Infos et entraide au sevrage des benzos : RESERVE AUX ACTIVISTES

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ?

Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Empty
MessageSujet: Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ?   Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Icon_minitimeMar 2 Juil - 2:48

Le cancer de la prostate serait dû à un manque de testostérone et non à un excès
Depuis les années 1940, le cancer de la prostate est imputé à un excès de testostérone. Mais selon de récents travaux réalisés par des chercheurs français, ce serait tout l'inverse. La maladie serait plutôt due à un manque de testostérone.
https://www.sciencesetavenir.fr/sante/le-manque-de-testosterone-causerait-le-cancer-de-la-prostate_132431

On nous le dit depuis plus de 10 ans, mais tout le monde s'en fout :
Enantone, Décapeptyl
pour le cancer de la prostate et l’endométriose (traitement hormonal de synthèse) : Blog de l’association de victimes de tous les analogues agonistes GnRH. Le traitement hormonal du cancer localisé de la prostate n’améliore pas la survie, Enantone, Décapeptyl, Eligard, Viadur, Gonapeptyl, Zoladex, Suprefact, Lucrin, Lupron ou tout autre médicament de la classe des analogues agonistes GnRH (aussi appelés agonistes LHRH).
http://enantone-effets-secondaires.hautetfort.com/

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Lun 14 Oct - 16:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
colas

colas

Messages : 1854
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 69
Localisation : Paris

Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Empty
MessageSujet: Re: Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ?   Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Icon_minitimeMar 2 Juil - 13:02

bonjour,
la rédactrice de pharmacritique serait une victime de enantone

Il est inhabituel que je parle de moi en détail. Les événements récents ne me laissent pas le choix Sur les listes de discussion de l’association de victimes, la plupart des personnes (y compris hommes traités par Enantone, Décapeptyl ou autres pour un cancer de la prostate, des parents d’enfants traités pour puberté précoce centrale) ne savaient même pas que j’étais moi-même malade. Pharmacritique a été longtemps anonyme, jusqu'à ce que j’utilise mes analyses écrites lors de débats et que l’on me dise que ces conceptions viennent de Pharmacritique...  J’ai agi la plupart du temps dans l’ombre, par exemple sans dire, pendant longtemps, que c’est moi qui ai fondé l’association de victimes des agonistes de la GnRH, bataillé avec les autorités sanitaires jusqu'à obtenir que les notices d’Enantone, Decapeptyl, Zoladex, Synarel, Eligard, etc. soient modifiés pour intégrer beaucoup d’effets indésirables, alors qu'il n’y avait presque rien avant 2007.  Sans dire que c’est moi qui ai fait le travail et le blog de l’association. EndoFrance le sait, puisque j’ai beaucoup posté sur son forum, avant la fermeture. Et que nous avons polémiqué, y compris dans ma bataille contre la psychologisation (et la promotion des auteurs de telles thèses par EndoFrance), notamment sur Doctissimo. Me voilà devenue Livia, qui fait beaucoup de choses. Il faut que je le dise parce que, voyant les références à Pharmacritique et aux listes de discussion de l’association de victimes des agonistes GnRH, il y a des personnes qui écrivent à Elena pour chercher Livia.  Je signe Livia, Locarella, Prudentia, Eristikos, Parrhésia… Là-bas et ailleurs, j’ai aussi été Ana, Dimitra, Marie, Evelyne, par exemple pour batailler contre les inepties psychosomatiques du Dr Jean Belaisch, alors que EndoFrance le soutenait. Voyons la discussion sur Doctissimo, par Livia (Liv65hk) “Révoltant ! La cause de l’endo serait un traumatisme psycho-sexuel !“  J'ai connu la précarisation à cause de l'endométriose, l'effondrement progressif, l'incapacité de travailler, les difficultés à faire reconnaître que mon handicap à 80% est dû à Enantone (mais la causalité a été reconnue officiellement), les contraintes financières, puisque j'étais moi aussi "célibataire, précaire [et avec un] loyer parisien à payer". Mais j'ai choisi un autre parcours, quitte à souffrir de faim, de froid et à risquer de me retrouver sans avoir de quoi payer le loyer.   J'ai dû arrêter mes recherches en philosophie et sciences sociales, de même que toute vie sociale, puisque la cause de ma vie a pris le dessus sur tout le reste. Faire en sorte que cela n'arrive pas à d'autres. Aider les victimes, informer, éduquer, etc. a écrit:

http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2018/03/09/le-livre-de-anne-steiger-sur-l-endometriose-plagie-pharmacri-941649.html#more
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Empty
MessageSujet: Re: Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ?   Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Icon_minitimeMar 2 Juil - 22:50

Bonsoir colas

Merci, je ne savais pas pour éléna.
Même si je connaissais les dangers de ces merdes (par elle, visiblement)
Mais je ne pense pas que ce soit pour le cancer de la prostate  Very Happy

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Empty
MessageSujet: Re: Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ?   Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Icon_minitimeMar 2 Juil - 23:57

La testostérone guérit le cancer; Les médecins stupéfiés de la découverte
La plupart des thérapies contre le cancer de la prostate se concentrent majoritairement sur la privation des tumeurs de testostérone, parce que le cancer utilise l’hormone comme combustible; C’est pourquoi les résultats de cette étude sont si surprenants.
http://lachainedevv.com/la-testosterone-guerit-le-cancer-les-medecins-stupefies-de-la-decouverte/

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
colas

colas

Messages : 1854
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 69
Localisation : Paris

Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Empty
MessageSujet: Re: Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ?   Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Icon_minitimeMer 3 Juil - 12:53

michel a écrit:
Bonsoir colas

Merci, je ne savais pas pour éléna.
Même si je connaissais les dangers de ces merdes (par elle, visiblement)
Mais je ne pense pas que ce soit pour le cancer de la prostate  Very Happy

michel
salut à tous et  Michel,

enantone est utilisé pour les cancers de la prostate qui ont été bombardés de rayons, c'est le traitement préconisé pour les récidives
et pour les femmes il est utilisé pour l'endométriose, des proliférations de muscles dans le vagin et ailleurs, assez courant,
en fait les résultats positifs ne sont pas prouvés, et cette piqure tous les trois mois coute exessivement cher et rapporte donc un max, donc abus de prescription dans le protocole business, 300 euros la piqure tous les 3 mois pendant des années, y a bon la monnaie




Tableau I - Indications thérapeutiques - ENANTONE LP 3,75 mg et 11,25 mg
Indications communes aux 2 dosages
Traitement du cancer de la prostate localement avancé ou métastatique (Cf. VIDAL Reco « Cancer de la prostate »).
Traitement concomitant et adjuvant à la radiothérapie externe dans le cancer de la prostate localement avancé (stade T3-T4 de la classification TNM ou stade C de la classification AUA).
Traitement de la puberté précoce centrale (avant 9 ans chez la fille, avant 10 ans chez le garçon).
Traitement de l'endométriose à localisation génitale et extragénitale (du stade I au stade IV). L'expérience clinique relative au traitement de l'endométriose est limitée aux femmes âgées de 18 ans et plus.





Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Empty
MessageSujet: Re: Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ?   Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Icon_minitimeMer 3 Juil - 16:19

bonjour

Il n'y a pas que énantone, décapeptyl... qui sont uilisés contre le cancer de la prostate comme bloqueur de testostérone, il y aussi l'androcur, dont on parle beaucoup, aujourd'hui, et sans doute d'autres.

Mais il semble bien que tous ces poisons ont l'effet exactement inverse de ce qu'il faudrait.
Et je pense que les labos le savait, comme toujours...
La question est : pourquoi ?????

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Empty
MessageSujet: Re: Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ?   Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Icon_minitimeSam 13 Juil - 8:39

Pour mourir du traitement et non du cancer, ça a l'air sensationnelle !


Maladies cardio-vasculaires et diabète: effets indésirables de l'Enantone, Eligard et Cie en traitement du cancer de la prostate

Il est question d’effets indésirables tels : morbidité et mortalité cardio-vasculaire (infarctus du myocarde, mort subite par arrêt cardio-respiratoire, etc.), insulinorésistance et diabète
http://enantone-effets-secondaires.hautetfort.com/archive/2008/07/05/maladies-cardio-vasculaires-et-diabete-effets-indesirables-d.html?fbclid=IwAR3oCyxNI-HtgvJuenoUhWkeJZ4fmYfjmAt8qoW_Ym-tdHQzH67v5eYrPIA

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Empty
MessageSujet: Re: Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ?   Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Icon_minitimeSam 13 Juil - 8:44

colas a écrit:
bonjour,
la rédactrice de pharmacritique serait une victime de enantone

Il est inhabituel que je parle de moi en détail. Les événements récents ne me laissent pas le choix Sur les listes de discussion de l’association de victimes, la plupart des personnes (y compris hommes traités par Enantone, Décapeptyl ou autres pour un cancer de la prostate, des parents d’enfants traités pour puberté précoce centrale) ne savaient même pas que j’étais moi-même malade. Pharmacritique a été longtemps anonyme, jusqu'à ce que j’utilise mes analyses écrites lors de débats et que l’on me dise que ces conceptions viennent de Pharmacritique...  J’ai agi la plupart du temps dans l’ombre, par exemple sans dire, pendant longtemps, que c’est moi qui ai fondé l’association de victimes des agonistes de la GnRH, bataillé avec les autorités sanitaires jusqu'à obtenir que les notices d’Enantone, Decapeptyl, Zoladex, Synarel, Eligard, etc. soient modifiés pour intégrer beaucoup d’effets indésirables, alors qu'il n’y avait presque rien avant 2007.  Sans dire que c’est moi qui ai fait le travail et le blog de l’association. EndoFrance le sait, puisque j’ai beaucoup posté sur son forum, avant la fermeture. Et que nous avons polémiqué, y compris dans ma bataille contre la psychologisation (et la promotion des auteurs de telles thèses par EndoFrance), notamment sur Doctissimo. Me voilà devenue Livia, qui fait beaucoup de choses. Il faut que je le dise parce que, voyant les références à Pharmacritique et aux listes de discussion de l’association de victimes des agonistes GnRH, il y a des personnes qui écrivent à Elena pour chercher Livia.  Je signe Livia, Locarella, Prudentia, Eristikos, Parrhésia… Là-bas et ailleurs, j’ai aussi été Ana, Dimitra, Marie, Evelyne, par exemple pour batailler contre les inepties psychosomatiques du Dr Jean Belaisch, alors que EndoFrance le soutenait. Voyons la discussion sur Doctissimo, par Livia (Liv65hk) “Révoltant ! La cause de l’endo serait un traumatisme psycho-sexuel !“  J'ai connu la précarisation à cause de l'endométriose, l'effondrement progressif, l'incapacité de travailler, les difficultés à faire reconnaître que mon handicap à 80% est dû à Enantone (mais la causalité a été reconnue officiellement), les contraintes financières, puisque j'étais moi aussi "célibataire, précaire [et avec un] loyer parisien à payer". Mais j'ai choisi un autre parcours, quitte à souffrir de faim, de froid et à risquer de me retrouver sans avoir de quoi payer le loyer.   J'ai dû arrêter mes recherches en philosophie et sciences sociales, de même que toute vie sociale, puisque la cause de ma vie a pris le dessus sur tout le reste. Faire en sorte que cela n'arrive pas à d'autres. Aider les victimes, informer, éduquer, etc. a écrit:

http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2018/03/09/le-livre-de-anne-steiger-sur-l-endometriose-plagie-pharmacri-941649.html#more

Chapeau elena Pasca !!!
Et surtout MERCI !!!

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7462
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Empty
MessageSujet: Re: Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ?   Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Icon_minitimeSam 19 Oct - 2:26

Les victimes meurent en particulier des complications du traitement du cancer de la prostate
https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2015/09/06/survive-prostate-cancer-without-surgery.aspx%3Fdemo%3D1&prev=search
De nombreux patients décèdent du traitement conventionnel du cancer de la prostate
"Flutamide est un équivalent anglais en termes d'utilisation de Lupron ou de Casodex aux États-Unis, ce qui signifie fondamentalement que vous devenez un eunuque. Il vous castrera chimiquement. Il vous coupe la testostérone. Ce que mon père est mort était en fait une crise cardiaque. certificat de décès, il est dit infarctus du myocarde.
"Il est mort d'une crise cardiaque parce que, au fil des années, il a pris du Flutamide, son corps s'est contracté, ses muscles ont été contractés, son os s'est contracté et son cœur s'est arrêté. Mais il n'est pas mort d'une crise cardiaque; il est décédé suite à la utilisation d'un médicament anti-testostérone. "
Grâce à ses recherches, Peter a découvert que les hommes ayant un taux de testostérone élevé et libre ne développaient pas le cancer de la prostate. Le cancer de la prostate est provoqué chez les hommes à faible taux de testostérone libre et à forte teneur en œstrogènes.

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Contenu sponsorisé




Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Empty
MessageSujet: Re: Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ?   Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les traitements du cancer de la prostate provoquent le cancer de la prostate au lieu de le combattre ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cratère Clavius différents traitements
» Prostate ou pas
» Terrestre ou d'eau douce ? [Pomatias elegans]
» toponymie du Mené
» magnétomètre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infos et entraide au sevrage des benzos : RESERVE AUX ACTIVISTES  :: cancer, dépistage et traitements / informations et discussions-
Sauter vers: