Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Asthme : un enfant sur deux serait sur-diagnostiqué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin


Messages : 5586
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Asthme : un enfant sur deux serait sur-diagnostiqué    Mer 2 Mar - 14:12

http://www.topsante.com/medecine/maladies-chroniques/asthme/soigner/asthme-un-enfant-sur-deux-serait-sur-diagnostique-609908?link_time=1456763686

Les diagnostics de l' asthme sont-ils inexacts ? C'est en tout cas ce que dénoncent des immunologistes et des pneumologues du Julius Care Center et de l'université d'Utrecht (Pays-Bas), dans une étude publiée dans le British Journal of General Practice . Selon eux, parmi les enfants traités pour asthme, plus de la moitié (53,5%) auraient été sur-diagnostiqués. Ces chercheurs ont en effet analysé les données médicales de 652 enfants âgés de 6 à 18 ans et diagnostiqués asthmatiques dans quatre centres de santé de la ville hollandaise d'Utrecht. Ils ont alors étudié la façon dont l'asthme avait été diagnostiqué - avec ou sans test de capacité pulmonaire - et les traitements prescrits. Une des façons de diagnostiquer un asthme de manière certaine est de recourir à un examen de spirométrie. Le spiromètre est en effet un outil de mesure qui permet de quantifier précisément les fonctions respiratoires. Mais sur la totalité de ces jeunes patients, seuls 105 (soit 16,1%) ont bénéficié d'un tel test pour confirmer le diagnostic de l'asthme. Et globalement, les examens pulmonaires poussés restent rares. Ainsi, les jeunes patients n'ayant pas reçu de test de spirométrie se répartiraient de la manière suivante : 53 ,5% seraient sur-diagnostiqués, 23,2% auraient un asthme probable et seuls 7,2% auraient un asthme correctement diagnostiqué, avec des examens supplémentaires et plus complets que la spirométrie. "Seuls quelques enfants ont reçu une confirmation du diagnostic de l'asthme par des tests fonctionnels, malgré les recommandations internationales" déplorent les auteurs de l'étude.

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
 
Asthme : un enfant sur deux serait sur-diagnostiqué
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» enfant de deux ans qui ne mange pas les morceaux
» Que mange un enfant de 2 ans ?
» SOMMEIL DE L'ENFANT 2 ANS ET DEMI
» Belgique : une institutrice donne "une fessée déculottée" à un enfant de deux ans et demi.
» Difficultés d'endormissement de mon fils de deux ans et demi

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: médicaments autres que les psychotropes, informations et dangers :: Forum MEDECINE DE MERDE : témoignages et débats-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: