Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sevrage theralene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Drogbatus

avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Jeu 6 Juil - 18:56

bonjour à tous des nouvelles je continue mon sevrage 7% 10J pas de symptomes particulier sauf l'insomnie donc sous leponex tjrs qui tient .... Je suis a 102 gouttes de bzd.
mA femme et partie avce les enfants c'est trés dur à vivre ... j'ai tellement peur que tout parte enlive
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1546
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Jeu 6 Juil - 19:39

salut Louis,

tu sais, tu n'es pas le premier, quand on lit les forums, les psychotropes détruisent les familles, les personnes perdent leur maison, leur boulot, il y en a plein, puis par la suite ils refont leur vie...moi quand j'ai commencé mon sevrage, ma femme s'est barrée
dans ton malheur pour le moment tu t'en sors bien, de toute façon , les enfants avec un père out qui n'a pas dormi, laisse ta femme s'en occuper et quand tu seras mieux tu reverras tout
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Jeu 6 Juil - 20:05

merci colas pour ton message pour le sommeil ca va avec le leponex je suis pressé d'en faire son sevrage. La je vie normalement ou presque bien que dans la panique "et si le leponex me lache ! je suis mort".
Je peux en l'état m'occuper de mes enfants mis a part la nuit j'ai besoin d'etre seul.

Oui mon boulot me glisse des mains, j'ai compris qu'il va me falloir 2 annes pour le bzd et x temps pour le leponex.

on perd vraiment tout avec c merdes.

Je vois qq1 mais suis pas fou qui voudrait rester avec qq1 qui va tout perdre ... elle s'en rendra compte que je suis aout elle partira.

Ca me degoute je suis vraiment isolé
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 8 Juil - 19:04

mon sevrage se passe bien niveau bzd pas de symptômes puis-je aller plus vite que 7%/10 jours ?
Truc trés bizarre si je me reveil dans la nuit je ne suis pas gazé par le leponex je ressens rien mais je me rendors ....
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1546
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 8 Juil - 20:10

il ne faut pas aller plus vite, plus tu avanceras, plus cela risque d'être dur, il faudra peut-être même ralentir plus tard, mais tu n'en es pas là, ne jamais être pressé, t'as vu pouleto jerome, il s'est dépêché, et aujourd'hui pleure sa race, bien que si ça se trouve ça n'a pas joué, mais on ne peut savoir
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 8 Juil - 20:13

ok merci
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Jeu 20 Juil - 16:18

bonjour à tous mon médecin m'a donné un antibiotique pour une poussée d'acnès dans le dos. J'ai lu que antibiotique et bzd ne faisait pas tjrs bon ménage je nai pas osé de le toucher, sinon descente bien passée anxiété qq jours puis ras


enfin en descendant dans 2 ou palliers je me retrouverais à avoir des gouttes seulement le soir ... je dois continuer uniquement avec les gouttes du soir ou faut-il que je modifie la posologie en plusieurs prises ?


merci
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1546
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Jeu 20 Juil - 21:47

salut Drogbatus,


sans être un spécialiste, je resterais sur les gouttes le soir pour ne rien modifier car le cerveau est très sensible aux modifs

l'acné, c'est pas un truc d'adolescent?
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Jeu 20 Juil - 22:24

je dois faire une allergie a un truc qui à fait ce soucis de boutons mais je n'ose pas toucher l'antibiotique
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1546
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Ven 21 Juil - 0:16

il vaut peut-être mieux de ne pas toucher l'antibio
moi, après l'arrêt de l'ad j'ai eu du psoriasis, que j'ai toujours, c'est une maladie auto-immune(surement de l'ad), c'est de la peau qui pousse en trop, ou rougeur dans le pli des coudes ou sur le coude, ou un peu dans le cuir chevelu, je vis avec finalement
les trucs auto-immune, les cellules qui se retournent et attaquent leurs propres cellules, pour guérir ça, j'y crois pas trop, faut vivre avec, c'est des dérèglements nerveux
toi ce serait dérèglement hormonaux, mais avec les cachets que tu prends et les réactions nerveuses, si tu peux vivre avec, sauf si ça prend des proportions et des intensités inflammatoires trop importantes,
tu pourrais peut-être commencer par des applications locales qui existent, au lieu du traitement lourd direct, mais bon, je suis pas médecin, des fois on en a besoin, sauf la psychiatrie
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Ven 21 Juil - 11:27

oui je vais pas le prendre je penses que ca viens d'n complément alimentaire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sevrage theralene    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage theralene
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Tranquilisants,le bon sevrage ?
» Le manuel Ashton : guide du sevrage et le squelette dans le placard!
» Sevrage de psychotropes
» Sevrage ROHYPNOL et comment éviter les symptômes des effets indésirables
» Sevrage antidépresseurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes / plus de trois ans et sevrages difficiles-
Sauter vers: