Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Effets ravageurs des neuroleptiques : Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Effets ravageurs des neuroleptiques : Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire   Jeu 13 Mai - 22:21



Dernière édition par michel le Mar 25 Mai - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
violette

avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Effets ravageurs des neuroleptiques : Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire   Ven 14 Mai - 10:13

j'ai vu pas mal de reportage sur la soeur de sandrine bonnaire : ce qui est affligeant c'est "sa decheance", une belle jeune fille qui est autiste, qui a été mis dans une structure pas du tout adapté a sa situation et qui a regressé............

VIOLETTE
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Effets ravageurs des neuroleptiques : Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire   Ven 14 Mai - 11:26

bonjour

As tu vu le film ?
Oui, ce sont les conséquences des 5 ans de traitements médicaux qui lui ont été infligés.
Sachant qu'il est de plus en plus probable que l'autisme soit provoqué par les vaccins, c'est une victime à vie de la mafia médicale.
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
Aude



Messages : 459
Date d'inscription : 16/03/2010

MessageSujet: Re: Effets ravageurs des neuroleptiques : Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire   Ven 14 Mai - 11:33

Bonjour,

En effet, j'ai vu le film ,c'est plus que navrant ,c'est la triste réalité , dont est victime cette belle jeune fille , et nous en faisons partie un peu.
Nous nous battons pour cela.........avec la pétition.
Aude
Revenir en haut Aller en bas
carole

avatar

Messages : 945
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Effets ravageurs des neuroleptiques : Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire   Ven 14 Mai - 12:55

Bonjour,
Je n'ai pas vu le film, mais j'ai entendu parler Sandrine Bonnaire... Elle a bien fait de faire ce film, mais il ne me semble pas qu'il ait eu le retentissement mérité, je me trompe ? hum...

Carole
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Effets ravageurs des neuroleptiques : Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire   Ven 14 Mai - 13:06

carole a écrit:
Bonjour,
Je n'ai pas vu le film, mais j'ai entendu parler Sandrine Bonnaire... Elle a bien fait de faire ce film, mais il ne me semble pas qu'il ait eu le retentissement mérité, je me trompe ? hum...

Carole

Ce n'est pas du tout un film commercial. mais c'est un film très bien fait. Et il contribue à la connaissance du problèmes des drogues médicales plus que l'on ne pourra jamais le faire, je pense.

Il nous faudrait la même chose pour les benzos ... !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
violette

avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Effets ravageurs des neuroleptiques : Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire   Ven 14 Mai - 13:10

michel a écrit:
bonjour

As tu vu le film ?
Oui, ce sont les conséquences des 5 ans de traitements médicaux qui lui ont été infligés.
Sachant qu'il est de plus en plus probable que l'autisme soit provoqué par les vaccins, c'est une victime à vie de la mafia médicale.

je crois que oui , le film est passé a la télé... le problème est qu'il n'y a pas de structures affinés pour les autistes ou les autres handicapées moteurs ou mentales.. on voit bien que sa soeur est complement shootée par les medocs..........
après je n'ai aucune idée des causes de l'autisme..
violette
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Effets ravageurs des neuroleptiques : Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire   Ven 14 Mai - 13:14

violette a écrit:


je crois que oui , le film est passé a la télé... le problème est qu'il n'y a pas de structures affinés pour les autistes ou les autres handicapées moteurs ou mentales.. on voit bien que sa soeur est complement shootée par les medocs..........
après je n'ai aucune idée des causes de l'autisme..
violette

oui le film est passé à la télé...en effet.
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Effets ravageurs des neuroleptiques : Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire   Dim 1 Aoû - 17:28

dyskinésie tardive


_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Dégoutée   Dim 1 Aoû - 18:24

c' est super comme film d' horreur pour le dimanche soir c' est une rediff
tu n' as pas qqchose de plus gore
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Effets ravageurs des neuroleptiques : Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire   Lun 2 Aoû - 4:47

La réalilté est souvent pire que la fiction, mais je pense qu'il faut la regarder en face...
Et je ne savais pas ce qu'était une dyskinésie tardive (je ne pense pas être le seul)...maintenant je sais...

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
chambard dominique
modérateur
modérateur
avatar

Messages : 571
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 64
Localisation : Bourg en Bresse 01000

MessageSujet: dyskinésie   Mar 3 Aoû - 18:28

Bonjour à tous,
je vois plusieurs personnes qui souffrent énormément en maison de retraite et cela ressemble à cela(à Alan)!
Est ce du aux conséquences de la prise de neuroleptiques(mauvais dosage,drogues destructrices,assemblage de +sieurs drogues,sevrages brutaux.....)? study
..
Oui,dur,dur!

Bon ,on va continuer à se battre!

Bon courage à tous et Bravo à Michel pour ton travail dans ce forum!
Cordialement,Dominique
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Effets ravageurs des neuroleptiques : Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire   Dim 8 Aoû - 17:48

chambard dominique a écrit:
Bonjour à tous,
je vois plusieurs personnes qui souffrent énormément en maison de retraite et cela ressemble à cela(à Alan)!
Est ce du aux conséquences de la prise de neuroleptiques(mauvais dosage,drogues destructrices,assemblage de +sieurs drogues,sevrages brutaux.....)? study
..
Oui,dur,dur!

Bon ,on va continuer à se battre!

Bon courage à tous et Bravo à Michel pour ton travail dans ce forum!
Cordialement,Dominique

bonjour dominique

Les maladies induites par les médecins :

http://neuroleptiques.spaces.live.com/blog/cns!145C80A66283030B!196.entry

"La dyskinésie tardive induite par les médicaments a été développé chez 73000 personnes âgées, ce symptôme est le plus grave et commune des effets indésirables des médicaments antipsychotiques, et il est souvent irréversible. Dyskinésie tardive se caractérise par des mouvements involontaires du visage, les bras et les jambes. Environ 80% des personnes âgées recevant des médicaments antipsychotiques n'ont pas de schizophrénie ou d'autres conditions qui justifient l'utilisation de ces médicaments puissants, tant de ces patients ont de graves effets secondaires de médicaments qui sont prescrits de façon inappropriée. 10 (Voir la liste des médicaments qui peuvent causer dyskinésie tardive ou d'autres troubles du mouvement.) "


Mais je ne connais pas bien la différence entre dyskinésie et parkinson, ou parkinsonnisme...

"Le parkinsonisme d'origine médicamenteuse qui s'est développée dans 61000 cas de personnes âgées sont également dues à l'utilisation de médicaments antipsychotiques tels que l'halopéridol (Haldol), la chlorpromazine (THORAZINE), de la thioridazine (MELLARIL), trifluopérazine (STELAZINE), et fluphenazine (PROLIXIN). Il existe d'autres parkinsonisme - inciter les drogues, comme le métoclopramide (REGLAN), prochlorpérazine (COMPAZINE), et la prométhazine (PHENERGAN), prescrit pour des problèmes gastro-intestinaux"

" L'homme développe le parkinsonisme avec un antipsychotiques prescrits pour "le syndrome du côlon irritable"

L arry a été une bonne santé de 58 ans souffrant de diarrhée homme croit être en raison du «syndrome du côlon irritable." Il a reçu trifluopérazine (STELAZINE), un antipsychotique puissant, de "calmer" son tractus intestinal. STELAZINE n'est pas encore approuvé pour traiter ces problèmes de santé. Six mois après le début de STELAZINE, Larry développé graves Parkinson, une affection neurologique caractérisée par des tremblements, des mouvements limités, rigidité et instabilité posturale. Pour corriger cette situation, Larry a commencé sur la L-dopa (également connu sous le nom de la lévodopa), un médicament pour traiter la maladie de Parkinson. Vraisemblablement, le médecin ne s'est pas rendu compte la parkinsonisme a été induite par la drogue, et la STELAZINE s'est poursuivie. Depuis sept ans, Larry a pris ces deux médicaments jusqu'à ce que de voir un spécialiste de la maladie de Parkinson. Le spécialiste reconnu la véritable cause de son problème, stoppe la STELAZINE, et se retire peu à peu la L-dopa sur une période de six mois.Larry's graves, parkinsonisme désactiver complètement dégagé.

Le même spécialiste de la maladie de Parkinson qui "guéri" de sa Larry Drug-induced parkinsonisme vu, dans tout juste trois ans, 38 autres patients à la drogue induit parkinsonisme et 28 de la drogue-induite dyskinésie tardive, un syndrome de mouvements involontaires.

Aucun de ces patients étaient psychotiques, l'une des conditions pour lesquelles les médicaments antipsychotiques sont approuvés. Au contraire, les raisons les plus courantes d'utilisation des inducteurs de parkinsonisme drogues étaient l'anxiété chronique et troubles gastro-intestinaux. Le plus souvent coupable (dans 19 de ces 39 patients) a été REGLAN, généralement prescrits pour les brûlures d'estomac ou de nausées et de vomissements. Les médecins prescrivent souvent des REGLAN avant d'essayer d'autres plus conservateurs et plus sûres. D'autres médicaments qui introduit le parkinsonisme inclus prochlorpérazine (COMPAZINE), l'halopéridol (Haldol) et la chlorpromazine (THORAZINE)"






dyskinésies tardives :
L"es dyskinésies tardives surviennent dans 20 à 40 % des traitements chroniques. Peuvent survenir plusieurs années après l'arrêt du traitement et sont irréversibles."
C'est ce que reconnaissent les médecins, donc cela est forcement beaucoup plus élevé..

http://neuroleptiques.spaces.live.com




michel


_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
nanard



Messages : 31
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 64
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire   Lun 9 Jan - 22:40

C'est sûrement un très beau film,peut-être criant de vérité,malheureusement je n'ai pas réussi à visionner l'extrait de you tube En tout cas , sur la musique de Bach au piano,c'est super!!!
Revenir en haut Aller en bas
nanard



Messages : 31
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 64
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire   Lun 9 Jan - 22:43

On aperçoit Sandrine Bonnaire ,formidable actrice...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Effets ravageurs des neuroleptiques : Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Effets ravageurs des neuroleptiques : Elle s'appelle Sabine, le film de sandrine Bonnaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elle s' appelle Sabine
» Comment elle s'appelle ton épée?
» Le cheval de Troie :La Guerre de Troie a-t-elle eu lieu ?
» Pour Ludivine qui cherche un donneur potentiel, urgent!
» congrès x fragile europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: Votre espace d'échanges sur les thèmes les plus divers :: Coups de gueule-
Sauter vers: