Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 brigitte post-sevrage antidépresseur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
brt



Messages : 802
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Dim 13 Jan - 19:02

Merci pour vos réponses.
En fait ce qui me mine c'est: et si je ne dormais plus du tout, au point de devoir reprendre ?

Michel, je mettrai un post sur les IPP dès que j'irai mieux (je n'ose pas dire si je vais mieux un jour...) mais ça va plus loin que les reins. Il y a "troubles du sommeil" quand tu prends ET quand tu arrêtes. A moi on m'a présenté ça comme "un anti-acide" mais la revue Prescrire, la seule qui soit indépendante par rapport aux labos, en dit le plus grand mal.

La lidocaïne est la piqure qu'on te fait pour t'endormir localement, en théorie il n'y a pas de pb mais mes symptômes sont réapparus 3j après cette injection. Après ça peut être aussi, comme je l'ai dit, la suite du sevrage de l'IPP qui serait en dents de scie, tu vas mieux puis tu rechutes. Je ne sais pas. Mais je suis supposée ravoir de la lidocaïne bientôt et je n'en veux plus.

Merci les amis, ça me donne le moral de me sentir soutenue.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 7077
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Dim 13 Jan - 19:33

brt a écrit:


Michel, je mettrai un post sur les IPP dès que j'irai mieux (je n'ose pas dire si je vais mieux un jour...) mais ça va plus loin que les reins. Il y a "troubles du sommeil" quand tu prends ET quand tu arrêtes. A moi on m'a présenté ça comme "un anti-acide" mais la revue Prescrire, la seule qui soit indépendante par rapport aux labos, en dit le plus grand mal.


Tu n'as pas du aller au bout de la discussion, ou je cite mon blog :
http://ontuelesvieux.over-blog.com/2018/03/ipp/brulures-d-estomac-evitez-a-tout-prix-ce-medicament/alzheimer-crises-cardiaques-insuffisances-renales-graves.html

Mais je ne savais pas qu'il y avait aussi, des problèmes de sommeil...

Ce sont donc bien les IPP, alors.... ?

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Lun 14 Jan - 4:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 7077
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Dim 13 Jan - 19:40

brt a écrit:


La lidocaïne est la piqure qu'on te fait pour t'endormir localement, en théorie il n'y a pas de pb mais mes symptômes sont réapparus 3j après cette injection. Après ça peut être aussi, comme je l'ai dit, la suite du sevrage de l'IPP qui serait en dents de scie, tu vas mieux puis tu rechutes. Je ne sais pas. Mais je suis supposée ravoir de la lidocaïne bientôt et je n'en veux plus.


Oui, mais c'est quoi comme molécule : une amphétamine, un dérivé morphinique.... ??

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 7077
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Lun 14 Jan - 3:59


_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
brt



Messages : 802
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Lun 14 Jan - 9:30

Bonjour,
J'ai dormi ! Ouf, au pire mes insomnies sont alternées avec des nuits correctes, donc je vais tenir. J'ai vu pire avant mon sevrage.

Pour la lidocaïne: https://fr.wikipedia.org/wiki/Lidoca%C3%AFne
Dites-moi ce que vous en pensez.

Pour l'IPP, je vais mettre un post dans la rubrique mais en résumé, au moment où j'ai commencé, je me suis sentie mieux sur le plan digestif pendant 3 jours à peine, puis ont commencé les pb de sommeil: on met 3h à s'endormir, puis on dort en pointillé d'un sommeil léger non réparateur (peu de gens ont ce souci mais j'ai quand même trouvé le témoignage d'un mec qui disait la même chose). J'ai eu aussi nausées, vertiges, dispepsie, anxiété. Les pb digestifs sont revenus !
A l'arrêt, tous ces symptômes sont revenus en force, avec surtout l'insomnie (totale certaines nuits) à tel point que je croyais que je ne pourrais pas recevoir mes enfants à Noël et Nouvel An. Or j'ai recommencé à dormir (mais mal), ce qui fait que j'ai cru à une amélioration. La rechute des dernières nuits peut encore être due à l'IPP, je ne sais pas.
Les IPP sont prescrits comme anti-acides mais quand tu arrêtes, tu as 10 fois plus d'acidité qu'avant de commencer, donc même sur le plan digestif, c'est naze. C'est ce phénomène qui fait que les personnes qui ont commencé ne peuvent plus arrêter, et du coup c'est une manne pour le labo.

Merci de votre soutien et bonne journée, bon courage à tous !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 7077
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Lun 14 Jan - 19:04

brt a écrit:
Bonjour,
J'ai dormi ! Ouf, au pire mes insomnies sont alternées avec des nuits correctes, donc je vais tenir. J'ai vu pire avant mon sevrage.


bonsoir brigitte

Bravo !

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 7077
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Lun 14 Jan - 19:07

brt a écrit:


Pour la lidocaïne: https://fr.wikipedia.org/wiki/Lidoca%C3%AFne
Dites-moi ce que vous en pensez.


Honnêtement, je n'en sais rien, je ne connais pas ces molécules.
Mais je pencherai plutôt vers les ipp, a la vue des symptômes que provoquent ceux-ci.

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Lun 14 Jan - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
brt



Messages : 802
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Lun 14 Jan - 20:10

Tu crois que j'accepte l'anesthésie locale pour mon "mammotome" ? (ponction dans le sein pour prélever des calcifications potentiellement cancéreuses).
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 7077
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Hier à 3:29

bonsoir brigitte

Je ne pense pas qu'une anesthésie locale puisse faire beaucoup de dégats ??
Mais c'est un avis qui n'est pas du tout justifié car il faudrait faire des recherche sur internet, et je n'ai pas la santé en ce moment pour le faire.

Je ne peux donc pas te conseiller.

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 7077
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Hier à 3:35

brt a écrit:
mon "mammotome" ? (ponction dans le sein pour prélever des calcifications potentiellement cancéreuses).

Je ne te donnerai aucun avis, mais je te conseille de t'informer longuement sur le sujet :
http://cancersurordonnances.over-blog.com/2016/02/cancer-du-sein.html

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
colas

avatar

Messages : 1785
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Hier à 15:14

bonjour à tous


Brigitte
comme il y a des abus (prostate , seins...)
cela a été affirmé par la sécurité sociale qui a constaté des chirurgies systématiques dans certains hopitaux, l'argent étant le moteur
comment se prémunir? en faisant un test en 2 endroits différents peut-être...
perso, mauvais exemple, je ne fais rien pour ma prostate parce que j'ai tellement de problèmes partout que je préfère prendre le risque, et assumer
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 802
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Hier à 17:33

Je sais tout cela, les amis, je ferai comme vous dites !
merci !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 7077
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Hier à 21:18

brt a écrit:


Pour la lidocaïne: https://fr.wikipedia.org/wiki/Lidoca%C3%AFne
Dites-moi ce que vous en pensez.

Bonsoir brigitte

J'ai demandé a mon dentiste tout a l'heure.
Il m'a dit que la lidocaîne n'est presque plus utilisé car c'est une vieille molécule et qu'il y en a une nouvelle moins toxique.
Que cette molécule n'est que peu toxique et a une demi-vie très courte.
Et qu'en conséquence, il n'est, selon lui, pas possible que tes problèmes proviennnte de la lidocaine.
Il suppose donc que ce serait l'ipp.

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
brt



Messages : 802
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Aujourd'hui à 9:41

Bonjour,
Merci, Michel, tu es adorable. Je vais en RV avec la radiologue qui va faire ma ponction cet aprem.
Je te joins quand même le calendrier de ce qui m'est arrivé (je note tout dans un agenda).
J'ai eu une nouvelle mauvaise nuit, mais j'ai dormi un peu. Je suis crevée et j'ai de l'anxiété, et mal au bide (estomac, intestin).

Pas de mauvaise nuit depuis le début de l'agenda.
27 nov: Début de la prise d'IPP
2 déc: mauvaise nuit (endormissement tardif et sommeil en pointillé, non réparateur; anxiété, maux de tête, retour des maux de ventre, reflux...)
6 et 7 déc: mauvaises nuits
10 déc: anesthésie générale sous Propofol pour coloscopie
13 déc: mauvaise nuit
17 déc: idem
19 déc: nuit blanche
21 déc: mauvaise nuit
RAS jusqu'au 4 janv: mauvaise nuit
8 janv: anesthésie locale (ponction)
10 et 12 janv: nuits blanches
15 janv: mauvaise nuit

Je ne sais pas quel va être le produit qu'on va m'injecter, je vais me renseigner...
Je n'ai pas trop le moral.
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 802
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Aujourd'hui à 9:57

A la réflexion, je crois que j'ai eu quand même de la lidocaïne, parce que je ne peux pas avoir inventé ce nom-là. J'ai cherché sur internet ce que c'était en rentrant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   

Revenir en haut Aller en bas
 
brigitte post-sevrage antidépresseur
Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
 Sujets similaires
-
» Sevrage antidépresseurs : mode d'emploi
» Antidépresseur et nausées
» Antidépresseur pour anxiété quand on a le SJSR ?
» Antidépresseur à libération prolongée
» L'antidépresseur Stablon considéré comme un stupéfiant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: