Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sevrage theralene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
nadege

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 28/11/2016

MessageSujet: Sevrage theralene    Jeu 9 Fév - 9:30

Les nuits blanche j'ai connu mais pas en continue, je dormais quand même.
Maintenant il te faut aller doucement dans ton sevrage, il ne sert à rien d'accélérer pour être encore plus mal après.
Une diminution de 9% ça fait beaucoup, il faut vraiment que tu te trouves une vitesse de croisière, ne plus rien toucher jusqu'à la fin de ton sevrage.
Si par exemple tu veux faire 5% vu que c'est le % le mieux supporter, alors il faut t'y tenir jusqu'au bout et tu verras que dans l'avancement de ton sevrage tu iras de mieux en mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Jeu 9 Fév - 17:59

OK parceque la je dors plus du tout ou peut-être à 2h cette nuit sas me rendre compte. Je chaîne nuits blanches sur nuits blanches
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 12 Fév - 19:32

Bonjour j'enchaîne les nuits blanches sur nuits blanches c'est juste pas possible donc j'ai pris la décision de prendre du loxapaq pour dormir les bzd m'ont tué c'est tout. Maintenant je réfléchis à les virer vite fait et attendre 12 mois pour sevrer le loxapaq ou de finir le sevrage bzd tout de même. Une semaine sans dormir après 12 mois en dormant 2h c'est mort de mort ma reprise ma grillé la tete
Revenir en haut Aller en bas
victoire wombali



Messages : 213
Date d'inscription : 22/04/2016
Age : 33
Localisation : toulouse

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 12 Fév - 19:40

Bonsoir Louis

C'est quoi le loxapaq ? ?
Sans dormir c'est juste horrible la manière dont ces médicaments de me. .. detruisent le sommeil
Perso chui rester 4 jours sans dormir c'est le pire de symptômes.

Vire ce lysanxia qui n'était vraiment pas une bonne idée
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1505
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 12 Fév - 20:04

salut Louis,

je suis pas un connaisseur, mais pour dormir, on dit pas plutôt de prendre un hypnotique
car le loxapaq c'est pas plutôt pour des schizo, tu risques d'avoir des hallucinations etc
ton problème c'est dormir ou soigner des troubles schizos qui te bouffent?
Revenir en haut Aller en bas
benzohell



Messages : 601
Date d'inscription : 20/11/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 12 Fév - 20:19

Comment va tu victoire tes symptomes disparaissent ?

Mon pauvre louis je suis comme toi chaque jour je regrette tout ces mauvais choix cest horrible
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 13 Fév - 2:31

Oui il est sédatif néanmoins non pas dallu je px rien faire je suis coincé
Revenir en haut Aller en bas
victoire wombali



Messages : 213
Date d'inscription : 22/04/2016
Age : 33
Localisation : toulouse

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 13 Fév - 13:04

Oui Eddylo
en ce qui me concerne chui à 8 mois de post sevrage avec quelques fenêtres de normalité et rechute de temps en temps néanmoins j'aperçois une petite lumière qui est tout de même assez loin mais je reste prudent et je ferai un bilan global quand j'arriverai à un an de post sevrage.

Pour l'instant j'ai 2 symptômes qui m'empêchent d'aller bosser il s'agit de la
fatigue même Si je dors bien
Et de la pression derrière la tête

Voilà il faut essayer de rester fort malgré tout


Dernière édition par victoire wombali le Lun 13 Fév - 15:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 13 Fév - 14:00

Drogbatus a écrit:
Bonjour  j'enchaîne les nuits blanches sur nuits blanches c'est juste pas possible donc j'ai pris la décision de prendre du loxapaq pour dormir les bzd m'ont tué c'est tout. Maintenant je réfléchis à les virer vite fait et attendre 12 mois pour sevrer le loxapaq ou de finir le sevrage bzd tout de même.  Une semaine sans dormir après 12 mois en dormant 2h c'est mort de mort ma reprise ma grillé la tete

bonjour

Je t'ai déjà dit, je ne sais combien de fois, de ne pas toucher aux neuroleptiques.

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
Drogbatus

avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 20 Fév - 23:25

Bonjour oui je sais que les neuro c'est pire mais ont fait comment qd on dort plus du tout ! A 185g de lysanxia

Je comprends le tient tient mais faut les enchaîner à ce point les nuits blanches. Si ça marche le loxapaq je le sevrais plus tard après le bzd. Je suis déjà demandé à reprendre le theralene je dors 1h une fois tt les X temps je suis eddylo jerome dans ces premieres annees de n poste sevrage mais en plein sevrage.
Et la le bâclé y a rien à voir c'est vraiment la baisse du lysanxia
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mar 21 Fév - 11:28

De toute façon ça marche pas j'ai accu aujourd'hui j'espère redorer 3 4h
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mer 8 Mar - 12:55

Rebonjour à tous, j'ai essayer de prendre du recul le besoin était nécessaire. Cela est à n'y plus rien comprendre.
J'ai bien évidement laissé tombé l'idée du loxapq et autre leponex cela aurait été une connerie de plus.

Samedi je dors presque 4h d'affilé et je me redors 2 fois 1H30, Dimanche 3h et me rendors par tranche de 1h30 avec des trous ...
Lundi je dors par tranche de 1h30 de Minuit jusque 11H avec des trous de 2h pardois, et cette nuît trés pertur bé il faut l'avoué par des problèmes de coeur je dors 1h30 puis je rumine et je clope comme un pompier, pour me rendormir 2fois entre 15 et 30 minutes entre 7h et 9h. Rien de toucher à ma posologie ... et sans ACCUPONCTURE.

Je suis à ma 3eme semaine de lysanxia je diminue donc 5% soit 9 gouttes ce jour, séance d'acccuponcture prévue normalement ce soir en espérant un coup de pouce pour relancer la machine au moins dormir par tranche de 1h30 plusieurs fois dans la nuît seraît une belle avancée.

Parrallèllement je mets un grand coup de balai sur ses problèmes de coeur mais ont le sait ca ne part pas du jour au lendemain donc deux choses m'inquiètent :
1. ces problèmes de coeurs me bouffent le cerveau la nuît m'empêchant d'entrée en phase de non réflexion plus toute la nicotine forcément ...
2. dans le meilleur des cas je dors comme jérôme lors de ca reprise et on connaît la suite lors de son arrêt du bzd et encore moi c'est dans le meilleure des cas.

Pour l'anxiété bien que présente elle était tout à fait gérable, mainetant ave la fatigue qui va revenir au galop forcément je flippe. Je flippe de tout d'aller me coucher ect ce qui n'est pas bon du tout

Voilà ou j'en suis, j'ai déserté qq temps le forum je penses qu'il le fallait pour arrêté de psychoté chose que j'ai recommencé à faire cette nuît en parrallèle.

Merci de m'avoir lu

ps: j'espère juste que des descentes à 5% me permettent de garder revenir à un sommeil certe hachuré +++ mais qui me permettent de dormir qq heures, le cas écéhant je testerai l'idée de colas à savoir diminuer le baclo par longue période sans jamais dépasser 10% du cumul lysanxia baclo
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1505
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mer 8 Mar - 13:39

je me demandais ce que tu étais devenu, tu vois, toujours vivant et même mieux

comme quoi faut pas s'affoler

fais-ton boulot, le reste viendra s'il doit venir, mais toi tu auras fait le maxi

Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mer 8 Mar - 14:14

Je me suis perdu comas par le médecin 4 jours de locapaq avant de reprendre mes esprits il y a du mieux oui et non comme tu vois c'est plus que variablèje vois Jérôme qui est en train de mourir par manque de sommeil 3 années d'insomnie il dort plus que moi tout cela m'affole j'ai trouvé un numéro de soutien psychologique  croix rouge gratuit par telephone je vais les appellerésultats je pense je sais si j'ai moins dormi par perturbations extérieurs ou si ça aurait été tout de MM comme cela. Durant ces 3 semaines j'ai baissé le bâclé de 10 je suis à 200. Je verrai ces prochains jours il faut à tout prix que j'arrive à me vider la tête de ces histoires de coeurse vraiment je suis tellement faible psychologiquement que tout matteint d'une puissance incroyable j'ai peur de la nuit désormais presque parce-que je n'arrive plus à faire le vide pour être en phase de preendormissement  (sauf justement la phase première dendormissement).

J'ai vraiment besoin d'un soutien psychologique mais je ne sais où le trouver mais vraiment vraiment il faut que j'en trouve un
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mer 8 Mar - 16:03

Voilà le nécessaire est fait pour les histoires de coeur j'espère le digérérer vue ma faiblesse psychologiquz nadts brt des petites remontées féminines seraient les bienvenues.

J'ai tel a sos amitiés et croix rouge pour un soutien psychologique à part nous écouter pleurer pas grand chose à en tirer et je vois la psychologie du cmp que une fois par mois ... ce soir accuponcture j'y crois plus trop je sais que désormais ce sont mes soucis psychologique qui joue pour partie
Revenir en haut Aller en bas
nadege

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 28/11/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mer 8 Mar - 18:16

Bonsoir Louis

Contente d'avoir de tes nouvelles et de voir que tu vas un peu mieux, ça fait plaisir à lire.
Quant on a des problèmes de coeur on passe par tout un tas d'états psychologique et parfois on voudrait aller mieux le plus vite possible mais le truc c'est qu'avant d'aller mieux, il faut accepter d'aller mal ou en tous cas d'aller moins bien. Donne toi le temps d'être triste, de chouiner, de râler, de déprimer un peu !! Ça t'aidera à accepter la réalité mais aussi à définir de nouveaux objectif.
Pour l'heure concentre toi sur ton sevrage car mal-grès tout tu avances et c'est super !!

Belle soirée

Bises
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mer 8 Mar - 19:12

Bonsoir Nadège je suis passé entre deux en clinique j'ai eu le droit à qq jours sous loxapaq accoutumance en qq jours et au l'épine avant de reprendre mes esprit puis ces 4 jours sans rien m'enfin MM sus loxapaq je dormais 3 4h et c'est tout après ct ce fameux sommeil hachure MM plusieurs h après le loxapaq heureusement j'ai garder la main sous mon lysanxia en cachette donc il n'y ont pas touché. Envoye par ma famille de force. Cela a durée une grosse semaine ; enfin bref.


Puis la description de ce 4 jours sans rien d'autre. Néanmoins je suis passé de 200 à 175g soit plus de 10% je crois pas ou mais y a eu mérou illégal la je diminue de 9 gouttes pour simplifié soit 5% le balcon à été diminue de 10mg soit 2.5% de ma dose.

Voilà pour les détails techniques de mes doses lysanxia et bâclé.  Lysanxia 175 gouttes depuis 3 semaines et bâclé 200 depuis une dizaine de jours.
Je penses que la réflexion de colas est pertinente sur le doublon baclo lysanxia. Le lysanxia je le vois au bout de 4 jours son effet sur mon sommeil pour le baclo c'est iminent ou presque de quoi facilité les analyses.
Je crois que j'aurais pas le choix de l'un sans l'autre car si c'est le baclo vue la durée de mn sevrage lysanxia c'est intenable et ne pas touché le lysanxia ont à vue le résultat sur moi la tolérance me flingue.

La mon anxiété est présente mais bien plus gerable que lors de ma tolerance vraiment rien a voir en tout cas pour le moment à voir avec la fatigue qui va s'accumuler. Mais désormais je sais que ce sera du aux sevrage ce qui change la donne psychologiquement.FIN PARTIE TECHNIQUE


Pour en revenir mes problèmes de COEUR merci de ton message oui je pleure je pleure c'est un mélange de tristesse de colère de déception et aussi de me dire que j'arriverais pas à me sevrer et à m'en sortir de tout cela.
Purin que ça fait mal surtout quand on est faiblé epsychologie en temps normal j'aurais avalé cela sans soucis. Merci de tes conseils j'ai tel a sos amitiés et une autre aussi mais il écoute pleurer puis passe à un autre c'est un peu à la chaîne.  Mon soucis c'est que comme mon sommeil est polyphasique à chaque réveil je suis eveillé comme qq1 qui va seulement se coucher et je dois refaire la phase dendormissemant sauf que la forcément ça me bouffe le cerveau j'ai beau me dire tu verra cela demain ça reste dans la tête, j'ai fait un grand ménage sur cela aujourd'hui mais il va me falloir du temps sauf que moi le temps c'est du non sommeil pas comme si je dormais qq h de suite. C'est dur je crois que l'amour et je dois le mettre en parathese durant mes 3 4 années de sevrage si je les tiens ce qui est horrible quand on y pense enfin c'est comme cela.

J'espère que baisse baclo et lysanxia vont saccompagner d'un sommeil de meilleur qualité mais il ne peut y avoir de place pour une relation amoureuse c'est trop destructeur qd ça va mal et je parle de cela sans savoir si je v pouvoir continuer à dormir 4 5h par tranche de 1h ce qui serait formidable pour moi.

Mais piton c'est dur je tellement affaiblie psychologiquement que le moindre tic-tac me fou en l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Ven 10 Mar - 13:00

Je sais faut que je m'accroche jai dormi 1h30 ou 2h maximum puis 2x fois 20minutes c'est terribles quand même faut rester positif mais j'arrête pas de penser aux medocs. Je me retrouve avec ma femme ça fait du bien au moral mais j'ai pas envie de mourir pour mes deux enfants que jaime jamais j'aurais du retoucher à ces benzos putin jamais 4 ans de sevrage devant moi faut que je garde les pour que ça va s'améliorer en baissant.
Merci m'avoir lu
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Ven 10 Mar - 18:19

J'ai eu les résultat prise de sang tgp à 58 (je crois ça sa pelle comme cela). Les benzo attaquent mon foie la pharmacie ma donné hepatovance à base de plantes pour nettoyer le foie radis noir etc ... et du magnésium tout en me disant de ne pas m'affoler pour le moment.
Cela est à surveiller je suis inquiet
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 11 Mar - 4:13

bonsoir

Je n'y connais pas grand chose, mais il me semble avoir lu, sur le forum, qu'il ne faut pas prendre de draineur du foie avec des psychotropes.
Mais je ne suis pas sur.

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
nadege

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 28/11/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 11 Mar - 7:49

Bonjour Louis

Ne touche pas au radis noir, cela va te mettre en manque et drainer ton foie.
Ce qui fait augmenter tes transaminases est dû à ta prise de benzodiazépines/neuroleptiques mais vu que tu baisses cela va diminuer petit à petit, ne t'inquiète pas.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 11 Mar - 13:54

Bonjour nervi.,
Voila em3ele blue a _5% doncs 4eme nuit ells dit blanchett totaleñent malgres un appaisement justes unè hypervigilencre! Doncs gest suport 4 5 hours sans dormit pour redorñir1h30. A chaque diñinution de palliers quasi peu importe le changeñememtne du %.

He suís debousole je ne peux pas avancer sur le lysanxia Mals suite oblige naus je peix pas le faire sans me casser les dents.chaque diminution mamene a ne plus dormir le 3 ou 4eme jours après la diñinution.



Doncs viola prendre sa chose pour dormir entre chaque baisse de pallier pour passer le cap a chaque difois.

Putin babalà justes le theralebe et laccu maidaittout a bascule a la rrorise du benzo commemt jai pu suivre certes idee si debillemen.

Desormais he reflechefis si he dius pas voten latreter quit a savoir un neuro pour lanxiete que he garderai le molins possibles. Plural le sommeil gest la que ca va se corsser he dorñirai zero forcement doncs mise sous leponex naus he asia pas si il pourra se sevrer par la suite ni si je v vite dev unè accoutumance.

Boer jai senti que he dorñirais gt creve fstigue je baillet naus lol cerveau en connection.

Viola comment ont font lorsaque la reprise a foiré totalement et que a chaue balse le sommeil disparait?
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 11 Mar - 18:54

Hello help descente 3ème ou 4ème nuits suivant la descende et nuit blanche avec hupervigilance totale descendu de 5% !!
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1505
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 11 Mar - 19:28

je ne sais pas si c'est ton smartphone, mais tu parles un français , c'est du breton, et après tu t'étonnes que la copine se tire
j'a rien compris, il faut choisir le t9 ou autre pour qu'il ne complète pas chaque fois que tu tapes une lettre

bon, Nadège va sûrement comprendre
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 11 Mar - 19:58

Dsl je vais faire attention avec le t9 pour que ce soit compréhensible. Rien à voir avec ma copine colas.
J'ai descendu de 5% il y a 3 4 jours et nuit blanche comme à chaque fois. Des que je touche le lysanxia c'est comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sevrage theralene    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage theralene
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tranquilisants,le bon sevrage ?
» Le manuel Ashton : guide du sevrage et le squelette dans le placard!
» Sevrage de psychotropes
» Sevrage ROHYPNOL et comment éviter les symptômes des effets indésirables
» Sevrage antidépresseurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes / plus de trois ans et sevrages difficiles-
Sauter vers: