Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le syndrome sérotoninergique (potentiellement mortel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6130
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Le syndrome sérotoninergique (potentiellement mortel)   Ven 27 Nov - 7:55

"Il est indispensable d'informer le patient du risque de syndrôme sérotoninergique"


http://syndromeserotoninergique.blogspot.fr
a été censuré par google

http://syndromeserotoninenergique.wordpress.com

http://serotoninergique.sosblog.fr


Dernière édition par michel le Sam 7 Avr - 23:51, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
carole

avatar

Messages : 945
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le syndrome sérotoninergique (potentiellement mortel)   Mer 16 Déc - 9:00

Bonjour Michel et merci pour tous ces articles...
Cependant, j'ai du mal à tout comprendre ; les traductions ne sont pas très claires toujours...

En deux mots, pourrais-tu me dire ce qu'est le syndrome sérotoninergique ?
je crois avoir compris que les gens avaient des tendances agressives allant jusqu'au meurtre ?
Mais a-t-on ce syndrome obligatoirement quand on prend des IRSS ?? ou seulement certaines personnes ? pour ma part, j'ai eu du Zoloft et Citalopram il y a quelques temps et j'ai eu des diarrhées, tremblements, problèmes d'estomac, manque d'appétit donc perte de poids... Est-ce que ça fait partie du syndrome ?
MERCI
Carole
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6130
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Le syndrome sérotoninergique (potentiellement mortel)   Mer 16 Déc - 10:30

bonjour carole

Bien sur que non, tout le monde ne fait pas de syndrôme sérotoninergique, c'est réservé aux peronnes qui ne supporte pas les ISRS comme chrsitine (c'est très certainement lié à la présence en nombre d'enzyme cpy 2D6) ou aux peronnes qui prennent de trop forte dose, ou combiné avec d'autres médicaments agissant sur la recapture de sérotonine.

Je ne comprends d'ailleurs pas que l'on te prescrive deux antidépresseurs ISRS Mad



Dernière édition par michel le Mer 16 Déc - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le syndrome sérotoninergique (potentiellement mortel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le syndrome sérotoninergique (potentiellement mortel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Syndrome de Reye et Aspirine
» Syndrome de Guillain-Barré
» Le syndrome de fatigue chronique
» Le syndrome "benladen"
» Le syndrome de Nietzsche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: informations sur les antidépresseurs et le sevrage des ads-
Sauter vers: