Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 similarité entre antidépresseurs, kétamine et PCP

Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6922
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: similarité entre antidépresseurs, kétamine et PCP   Mar 9 Oct - 14:36

Le message du docteur anne Blake Tracy :

"Il y a un chapitre entier dans mon livre sur les antidépresseurs, le prozac : Panacée ou Pandora ?, première édition en 1994, en discutant de ce fait que les antidépresseurs sont si similaires en action au PCP (poussière d'ange) & Sa soeur drogue kétamine (spécial k) qu'ils devraient tous être classés comme anesthésiques dissociatif, plutôt que d'être appelés "antidépresseurs"! c'est pourquoi passer d'un antidépresseur à quelque chose comme un diamant est tellement fou !

Je parle des similitudes tout le temps. Vous verrez en fait une référence à cela une fois de plus dans le post que je viens de mettre sur le retrait des antidépresseurs. Mais je ne sais pas pourquoi j'écris des publications parce que je ne pense pas que quelqu'un s'ennuie à les lire. Tout comme ils n'ont jamais pris la peine de lire la quantité massive d'infos sur ces drogues, j'ai passé des années à me rassembler pour mettre mon livre. Au lieu de cela, ils attendent plusieurs décennies pour être surpris par le fait qu'il apparaît enfin comme une histoire de " nouvelles Il n'y a rien de nouveau dans tout ça ! Nous ne faisons que revivre l'histoire !!!"

https://www.facebook.com/ann.blaketracy?__tn__=%2CdC-R-R&eid=ARCN-aya5YIZ9i_HKmM3Xi0vZG0gtJJU2URApJuJKPenZVR6ZIfE94ihruJXKWXhckmYFbsplMvxPw7N&hc_ref=ART1BC48pfqD_vDxMj586R3iElT_pJo-ZR6EBMkMJKBrHA7mpKnGCTtWRW7sgD5Eeu0&fref=nf

There is one entire chapter in my book on antidepressants, Prozac: Panacea or Pandora?, first edition out in 1994, discussing that fact that antidepressants are so similar in action to PCP (Angel Dust) & its sister drug Ketamine (Special K) that they should all be classed as dissociative anesthetics, rather than be called "antidepressants"! That is why moving from an antidepressant to something like a diamond is so incredibly insane!

I talk about the similarities all the time. You will in fact see a reference to that once again in the post I just put out on antidepressant withdrawal. But I am not sure why I write posts as I do not think anyone ever bothers to read them. Just as they have never bothered to read the massive amount of info on these drugs I spent years gathering to put in my book. Instead they wait several decades to be surprised by it when it finally comes out as a "news" story. There is NOTHING new about any of this! We are only reliving history!!!

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6922
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: similarité entre antidépresseurs, kétamine et PCP   Mar 9 Oct - 14:38

http://www.toxquebec.com/livre_drogues/fr/index_pcp.html

La phencyclidine (ou 1-phénylcyclohexyl-pipéridine) ou PCP, encore appelée Mess, TH, Angel dust et Peace Pill, est un hallucinogène qui produit des effets comparables au LSD tout en suscitant moins d’hallucinations.

Effets et dangers du PCP

Le PCP produit une anesthésie générale, réduisant ainsi la perception de la douleur et de l’environnement. Il manifeste à la fois des propriétés de dépresseurs et de stimulants du système nerveux central. Il peut entraîner une euphorie, une relaxation, des troubles de mémoire, des sentiments de dissociation de l’environnement et des hallucinations. Les modifications de la perception et des processus de la pensée qu’il provoque sont semblables à ceux induits par le LSD.
Il peut également provoquer des effets psychiques traumatisants : le consommateur a une pensée désordonnée et un sentiment intense d’aliénation, accompagnés de troubles paranoïdes. Ces troubles et le délire peuvent entraîner des comportements étranges ou violents et une psychose toxique. Outre les problèmes de comportement, le surdosage peut causer des troubles du métabolisme musculaire (rhabdomyolyse) susceptibles de provoquer un blocage rénal dû à l’accumulation de déchets métaboliques.

Le PCP est très toxique. Des doses supérieures à 10 mg chez un consommateur non tolérant peuvent causer le délire, la rigidité musculaire, le mutisme, une sédation sévère et un état de stupeur. Des doses supérieures à 20 mg peuvent entraîner des convulsions et le coma. La mort survient habituellement à des doses variant entre 150 et 200 mg. Elle peut résulter d’un arrêt cardiaque ou respiratoire, de complications rénales ou d’hémorragies cérébrales.

L’intoxication chronique au PCP entraîne des problèmes intellectuels, psychologiques et psychiatriques.

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6922
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: similarité entre antidépresseurs, kétamine et PCP   Sam 20 Oct - 20:40

Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture, cliquez sur afficher les sous titres. Une fois les sous titres affichés (en anglais), il faut aller dans l’autre commande (a coté de sous titre), Puis, cliquer sur sous titre, Puis sur traduire automatiquement, puis en français.


_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: similarité entre antidépresseurs, kétamine et PCP   

Revenir en haut Aller en bas
 
similarité entre antidépresseurs, kétamine et PCP
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» antidépresseurs
» Les antidépresseurs et anxiolitiques
» Pourquoi un bipolaire ne devrait pas prendre d'antidépresseurs et que prendre à la place...
» Les antidépresseurs en question
» reportage TV suisse sur les antidépresseurs, les dangers et le super témoignage de carole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: informations sur les antidépresseurs et le sevrage des ads-
Sauter vers: