Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les utilisateurs d'antidépresseurs ont 33% plus de chances de mourir

Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6986
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: les utilisateurs d'antidépresseurs ont 33% plus de chances de mourir    Mer 27 Déc - 1:43


bonsoir

Une étude canadienne publiée en septembre 2017 a montré que la prise d’antidépresseurs sur une longue période augmentait le taux de mortalité. On sait que la majorité des antidépresseurs bloquent l’absorption de sérotonine par les neurones. Mais il faut savoir que la majorité des organes (coeur, rein, foie, poumons) utilisent la sérotonine provenant de la circulation sanguine. Le problème est que les antidépresseurs bloquent également l’absorption de la sérotonine dans ces organes. Les chercheurs mettent en garde que les antidépresseurs pourraient augmenter le risque de mortalité en empêchant les organes de fonctionner correctement. Les chercheurs de l’Université McMaster au Canada ont passé en revue (review en anglais) des études prenant en compte des centaines de milliers de personnes. Ils ont découvert que ceux qui prenaient des antidépresseurs avaient un risque de mortalité 33% plus élevé que ceux ne prenant pas de ces médicaments. Ceux prenant des antidépresseurs avaient aussi 14% plus de risque de souffrir d’événements cardiovasculaires comme un AVC ou un infarctus du myocarde. Les chercheurs ont toutefois découvert que pour les personnes souffrant de maladie cardiaque ou de diabète, les antidépresseurs n’augmentaient pas le taux de mortalité. Cela a du sens puisque les antidépresseurs ont des effets fluidifiants (du sang) qui sont utiles dans le traitement de ces maladies. Cette étude a été publiée le 14 septembre 2017 dans le journal scientifique Psychotherapy and Psychosomatics.

https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&rurl=translate.google.fr&sl=en&sp=nmt4&u=https://www.sciencedaily.com/releases/2017/09/170914152238.htm&usg=ALkJrhiExuNNKMBRJbmoS_Rg2X6txfE_yg

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Mer 27 Déc - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6986
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: les utilisateurs d'antidépresseurs ont 33% plus de chances de mourir    Mer 27 Déc - 1:53

Pour se motiver au sevrage ou a la non utilisation des ces dangereuses drogues dures, je pense que c'est bon a savoir.
Sachant, hélas, que cette étude ne changera rien ou pas grand chose aux prescriptions des criminels que sont les médecins qui les prescrivent, qui n'ont pas grand chose a faire de la vie de leurs patients.

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Mer 27 Déc - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
colas

avatar

Messages : 1780
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: les utilisateurs d'antidépresseurs ont 33% plus de chances de mourir    Mer 27 Déc - 19:53

salut tout le monde,

quand tu vois où sont classés les antidépresseurs, tu comprends vite, d'après le tableau de wikipedia en 1991

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6986
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: les utilisateurs d'antidépresseurs ont 33% plus de chances de mourir    Jeu 28 Déc - 2:12

Merci pour le graphique.
Ce qui me semble curieux, c'est qu'il n'apparait pas les anticholinergiques.
Par contre, je ne connaissais pas, il y a peu le cbd ou le thc et je vois qu'ils sont mentionné.

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
colas

avatar

Messages : 1780
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: les utilisateurs d'antidépresseurs ont 33% plus de chances de mourir    Sam 30 Déc - 0:41

salut Michel,
sur le graphique on ne trouve que quelques classes, pas tous les médicaments
les anticholinergiques sont très nombreux, le déroxat paroxétine que j'ai pris 13 ans en fait partie, très sévère qui donne la bouche sèche, j'ai d'ailleurs un gougerot ou syndrôme sec apparut 1 an après mon sevrage
je ne sais pas ce que valent ces classements, mais on voit des médicaments de plusieurs classes du tableau avec un effet anticholinergique

Score 1 (effet anticholinergique léger) :
Alimemazine (Theralen)
Alverine (Spasmonal) Alprazolam (Xanax) Aripiprazole (Abilify)
Asenapine (Saphris)
Atenolol (Tenormin) Bupropion (Wellbutrin, Zyban)
Captopril (Capoten)
Cetirizine (Zyrtec)
Chlorthalidone (Diuril, Hygroton)
Cimetidine (Tagamet)
Clidinium (Librax)
Clorazepate (Tranxene)
Codeine (Contin)
Colchicine (Colcrys)
Desloratadine (Clarinex) Diazepam (Valium)
Digoxin (Lanoxin)
Dipyridamole (Persantine)
Disopyramide (Norpace)
Fentanyl (Duragesic, Actiq)
Furosemide (Lasix)
Fluvoxamine (Luvox)
Haloperidol (Haldol)
Hydralazine (Apresoline)
Hydrocortisone (Cortef, Cortaid)
Iloperidone (Fanapt)
Isosorbide (Isordil, Ismo)
Levocetirizine (Xyzal)
Loperamide (Immodium, autres)
Loratadine (Claritin)
Metoprolol (Lopressor, Toprol)
Morphine MS (Contin, Avinza)
Nifedipine (Procardia, Adalat)
Paliperidone (Invega)
Prednisone (Deltasone, Sterapred)
Quinidine (Quinaglute)
Ranitidine (Zantac)
Risperidone (Risperdal)
Theophylline (Theodur, Uniphyl)
Trazodone (Desyrel)
Triamterene (Dyrenium)
Venlafaxine (Effexor)
Warfarin (Coumadin)

Score 2 (effet anticholinergique modéré):
Amantadine (Symmetrel)
Belladonna (Multiple)
Carbamazepine (Tegretol)
Cyclobenzaprine (Flexeril)
Cyproheptadine (Periactin)
Loxapine (Loxitane)
Meperidine (Demerol)
Methotrimeprazine (Levoprome)
Molindone (Moban)
Nefopam (Nefogesic)
Oxcarbazepine (Trileptal)
Pimozide (Orap)

Score 3 (effet anticholinergique sévère):
Amitriptyline (Elavil)
Amoxapine (Asendin)
Atropine (Sal-Tropine)
Benztropine (Cogentin)
Brompheniramine (Dimetapp)
Carbinoxamine (Histex, Carbihist)
Chlorpheniramine (Chlor-Trimeton)
Chlorpromazine (Thorazine)
Clemastine (Tavist)
Clomipramine (Anafranil)
Clozapine (Clozaril)
Darifenacin (Enablex)
Desipramine (Norpramin)
Dicyclomine (Bentyl)
Dimenhydrinate (Dramamine, autres)
Diphenhydramine (Benadryl, autres)
Doxepin (Sinequan)
Doxylamine (Unisom, autres)
Fesoterodine (Toviaz)
Flavoxate (Urispas)
Hydroxyzine (Atarax, Vistaril)
Hyoscyamine (Anaspaz, Levsin)
Imipramine (Tofranil)
Meclizine (Antivert)
Methocarbamol (Robaxin)
Nortriptyline (Pamelor)
Olanzapine (Zyprexa)
Orphenadrine (Norflex)
Oxybutynin (Ditropan)
Paroxetine (Paxil)
Perphenazine (Trilafon)
Promethazine (Phenergan)
Propantheline (Pro-Banthine)
Propiverine (Detrunorm)
Quetiapine (Seroquel)
Scopolamine (Transderm Scop)
Solifenacin (Vesicare)
Thioridazine (Mellaril)
Tolterodine (Detrol)
Trifluoperazine (Stelazine)
Trihexyphenidyl (Artane)
Trimipramine (Surmontil)
Trospium (Sanctura)

source:  PSYCHOMEDIA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les utilisateurs d'antidépresseurs ont 33% plus de chances de mourir    

Revenir en haut Aller en bas
 
les utilisateurs d'antidépresseurs ont 33% plus de chances de mourir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les antidépresseurs et anxiolitiques
» Pourquoi un bipolaire ne devrait pas prendre d'antidépresseurs et que prendre à la place...
» reportage TV suisse sur les antidépresseurs, les dangers et le super témoignage de carole
» Traiter la dépression : y-a-t-il un effet placebo ? vidéo l antidépresseurs
» médicaments antidépresseurs, neuroleptiques... & prise de poids

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: informations sur les antidépresseurs et le sevrage des ads-
Sauter vers: