descendu nimporte comment et tout aler bien. Le souis c'est que j'auarais beau le monter ben cela reviendra ... donc si ca va mal quitte à pas dormir je ferais un brutal ...

Le pire je devais avoir mes filles tute la semaine et j'ai refusé à cause de ca
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 571
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 52
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 21 Aoû - 20:18

Pas de médicaments même aux plantes, pas d'augmentation de leponex ou de quoi que ce soit, pas de sevrage brutal, Louis, ne recommence pas les bêtises. Tu te sèvres d'un produit après l'autre et tu ne touches pas au reste. Tu refais le yoyo sinon.
Le soir: respiration, auto-massage, et tu t'endors à heure fixe devant la télé si ça t'aide.
Moi aussi j'ai un sommeil morcelé, mais c'est mieux que rien.
Allez motive-toi !
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Jeu 24 Aoû - 16:04

oui je verrai à l'avenir ci cela empire c le leonex et la ben pour m'en sortir pfff

c'est idiot j'ai acheté une web cam pour faire une petite videos pour les prochains aniverssaires des mes filles jusqu'à leur 18 ans, c dur de m'enregistrer sans sombrer de larmes lol
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Ven 25 Aoû - 12:10

bonjour brt le soucis cest que le traquillisant va allé de moins en moins et finir en nuit blanche (je suis le seul cas d'accoutumance connue sur ce medco mon cerveau est trop bizzare tout est fait pour que je ne puisse pas m'en sortir ont dirait).
Je penses mettre le lysanxia en stand bye et esayé de virer ce tranquilisant avant l'accoutumance totale sinon je v dans le mur je v essayer d'aller dans le grillage
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 571
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 52
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Ven 25 Aoû - 12:41

Louis, tu ne changes pas, il faut continuer de baisser ce que tu as commencé. Je te le dis à chaque fois, à chaque fois tu fais autrement et c'est la catastrophe.
Tu n'es pas un cas particulier, à part que tu n'écoutes pas les conseils et que tu baisses un coup l'un, un coup l'autre.
Continue ton sevrage entamé et ne modifie rien.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Ven 25 Aoû - 18:25

bonjour brt merci de ton message. Oui je comprend mais question de temps avant que je finisse en nuit blanche avec le leponex dont j'ammacoutume c un neuro c pas en le baissant une fois en  nuit blanxhe que le someil revient. Pour l'instant j'y ai pas touché évidemeLorsque je dis je suis un cas c'est que sous leponex personne n'a d'acoutmance ! sauf moi c'est en cela que je veux dire pas normal ...
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 571
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 52
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 26 Aoû - 7:38

Bonjour,
Bien sûr que si qu'il y a accoutumance avec les neuroleptiques ! mais je persiste à dire que tu devrais continuer ton sevrage normalement.
Comment tu dors en ce moment ? combien d'h ?
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 26 Aoû - 19:09

bonjour, je dors 6h hachuré en 3 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 26 Aoû - 19:19

mon psy m'a precrit un AD pour depression (que je ne prend pas bien que oui je suis trés depresif mais je c que cela ne servira a rien ), il pense que les reveils sont du à une dépression alors que c une accoutumance j'ai déjà eu le tour
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1566
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 27 Aoû - 1:29

Drogbatus a écrit:
bonjour, je dors 6h hachuré en 3 4 fois

c'est pas mal Louis !!!
moi c'est 3 à 4, rarement 5, pas avant 6h du matin et réveil tous les 1/2 h pour la prostate et la bouche sèche, et en plus j'ai du mal à tenir debout
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1566
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 27 Aoû - 1:34

d"abord il y a la dépression bio, saine, tu te retrouves seul donc tu es triste, cela est normal et on ne doit pas traiter,
par contre si tu es complètement naze à ne plus manger, sortir etc, là c'est autre chose, il te faut alors discuter avec quelqu'un pour t'en sortir, mais tu n'en es pas là
moi aussi j'ai des passages déprimant, ça fait partie de la vie, ma marche, la discussion sont de très bons médicaments pour faire passer tout ça
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 571
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 52
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 27 Aoû - 7:03

Bonjour Louis,
Alors tu dors comme moi qui suis en post-sevrage.
Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 27 Aoû - 13:17

oui sauf que contrairemen à vs j'ai un sedatif donc cela s'amenuiser ... dans votre cas c'est stable ou va en s'améliorant
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 27 Aoû - 13:25

tt facon je suis KO sans lepoex je dors pas, mais avc de moins en moins je vais me retrouver dans une boite sans issue et hospi obligatoire pfff le leponex marche pour tous (j'ai été suru forum me renseigner avt) ils dorment 12h etaucune accoutumance mm après10 années.

Quand je dis je suis un K brt c'est pour cela me cervo j ne sais pk il m'accoutume a tout comme le théralè pris une années accoutumance corty 3 ans RAS
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 27 Aoû - 13:27

COLAS je suis en mode ne pllus rien faire de ma journée sauf à déprimer et me dire comment je v faire avec le leponex ect .... evidement ma femme partie avc les enfants y 'a 4 mois ca naide pas
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 571
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 52
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 27 Aoû - 16:34

Louis,
Tu n'es pas un cas. Ton médoc est addictif. Il n'y a AUCUN médoc qui fasse dormir sans occasionner d'accoutumance. Tu recommences à ruminer et à présumer de ce qui va se passer, alors qu'en ce moment ton sommeil est correct. Tu as déjà fait cela avant de prendre ta méga dose de lysanxia, et tu faisais déjà cela encore avant. C'est pénible de te répéter tout le temps la même chose. Le seul moyen de t'en sortir est que tu nous écoutes ! Tu baisses une molécule après l'autre, régulièrement, et tu arrêtes de ruminer et de paniquer sur ce qui va se passer ou non. Tu n'en sais rien.
Mais si tu continues comme ça, à ajouter des drogues et à baisser l'une ou l'autre sans suite dans les idées, tu peux être sûre que plus rien ne marchera.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 27 Aoû - 17:40

bonjour brt oi je verrais mais nn les autres n'ont pas d'ccoutumance je t'assure.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mar 5 Sep - 14:43

bonjour je continue mon sevrage bzd, par contre grose grosse dépression lié surement aux medoc et la séparation de ma femme etdes enfants J'ai des idées suicidairestout le temps ... evidement ps d'AD en plus. J'ai rdv avec une psychologue mais dans 1 mois. C'est difficile vraiment, pas de passage à l'acte mais ca me trotte non stop
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1566
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mar 5 Sep - 18:17

salut Louis,
il faut simplement continuer, la dépression chimique finit par s'en aller, mais ce n'est pas toujours facile, moi elle est partie en quelques mois, par contre la déréalisation, elle, elle m'a bien usé des années, heureusement avec une intensité fluctuante
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mar 5 Sep - 21:05

bonjour colas merci pour ton message. Merci d'être toujours là pour discuter c'est dur en ce moment entre ca et ma vie perso.
Oui je continue a me battre
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mar 19 Sep - 16:04

cc à tous ca va ca va le sommeil va et vient mais ca va. La dépression reste trés présente, je remarque que je suis sensible au stress profondément ce matin tribunal pour mon problème de surendettement vie l'anxiété ++ !
Ca va mieux cet apm.

Je suis à 5% 8jours
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1566
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mar 19 Sep - 22:00

salut louis,

je serais à ta place en surendettement, j'aurais des douleurs à la poitrine à cause du stress...on est tous pareils, l'essentiel est que tu t'en sortes
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mer 20 Sep - 16:33

bonjour colas oui je suis crevé le sommeil n'est pas réparateur ... mais je fais avec.
C'est étrange j'ai peur sans la présence d'un adulte chez moi j'ai peur mm avec ms enfants je ne comprends pas pourquoi
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1566
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Jeu 21 Sep - 21:02

tous les produits que tu prends agissent sur le système de la peur qui ne fonctionne plus normalement, moi quand j'ai fini mon sevrage, j'avais peur des murs, des arbres, du sol sous les pieds, après quelques mois tout est presque parti, il me reste quelques séquelles
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sevrage theralene    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage theralene
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tranquilisants,le bon sevrage ?
» Le manuel Ashton : guide du sevrage et le squelette dans le placard!
» Sevrage de psychotropes
» Sevrage ROHYPNOL et comment éviter les symptômes des effets indésirables
» Sevrage antidépresseurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes / plus de trois ans et sevrages difficiles-
Sauter vers: