Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les speedballs légaux / médicaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin


Messages : 5584
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: les speedballs légaux / médicaux   Mar 11 Oct - 22:24

"Le Speedball est un terme qui désigne le mélange de l'héroïne ou de la morphine, et de la cocaïne. C'est une concoction potentiellement mortelle : la cocaïne agit comme un stimulant augmentant le rythme cardiaque, mais ses effets disparaissent plus rapidement que ceux de l'héroïne qui à son tour ralentit le cœur. Il est alors possible de subir une overdose à retardement (techniquement des difficultés respiratoires sérieuses) quand le stimulant cesse d'agir et que les effets de l'héroïne sont pleinement ressentis."

Parfois, d'autres combinaisons de stimulants et de dépresseurs sont appelés speedball, comme l'utilisation d'amphétamines avec des benzodiazépines.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Speedball_(drogue)

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Dim 16 Oct - 11:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
michel
Admin
Admin


Messages : 5584
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: les speedballs légaux / médicaux   Mar 11 Oct - 22:34

"La cocaïne agit en bloquant la recapture de certains neurotransmetteurs comme la dopamine, la noradrénaline et la sérotonine"

http://lecerveau.mcgill.ca/flash/i/i_03/i_03_m/i_03_m_par/i_03_m_par_cocaine.html

La grande différence entre la cocaîne et les antidépresseurs est que les antidépresseurs n'agissent pas en augmentant l'effet dopamine, mais en le diminuant, comme les neuroleptiques.

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
michel
Admin
Admin


Messages : 5584
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: les speedballs légaux / médicaux   Mar 11 Oct - 22:37


_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
michel
Admin
Admin


Messages : 5584
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: les speedballs légaux / médicaux   Mar 11 Oct - 22:41

si les antidépresseurs ont des propriétés neuroleptiques (dépresseur du snc) et amphétaminiques (sérotoninergique) :

http://antidepresseurs.sosblog.fr/victimes-des-ads-b1/introduction-aux-antidepresseurs-b1-p64.htm

Nous pourrions dire que ce sont de speedballs légaux.

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
michel
Admin
Admin


Messages : 5584
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: les speedballs légaux / médicaux   Mar 11 Oct - 22:56

Il en est de même pour le tramadol / speedball légale :


Le Tramadol – (Topalgic®)
C’est un analgésique morphinique qui la particularité d’inhiber la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline, ce qui modifie le tableau de l’intoxication (agitation, confusion, tachycardie, poussées hypertensives, convulsions).

comme souvent : source censurée : http://www.urgence-pratique.com/2articles/medic/Toxico.htm


"en plus de la dépendance classique clairement identifiée aux composés morphiniques, viennent s'ajouter des phénomènes de sevrage identiques à ceux rencontrés lorsque les patients doivent arrêter les antidépresseurs de type ISRS ou IRSNa. À ce titre, il convient de l'employer avec une toute autre réserve : le tramadol n'est délivré en France que sur ordonnance et est inscrit sur la liste I2."

"Son activité sur la sérotonine provoque un sevrage long et lourd (3 à 6 mois) en cas d'utilisation sur le long terme à dose croissante, comparable à celui des antidépresseurs agissant sur la récapture de la sérotonine et qui s'ajoute au sevrage plus prépondérant et proprement morphinomimétique (tableau classique de 7 à 10 jours) engendré par le tramadol. Son effet sur la sérotonine est plus sensible que celui des morphiniques, mais il n'est cependant pas un substitut confortable des dérivés analgésiques de la morphine."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tramadol

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
michel
Admin
Admin


Messages : 5584
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: les speedballs légaux / médicaux   Mar 11 Oct - 23:17

les speedballs exsitent aussi sous forme d'antihypertenseur :

anti-adrénalinergique : dépresseur du snc

"En plus de cela, l’Urapidil stimule les récepteurs à la sérotonine." : antidépresseur du snc

http://www.hypertension-online.com/medicaments/vas-urapidil.shtml

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Mar 11 Oct - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
michel
Admin
Admin


Messages : 5584
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: les speedballs légaux / médicaux   Mar 11 Oct - 23:23

C'est pourquoi : il ne faut pas utilisé en même temps, des antidépresseurs et des benzodiazépines :

"Nous avons recherché l'éventualité d'une interaction pharmacodynamique entre les anxiolytiques, comme les BZD et les antidépresseurs, pouvant se traduire par un antagonisme de l'effet de l'antidépresseur. Il est en effet connu que les BZD diminuent la transmission sérotoninergique. Ainsi il peut être suggéré que l'association d'une BZD à un antidépresseur inhibiteur de la recapture de la sérotonine ne soit pas recommandée. Ce papier fait la revue des effets possibles de l'association entre antidépresseur et BZD, in vitro, in vivo et surtout sur le plan clinique. Nous avons recherché dans différentes bases de données (entre 1970 et 2005), puis comparé chez des sujets adultes souffrant de troubles dépressifs, les effets d'un traitement antidépresseur seul versus un traitement en association avec une BZD."

http://www.em-consulte.com/article/135292/l-association-antidepresseur-et-anxiolytique-aujou

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les speedballs légaux / médicaux   Aujourd'hui à 17:18

Revenir en haut Aller en bas
 
les speedballs légaux / médicaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sommes nous tous égaux?
» Lexique: Termes médicaux utilisés
» Jour de congé pour examen médicaux
» Conseil pour le choix du dico des termes médicaux ????
» Antécédents médicaux cas de patient

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage benzodiazépines et somnifères :: Liens d'information-
Sauter vers: