Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrêt brutale du prozac

Aller en bas 
AuteurMessage
BB



Messages : 5
Date d'inscription : 11/09/2018

MessageSujet: Arrêt brutale du prozac   Mar 11 Sep - 16:58

bonjour,

J'ai été sous prozac environ 6 mois sous prozac à 1 comprimé par jour de 20mg.
J'ai arrêté du jour au lendemain il y a 3 semaines environ, au début les effets indésirables se sont fait sentir 3 à 4 jours après l'arrêt cela a été pertubant les 2 premières semaines:
- maux de tête
- insomnie
- picotement électrique dans tous le corps
- fourmillement dans tous le corps
- courbatures
- bouffée de chaleur

A 3 semaines je ressens encore des petits picotements électriques et fourmillement, je voulais savoir si cela était normal.

Merci infiniment pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
coco31



Messages : 22
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 53

MessageSujet: Re: Arrêt brutale du prozac   Lun 17 Sep - 8:36

bonjour

oui c 'est normal,

essaies de tenir le coup et tiens nous au courant,

c 'est la première fois que tu prends un antidepresseur ?
Revenir en haut Aller en bas
BB



Messages : 5
Date d'inscription : 11/09/2018

MessageSujet: Re: Arrêt brutale du prozac   Lun 17 Sep - 9:05

bonjour,

merci beaucoup pour votre réponse.
Oui c'est la première fois, j'ai perdu ma maman et ça m'a beaucoup aidé, j'ai pris prozac 1 comprimé par jour pendant 5 mois ensuite j'oubliais souvent donc j'ai stoppé d'un coup.
Je ne pensais pas avoir ces effets secondaires.
Cela fait 3 semaines, je suis contente car les effets se sont bien estompés pratiquement plus rien, heureusement que j'ai tenu le coup car au début pas facile.
Plus jamais je ne prendrais d'anti dépresseur.

Bonne journée à vous et merci
Revenir en haut Aller en bas
coco31



Messages : 22
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 53

MessageSujet: Re: Arrêt brutale du prozac   Lun 17 Sep - 9:07

il faut quand meme rester prudent, vis à vis des symptomes,

normalement l'arret brutal peut entrainer un symptome de sevrage prolongé sur plusieurs années difficile à vivre,

tenez nous au courant

bon courage
Revenir en haut Aller en bas
BB



Messages : 5
Date d'inscription : 11/09/2018

MessageSujet: Re: Arrêt brutale du prozac   Lun 17 Sep - 9:18

oui je vais rester prudente, j'ai encore quelques fourmillement et décharges électrique mais je retrouve ma forme.
Je vais reprendre ma marche rapide pour essayer d'éliminer Very Happy Very Happy
j'ai eu trés peur en tout cas car je me suis posée pleins de questions, jamais je n'aurais pensé qu'en arrêtant les anti dépresseurs le corps réagirai ainsi.
J'ai été une imbécile j'aurai du y aller doucement, mais bon maintenant c'est fait.

Merci beaucoup pour votre aide ça fait du bien cheers sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7207
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Arrêt brutale du prozac   Lun 17 Sep - 11:54

BB a écrit:
jamais je n'aurais pensé qu'en arrêtant les anti dépresseurs le corps réagirai ainsi.

bonjour et bienvenu sur le forum

Les antidépresseurs sont des drogues dures qui provoquent une très forte dépendance induite par les médecins.

Tes symptômes sont donc tout a fait normaux.

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7207
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Arrêt brutale du prozac   Lun 17 Sep - 11:57

BB a écrit:

Plus jamais je ne prendrais d'anti dépresseur.

Ces saloperies n'auraient jamais du être autorisées !

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7207
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Arrêt brutale du prozac   Lun 17 Sep - 12:00

BB a écrit:

Cela fait 3 semaines, je suis contente car les effets se sont bien estompés pratiquement plus rien, heureusement que j'ai tenu le coup car au début pas facile.

Si tu as une telle amélioration, alors, il faut persister, effectivement.

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7207
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Arrêt brutale du prozac   Lun 17 Sep - 12:02

coco31 a écrit:


normalement l'arret brutal peut entrainer un symptome de sevrage prolongé sur plusieurs années difficile à vivre,

Je confirme.

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
BB



Messages : 5
Date d'inscription : 11/09/2018

MessageSujet: Re: Arrêt brutale du prozac   Mar 18 Sep - 15:34

Bonjour à tous
Aujourd'hui, c'est la première fois depuis 4 semaines que je ne ressens plus de picotements et fourmillements dans tous le corps...Quel soulagement.
J'ai repris la marche rapide, peut-être que ça aide un peu d'éliminer cette saleté.
Voilà si cela peut aider des personnes qui ont fait un arrêt brutal, il faut continuer car on reprend gout à la vie malgré l'étape difficile des effets secondaires.
Beaucoup de volonté pour ne pas retomber dans cet enfer et vive la liberté cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7207
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Arrêt brutale du prozac   Mar 18 Sep - 15:40

Bonjour

Bravo !
Ce n'est, hélas, pas le cas pour tout le monde sur ce forum....
Nous réagissons tous différemment à ces drogues.

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
BB



Messages : 5
Date d'inscription : 11/09/2018

MessageSujet: Re: Arrêt brutale du prozac   Mar 18 Sep - 15:48

Merci c'est vrai que nous réagissons tous différemment, mais si cela peut-aider rien n'est impossible quand on veut s'en sortir.
Merci beaucoup pour votre soutien ça fait du bien flower

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7207
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Arrêt brutale du prozac   Mar 18 Sep - 17:43

BB a écrit:
rien n'est impossible quand on veut s'en sortir.

Les victimes d'un syndrome prolongé de sevrage pourrait te répondre, que quoi qu'ils fassent et quelque soit leur volonté, et ils en ont ! : rien n'y fait.

Encore bravo a toi, mais une petite pensée pour les autres, ne fait pas de mal non plus Smile

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrêt brutale du prozac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrêt brutale du prozac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrêt, droit des contrats
» Un "mouton" géant demande l'arrêt de la vente
» Fiche d'arrêt
» Arrêt des notes et après ??
» commentaire d'arrêt...méthodologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: