Infos et entraide au sevrage des benzos : RESERVE AUX ACTIVISTES

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 brigitte post-sevrage antidépresseur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
brt



Messages : 873
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 54
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeDim 13 Jan - 19:02

Merci pour vos réponses.
En fait ce qui me mine c'est: et si je ne dormais plus du tout, au point de devoir reprendre ?

Michel, je mettrai un post sur les IPP dès que j'irai mieux (je n'ose pas dire si je vais mieux un jour...) mais ça va plus loin que les reins. Il y a "troubles du sommeil" quand tu prends ET quand tu arrêtes. A moi on m'a présenté ça comme "un anti-acide" mais la revue Prescrire, la seule qui soit indépendante par rapport aux labos, en dit le plus grand mal.

La lidocaïne est la piqure qu'on te fait pour t'endormir localement, en théorie il n'y a pas de pb mais mes symptômes sont réapparus 3j après cette injection. Après ça peut être aussi, comme je l'ai dit, la suite du sevrage de l'IPP qui serait en dents de scie, tu vas mieux puis tu rechutes. Je ne sais pas. Mais je suis supposée ravoir de la lidocaïne bientôt et je n'en veux plus.

Merci les amis, ça me donne le moral de me sentir soutenue.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeDim 13 Jan - 19:33

brt a écrit:


Michel, je mettrai un post sur les IPP dès que j'irai mieux (je n'ose pas dire si je vais mieux un jour...) mais ça va plus loin que les reins. Il y a "troubles du sommeil" quand tu prends ET quand tu arrêtes. A moi on m'a présenté ça comme "un anti-acide" mais la revue Prescrire, la seule qui soit indépendante par rapport aux labos, en dit le plus grand mal.


Tu n'as pas du aller au bout de la discussion, ou je cite mon blog :
http://ontuelesvieux.over-blog.com/2018/03/ipp/brulures-d-estomac-evitez-a-tout-prix-ce-medicament/alzheimer-crises-cardiaques-insuffisances-renales-graves.html

Mais je ne savais pas qu'il y avait aussi, des problèmes de sommeil...

Ce sont donc bien les IPP, alors.... ?

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Lun 14 Jan - 4:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeDim 13 Jan - 19:40

brt a écrit:


La lidocaïne est la piqure qu'on te fait pour t'endormir localement, en théorie il n'y a pas de pb mais mes symptômes sont réapparus 3j après cette injection. Après ça peut être aussi, comme je l'ai dit, la suite du sevrage de l'IPP qui serait en dents de scie, tu vas mieux puis tu rechutes. Je ne sais pas. Mais je suis supposée ravoir de la lidocaïne bientôt et je n'en veux plus.


Oui, mais c'est quoi comme molécule : une amphétamine, un dérivé morphinique.... ??

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeLun 14 Jan - 3:59


_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
brt



Messages : 873
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 54
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeLun 14 Jan - 9:30

Bonjour,
J'ai dormi ! Ouf, au pire mes insomnies sont alternées avec des nuits correctes, donc je vais tenir. J'ai vu pire avant mon sevrage.

Pour la lidocaïne: https://fr.wikipedia.org/wiki/Lidoca%C3%AFne
Dites-moi ce que vous en pensez.

Pour l'IPP, je vais mettre un post dans la rubrique mais en résumé, au moment où j'ai commencé, je me suis sentie mieux sur le plan digestif pendant 3 jours à peine, puis ont commencé les pb de sommeil: on met 3h à s'endormir, puis on dort en pointillé d'un sommeil léger non réparateur (peu de gens ont ce souci mais j'ai quand même trouvé le témoignage d'un mec qui disait la même chose). J'ai eu aussi nausées, vertiges, dispepsie, anxiété. Les pb digestifs sont revenus !
A l'arrêt, tous ces symptômes sont revenus en force, avec surtout l'insomnie (totale certaines nuits) à tel point que je croyais que je ne pourrais pas recevoir mes enfants à Noël et Nouvel An. Or j'ai recommencé à dormir (mais mal), ce qui fait que j'ai cru à une amélioration. La rechute des dernières nuits peut encore être due à l'IPP, je ne sais pas.
Les IPP sont prescrits comme anti-acides mais quand tu arrêtes, tu as 10 fois plus d'acidité qu'avant de commencer, donc même sur le plan digestif, c'est naze. C'est ce phénomène qui fait que les personnes qui ont commencé ne peuvent plus arrêter, et du coup c'est une manne pour le labo.

Merci de votre soutien et bonne journée, bon courage à tous !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeLun 14 Jan - 19:04

brt a écrit:
Bonjour,
J'ai dormi ! Ouf, au pire mes insomnies sont alternées avec des nuits correctes, donc je vais tenir. J'ai vu pire avant mon sevrage.


bonsoir brigitte

Bravo !

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeLun 14 Jan - 19:07

brt a écrit:


Pour la lidocaïne: https://fr.wikipedia.org/wiki/Lidoca%C3%AFne
Dites-moi ce que vous en pensez.


Honnêtement, je n'en sais rien, je ne connais pas ces molécules.
Mais je pencherai plutôt vers les ipp, a la vue des symptômes que provoquent ceux-ci.

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Lun 14 Jan - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
brt



Messages : 873
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 54
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeLun 14 Jan - 20:10

Tu crois que j'accepte l'anesthésie locale pour mon "mammotome" ? (ponction dans le sein pour prélever des calcifications potentiellement cancéreuses).
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeMar 15 Jan - 3:29

bonsoir brigitte

Je ne pense pas qu'une anesthésie locale puisse faire beaucoup de dégats ??
Mais c'est un avis qui n'est pas du tout justifié car il faudrait faire des recherche sur internet, et je n'ai pas la santé en ce moment pour le faire.

Je ne peux donc pas te conseiller.

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeMar 15 Jan - 3:35

brt a écrit:
mon "mammotome" ? (ponction dans le sein pour prélever des calcifications potentiellement cancéreuses).

Je ne te donnerai aucun avis, mais je te conseille de t'informer longuement sur le sujet :
http://cancersurordonnances.over-blog.com/2016/02/cancer-du-sein.html

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
colas

colas

Messages : 1854
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 69
Localisation : Paris

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeMar 15 Jan - 15:14

bonjour à tous


Brigitte
comme il y a des abus (prostate , seins...)
cela a été affirmé par la sécurité sociale qui a constaté des chirurgies systématiques dans certains hopitaux, l'argent étant le moteur
comment se prémunir? en faisant un test en 2 endroits différents peut-être...
perso, mauvais exemple, je ne fais rien pour ma prostate parce que j'ai tellement de problèmes partout que je préfère prendre le risque, et assumer
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 873
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 54
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeMar 15 Jan - 17:33

Je sais tout cela, les amis, je ferai comme vous dites !
merci !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeMar 15 Jan - 21:18

brt a écrit:


Pour la lidocaïne: https://fr.wikipedia.org/wiki/Lidoca%C3%AFne
Dites-moi ce que vous en pensez.

Bonsoir brigitte

J'ai demandé a mon dentiste tout a l'heure.
Il m'a dit que la lidocaîne n'est presque plus utilisé car c'est une vieille molécule et qu'il y en a une nouvelle moins toxique.
Que cette molécule n'est que peu toxique et a une demi-vie très courte.
Et qu'en conséquence, il n'est, selon lui, pas possible que tes problèmes proviennnte de la lidocaine.
Il suppose donc que ce serait l'ipp.

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
brt



Messages : 873
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 54
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeMer 16 Jan - 9:41

Bonjour,
Merci, Michel, tu es adorable. Je vais en RV avec la radiologue qui va faire ma ponction cet aprem.
Je te joins quand même le calendrier de ce qui m'est arrivé (je note tout dans un agenda).
J'ai eu une nouvelle mauvaise nuit, mais j'ai dormi un peu. Je suis crevée et j'ai de l'anxiété, et mal au bide (estomac, intestin).

Pas de mauvaise nuit depuis le début de l'agenda.
27 nov: Début de la prise d'IPP
2 déc: mauvaise nuit (endormissement tardif et sommeil en pointillé, non réparateur; anxiété, maux de tête, retour des maux de ventre, reflux...)
6 et 7 déc: mauvaises nuits
10 déc: anesthésie générale sous Propofol pour coloscopie
13 déc: mauvaise nuit
17 déc: idem
19 déc: nuit blanche
21 déc: mauvaise nuit
RAS jusqu'au 4 janv: mauvaise nuit
8 janv: anesthésie locale (ponction)
10 et 12 janv: nuits blanches
15 janv: mauvaise nuit

Je ne sais pas quel va être le produit qu'on va m'injecter, je vais me renseigner...
Je n'ai pas trop le moral.
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 873
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 54
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeMer 16 Jan - 9:57

A la réflexion, je crois que j'ai eu quand même de la lidocaïne, parce que je ne peux pas avoir inventé ce nom-là. J'ai cherché sur internet ce que c'était en rentrant.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeJeu 17 Jan - 7:30

bonjour brigitte

Mais quand as tu stoppé ton ipp ?

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
brt



Messages : 873
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 54
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeJeu 17 Jan - 9:21

Bonjour,
Je l'ai arrêté le 18 décembre. Nuit blanche dès le lendemain.

Sinon, super nouvelle: la radiologue, qui a été très bien, ne juge pas nécessaire de me faire subir un mammotome car les calcifications sont petites et éparpillées. Je lui ai aussi montré le calendrier des insomnies par rapport à l'IPP et à l'anesthésie. Elle pense aussi que la faible dose le médoc qui passe dans le sang ne peut guère me nuire, mais je me dis que j'ai arrêté mon sevrage avec 0,36 mg de produit ! c'est infime aussi. Est-ce que ce n'est pas comme un allergique à qui une faible trace d'arachide peut causer un choc anaphylactique ?
Toujours est-il que je n'ai plus qu'à me remettre, je n'ai pas d'anesthésie en vue pour l'instant. Ouf.
Par contre elle n'aurait pas accepté de m'opérer sans anesthésie, elle m'a montré les "carottes" de nénés qu'elle enlève, c'est assez gros.

Voilà, les amis, j'ai bien dormi cette nuit (en 2 fois) et j'espère que ça va remonter durablement...Pour l'instant c'est en dents de scie.

Je vous souhaite le meilleur. Michel, j'ai compris que tu n'étais pas bien du tout, je sais que tu n'en parles jamais mais si on peut te soutenir, n'hésite pas. A moi ça me fait du bien qu'on me conseille et qu'on me motive pour continuer...En tous cas, je pense à toi, n'en doute pas, et je te remercie pour tout ce que tu fais pour moi et pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeVen 18 Jan - 6:16

brt a écrit:
Bonjour,
Sinon, super nouvelle: la radiologue, qui a été très bien, ne juge pas nécessaire de me faire subir un mammotome car les calcifications sont petites et éparpillées.

bonjour brigitte

C'est effectivement une très bonne nouvelle pour toi...

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeSam 19 Jan - 23:08

bonsoir brigitte

Et bien, on s'est peut être trompé :

SUBSTANCES GABAERGIQUES (OU AUTRES) POUVANT CAUSER DES RÉACTIONS / DES «PRÉVENTIFS» CHEZ LE BENZO-BLESSÉ
https://translate.google.fr/translate?hl=&sl=en&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fw-bad.org%2Freactions-setbacks%2F%3Ffbclid%3DIwAR2ADe2j771bXePP44kFKxxh7Xs8u4JWv-GSLOE-m3wwhE1zIH_ozXmSlXs
GABAergic:

   OREGANO OIL: Cette entrevue enregistrée est un récit donné par un soignant à une personne souffrant d’une blessure à la benzodiazépine qui a subi un grave recul de l’huile d’origan appliquée directement sur la peau.

   Remarque: W-BAD a également été mise en garde contre une anecdote au sujet de l'huile d'origan: «L' huile d'origan n'est pas utilisée uniquement à des fins médicinales, elle est largement utilisée dans la cuisine italienne, espagnole et grecque. Les utilisateurs de restaurants doivent donc se méfier et consulter leur personnel. sur les ingrédients. L’autre jour, j’ai réagi presque immédiatement à un plat de légumes grillés au charbon, ignorant qu’il avait été arrosé d’une vinaigrette à l’italienne mélangée. Je sais maintenant que j'ai été exposé à plusieurs reprises ces derniers temps, à la fois lors de déjeuners à emporter et de charcuteries italiennes. Ils la mettent sur presque tout, et il est également probable qu'il y ait des traces dans d'autres articles. Je réagis en ce moment à un mélange de piment rouge que le propriétaire de la charcuterie m'a dit ne pas avoir d'huile d'origan, ayant soigneusement évité celle qui en avait. Compte tenu de la gravité avec laquelle je sais que certaines personnes réagissent, il est vraiment important qu'elles soient au courant. "
   (CERTAINS) ANTICONVULSANTS: certains anticonvulsivants ont une activité GABAergique ou un mécanisme d’action similaire à celui des BZD - recherchez toujours le profil pharmacologique de ces types de médicaments.
   SOMA (carisoprodol) : Soma / carisoprodol est un relaxant musculaire. Cependant, un métabolite du carisoprodol, le méprobamate, possède des propriétés anxiolytiques et sédatives . Remarque: W-BAD a également été contacté avec un avertissement / anecdote concernant Soma (carisoprodol): «Je suis parvenu à réduire de manière quotidienne la dose quotidienne de 0,25 mg de Xanax il y a environ 7 ans, par titrage. Je me suis occupé de l’anxiété généralisée depuis lors, mais essayez simplement de la gérer naturellement. Il y a cinq jours, j'ai jeté mon dos et pris un Soma à 350 mg et un autre 6 heures plus tard. Je ne peux même pas croire le "revers" que je vis. Je n'ai pas pu manger pendant 5 jours parce que mon estomac est tellement bouleversé… Je n'avais pas dormi depuis 4 nuits à cause des contractions musculaires qui m'avaient finalement fait dormir la nuit dernière. J'ai la pression la plus étrange sur mon front aussi. Aujourd'hui, j'ai le sentiment que je ne peux pas me lever du canapé… Je n'avais aucune idée que prendre 2 comprimés 7 ans après son retrait pourrait complètement bouleverser ma vie de cette façon. C'est bizarre parce que j'ai pu prendre de temps à autre 0,25 mg de Xanax au cours des 5 dernières années, sans aucun problème réel. Mais pour une raison quelconque, ce Soma vient de me pousser au-dessus du bord. "
   LAL ou NALTREXONE À FAIBLE DOSE : La naltrexone et son métabolite actif, le 6-β-naltrexol, sont des antagonistes compétitifs des récepteurs opioïdes et κ-opioïdes et, dans une moindre mesure, des récepteurs δ-opioïdes. Les doses thérapeutiques standard de naltrexone bloquent ces récepteurs, ce qui fait deux choses; il empêche l'inhibition des récepteurs GABA (normalement, la signalisation via les récepteurs GABA inhibe l'activité des neurones; de nombreux médicaments inhibent le GABA et ainsi «libèrent» l'activation neuronale; empêcher l'inhibition du GABA permet à l'activité inhibitrice normale du GABA de se dérouler) et bloque la dopamine Libération.
   QUININE
   PHENIBUT ( acide bêta-phényl-gamma-aminobutyrique HCl) dans Kavinace et d’autres suppléments.
  LIDOCAINE (Voir aussi ce résumé)
   BACLOFEN
   PÉNICILLINE
   ANTIBIOTIQUES DE FLUOROQUINOLONE
   ASHWAGANDHA
   EXHILARIN
   PICAMILON
   DE L'ALCOOL
   VALERIAN (Valeriana spp.) Est largement utilisé comme sédatif à base de plantes. Sa méthode d'action exacte est encore inconnue, bien qu'elle affecte définitivement le système GABA. Il contient un large éventail de constituants, notamment des alcaloïdes, de l'acide valérique (dont la structure est semblable à celle du GABA et du GHB), de l'acide valérénique (qui peut se lier aux récepteurs de la sérotonine) et même du GABA lui-même. De plus, il a été démontré que la valériane stimule une enzyme appelée glutamate décarboxylase (GAD), qui crée le GABA à partir du glutamate dans le cerveau.
   PASSIONFLOWER (Passiflora incarnata) Selon des études chez l'animal, un extrait de passiflore à haute puissance aurait un effet anxiolytique comparable à celui du diazépam.
   LEMON BALM (Melissa Officinalis) Celui-ci semble empêcher la dégradation du GABA en étant un puissant inhibiteur de l’enzyme GABA transaminase.
   SCULLCAP (Scutellaria spp.) A été utilisé traditionnellement comme anxiolytique et sédatif. Il a été signalé qu'un certain nombre de flavones se lient sélectivement avec une forte affinité aux sites récepteurs centraux des benzodiazépines.
   KAVA (Piper methysticum) Le kava, comme beaucoup de ces herbes, possède un mode d'action complexe et aux multiples facettes. Certaines recherches suggèrent qu'il pourrait s'agir d'un modulateur allostérique positif du récepteur GABA, comme le benzos.
   CAMOMILLE Traditionnellement, les préparations à base de camomille telles que le thé et l'aromathérapie aux huiles essentielles ont été utilisées pour traiter l'insomnie et induire une sédation (effets calmants). La camomille est largement considérée comme un tranquillisant léger et un inducteur de sommeil. Les effets sédatifs peuvent être dus au flavonoïde, l'apigénine, qui se lie aux récepteurs des benzodiazépines dans le cerveau. Des études sur des modèles précliniques ont montré des effets anticonvulsifs et dépresseurs du SNC, respectivement.
   PROGESTERONE et / ou ESTROGEN
   SAFFRON EXTRACT / SAFRANAL Possède des propriétés anticonvulsivantes et il a été démontré qu’il agissait comme un agoniste des récepteurs GABA (A).
   MAGNÉSIUM Ce minéral se lie aux récepteurs de l'acide gamma-aminobutyrique (GABA). Quelques cas anecdotiques de personnes prenant du glycinate de magnésium quotidiennement et à long terme (six mois ou plus) et ayant connu un «recul», une réactivation et / ou une aggravation des symptômes de sevrage ont été contactés. Une personne qui a contacté W-BAD a déclaré: «J'aurais aimé savoir réduire progressivement le magnésium», au lieu de simplement arrêter le traitement à froid. Un autre a déclaré: « Je voulais juste vous faire savoir que j’ai connu un très mauvais échec avec le bisglycinate de magnésium. Je l'ai pris pendant 2 mois cet été et quand j'ai arrêté, c'était un cauchemar pendant au moins 3 mois. J'ai vécu des terreurs, de la panique, de l'anxiété chaque jour, vibration interne, fatigue intense pendant 1,5 mois. Ensuite, acidité dans l'estomac et syndrome du côlon irritable pendant 1 mois. Au bout de 4 mois, je me suis améliorée, mais j'aimerais ne jamais avoir pris ce magnésium. C'était pire que le benzo effilé (je suppose que c'était comme une dinde froide)!
   ABSINTHE / THUJONE Remarque: W-BAD a été contacté avec un avertissement / une anecdote à ce sujet. La soumission indiquait: «En République tchèque , j'ai consommé de l'absinthe avec un recul considérable et une flambée de symptômes. Il m'a fallu presque un mois pour retrouver à moitié mon état antérieur. Il s'avère que l'absinthe contient un dérivé de l'absinthe appelé Thujone, qui aggrave le GABA. Remarque: j'ai très peu consommé d'alcool et je me sentais bien avec de l'alcool à ce stade de mon rétablissement. Je veux juste préciser que c’est LE PLUS TOUT DEFINITIF du Thujone qui a causé mes problèmes. "


Mais quand tu as besoin d'information, il serait necessaire que tu apprennes a les chercher sur internet...


bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeSam 19 Jan - 23:27

Quand on pense que sur l'autre forum, ils conseillent, tous ces produits, en veux tu en voilà, pour le sevrage : ils sont complétement cinglés....
Même si je le savais depuis longtemps...

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
brt



Messages : 873
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 54
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeDim 20 Jan - 5:50

Bonjour,
Merci, Michel, je savais que ce n'était pas dans ma tête ! Je ne me suis pas méfiée car j'ai déjà eu des anesthésies dentaires sans pb, mais c'était un autre produit je pense.
Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 873
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 54
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeMar 30 Avr - 8:13

Bonjour,
J'ai terminé mon sevrage il y a 2 ans et 5 mois. Voici le bilan actuel.

De gros problèmes digestifs avec lesquels j'apprends à vivre. La solution que j'ai trouvée moi-même sur internet (les médecins français pratiquant le "tout médicament") est un régime très restrictif, sans FODMAPs, c'est-à-dire sans sucres fermentescibles. Petit à petit, je vais réintroduire un aliment à la fois pour voir ce que je tolère. Les trajets en voiture me font mal aussi.

Fatigue intense intermittente, supportable même lors des pires moments. Elle semble liée à l'état de mes intestins (fatigue intense lorsque la crise se profile).
Sensibilité au stress: je ne pars plus en vrille lorsque je suis heureuse, comme ça me l'a fait au début, mais quand j'ai un souci. Je monte facilement en anxiété et je ne dors presque pas à ces occasions (mais quand même qq heures, ce qui n'était pas le cas avant).

Mes nuits sont correctes mais en plusieurs fois.

Je viens de reprendre mon travail mais à mi-temps et je crois que je ne recommencerai pas après ces 2 mois de remplacement (trop de stress).

En ce qui concerne les anesthésies: l'opération que je redoutais n'est plus d'actualité, mais j'ai eu plusieurs anesthésies locales: je ne supporte pas la lidocaïne (insomnie complète et mon sommeil met 15 j à redevenir normal). Je supporte l'articaïne mais ça me donne des cauchemars. J'ai aussi des insomnies partielles avec les antibiotiques.

Courage à vous, mes amis. J'ai vu qu'Audrey n'était pas bien et je lui transmets mes amitiés.

Revenir en haut Aller en bas
Miss90

Miss90

Messages : 11
Date d'inscription : 31/08/2019
Age : 37
Localisation : Grandvillars

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeSam 31 Aoû - 20:50

Coucou Brigitte.

Petite question.

As tu tester les tisanes pour dormir?

Camomille,tilleul,ou la tisane Ricola,bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 873
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 54
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitimeDim 1 Sep - 5:28

Hello; non, je ne prends aucun complément. Je n'ai plus confiance en rien !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 15 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
brigitte post-sevrage antidépresseur
Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
 Sujets similaires
-
» Pourquoi un bipolaire ne devrait pas prendre d'antidépresseurs et que prendre à la place...
» ras le bol
» EID "simplifiée" (cf post d'AmAzOne)
» Fantômes aux fenêtres du château des Ravalet ?
» mauvaise haleine langue chargee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infos et entraide au sevrage des benzos : RESERVE AUX ACTIVISTES  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: