Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A bas les prescriptions des benzos à outrance!! merci les conséquences à vie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
espérance22



Messages : 15
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: A bas les prescriptions des benzos à outrance!! merci les conséquences à vie...   Jeu 26 Avr - 17:12

Bonjour!

Heureuse de retrouver ce forum de soutient vers lequel je me suis tournée dans les moments difficiles de mon sevrage...Smile

Je me sens aujourd'hui prête à témoigner sur mes années de galère de dépendance au lexomil.

Cela a commencé quand j'avais 15 ou 16 ans.Ma mère elle - même grande anxieuse prenait de temps en temps du temesta ou du tranxène.Son médecin lui en prescrivait régulièrement.Elle en avait toujours avec elle dans son sac à main ou dans le boite à médicaments.Un jour, elle m'en a donné un pour calmer une angoisse.Et ensuite, quand je me sentait anxieuse, je me servais ds sa boite.Me voyant toujours anxieuse, ma mère m'a envoyé chez un médecin généraliste dont je préfère taire le nom....et là, la dépendance au lexomil a commencé. Plus de 20 ans d'une vie cocoonée, faussée par cette merde (excusez le mot) de médicament. Au fil, du temps, je suis devenue accro, et avalais jusqu'à 6 ou 8 lexos par jours selon les difficultés de la vie... (travail, amours etc...).S'en sont suivies des dépressions (dûes sans doute à cette trop grande consommation entre autres..) et des TS (5 ou 6!).A chaque fois hospitalisations et à chaque fois prise d'antidépresseurs pour calmer la douleur psychologique).S'en sont suivis en effet également différents traitements avec des antidépresseurs ( les psychiatres "tatonnaient entre Zoloft, Moclamine et j'en passe...).En conséquence, j'ai vécu plus de 20 ans dans une vie qui n'était pas la "vraie" vie!et j'en veux énormément aux médecins! ( j'en veux plus ou moins toujours à ma mère aussi d'ailleurs...mais il s'agit là d'un autre sujet...).
Aujourd'hui, je ne prends plus que 2/4 de lysanxia par jour et 1 seul antidépresseur.Mais quel chemin parcouru pour en arriver là!Une hospitalisation l'année dernière et "La" rencontre avec mon "sauveur": un médecin généraliste qui a remplacé du jour au lendemain le lexomil par du lysanxia (chose que je ne conseille pas de faire tout seul...) .J'ai traversé un sevrage difficile c'est sûr (tremblements, sueurs, mal être terribles...) mais jamais, je dis bien, jamais, je ne voudrais repasser par ce médicament!!
Aujourd'hui, je suis en vie:)après être revenue de loin....c'est dejà bien.Par contre, le retour à la "vraie" vie est encore difficile.Il y a des hauts et ds bas (je suis devenue hypersensible...).Mais je m'en suis sortie!
Je souhaite aux personnes dépendantes des benzodiazepines du courage car franchement la vie après en vaut la peine même malgré les hauts et les bas.
Bonne fin de journée!

Anne
Revenir en haut Aller en bas
Maori

avatar

Messages : 1425
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 68
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: A bas les prescriptions des benzos à outrance!! merci les conséquences à vie...   Jeu 26 Avr - 17:27

Merci pour ton témoignage ! Bravo pour ton parcours !
Es-tu encore en cours de sevrage ?
Bon courage pour la suite ! sunny flower
Revenir en haut Aller en bas
 
A bas les prescriptions des benzos à outrance!! merci les conséquences à vie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon Dieu, merci de ce jour qui finit
» Merci pour votre accueil (Beloeil,Belgique, 60 ans)
» Prières "merci et louanges à Dieu le Père"
» Merci, de tout coeur, Seigneur !
» Un merci? Un conseil? Une demande?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: Votre espace d'échanges sur les thèmes les plus divers :: Coups de gueule-
Sauter vers: