Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 le syndrôme prolongé de sevrage aux hormones ou post-syndrome mirena peut durer des mois, voir des années

Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7280
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

le syndrôme prolongé de sevrage aux hormones ou post-syndrome mirena peut durer des mois, voir des années Empty
MessageSujet: le syndrôme prolongé de sevrage aux hormones ou post-syndrome mirena peut durer des mois, voir des années   le syndrôme prolongé de sevrage aux hormones ou post-syndrome mirena peut durer des mois, voir des années Icon_minitimeJeu 21 Juin - 7:00



_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
 
le syndrôme prolongé de sevrage aux hormones ou post-syndrome mirena peut durer des mois, voir des années
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» syndrome prolongé de sevrage aux antidépresseurs et insomnie
» isoenzyme py450 3A4 et syndrome prolongé de sevrage aux benz
» syndrome prolongé de sevrage de somnifère
» insomnie post traumatique
» Hormones, grossesse et allaitement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes / plus de deux ou trois ans (12% des victimes, environ) et sevrages très difficiles-
Sauter vers: