Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Sevrage Cymbalta

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeVen 15 Mar - 4:34

Bonjour a tous! nouveau sur ce site ,bien content que ça existe je vais peut être me sentir moins seul avec mes symptômes.
Sevrage de cymbalta depuis 1 semaine , je suis passer de 60mg a 30mg,ouffff ,j'ai des vertiges et choc dans la tête asser important,tremblement surtout le matin,en plus d'avoir un caractère a chier.J'ai décider avec mon médecin d'arrêter ce médicament parce que j'étais toujours hyper fatigué tellement que je devait dormir en pm incapable de faire autrement.Mon médecin a voulu diminuer mon cymbalta pour introduire du Welbutrin qui devait énergiser mais malheureusement j'ai pris le Welbutrin pendant 5 jours mais j'avais tellement de palpitations cardiaque que je pensait devoir aller a l'hôpital dimanche dernier.
Ma question ,les vertiges vont t'il s'atténuer et si oui combien de temps ça peu durer ?


Merci pour vos réponses! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7280
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Re: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeVen 15 Mar - 7:50

bonjour et bienvenu sur le forum Smile

J'ai déplacé ta discussion sur le bon forum.

Tu vas trop vite !
Il faut que tu reprennes la dose initiale, que tu te stabilises, puis que tu reprennes un sevrage lent.
La première chose a faire étant de t'informer très longuement et un maximum sur les ads et leurs sevrages !
Tu peux commencer ici :
http://sevragead.sosblog.fr

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Re: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeVen 15 Mar - 12:28

bonjour,

il faut arrêter welbutrin et reprendre cimbalta à 60 mg, et se stabiliser,

puis faudra sevrer

sevrer un psychotrope qui pose problème d'énergie en introduisant un autre qui aura aussi ses problèmes

c'est comme arrêter le vin en remplaçant par du porto, ce qu'il faut c'est remplacer par de l'eau

dans ton cas il faudra remplacer le cimbalta par une tisane et de l'exercice et non un autre psychotrope, sinon on a rien fait

les médecins ont un petit QI, et veulent médicaliser à vie, ça rapporte plus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeVen 15 Mar - 13:14

Merci pour les quelques réponses,
Étant donné que ça fait déjà 9 jours que j'ai commencer je ne veut pas reprendre 60mg,par contre pour la suite des choses je vais probablement continué et quand je serai stabilisé et plu d'effets j'essayerai de retirer le dernier 30mg.Ça fait longtemps que je prend ces médicaments j'ai déjà arrêter Effexor par le passé et je sais par ou je vais devoir passer encore une fois.

Colas tu semble avoir eu et tu as encore des problèmes? parle moi des problèmes que tu as avec ta prostate car moi aussi j'en ai,PSA élevé ,difficulté a uriné etc.....


Merci!
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Re: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeVen 15 Mar - 14:14

quand on prend des psychotropes on a des troubles et tout le monde ne guérit pas de tout, ils influencent la thyroide, l'immunité etc
et également la prostate, les antidépresseurs sont déconseillés sur la notice pour les personnes qui ont des troubles de la prostate, cela veut dire clairement qu'ils y contribuent d'après le fabricant(je ne parle pas du médecin qui dit que ce n'est pas possible que ce soit le cas, alors que le fabricant de la molécule le dit, on voit bien le médecin à côté de ses pompes)

alors perso j'ai des hauts et des bas, j'ai décidé de ne pas consulter pour, j'urine souvent, parfois c'est difficile puis cela revient mieux
tant qu'on urine, pas de risque
après c'est pas le seul dérèglement qui apparait après des psychotropes, et je suis bien obligé de vivre avec
c'est une position personnelle, j'ai peur des médecins, je hais  les médecins, plus confiance

ce qu'il faut c'est se débarrasser de tous ces perturbateurs de nos systèmes, ils ne guérissent rien et nous détraquent

j'ai un autre ami qui ne se soigne pas non plus et vit avec, souvent on urine dans une bouteille de plastique, plus pratique et plus sûr

je vis en ayant repéré les urinoirs possibles , les voyages sont pas possibles, donc je vis autour de chez moi, et cela a l'air d'aller depuis des années

de toute façon on finit par des couches et sur une chaise roulante, donc cela fait partie du 3e âge, c'est pas un cachet qui va me guérir, il va juste me détraquer plus

le psa je m'en tape

l'urologie est reconnue pour opérer les prostates systématiquement et souvent inutilement,il y a eu des alertes dans la presse, , une opération est la garantie pour le chirurgien de pouvoir rembourser une traite de sa piscine et de sa lamborghini

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7280
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Re: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeVen 15 Mar - 15:44

AM1000 a écrit:
parle moi des problèmes que tu as avec ta prostate car moi aussi j'en ai,PSA élevé ,difficulté a uriné etc.....



bonjour

Tout le monde sait, ou devrait savoir, en France, que le taux de PSA est une escroquerie :
http://cancersurordonnances.over-blog.com/2016/02/le-cancer-de-la-prostate.html

Tu es du Québec ?


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7280
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Re: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeVen 15 Mar - 15:49

AM1000 a écrit:
Merci pour les quelques réponses,
Étant donné que ça fait déjà 9 jours que j'ai commencer je ne veut pas reprendre 60mg,par contre pour la suite des choses je vais probablement continué et quand je serai stabilisé et plu d'effets j'essayerai de retirer le dernier 30mg.Ça fait longtemps que je prend ces médicaments j'ai déjà arrêter Effexor par le passé et je sais par ou je vais devoir passer encore une fois.

                Merci!

Je te le déconseille totalement.
Ce n'est pas parce que tu as réussi une fois que la deuxième va sytématiquement bien se passer.

Informes toi très longuemen!!!

Tu risques un syndrome prolongé de sevrage de plus de 10 ans.

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Invité
Invité



Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeDim 17 Mar - 16:00

Pour répondre a Michel oui je suis du Québec plus précisément de la ville de Québec.
Je n'ai pas recommencer a 60mg mais j'y songe ,je ne me sans pas bien du tout,c,est surtout les vertiges qui me dérange c,est vraiment incommodant,j'ai toujours l'impression de pencher a gauche ou droite je perd même l'équilibre de tant en tant.J'en suis a ma 11ème journée et pas vraiment d’amélioration de ce coté.Ce qui m'inquiète le plus c'est que je part en voyage pour le Roatan le 25 Mars soit lundi prochain,je sais plus trop quoi faire.

Merci Gang! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7280
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Re: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeLun 18 Mar - 7:38

AM1000 a écrit:

Je n'ai pas recommencer a 60mg mais j'y songe ,je ne me sans pas bien du tout,c,est surtout les vertiges qui me dérange c,est vraiment incommodant,j'ai toujours l'impression de pencher a gauche ou droite je perd même l'équilibre de tant en tant.

Bonjour

Si ce n'est que des vertiges, ce n'est pas trop grave.
Mais si cela s'aggrave trop, n'hésites pas.

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Re: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeLun 18 Mar - 13:13

bonjour,

ce n'est pas des vertiges que tu as, le vertige c'est tu es debout et tout tourne autour de toi

ce que tu décris ce sont des fonctions qui marchent mal à cause de nerfs abîmés partiellement, de connexions abîmées, la seule chose à faire si c'est trop handicapant, c'est de reprendre ce que tu as arrêté et qui te permettait de fonctionner "normalement", si tu arrives à te stabiliser, il faut faire attention à ce que tu décides dans le futur, car à force de changer, ce n'est pas que des pseudo vertiges que tu risques...

donc toujours le classique, on reprend , on stabilise, puis on se sèvre avec une méthode classique et ensuite on ne peut que constater que ce qui se passera, mais tu auras fait ce qui est possible
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeLun 18 Mar - 14:03

Salut Colas! A lire tes interventions c'est très décourageant tu a passer des moment difficile je crois.Pour ce qui est de mes vertiges en fait ce n'est peut-être pas le bon mot que j'utilise,disons que mon équilibre n'est pas constante,j'ai des raideurs dans le coup et la nuque aussi.Le reste ça vas .le matin quelques tremblements.Pour le moment je continue comme ça ,j'ai déjà fait des sevrages par le passé d'autres antidépresseurs et c'est difficile de ce sevrer des ces médicaments mais on y arrive.La seul chose c'est qu'a chaque fois je ne me souvient pas ce que ça fait.

Merci a ceux qui me réponde.
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Re: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeMar 19 Mar - 15:14

salut AM

ce n'est pas" décourageant", c'est plus compliqué que ça

il faut juste mesurer la dangerosité de ces substances à leur vraie puissance, ce sont de puissants toxiques nerveux, et les sous-estimer est de la bêtise,
on a du recul aujourd'hui
et croire que tout est réversible et tout le monde guérit montre son ignorance, si on lit les blogs de Michel par exemple, on se rend compte qu'il y a de gros problèmes avec ces substances drogues
maintenant on peut aussi parcourir vite fait, penser que les personnes qui ont écrit les livres qui défilent sur la 1e page du forum exagèrent, que ce que je raconte est parce que j'ai pas eu de chance...etc
moi je ne fais qu'informer par devoir, tout est derrière moi, j'ai tout vécu et compris
si j'écris ici, ce n'est pas que pour t'ouvrir les yeux à toi, je n'ai pas trop de temps à dépenser pour ce sujet, mais c'est pour aider les autres qui liront à se poser des questions, à prendre les bonnes décisions, je ne suis pas là pour te convaincre, juste t'ouvrir les yeux,
je te donne mon savoir qui m'a coûté des mois de travail, si tu ne comprends pas, c'est ton problème, tu peux continuer tes essais et déguster tes cachets, moi je distribue l'info à ceux qui veulent bien la prendre, c'est gratuit, c'est ma bonne action, on m'a aidé, j'aide les autres, je renvoie l'ascenseur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeVen 22 Mar - 0:14

Bon a date j'ai pas eu vraiment de réponse sur le sevrage du Cymbalta.Je repose ma question a ceux qui son passer par la.Je suis passer de 60mg a 30mg depuis le 06 Mars.Symptôme persistants, les chocs électriques dans la têtes vertiges et tristesse,je veut juste parler avec des gens qui son soit a vivre ça ou l'on déjà vécue.Je veut pas savoir si c'est dangereux ou que ces médicaments ne devrait pas exister ou autres commentaires qui ne m'aide pas du tout.C'est un forum d'entraide a ce que j'ai vue avant de m'inscrire et a date je n'ai rien eu qui ressemble a ça.

Merci! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7280
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Re: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeVen 22 Mar - 2:55

AM1000 a écrit:
a date je n'ai rien eu qui ressemble a ça.

bonsoir

T'es tu informé, très très longuement, sur les antidépresseurs et leurs sevrages, comme je te l'avais demandé ?

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7280
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Re: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeVen 22 Mar - 2:59

AM1000 a écrit:

Ma question ,les vertiges vont t'il s'atténuer et si oui combien de temps ça peu durer ?  

Si tu veux tout savoir, il peuvent durer plus de 10 ans, en cas de sevrage trop rapide ou brutal, mais pas que.
Même si cela ne semble concerner que, peut-être, 15% des victimes.

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7280
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Re: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeVen 22 Mar - 3:05

AM1000 a écrit:
C'est un forum d'entraide

Entraide veux dire que tu aides les autres membres et que les autres membres t'aide.


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Invité
Invité



Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeVen 22 Mar - 13:48

Michel oui je me suis informer mais comme tu connaît les médecins tout ce qu'on leurs expliquent généralement on invente selon eux alors ça sert a rien.
Pour ce qui est de l'entraide j’avais bien compris le principe sauf que la personne a part toi et Colas m'avez répondue ,ou son les gens qui on déjà pris ce genre de médicaments et comprennent ce que je veut dire?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7280
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Re: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeVen 22 Mar - 23:49

AM1000 a écrit:
ou son les gens qui on déjà pris ce genre de médicaments et comprennent ce que je veut dire?

Les victimes des psychotropes s'interessent a une chose : eux mêmes !

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Sam 23 Mar - 0:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7280
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Re: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitimeVen 22 Mar - 23:55

AM1000 a écrit:
Michel oui je me suis informer mais comme tu connaît les médecins tout ce qu'on leurs expliquent généralement on invente selon eux alors ça sert a rien.

Les informations sur les poisons qui t'ont été prescrits et leurs sevrages te sont surtout utiles a toi.
Elles servent surtout a ne pas faire de connerie et a se motiver pour le sevrage.

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Contenu sponsorisé




Sevrage Cymbalta Empty
MessageSujet: Re: Sevrage Cymbalta   Sevrage Cymbalta Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage Cymbalta
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cymbalta
» Thierry Janssen ,pourquoi autant d'antidépresseurs ?
» Lamictal + téralithe
» Imovane et sevrage
» sevrage lexomyl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: