Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les psychotropes : Un crime contre l’humanité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin


Messages : 5587
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Les psychotropes : Un crime contre l’humanité    Mar 4 Oct - 13:56

http://conseil-et-savoir-pour-tous.blogspot.fr/2015/03/les-psychotropes-un-crime-contre.html

La psychiatrie dans le monde est devenue un marché très lucratif pour les firmes pharmaceutiques. De nombreuses investigations ont montrés les relations très étroites entre la psychiatrie et l’industrie pharmaceutiques. Malgré leurs effets indésirables très néfastes pour la santé et qui sont potentiellement mortelle, le marché des psychotropes connait une fluctuation très importante rapportant des milliards de dollars aux laboratoires pharmaceutiques.
Aujourd’hui, plus de 100 millions de personnes prennent des psychotropes, même si ces médicaments  tuent chaque moi prés de 3000 personnes, et plus de la moitié des personnes qui y consomme sont touchées par des effets indésirables irréversibles et très graves. Chaque année en estime que les psychotropes tuent plus que deux fois et demie des gens que par des homicides. On estime que les moitiés des américains qui se suicident sont sous psychotropes.


Pour promouvoir les psychotropes, ou bien un nouveau psychotrope dans le marché, Il suffit d’écrire un bon article scientifique qui incitera le médecin e en prescrire. Aujourd’hui 70% des psychotropes sont prescrit par des généralistes. Ça n’a rien d’une science, c’est purement du marketing efficace.
Depuis 1966 jusqu’à 2011, le nombre des psychotropes existants dans le marché à augmenté de 44 (1966) jusqu’à 174.
Wayne U. Evans, un psychiatre avait dit en 1967 : « nous entrevoyons un contrôle quasi-total de l’état émotionnel et mental et de la volonté d’agir de l’homme ». Depuis ce temps,  Les psychiatres ont forgé une alliance diabolique avec les firmes pharmaceutiques unis par le portefeuille.
Si vous allez chez un psychiatre les chances qu’il vous prescrit des psychotropes sont de 100% malgré qu’ils soient incapables de guérir une maladie mentale.


La survenu du DSM, a favorisé la promotion du traitement par les psychotropes. L’industrie psychiatrique utilise le DSM pour facturé 72 milliards de dollars payé par les assurances tout en utilisant le DSM et la théorie du déséquilibre chimique dans le cerveau, une théorie qui n’a pas de base scientifique ni de recherche scientifique, et qui en plus n’a jamais été expérimenté. Juste une intuition qui n’est d’autre qu’un artifice de marketing pour faire croire à l’efficacité des traitements par les psychotropes. Jusqu’aujourd’hui, personne n’a créé un teste qui puisse mesurer ou démontrer qu’il existe un déséquilibre dans le cerveau. Le mythe du déséquilibre chimique a été créé pour vendre des psychotropes.
En ce basant sur le DSM, le nombre de diagnostic des enfants bipolaire a augmenté de 4000% depuis 1994.  Et le nombre d’ordonnance prescrite pour les enfants a atteint 2,5 millions d’ordonnance de psychotrope. Les cinq psychotropes qui se vendent le plus au monde (ZOLOFT, RISPERDAL, PAXIL, EFFEXOR, SEROQUIL) rapportent plus que le produit national brut de plus de la moitié des pays sur terre. L’industrie psychiatrique rapport 330 milliards de dollars par an.
Les trois psychotropes les plus vendus dans le monde rapportent 25 milles dollars brut toutes les minutes. Les profits sont énormes: chaque jour un psychotrope rapporte en moyen de 7,7 millions de dollars. (Ex : Le ZYPREXA rapporte 11,956 millions de dollars par jour).

>Les dix psychotropes les plus prescrits rapportent plus de 26,5 milliards par an. Plus de 80 milliards de dollars rapporté par an par les psychotropes.
Aux Etats unis, La FDA (La Food and Drug Administration, « Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux » est l'administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments. Cet organisme a, entre autres, le mandat d'autoriser la commercialisation des médicaments sur le territoire des États-Unis) a pour rôle de protéger les américains contre les dangers des psychotropes dangereux. Le comité consultatif et surtout Composé de psychiatre. Le tourniquet est un système de la FDA qui est une des raisons pour lesquelles le système psychiatrique tourne très mal. C’est le résultat direct du fait que les personnes ayant les mêmes idées obtiennent le pouvoir d’édicter des règles et de développer, promouvoir et vendre les médicaments. Les comités formées par la FDA pour évaluer ces médicaments et les psychiatres qui ont font partie ont presque tous les conflits en intérêt, ils reçoivent directement ou indirectement des fonds du secteur de l’industrie qui crée les médicaments qu’ils évaluent. D’où le rapport étroit l’industrie pharmaceutique, la psychiatrie et la FDA qui se soutiennent mutuellement, mais la santé mentale des patients ne s’améliore pas. Prenant par exemple le comité des psychotropes qui a approuvé par la FDA de l’anti dépresseur PAXIL, chaque psychiatre de ce comité a des liens financiers avec l’industrie pharmaceutique. Le cercle de conflit d’intérêt entre la FDA, l’industrie pharmaceutique, et la psychiatrie c’est renforcé en 1992, avec le vote de la loi sur la taxe des psychotropes appelé PDUFA. Grace à cette loi, la FDA peut recevoir la redevance de 100 milles dollars par psychotropes pour accélérer son approbation,  et le mettre dans les mains des psychiatre et des médecins le plus vite possible, le congres déclare « les taxes autorisées par cette loi seront consacrées à accélérer les essaies cliniques pour faire approuver de nouveaux médicaments ».
Aucun psychiatre ne parle des effets secondaires néfastes des psychotropes. Aucune explication n’est donnée par les psychiatres pour leurs patients concernant les effets indésirables des psychotropes, tout ce qu’il peut dire, c’est que les effets secondaires sont très rares. Un pur mensonge qui protège les intérêts des laboratoires pharmaceutiques qui versent des dollars jusqu’à l’infinie pour ces psychiatres pour promouvoir leurs drogues.
Comment les psychotropes ont été testés ? Et quels sont leurs dangers ?
Personne ne sait précisément les effets de ces psychotropes, Le psychiatre ne sait pas si le médicament qu’il prescrit est ce qu’il sera efficace ou pas. Aucune étude scientifique ne montre leur efficacité. Aucun psychiatre ne parle des effets secondaires néfastes des psychotropes. Tout ce qu’ils peuvent vous dire c’est qu’il n’y pas de méthodes sans risques.
Le peuple mondial est sujet à une gigantesque expérimentation, il est traité comme un cobaye par les firmes pharmaceutiques et l’industrie pharmaceutique. Elles testent des psychotropes sur de grands segments de population sans savoir qu’elle sera le résultat. Aucun psychiatre ne parle des effets secondaires néfastes des psychotropes.


Pour mettre un nouveau traitement au marché, l’industrie pharmaceutique doit lui faire des essaies cliniques pour fournir au département compétent des preuves de son efficacité et de sa sûreté.
Il n’y a aucun test, aucune radiographie, aucune analyse qui prouve que vous avez une telle maladie, c’est juste l’avis de quelqu’un qui probablement prend de l’argent d’une des firmes  pharmaceutiques, et qui doit vous convaincre que vous êtes atteint d’un trouble pour vous prescrire un médicament. Si les psychotropes sont des traitements efficaces, ou sont les recherches biochimiques, ou sont les tests ? Où sont les vérifications ? Et la réponse c’est qu’il n’y en a pas.
Mais le fait qu’il n’y a pas de recherche scientifique, n’empêche pas les psychiatres de faire des essaies cliniques avec des psychotropes dangereux.
Les essaies cliniques suivent quatre phases :
-  La première : on vérifie que le produit et toxique ou non
-  La deuxième : le teste d’efficacité
-  La troisième : la comparaison avec un placebo
-  La quatrième : si la phase 3 est approuvé, on commence le marketing du produit et c’est la quand voit l’efficacité du traitement et ses effets indésirables.
Chaque personne a le droit de refuser de prendre un médicament qui n’est pas commercialisé depuis 7 ans. Si vous vous prenez un médicament sorti il y a 1, 2
ou 3 ans, ç a veut dire que vous êtes un cobaye.
Mais le domaine de la psychiatrie est assujetti à plusieurs subjectivités et de manipulations.
Par exemple, l’antidépresseur CYMBALTA, a été essayé cliniquement sur des patients qui n’ont jamais eu de trouble dépressif, et n’ont jamais eu de symptômes de dépressions, en mois de Février 2004, et au cours de cette essaie 11 personnes ont fait des tentatives de suicides, et 4 suicides réussis. Malgré ceci, les psychiatres de la FDA ont approuvé cette drogue en août de la même année.

De nombreux firmes pharmaceutiques expérimentent leurs produits sur un échantillon très large, et ciblant une population inoffensif. Si les expérimentations des médicaments ciblent les enfants, ils gardent six mois de plus l’exclusivité sur le brevet. C’est une violation des droits de l’homme et des enfants, on utilisant des enfants pour des expérimentations dangereuses, on les incitants à avaler des psychotropes quand ignore leurs effets, ou bien qui sont connu de provoquer des suicides.

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
 
Les psychotropes : Un crime contre l’humanité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pédophilie: plainte contre le pape pour crimes contre l'humanité!
» L’Islam est un crime organisé contre l’humanité !
» Crimes de Guerre et Crimes contre l'Humanité ?
» Monsanto poursuivi pour crimes contre l’humanité à la Cour pénale internationale
» [3e] Génocide juif et autres génocides: que répondre à une élève?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage benzodiazépines et somnifères :: Liens d'information-
Sauter vers: