Infos et entraide au sevrage des benzos : RESERVE AUX ACTIVISTES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Infos et entraide au sevrage des benzos : RESERVE AUX ACTIVISTES

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -71%
Plaque Induction Portable Amzchef
Voir le deal
49.99 €

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 thyroïde et psychotropes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
christine29

christine29

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 65
Localisation : Bretagne

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeJeu 29 Nov - 18:16

Bonsoir Christine,
En fait on me fait rarement la T3 et la T4, je les ai mises lorsqu'elles avaient été analysées. On m'a dit que ça ne servait pas à grand chose quand on n'avait plus de thyroïde..
Les normes labo sont :0,55-4,78.
Je vais essayer le sulfurique alors.
As tu toujours ta thyroïde? Ou bien es-tu dans le même cas que moi?
j'avoue être perturbée par toutes ces variations de taux de ma TSh, je ne comprends pas trop, j'ai des amies qui ont été opérées et qui ont le même dosage depuis le début.. C'est bien compliqué tout ça.. Et on n'a pas focément des interlocuteurs très au fait de tout ça... Mon endocrino ne comprend pas trop pourquoi je fais le yoyo comme ça.
Peut être qu'à la fin de mon sevrage tout rentrera dans l'ordre.. Je croise les doigts...
Si j'ai bien compris il faut que je demande TSH, T3 et T4. On me dosait tout cela quand j'avais encore ma thyroïde.
Je vais aller voir le site que tu indiques pour mieux cerner les choses car je suis un peu perdue là...

Merci beaucoup Christine et courage aussi à toi.

Christine
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 59
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeJeu 29 Nov - 18:31

La t3 c'est l'hormone active c'est celle qui permet de te donner en gros du carburant et te faire fonctionner sur tes organes, si la t3 est défaillante, tu te sentiras pas bien, tu pourras avoir des insomnies, ou le contraire, tu pourras être aussi et c'est souvent le cas déprimée et on te bourrera d'antidép et anxio car les toubibs ne se cassent pas la tête...
Je n'ai plus de thyroïde et comme toi je fais le yoyo, là ma TSH et t4 sont correctes mais ma t3 explosée haute donc va falloir que je redescende le lévo soit à 100 + 1/4 de 25 = 106 .25 je crois soit à 100 et 1/2 cynomel car j'ai besoin de t3 ça pour moi c'est la grande découverte depuis 2010 et dep plus de déprime du tout. Je pense que maintenant pour moi c'est de l'ajustement mais bon comme je suis en pré-ménopause ça peut encore bouger un peu...
va voir le forum, christiane qui s'en occupe est une perle et elle connaît ce forum ci.
Tu sais on est mieux sans l'anxio je t'assure, j'en suis à 6 mois sans et ça libère.
Courage à toi, à bientôt
kris
Revenir en haut Aller en bas
christine29

christine29

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 65
Localisation : Bretagne

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeVen 30 Nov - 9:18

Bonjour Christine,
Eh bien moi je n'ai jamais entendu parler de ça... Pourtant j'en ai vu des endocrinologues depuis l'âge de 25ans que j'ai des nodules.. C'est incroyable, de même je ne connais pas le cyclonel. C'est pour la T3 alors?
Je vois que j'ai bp à apprendre.. mais c'est quand même fou d'avoir à se renseigner soi même. Décidément je vais de découverte en découverte depuis que je suis sur ce forum, sur les benzo et maintenant sur la thyroïde..;
Je vais voir le forum de cHristiane.
Merci beaucoup Christine
Bonne journée et à bientôt
Christine
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 59
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeVen 30 Nov - 9:25

et oui ils évitent d'en parler car certains endo ne maîtrisent pas bien la T3 d'autres oui mais c'est l'hormone la plus active et le cynomel oui c'est de la T3 et c'est ce qui nous fait fonctionner, va sur le forum thyroïde il y a aussi un blog qui va te renseigner sur tout ça et c'est édifiant. Il faut faire le travail nous-mêmes et s'aider entre nous sur les pistes que nous avons et vers des médecins compétents signalés sur la carte du forum thyroïde.
Bonne journée à tous et toutes
kris
Revenir en haut Aller en bas
christine29

christine29

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 65
Localisation : Bretagne

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeDim 2 Déc - 23:32

Bonsoir Christine, je suis allée sur le forum, j'ai appris tant de choses!!!! Merci pour tes conseils!! je pense que j'aurais pu éviter cette opération et toutes les séquelles que j'en ai hélas, je travaille avec un micro, j'ai des difficultés respiratoires aussi du fait de la paralysie en position médiane de ma corde vocale abimée.. Tout ce que je découvre depuis 3 semaines sur ces 2 forums est affligeant...
Il faudrait que je trouve un bon endocrine maintenant...pour régler mes pbs de dosage.. Pas gagné...
Bises
Christine
Revenir en haut Aller en bas
christine29

christine29

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 65
Localisation : Bretagne

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeDim 2 Déc - 23:33

Endocrinologue pardon..
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 59
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Déc - 6:29

Pour trouver le bon endo, il y a aussi sur ce forum thyroïde une carte des bons médecins et peut être dans ta région il y en aura t'il un ? Super que tu sois allée sur ce forum, les conseils y sont supers et la personne qui s'en occupe est vraiment adorable et très pointue sur tout ça, elle va t'aider à aller mieux et à comprendre un peu mieux tout ça, y compris les interactions avec les psychotropes.
J'espère que tu trouveras vite un bon toubib et que ça ira vite mieux pour toi, le chemin en vaut la peine il faut se batailler tout le temps même avec les endos mais bon on y arrive.
A bientôt
kris
Revenir en haut Aller en bas
christine29

christine29

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 65
Localisation : Bretagne

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Déc - 8:30

Bonjour Christine,
Je n'avais pas vu cette rubrique sur le forum, c'est la 1ère fois que je vais sur des forums, j'apprends peu à peu... Je vais donc essayer de trouver la liste. Ce serait bien si je pouvais trouver dans mon coin...

Merci beaucoup Christine, grâce à ces 2 forums je sens que je vais régler bp de problèmes.;

Bonne journée à toi.
Bises
Christine
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 59
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Déc - 12:31

si tu n'y arrives pas demande dans tes post comment faire, Christiane qui s'occupe du forum t'aidera à y accéder. Courage tu vas y arriver
a bientôt
kris
Revenir en haut Aller en bas
christine29

christine29

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 65
Localisation : Bretagne

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Déc - 12:50

Merci Christine, je lui ai envoyé un petit post..
Bises et à bientôt pour des nouvelles.
Christine
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 59
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Déc - 12:51

ok pas de pbs courage à toi et à bientôt..
Kris
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7654
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeLun 17 Déc - 6:16

Dysfonctionnement de la thyroïde et fluoride des médicaments :

l'intoxication peut effectivement provenir des médicaments d'ordonnance à base de fluorure

http://lenny-sante.blogspot.fr/2012/06/dangers-du-fluor.html


Les médicaments contenant du fluor :

anesthésiques, antidépresseurs, antibiotiques, antifongiques,anti-acide, antihistaminiques, tranquillisants....

http://generation-clash.blogspot.com/2012/09/medicaments-contenant-du-fluor-attention.html


En savoir un peu plus :

http://fluor.sosblog.fr





_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
https://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
christine29

christine29

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 65
Localisation : Bretagne

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeMar 18 Déc - 9:06

Bonjour Michel,
Merci pour ces liens. Je viens de lire tout cela..Edifiant... On est empoisonné... mes problèmes de thyroïde ne me surprennent plus..
Je voulais te dire que je suis sur le forum de la thyroïde et Christiane a analysé tous mes résultats et écho d'avant mon opération. Je n'avais selon elle qu'une hyperthyroïdie modérée et un traitement freinateur aurait suffi. Une opération pour rien donc.... + toutes les séquelles que j'en ai, à vie.. Ecoeurée...

Bonne journée à toi Michel.
Christine
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 59
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeMar 18 Déc - 12:57

Bonjour christine,

Je suis contente que tu sois allée sur le forum, j'ai vu que christiane t'avait prise en charge, tu verras tu seras bien conseillée.
Le lien de michel est très intéressant et je sais depuis peu que certains médocs sont mauvais ou intéragissent avec la thyroïde, donc depuis qqs mois j'évite le plus possible et ne prends plus que le nécessaire.
J'ai des soucis estomac et le relais avec un traitement homéo se passe bc mieux.
Courage à toi, à bientôt
kris
Revenir en haut Aller en bas
christine29

christine29

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 65
Localisation : Bretagne

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeMar 18 Déc - 14:47

Bonjour Christine,
Oui Christiane a analysé toutes mes analyses et comptes rendus de scintgraphies et d'écho d'avant l'opération.. Comme je m'en doutais la décision d'opérer a été un peu hâtive..
Je vais maintenant lui communiquer mes analyses depuis l'opération mais je dois faire ma prise de sang dans une semaine, cette fois avec T3 et T4 car on me les faisait rarement faire.
Je comprends aussi que beaucoup de médicaments ont joué un sacré rôle: les antihistaminiques que j'ai pris pendant 30ans pour mon urticaire et l'imovane... Un vrai désastre...

Moi aussi je supprime tout sauf le lévothyrox bien entendu...Plus le choix...

Quand je pense qu'on a mis 30ans à découvrir que j'étais allergique aux laitages alors que j'ai consulté X allergologues...et qu'on m'a désensibilisé à la poussière, au candida albican... sasn succès bien entendu..
Depuis 2ans que je ne prends plus de laitages, plus d'urticaire.. 30Ans d'empoisonnement pour une allergie au lait...Ca laisse rêveur....

Merci de m'avoir donné cette adresse de forum Christine, je pense que je vais aussi avancer dans ce problème de thyroïde...

Ces 2 forums sont une aide extraordinaire...

Bises et très bonnes fêtes de fin d'année.

Christine
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 59
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeMar 18 Déc - 17:50

Bonsoir,

Tu es en de bonnes mains avec christiane et en plus elle a un dévouement et une patience infinie. Dur de prendre tant de médicaments pour une intolérance au lactose.
Je ne prends plus rien maintenant sans regarder ce que ça incombe mais bien sûr parfois on ne peut pas éviter certains médicaments.
J'ai 51 ans non ménopausée mais bon qqs symptômes mais j'essaye de faire par homéopathie et des moyens naturels le plus longtemps possible, après je vais bien voir mais bon si je peux éviter certains médocs ne faisant pas bon ménag avec la thyroïde je vais le faire au maximum.
Tu vas y arriver, il te faut patience et temps mais tu vois je suis clean d'anxiolytique depuis le 10 juin de cette année et je n'en éprouve plus le besoin c'est au moins ça et c'est pour te dire qu'on y arrive et qu'au bout il y a une grande liberté retrouvée.
Bon courage christine et à bientôt.
Kris
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7654
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeMar 18 Déc - 20:10

kris64 a écrit:
Bonjour christine,

Je suis contente que tu sois allée sur le forum, j'ai vu que christiane t'avait prise en charge, tu verras tu seras bien conseillée.
Le lien de michel est très intéressant et je sais depuis peu que certains médocs sont mauvais ou intéragissent avec la thyroïde, donc depuis qqs mois j'évite le plus possible et ne prends plus que le nécessaire.
J'ai des soucis estomac et le relais avec un traitement homéo se passe bc mieux.
Courage à toi, à bientôt
kris

bonjour christine Very Happy

Abordez vous ce problème de rapport entre les problèmes de thyrorîde, les médicaments et les dérivés du fluor sur le forum thyroïde ?
Qu'en dites vous ?

Merci Very Happy

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
https://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
christine29

christine29

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 65
Localisation : Bretagne

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeMar 18 Déc - 23:40

Bonsoir Michel,

Pour ce qui me concerne, je n'ai pas encore abordé ces problèmes car nous débrouissaillons déjà mon histoire avec Christiane mais je compte bien le faire.
Tout ce que j'ai lu sur le fluor m'interpelle beaucoup. Quand je pense qu'en plus le pédiatre m'en faisait donner chaque jour à mes enfants ...

Je fais pour ma part un lien très important entre tout ce qui m'est arrivé. Le début de mes problèmes: 24ans: urticaire puis tous les traitements antihistaminiques( atarax, teldane(interdit désormais..), zyrtec, virlix...et j'en oublie..). Puis problèmes de thyroïde, puis spondylarthrite ankylosante supposée, ostéoporose jeune, calcifications aux articulations puis problèmes cardio vasculaires... Ca fait beaucoup.
Je suis convaincue que toutes ces drogues ont perturbé mon équilibre général. Du jour où j'ai développé cette allergie tout s'est enchaîné à cause je pense maintenant des médicaments qu'on m'a fait prendre.
Je suis très amère, tout ça pour une intolérance au lait... `

De tout cela je vais parler avec Christiane.
Tous tes liens sont précieux et permettent tellement d'avancer et de comprendre. Je sais qu'on ne rattrape pas les dégâts faits, mais les stopper est déjà très important pour essayer de vivre mieux les années restantes...

A bientôt.
Christine
Revenir en haut Aller en bas
christine29

christine29

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 65
Localisation : Bretagne

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeMar 18 Déc - 23:48

Bonsoir Christine,
Oui Christiane est très dévouée et maîtrise vraiment bien tous ces problèmes de thyroïde. Je découvre plein de choses que j'ignorais..
Moi je prends un traitement substitutif pour la ménopause que je compte arrêter quand je serai sevrée de l'imovane, j'ai peur de faire trop de sevrages à la fois. Peut-être en effet que cela ne fait pas bon ménage non plus avec les problèmes de thyroïde, je vais en parler avec Christiane. J'ai tout à apprendre je m'en rends compte..
Au mois de juin si tout se passe bien , j'aurai fini mon sevrage, j'espère retrouvée aussi cette liberté dont tu parles et dormir naturellement.
En ce moment je dors beaucoup trop, 12, 13, 14h parfois... C'est énorme, mais je pense que ça va se réguler quand je commencerai les diminutions .
Bonne nuit et à bientôt pour des nouvelles.

Christine
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7654
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeMer 19 Déc - 0:26

christine29 a écrit:
Moi je prends un traitement substitutif pour la ménopause que je compte arrêter quand je serai sevrée de l'imovane, j'ai peur de faire trop de sevrages à la fois. Peut-être en effet que cela ne fait pas bon ménage non plus avec les problèmes de thyroïde, je vais en parler avec Christiane. J'ai tout à apprendre je m'en rends compte..
Christine

J'ai commencé a en parler ici :

https://benzo.forumactif.org/t1400-traitements-hormonaux-et-inhibiteurs-des-hormones-danger

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
https://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
christine29

christine29

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 65
Localisation : Bretagne

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeJeu 27 Déc - 20:00

Je te souhaite une merveilleuse année 2013 Christine et une amélioration santé sur tous les plans.
Bises
Christine
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 59
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeVen 28 Déc - 7:42

je te remercie, c'est très gentil et j'espère que pour toi aussi tout va se réguler et s'arranger au mieux pour un mieux être et un mieux vivre.
Bonnes fêtes de fin d'année et bon début d'année 2013 et à bientôt.
Bises
kris
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7654
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeVen 20 Jan - 6:54

"la production des hormones thyroïdiennes peut diminuer de 20 à 40% chez ceux qui ne dorment pas assez."

http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=1313

Alors, je suppose que pour ceux a qui l'on prescrit un traitement, il faut le stopper lorsque le syndrome de sevrage est terminé.

bonne journée


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
https://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7654
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeVen 20 Jan - 6:58

"Diagnostic de l’hypothyroïdie : l’erreur classique
Du temps de nos grand-parents, les médecins diagnostiquaient l’hypothyroïdie en examinant leurs patients.

C’est Eugène Hertoghe, l’arrière-grand-père du Dr Thierry Hertoghe, dont je vous parle régulièrement, qui avait observé que la perte du tiers externe des sourcils était un signe d’hypothyroïdie. On parlait du « signe du sourcil du Dr Eugène Hertoghe ».

Depuis l’invention des analyses sanguines pour la thyroïde, dans les années 1940, les médecins ont cessé de se fier aux signes cliniques. Ils diagnostiquent l’hypothyroïdie selon les taux sanguins fournis par les laboratoires.

Or, médicalement parlant, une simple prise de sang ne permet pas à elle seule de savoir si vous avez « trop » ou « pas assez » d’hormones thyroïdiennes.

C’est ce que détaille le Dr Thierry Hertoghe dans le numéro de février du Journal de la Médecine Anti-Âge.

Comme il l’explique, les taux « normaux » varient tellement d’une personne à l’autre que le chiffre brut ne donne pas aucune indication utile.

En vous rendant sur la fiche « thyroïde » de l’encyclopédie médicale grand public « Santé Médecine », vous verrez que les valeurs « normales » de TSH (l’hormone qui stimule la thyroïde) « sont comprises entre environ 0,15 et 5 mUI/L. [1] »

Si vous faites le calcul, cela correspond à un multiple de 1 à 33 entre la valeur « normale » basse et la valeur « normale » haute de TSH !!!


Ce qui est ridicule. Imaginez qu’on soit en train de parler de la cuisson d’un gâteau et que, sur la recette, il soit écrit : « La bonne température du four est comprise entre environ 30 ° et 1000 °C. » Vous en déduiriez que votre livre a été écrit par un fou, ou qu’il y a une faute de frappe.

C’est pourtant sur des indications aussi absurdes que se basent de nombreux médecins pour traiter ou non leurs patients de la thyroïde…

Résultat : à la vue de vos analyses sanguines, votre médecin conclut que vos taux sont normaux et que vous ne souffrez pas d’insuffisance thyroïde. Vous repartez chez vous avec un mauvais diagnostic et une ordonnance interminable de médicaments pour « éteindre » les symptômes, tout ça sans traiter le fond du problème.

Reconnaître l’insuffisance thyroïdienne
Comme l’explique le Dr Hertoghe, le bon diagnostic de l’hypothyroïdie repose sur une observation précise et soigneuse du malade alliant auscultation, interrogation, et seulement ensuite l’analyse des résultats sanguins.

Dans le prochain numéro du Journal de la Médecine Anti-Âge, le Dr Thierry Hertoghe vous dévoile comment bien diagnostiquer une insuffisance thyroïdienne : vous découvrirez tous les signes qui doivent vous alerter. Photo à l’appui, il vous montre toutes les manifestations physiques de l’hypothyroïdie. Il devient ainsi très simple de les reconnaître vous-même en vous examinant et en vous comparant avec les photos des patients du docteur Hertoghe.

Mais le Dr Thierry Hertoghe révèle aussi deux autres indicateurs incontournables de l’hypothyroïdie, peu connus des médecins, et qui permettraient pourtant d’éviter les erreurs de diagnostic. Vous découvrirez dans ce dossier spécial, quelles analyses complémentaires demander à votre médecin et ce que ces examens vous apprendront.

Le meilleur traitement n’est pas celui qu’on vous prescrira
En soignant votre problème de thyroïde, vous pourriez retrouver une vie beaucoup plus agréable :

   Regagner votre ligne

   Récupérer un moral d’acier

   Avoir enfin une digestion facile et un transit normal

   Retrouver des nuits de sommeil profond et récupérateur

   Vous réveiller en pleine forme prêt à attaquer les nouveaux de la journée

Pour cela, le docteur Hertoghe vous livre ses conseils dans son dossier spécial du Journal de la Médecine Anti-Âge.

Président de l’Association Mondiale de la Médecine Anti-Âge, le Dr Thierry Hertoghe suit quotidiennement des patients dans son cabinet de Bruxelles pour des problèmes liés au vieillissement et aux carences hormonales.

Il met à profit son expérience pour vous conseiller sur les meilleurs traitements hormonaux à suivre en cas d’hypothyroïdie. Alors que des millions de Français prennent du Lévothyrox, le médicament le plus prescrit pour traiter l’insuffisance thyroïdienne, le docteur Hertoghe recommande un traitement combiné garantissant une meilleure efficacité : à découvrir dans le numéro de février du Journal de la Médecine Anti-Âge.

L’alimentation au secours de votre thyroïde
Les hormones ne sont pas l’unique recours pour stimuler la thyroïde. Comme vous l’apprendrez dans le nouveau numéro du Journal de la Médecine Anti-Âge, des changements simples dans votre mode de vie peuvent vous aider à réguler naturellement votre taux d’hormones thyroïdiennes :

   Dormez suffisamment : chez les personnes qui dorment peu, la production d’hormones thyroïdiennes diminue de 20 à 40%.

   Adaptez votre consommation de fruits et de légumes. Certains légumes sont à consommer avec modération car ils bloquent la captation de l’iode par la thyroïde, un nutriment indispensable pour permettre son bon fonctionnement.

   Evitez de manger trop de protéines

   Dosez bien votre apport en iode pour ne pas provoquer l’effet inverse, à savoir une hyperthyroïdie, beaucoup plus difficile à soigner

   Certaines plantes, en agissant sur votre niveau de stress, diminueront votre risque d’hypothyroïdie

   La lumière du jour a un effet direct sur les taux d’hormones thyroïdiennes. Privilégiez les balades au soleil et les pièces lumineuses.

   Les perturbateurs endocriniens agissent sur la thyroïde et vous devez vous en protéger au maximum. Découvrez la liste détaillée de ces produits toxiques et où ils se cachent dans votre quotidien.

Tous les détails sont à découvrir dans le dossier spécial du Journal de la Médecine Anti-Âge.

Mais ce n’est pas tout. La rédaction du journal a obtenu pour ce nouveau numéro un entretien avec le plus grand spécialiste de l’hypothyroïdie.

Ce que votre médecin oublie de vous prescrire
En lisant le prochain numéro du Journal de la Médecine Anti-Âge, vous aurez la chance de découvrir l’interview du docteur Benoît Clayes, expert de la thyroïde et auteur du livre de référence « En finir avec l’hypothyroïdie : ce que votre médecin ne vous dit pas et que vous devez savoir ». Depuis plus de 10 ans, il a soigné des milliers de patients atteints de problèmes de thyroïde, dans son cabinet de Waterloo, en Belgique.

Selon le Dr Clayes, il existe un complément alimentaire qui pourrait faire toute la différence pour les malades atteints d’hypothyroïdie. Pourtant, les médecins n’en parlent quasiment jamais à leurs patients.

Pourquoi ? Tout simplement parce que cette connaissance essentielle n’est plus enseignée dans les facultés de médecine ! "

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
https://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
brt



Messages : 888
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 55
Localisation : Doubs

thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitimeMer 22 Nov - 18:48

Bonjour Michel,
Alors quel est ce "complément alimentaire qui pourrait faire toute la différence pour les malades atteints d’hypothyroïdie" ?
Et pourquoi dis-tu qu'il ne faut pas trop s'en faire si on a des pb de thyroïde ? Je ne sais pas encore si c'est ce que j'ai, mais avec une fatigue incommensurable, les cheveux qui tombent, la peau sèche et fripée, des migraines, des pb gynéco et digestifs, une impossibilité de réguler sa température etc, je suis bien obligée de m'en faire ! J'ai l'impression de mourir à petit feu, ça se voit sur mon visage et je ne peux plus faire un effort. Penses-tu que je doive attendre que cela passe ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




thyroïde et psychotropes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
thyroïde et psychotropes
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Infos et entraide au sevrage des benzos : RESERVE AUX ACTIVISTES  :: médicaments autres que les psychotropes, informations et dangers :: médicaments (nouveau) :: Levothyrox et problème de thyroïde-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: