Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 benzodiazépines et alcoolisme iatrogène : provoqué par le médecin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin


Messages : 5584
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: benzodiazépines et alcoolisme iatrogène : provoqué par le médecin   Dim 25 Oct - 4:09

"Les dépendances croisées aux autres drogues et alcool se produisent dans 73% des cas d'anciens utilisateurs de benzodiazépine - La plupart de ces anciens drogués par prescription n'avaient jamais employé ou eu de problème ni avec l'alcool ni avec d'autres drogues."

http://alcoolismesurordonnances.kazeo.com


http://alcoolismeiatrogene.sosblog.fr
censuré par sosblog (forum actif)

http://alcoolismeiatrogene.spaces.live.com
a été censuré par wordpress


Dernière édition par michel le Mar 3 Mar - 7:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
michel
Admin
Admin


Messages : 5584
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: benzodiazépines et alcoolisme iatrogène : provoqué par le médecin   Lun 16 Nov - 8:59

Je cherche d'autres témoignages pour mettre sur le blog. (Si vous désirez qu'il reste anonyme et confidentiel, vous pouvez me l'envoyer en MP.)
Les témoignages sont très importants pour expliquer...et pour que les victimes comprennent qu'elles ne sont pas seules.

Merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
aixur



Messages : 62
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: benzodiazépines et alcoolisme iatrogène : provoqué par le médecin   Mer 24 Juil - 15:25

Je n'ai pas de témoignage direct à proposer. Mais j'ai par contre la raison pour laquelle l'usage de benzodiazépines peut induire un alcoolisme.

En fait, ce qu'il faut comprendre, c'est que l'alcool entraine les mêmes effets que les benzodiazépines. Ce sont en réalité les mêmes types de substances. J'appelle ça des analogues d'opiacés. A peu près toutes les substances addictives citées sur ce forum peuvent être mises sous la catégorie "analogues d'opiacés". Une fois qu'on a compris ça, on a compris une part essentielle du problème.

Le problème bien connu des analogues d'opiacés, c'est qu'à doses égales, l'effet diminue avec le temps. Du coup, la personne va chercher à compenser (à retrouver le même effet), soit en en prenant plus, soit en prenant des substances analogues si elle ne peut pas augmenter plus sa consommation du produit initial. Or, l'alcool est un analogue d'opiacé.

Donc, quand l'effet des benzodiazépines va commencer à diminuer (et si le docteur n'augmente pas les doses), la personne, pour maintenir l'effet calmant des benzodiazépines, va consommer d'autres analogues d'opiacés. Et donc entre autres, de l'alcool, ou du tabac.

Pourquoi l'alcool et le tabac particulièrement ? Le problème, c'est que les analogues d'opiacés sont difficiles à trouver. Ils ne sont pas en vente libre. Du coup, la personne va évidemment se rabattre sur les drogues accessible facilement, parce que légales.

Bien sûr, ce raisonnement est valable pour toutes les autres drogues de type analogues d'opiacés. C'est à dire les calmants, les somnifères, les béta-bloquants, les anti-parkinsoniens, etc... Toutes ces substances peuvent induire de l'alcoolisme iatrogène.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: benzodiazépines et alcoolisme iatrogène : provoqué par le médecin   Aujourd'hui à 17:18

Revenir en haut Aller en bas
 
benzodiazépines et alcoolisme iatrogène : provoqué par le médecin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» benzodiazépines, somnifères : par ARTE tv en vidéo
» Benzodiazépines - anxiolytiques, hypnotiques : le danger d'un sevrage brutal
» syndrome prolongé de sevrage aux benzodiazépines
» Sevrage des benzodiazépines : une cure thermale pour le réussir
» Benzodiazépines - anxiolytiques, hypnotiques : préparer son sevrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage benzodiazépines et somnifères :: Liens d'information-
Sauter vers: