Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 25 Avr - 12:12

Je pars en vrille je crie me frappe la tete frappe les murs et compagnie de me voir dans cet etat et voir tout les autres comme saber et compagnie dire que tout va bien sa me rend completment fou parce que je fzais ce qui fallait pour finir comme eux et me voir une loque pareil 4 ans apres je deviens fou de rage

Le moindre symptom ds mon corps me fait peter un plomb voir que jpeux pu faire de sport et compagnie je vrille crie frappe insulte

Mes parents ne me supportent plus ils sont partis en vacance je leur envoyait 50 message par jour pour leur dire que jme sentais crever tellmen je pouvais pu bouger du lit .

Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1750
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 25 Avr - 12:31

avec les mois qui passent, tes problèmes mentaux ne se calment pas en intensité?

si tu es seul cela expliquerait une aggravation, mais quand tes parents reviendront, tu devrais être mieux peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 25 Avr - 12:43

Mes symptomes mentaux ne se sont quasiment pas calmé en 4 ans pulsion suicidaire depression severe impression de soudainement petee les plomb tellment jsuis agité ou que les symptomes me rendent fou de frustration.

Mes parents sont revenus depuis belle lurette cetait lannee derniere ca les vacances

Ca ne sest pas aranger depuis tout les matin je crie me frape la tete et compagnie de frustration et de colere de me voir comme ca alors que jetais si bien en sevrage lent.

Ces symptomes mentaux sont venu a mon dernier sevrage trop rapide et jamais partie.

Ameliorer de 10% en 4 ans peut etre et encore

Meme a mon 1er arrer brutal javais aucune pulsion suicidaire. Quelque chose a vriller ds ma tete ensuite au dernier sevrage et je nais vu presque personne comme ca 4 ans après.

Je ne sais pas si cest moi ou le sevrage maus cest clairement pas normal .

Jai meme eu une extinction de voix tellement jai crier dans ma voiture de colere
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 25 Avr - 12:57

comme si j'etais en pleine phase maniaque, bordel quesque j'ai fait ce n'est absolument pas normal je ne sais plus ce qui m'arrive
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1750
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 25 Avr - 14:10

accepter tes handicaps, faire avec, et les améliorations viendront ou pas, ne pas attendre dessus et vivre ta vie au jour le jour handicapé actuellement
s'adapter mentalement, socialement

tu ne seras pas guérit demain, donc vis ta vie comme elle est, ne te complique pas ta situation qui n'est pas facile
c'est ce qu'essayent de faire Corinne de paris, Michel et moi-même et ce n'est pas facile chaque jour
moi il y a longtemps que j'ai mis un trait sur la guérison, si elle vient tant mieux, si elle ne vient pas, ben je n'attendais plus rien avec mes séquelles, j'avance handicapé pour avoir fait l'erreur d'avoir fait confiance au généraliste et croyait qu'un antidépresseur c'était pas nocif puisque le médecin me l'avait donné et il ne voulait que mon bien, grosse erreur, j'assume, pas le choix ou je pète les plombs comme toi, et ça c'est inutile et contre-productif
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1750
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 25 Avr - 20:10

j'ai bien l'impression d'être en pleine crise de fibromyalgie, douleurs musculaires, dépression qui veut s'installer, faiblesse, j'espère que cela ne va pas durer longtemps, une vague après 9 ans
tu vois , t'es pas seul à souffrir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 25 Avr - 22:45

J'avoue ne plus vraiment comprendre quoi que se soit jme voit la 4 ans apres apres une nuit blanche pas dormi depuis 24h et incapable de faire une sieste ou mendormir.

Qd je faisais mon sevrage lent je pouvais. Je ne sais plus si je doois reprendre rien de naturel na marcher je me vois la complztment derealiser anxieux toute ces conneries et tout les autres qui ont fini leur sevrage avec rien de tout ca.

Je ne comprend pas ce qui ma pris darreter dun coup ni de faire ce que jai fait ensuite qui na ni queue ni tete de reprendre 2 fois avec des doses plus petites pour ecourter mon sevrage.

Je ne comprrnd plus rien a l'utilité de ces 4 ans censer etre un i vestissement dans ma guerison qui savere etre un fiasco total

Me vient alors en tete la 30 aine de personne a qui jai parler apres leur connerie de sevrage rapide et que aucun na guerie et me demande qu'es que je fou parmis eux alors que je diminuais tres bien comme il fallait.

Jen viens meme a tirer a pile ou face pour savoir si je dois reprendre ou non , toute cette histoire est surealiste

Je narrive clairement pas a me décider
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Jeu 26 Avr - 9:48

je n'arrete pas de pleurer putin j'ai 30 ans je tiens a peine debout mes muscles des jambes sont extremement faible je ne peux meme plus courir j'ai fait du foot pendant 10 ans SadSadSad

je tourne en fibromyalgie aussi a cause des sevrges rapides de merdes qui ont engendré un stress enorme sur le corps et bouleverser tout les systemes autonomes

C'est le stress et le glutamate qui desregule tout les systeème nerveux autonome et ont finis avec plein de système foiré a droite a gauche

Un sevrage lent te permet de réduire au maximum le stress induit sur le cerveau et ils n'ont pas tout ca

putin mais quesque j'ai fait SadSadSadSadSadSad je ne veux pas vivre comme ca handicapé putin j'allais si bien en sevrage lent cest nimporte quoi, je me pleignais d'un peu dagoraphobie et du mal a me concentrer alors que c'etait tout a fait normal pendant le sevrage SadSadSad

Mon dieu aidez moi quesque jai fait SadSadSad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Jeu 26 Avr - 12:05

Success story de nadege :

Re: Nad post sevrage rivotil 1 an
Message par nadege Aujourd'hui à 11:40

Bonjour à tous

Je viens faire un petit bilan à 34 mois de post sevrage benzo et à plus d'1 an de post sevrage AD !!

Je vais super bien pas à 100% mais je sais que cela va arriver un jour à l'autre, j'en suis certaine.
Depuis ma dernière péripétie "infections des bronches suivi d'une infection urinaire", je n'ai absolument plus rien, je vis normalement comme si je n'avais jamais pris de benzo Very Happy

J'ai encore quelques douleurs qui réapparaissent au niveau du dos, mais rien de méchant, je sais que cela va également disparaitre.

Je sais que beaucoup sont encore dans la douleur mais sachez que vous allez vous en sortir. Il faut serrer les dents, patienter. Je peux vous garantir qu'on vit 1000 fois mieux. C'est comme une conscience plus que lucide sur l'existence. On comprends soudain, que l'on peut tout perdre si vite. Alors, on profite de tout, tout le temps.

Voilà, pour mon petit bilan. Il est encourageant, j'espère qu'il pourra motiver tout ceux qui bataillent encore.

Belle journée à vous tous !!





Voila, rivotril pendant 10 ans, antidepresseur pendant 2 ans, les deux seuvré lentement comme il faut

Et tout cela n'est plus qu'une souvenir, la vie est devenue comme si on n'avait jamais pris de médicament, cela sajoute a corinne pierette, saber , therese xavier et toute la clique des sevrages lents.

pffff j'en peu pu j'en ais marre j'aurais du etre comme eux pk j'ai fait sa Sad
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1750
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Jeu 26 Avr - 12:32

cela prouve qu'un sevrage lent est essentiel, il est préconisé par tous les forums depuis leurs débuts

maintenant il y a aussi des sevrages brutaux qui mènent à la réussite, certains arrêtent en un mois à l'arrache et un mois après sont au travail, j'ai des cas extrêmes qui ont pris 4 ans, d'autres moins nombreux 6 et 8 ans...tous des succès,
j'ai même une personne âgée qui a consommé toute sa vie, sur les 3 derniers on lui en a enlevé 2 et elle est restée avec un, elle a fini 92 ans avec un
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Jeu 26 Avr - 12:35

Pourquoi jai fait sa SadSadSadSadSadSadSad

Pfffff je me suis detruit tout seul comme un pov conard SadSadSad et je les vois tous guerir sous mes yeux pendant qua 4 ans de post sevrage je me frappe encore la tete contre les mur SadSadSad
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1750
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Jeu 26 Avr - 12:37

il faut considérer cela comme un accident de la vie pour tous les cas comme nous, et il y en a un paquet
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1750
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Jeu 26 Avr - 12:47

la caractéristique des succès , quel que soit le mode d'arrêt, lent, très lent ou brutal, c'est que ils n'ont pas de symptômes graves du genre akathisie, et que le processus de guérison fonctionne à 12 mois,18 mois, et à 3 ans

pour les autres, ils ne peuvent que constater que d'infimes améliorations et à 3 ans sont toujours non fonctionnels et ainsi de suite

la route du mieux et la route du presque pas grand chose

et la route du presque pas grand chose, on a parfois un témoignage de super succès dont on peut douter la véracité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Jeu 26 Avr - 13:07

Mon dieu je veux mourir je ne peux plus etre spectateur de toutces gens qui guerissent jorai du en faire partie avec mon sevrage je veux mourir
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1216
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Jeu 26 Avr - 14:27

Je veux t'accompagner je suis dans une merdé sans nom je n'ai que des pensées suicidaires c'est un truc de fou ! Je n'arrive plus à profiter de mes enfants
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Jeu 26 Avr - 15:12

Ta desendu trop vite ton neuro louis cest pour sa
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1216
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Jeu 26 Avr - 16:30

Même en étant à 275 soit ma première descente j'ai le même sommeil quea 250 ou à 200 ça change rien du tout
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Jeu 26 Avr - 23:12

j'ai vraiment peur, je lisais un peu sur lakathisie bordel mais chez la pluspart sa part une fois que le medoc qui la declencher n'est plus dans le systeme, pourquoi j'ai encore sa 4 ans après ? Je fais vraiment partie des pire cas cest fou je suis né sous une mauvaise etoile pour subir une torture pareil. Cest pour sa que je suis le plus suicidaire et le plus agressif sur tout ces forums je subis cette torture tout les jours depuis 4 ans SadSadSadSad

Jai tellement peur
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1750
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Ven 27 Avr - 12:14

salut à tous,

quand on est en crise de l'akathisie, de fatigue chronique, de dérèglements mentaux, de douleurs diverses, d'incapacité physique et autres, il y a souvent un ou deux qui dominent, puis cela passe et on est un peu mieux
j'ai une passe difficile actuellement et pourtant j'ai l'habitude en 9 ans, mais la crise va diminuer d'elle-même, il n'y a rien à faire, je n'ai rien trouvé qui aide, je dois juste me ménager, le cerveau fera le nécessaire,
comme tu dis on a peur, moi aussi depuis le temps, cela fait partie d'un tout
il n'y a pas d'antidote contre les petites détériorations nerveuses qui ensuite faussent les systèmes
tu regrettes d'avoir arrêté et non repris et d'avoir été sur internet, moi je regrette d'avoir cru en mon médecin et d'avoir avalé 13 ans et flingué ma retraite
tous regrettent les erreurs commises et cela ne change rien, j'ai tourné la page là-dessus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Ven 27 Avr - 12:42

Ben moi qd je vois les success story senchainer forum therese ca fait franchment peur de voir que des gens qui en ont prid plus de 10 ans guerisse totalement apres leur sevrage lent comme nadege qui a bien respecter les 5% tout le long pfff

Ou saber qui etait au fond du gouffre finir gueri complet

Jai du avoir de sacres degat ds mon cerveau pour finir comme ca pour moins de 20 mois de prise
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1216
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Ven 27 Avr - 21:33

Tu as peut-être raison Jérôme j'ai repris ma dose de 300 j'ai 7h45 puis après jusqu'à10h. J'ai peu être été trop vite. Néanmoinsj e vais suivre le conseil de Michelj e pensese t terminerl e sevrage benzo en premier
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Sam 28 Avr - 10:32

ta dormi jusque 7h45 et aprés jusque 10h ?

Ben alors tu vois que ta reprise a été benefique si tu dors et que ta aucun symptome

Biensure que tu vas trop vite, faut toujours pensé a leffet delaie, c'est pas parce que tu diminue a 250 pendant 3 jours que ta aucune difference que sa marche, faut voir aprés entre 5 et 10 jours si sa se degrade c'est que ta été trop vite.

A ma reduction de merde qui a conduit a mon arret brutal moi aussi j'allais bien les 5 premier jour je croyais que sa passerait tranquil, et le 6eme j'ai vaicu l'enfer comme jamais peter les plomb et fini en arret brutal de merde.
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1750
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Sam 28 Avr - 20:19

bonjour à tous,

j'ai de la raideur dans les jambes, le dos, de l'électricité dans le dos et les cervicales, j'ai un mal fou à avancer, je suis crispé dans les jambes, le dos et ça part dans les bras, ma station debout était pénible depuis le début mais là j'ai une agravation, j'avance comme un pantin et doit me tenir à l'environnement très souvent, et quand j'arrête, le redémarrage est difficile, est-ce de l'arthrose je n'en sais rien, le médecin est vague, je vais faire de la kiné à partir du 3 mai, j'espère que je serais moins tendu musculairement, cela s'aggrave en soirée, quelle m tout ça
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1216
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Sam 28 Avr - 23:57

J(imagine ! bon courage j'espere que le, kine va e soulager
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Lun 30 Avr - 8:31

michel ton akathisie a duré combien de temps ?

Je deviens completement fou ca va faire 4 ans et je suis en putin de terreur toute la journée de gros coup delectricité dans tout le corps et je ne tiens pas en place je deviens completement fou il faut que je reprenne, je peu pas resté comme ca encore des années sa ne part plus
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   

Revenir en haut Aller en bas
 
28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» bébé 4 mois et demi, sevrage tétine et sommeil
» La petite que j'accueille a 2 ans et 3 mois
» insomnie depuis 1 mois et demi: sevrage zoplicone
» apres 4 mois de by pass
» Le travail: c'est la santé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes / plus de deux ou trois ans (12% des victimes, environ) et sevrages très difficiles-
Sauter vers: