Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 brigitte post-sevrage antidépresseur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeVen 8 Juin - 20:45

salut Brigitte,

de ce que j'ai lu, le propofol serait parmi les meilleurs anesthésiants pour les personnes avec un système nerveux sensible et avec un historique de psychotropes, pour colonoscopie etc
donc cela devrait bien se passer , il faut tout de même signaler à l'anesthésiste que l'on a un système nerveux un peu déstabilisé par prévention, normalement ils sont habitués et posent des questions si on est allergique etc
je n'ai pas lu de témoignages qui se soit mal passé, l'avantage est que tu ne prends plus rien
là où il y a parfois quelques misères c'est avec les antibiotiques
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeSam 9 Juin - 12:10

Merci Colas, Nad m'a dit pareil. J'ai très, très peur quand même.
J'ai confiance en toi, je sais que tu ne raconterais pas de bobard.
Hélas, ce n'est que pour la coloscopie. Ensuite, si je dois être opérée, je pense que j'aurai un autre anesthésiant car l'opération durera plus longtemps. Donc je vais retarder au maximum.
Merci encore de ta réponse.
Bises.
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeSam 9 Juin - 14:06

tu sais Brigitte, j'ai toujours apprécié Nadège, Audrey et les autres , on se croyait opposés mais on ne l'était pas, moi j'essayais de donner mon expérience accumulée par les années de lectures, et les modérateuses qui en savaient moins et voulaient à tout prix répandre que tout le monde guérit à 100%, l'avenir leur a montré la réalité qui est plus sournoise et complexe, chose que je savais depuis des années, d'ailleurs les 1es années je disais pareil qu'elles si on consulte mes posts sur paxilprogress le 1er qui a fermé et survivingantidepressants ensuite, ce n'est que la 4e et 5e année que j'ai vu que je me suis trompé et ai été trompé par des gens de bonne foi et que moi-même j'en ai trompé avec ma certitude de tout le monde guérit avec la neuroplasticité, donc depuis j'étais plus nuancé, c'est la faute des débutants qui croient tout savoir en un an alors qu'il faut plusieurs années pour se rendre compte qu'on ne maitrise rien
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeSam 9 Juin - 15:17

Je sais bien, Colas, et j'ai toujours respecté ton expérience.
Ce serait dommage de ne pas être solidaires entre victimes, nous qui avons plus ou moins traversé les mêmes enfers, avec plus ou moins de réussite, ou plutôt de guérison.
Je suis comme les autres, je vis au mieux avec les séquelles qui me restent, mais je ne suis encore qu'à 17 mois de post-sevrage. Je trouve que je m'en sors pas trop mal, à part la fatigue, et je pense que mes problèmes intestinaux viennent aussi de la prise de ces saletés...Je vais y arriver, à condition de ne pas retomber en dépendance avec l'anesthésie.
Hier, j'ai eu enfin mon 1er RV médical avec le gastro-entérologue, un vrai connard pour changer, je me demande si je ne vais pas aller ailleurs. Il ne m'a pas écoutée du tout. Quand je lui dis que j'ai mal, il répond que la douleur c'est subjectif (donc dans ma tête, je suis sûrement une chochotte). Si mon ventre gonfle dès que je mange un peu, il estime que ce n'est que de la constipation. Bref, je ne peux pas manger, j'ai mal, mais tout va bien, je suis guérie. A part ça, il veut que je me fasse opérer.
Je pense qu'on me trie les pires cons pour que je les aie comme médecins.
Et je n'ai pas l'habitude d'être grossière.
Mais depuis que tu m'as répondu pour le propofol, Colas, j'ai repris un peu espoir, mon anxiété a bien diminué. La douleur, je peux gérer, mais pas une nouvelle dépendance. Là je crois que j'abandonnerais.
Je pensais aussi à demander une coloscopie sans anesthésie, mais ces messieurs sont réticents, pour leur confort à eux, pas pour le tien.
En conclusion, comme d'hab, je compte sur le forum, pas sur ce tas d'arrogants prétentieux qui forment le gros de la troupe des médecins en France.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7286
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeSam 9 Juin - 15:41

brt a écrit:

Je pense qu'on me trie les pires cons pour que je les aie comme médecins.

bonjour brigitte

Je pense que c'est simplement une énorme majorité chez les médecins !

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Sam 9 Juin - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeSam 9 Juin - 15:48

Bonjour Michel,
Oui, c'est dû aux études médicales en France. Les jeunes médecins deviennent prétentieux et se croient plus malins que tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeMer 7 Nov - 10:15

Bonjour les amis !
Voici mon ressenti après 22 mois de post-sevrage de somnifères (stilnox puis imovane).

Je dors bien mais en plusieurs fois. J'ai des périodes de fatigue intense mais là ça va faire un mois que ma fatigue est légère (profitons !)

Niveau anxiété, c'est comme la fatigue, c'est par périodes. C'est sûr qu'après 3 semaines de fatigue de dingue, je me sens anxieuse et je n'ai pas le moral. Mais il suffit d'une ou deux bonnes journées et hop ! me voilà regonflée.

Mon intestin est bousillé, à mon avis par la faute des somnifères, mais une amie infirmière m'a donné du Coligas (sans ordonnance, ce sont des plantes) et même si mon ventre reste gonflé, la pression est moindre, du coup j'ai moins mal. Je fais gaffe à ce que je mange à cause des diverticules. Ca aussi, pour le moment, c'est stabilisé. Je passe ma coloscopie en décembre (j'ai trouvé un autre gastro-entérologue).

J'ai une vie quasiment normale, tout au moins dans les moments où la fatigue est gérable, sinon eh bien je m'adapte (siestes, repos, tricot...). Mon meilleur ami a cru que j'étais bipolaire parce que tantôt j'ai la pêche, tantôt je suis à plat, pourtant je lui ai expliqué, mais je crois qu'il faut le vivre pour se rendre compte.
Je m'en sors bien par-rapport à d'autres...

Bon courage à tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeSam 10 Nov - 20:27

salut Brigitte,

je vois que tu t'adaptes à ton état, c'est je que je fais depuis des années comme beaucoup, l'un des points les plus importants est de ne plus dépendre de ces maudits cachets
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeDim 11 Nov - 18:03

Hello Colas,
Je suis d'accord avec toi, enfin débarrassée de ces saletés. Je ne donne plus de fric à ces labos assassins.
Le reste, à moi de gérer.
Bisous, bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeDim 16 Déc - 16:03

Bonjour, les amis,
Voilà presque 2 ans que je suis totalement sevrée. Je suis toujours fatiguée, mais cela ne m'empêche pas de vivre.

Je viens de subir une anesthésie générale courte sous propofol, que je redoutais beaucoup. Tout s'est hyper bien passé, même pas un retour de symptômes, rien. Contrairement à ce qui s'est passé lors de mes visites aux urgences, j'ai été hyper bien traitée par les 2 médecins de la clinique, en particulier par l'anesthésiste à qui j'ai confié mes angoisses. Il m'a rassurée puis est revenu me dire que lui aussi était accro au Stilnox ! Il m'a demandé de lui expliquer comment je m'étais sevrée. Je lui ai parlé du forum.

Le diagnostic: des diverticules sur tout le côlon, et une hernie à l'estomac. Je retourne mardi chez le gastro-entérologue pour plus d'informations.

Je vous tiens au courant.
Bon courage à tous.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7286
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeDim 16 Déc - 16:41

bonsoir brigitte

C'est une très bonne chose que ce soit bien passé Very Happy

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7286
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeLun 17 Déc - 20:03

"Le Propofol exerce très probablement son activité anesthésiante en se liant aux canaux GABAA. L'activation de ces canaux entraîne une baisse globale de l'excitabilité du cerveau et, par un mécanisme mal compris, entraîne l'anesthésie générale."
https://fr.wikipedia.org/wiki/Propofol

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeLun 17 Déc - 21:45

salut Brigitte,

je dois aussi avoir des trucs comme toi mais j'essaie de vivre avec

bonne suite
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeMar 18 Déc - 8:42

Bonjour Colas,
Est-ce que cela t'empêche de manger comme tu le voudrais ? Parfois je reste des semaines à manger seulement une biscotte et boire une tisane. Je vais voir aujourd'hui comment gérer cela au quotidien avec le gastro-entérologue.
La hernie peut provenir des grossesses. Mais les diverticules, je pense que c'est les médocs.
Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeMar 18 Déc - 18:09

salut Brigitte,

après avoir évité plein d'aliment, j'ai petit à petit tout repris, café, nutella, pain aux céréales ou brioche, viande, légumes, eau minérale, sirop, lait, thé vert, tisanes, chocolat, peu de fruits etc
sauf l'alcool, j'aime mais je suis saoul avec un demi verre donc pas de vin du tout
je dois avoir des diverticules et autres joyeusetés, des douleurs parfois qui s'en vont quand je mange, de la fatigue chronique mais limitée, du mal à tenir l'équilibre etc
mais j'ai aussi la vieillesse qui me rattrape donc avec le temps je vis ma vie et passe moins de temps sur les forums mais toujours présent
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeMer 19 Déc - 9:27

Bonjour Colas,
Oui, je sais bien, bon courage alors !
Bises
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeDim 13 Jan - 15:17

Bonjour à tous,
Je viens demander de l'aide.
J'ai eu 2 infections de diverticules qui m'ont poussée à consulter un gastro-entérologue. Il m'a fait une coloscopie et une gastroscopie sous anesthésie générale courte (propofol) qui s'est bien passée et m'a dit que l'opération n'était pas indiquée.

Il m'a prescrit un médoc (Pantonazole) que j'ai très mal supporté (je l'ai pris 3 semaines). Je ne me suis pas méfiée alors que d'habitude j'épluche tout, et j'ai eu tous les effets secondaires, ce qui fait que j'ai arrêté. Grosses insomnies, anxiété à son comble etc.
Après une bonne semaine, les symptômes se sont calmés mais mon sommeil n'est pas revenu comme avant.

Mardi dernier, j'ai eu une anesthésie locale au sein pour une ponction (lisocaïne). La nuit suivante, j'ai dormi correctement. Maintenant, 5 jours après, l'insomnie est à son comble: zéro sommeil cette nuit, pas de sieste possible cet après-midi.

Est-ce que je suis foutue ? Je fais quoi si je ne dors plus ? Ca m'est arrivé avant mon sevrage, 3 nuits blanches de suite, j'ai fini en HP.
Vous pensez que c'est l'anesthésie générale ou l'IPP ? J'ai lu que ça dérèglait la production d'histamine. Mais ça allait mieux ! Si c'est l'anesthésie locale, je suis mal, je dois en subir une autre bientôt pour des biopsies mammaires.

Si je ne dors pas cette nuit, je pense que je n'y survivrai pas.
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeDim 13 Jan - 15:19

Ce serait bien d'alerter les gens aussi sur les dangers des IPP, 3ème classe de médicaments les plus vendus, bien sûr, parce qu'à l'arrête on a des symptômes de dingue et la plupart des gens reprennent.
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeDim 13 Jan - 16:04

Je fais quoi si je continue à ne pas dormir ? Je suis en panique. Je ne veux plus prendre quoi que ce soit évidemment.
Est-ce que ce sera juste une vague ou je suis retombée en addiction ?
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeDim 13 Jan - 16:05

Vous pensez que c'est l'anesthésie générale ou l'IPP ?

Je voulais dire l'anesthésie locale.
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeDim 13 Jan - 17:25

salut Brigitte,

mes idées actuelles sur tes problèmes
savoir si c'est l'anesthésie ou le pantonazole qui aurait fait ceci ou cela, on ne peut savoir, c'est ton corps qui réagit à ces substances chimiques que tu lui introduis, toutes ces substances ne sont pas produites par ton corps et sont donc de potentiels ennemis qui cherchent à modifier ses fonctionnements, et donc il se défend par des alarmes, des dérèglements arrivent à cause des effets secondaires...
le raisonnement classique de ce qu'est un médicament, un perturbateur dont on cherche à utiliser les effets "bénéfiques" par rapport aux risques
alors que faire? en prendre le moins possible car après un arrêt de psychotropes beaucoup réagissent très vite à la chimie (antibio par ex)

maintenant si c'est vital, ben il faut prendre

il faut être un peu son propre médecin et décider pour soi

pour le sommeil, laisse le corps s'en occuper, à un moment donné il va te faire dormir un peu, boit des tisanes
les produits pour le sommeil sont des anesthésiants, donc qui détraquent les cycles
moi je dormais assis pendant 3 ans, 3 h max avec des cauchemars, on en meurt pas

je pense aussi que tu te fais peur au moment où tu aurais plutôt besoin de calme

tu as un gros avantage, tu ne prends plus de psychotrope

moi je laisserais faire la nature, elle sait bien arranger les choses (sauf si tu l'affoles)

laisse faire, te prend pas la tête tu en as vu d'autres, tu as juste de mauvais moments à passer, tout passe, rien ne restera figé
regarde la télé, discute, va voir une copine etc il ne faut pas laisser l'angoisse s'installer, on ne peut l'enlever, c'est trop dur,
donc la solution est de remplacer ce temps d'angoisse par du bricolage, promenade du chien, discussion avec conjoint ou enfants, couture ou tricot, jardin etc
remplacer les moments d'angoisse par autre chose directement, si ca ne va pas, tu parts direct faire les courses ou la télé et tu verras, occupé à autre chose, l'angoisse ne peut s'installer, pas de place
comment veux-tu angoisser en sciant du bois, tu ne peux pas, trop occupée,c'est un principe hyper efficace sans appel
pas la peine de te lancer dans des techniques, fais ce que font les personnes non angoissées, elles vivent leur vie quotidienne
je ne sais pas si je suis arrivé à bien expliquer



Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7286
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeDim 13 Jan - 17:38

bonsoir brigitte

Le propofol est peut être, un barbiturique, il me semble, sans que j'en sois sur, il agirait donc exactement comme une benzodiazépine ???
Il agit en tout cas sur les récepteurs gabas.

Mais si cela fait un moment que tu as eu l'anesthésie, ça ne doit pas être cela.

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7286
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeDim 13 Jan - 17:50

brt a écrit:
Ce serait bien d'alerter les gens aussi sur les dangers des IPP, 3ème classe de médicaments les plus vendus, bien sûr, parce qu'à l'arrête on a des symptômes de dingue et la plupart des gens reprennent.

C'est fait, on en parle ici :
http://benzo.forumactif.org/t2090-ipp-les-medicaments-contre-le-reflux-gastrique-dangereux-pour-les-reins

Mais j'ouvrirai un sujet dés que j'aurai un peu de temps.

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Dim 13 Jan - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7286
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeDim 13 Jan - 17:55

brt a écrit:
Ce serait bien d'alerter les gens aussi sur les dangers des IPP, 3ème classe de médicaments les plus vendus, bien sûr, parce qu'à l'arrête on a des symptômes de dingue et la plupart des gens reprennent.

Et tu as eu ces symptômes de sevrage ?

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7286
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitimeDim 13 Jan - 18:01

brt a écrit:


Mardi dernier, j'ai eu une anesthésie locale au sein pour une ponction (lisocaïne). La nuit suivante, j'ai dormi correctement. Maintenant, 5 jours après, l'insomnie est à son comble: zéro sommeil cette nuit, pas de sieste possible cet après-midi.

T'es tu informée sur la lisocaîne ?
C'est quoi, cette molécule ?

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Contenu sponsorisé




brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 14 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
brigitte post-sevrage antidépresseur
Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Antidépresseur et nausées
» Antidépresseur pour anxiété quand on a le SJSR ?
» L'antidépresseur Stablon considéré comme un stupéfiant.
» Antidépresseur et DS
» anxiolitique et antidépresseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: