Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arret escitalopram et très mal

Aller en bas 
AuteurMessage
Delphine2306



Messages : 8
Date d'inscription : 27/10/2017

MessageSujet: Arret escitalopram et très mal   Ven 27 Oct - 15:11

Bonjour,

Je prenais de l'escitalopram depuis presque 4 ans, j'ai commencé à 20 mg puis j'ai diminué progressivement jusqu'à prendre pendant 1 an 5mg. Pensant ne plus en avoir besoin, j'ai décidé d'arrêter ces 5mg le 15/10/2017 et depuis je suis très mal, je penses avoir tout les symptômes possible qu'on puisse avoir !!!

Buzz dans la tête... comme des décharges électriques qui se propagent dans tout le corps, bourdonnements d'oreille, palpitations, vertiges, bouche très sèche et j'en passe...

Je ne sais plus quoi faire? j'ai téléphoné à mon psychiatre qui me dit que ce "sevrage" ne prend que 2 semaines et qu'arrêter à 5mg n’entraîne pas généralement de symptômes aussi fort.

Je pense reprendre 5mg, donc revenir à ma dose initiale avant l'arrêt brutal pour pouvoir essayer d'arrêter plus progressivement.

Qu'en pensez-vous? Je ne sais plus quoi faire!

Merci pour votre réponse.

Delphine
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 7079
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 27 Oct - 18:08

bonsoir delphine et bienvenu sur le forum Smile

Je pense que tu as parfaitement raison : qu'il faut que tu reprennes ta dose de 5 mg.
Et que ce sont bien des symptômes de sevrage.
Quant a ce que racontent les prescripteurs, c'est dans 99% des cas, des conneries.

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Delphine2306



Messages : 8
Date d'inscription : 27/10/2017

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 27 Oct - 19:42

Merci beaucoup pour votre réponse. J'avais l'impression que le reprendre c'était comme baisser les bras face à ma décision d'arrêter ce médoc.
Mais je suis tellement mal que je ne voyais pas d'autre solution. Mon médecin m'a dit de "mordre sur ma chique" que ça ne durerait (ces symptômes) que 2 semaines mais je suis à presque 2 semaines déjà et je vois que ceux-ci ne s'améliore pas voire même empire !
Je vais le reprendre dès ce soir et reprendre plus tard un arrêt plus progressif.
Comment faire pour couper un si petit comprimé ? Mes 5mg c'est déjà un comprimé de 10mg coupé en 2! Et si je réduis en poudre, j'avale cette si petite quantité de poudre comment ?
Merci
Delphine
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 7079
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 27 Oct - 22:04

Pour diminuer, tu dois utiliser la méthode de la tritration (ça commence vers la 4:4 minute) :


_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Ven 27 Oct - 22:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 7079
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 27 Oct - 22:07

Delphine2306 a écrit:
Merci beaucoup pour votre réponse. J'avais l'impression que le reprendre c'était comme baisser les bras face à ma décision d'arrêter ce médoc.

Oh, non, ce n'est pas baisser les bras face a ces poisons.
Nous avons quasi tous reculé a un moment donné, face a la souffrance.
Ce qui est important est de souffrir le moins possible.

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 7079
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 27 Oct - 22:15

Delphine2306 a écrit:

Je ne sais plus quoi faire? j'ai téléphoné à mon psychiatre qui me dit que ce "sevrage" ne prend que 2 semaines et qu'arrêter à 5mg n’entraîne pas généralement de symptômes aussi fort.
Delphine

Ces gens ne sont que des criminels qui passent leurs temps a nier la souffrance qu'engendre leurs saloperies.
Et si tu insistes, il va te raconter que ce n'est pas du au poison qu'il t'a prescrit, mais au retour des symptômes ou a une nouvelle maladie qu'il va t'inventer, afin de te represcrire d'autres merdes, quelque fois encore pires.

Nous y sommes tous passé sur ce forum Smile


bonne soirée


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Delphine2306



Messages : 8
Date d'inscription : 27/10/2017

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 27 Oct - 22:29

Un tout grand merci
Revenir en haut Aller en bas
Delphine2306



Messages : 8
Date d'inscription : 27/10/2017

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 27 Oct - 22:31

Un tout grand merci
Revenir en haut Aller en bas
Delphine2306



Messages : 8
Date d'inscription : 27/10/2017

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 27 Oct - 22:34

Un tout grand merci
Oui quand j'ai commencé à le prendre il m'a dit qu'il n'y avait aucune dépendance à ce médoc et que je pourrais l'arrêter en temps voulu très facilement. C'était ma condition quand j'ai accepté de le prendre.
Mais quel mensonge si j'avais su ce que je vis maintenant, jamais je ne l'aurais commencé, mais j'ai fait confiance!
Et maintenant que je lui explique que ça ne va pas à l'arrêt, il a l'air de me prendre pour une folle!
En tout cas vous êtes super, je suis très contente d'avoir trouvé ce forum. Je ne me sens plus seule et je garde espoir.
Merci pour vos bons conseils
Bonne soirée
Delphine
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 7079
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 27 Oct - 22:43

Delphine2306 a écrit:

Oui quand j'ai commencé à le prendre il m'a dit qu'il n'y avait aucune dépendance à ce médoc et que je pourrais l'arrêter en temps voulu très facilement.  C'était ma condition quand j'ai accepté de le prendre.

Ils nous ont tous fait le même coup !
Pour vendre leurs saloperies, ils sont prêt a raconter n'importe quoi, alors, qu'ils sont parfaitement au courant.

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 7079
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Dim 29 Oct - 16:44

bonjour délphine Smile

J'ai déplacé ton sujet dans sevrage antidépresseurs

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Delphine2306



Messages : 8
Date d'inscription : 27/10/2017

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Dim 29 Oct - 16:44

Ok
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 803
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 1 Déc - 15:10

Bonjour Delphine,
Tu es une victime de plus des mensonges des médecins, qu'ils soient généralistes, psychiatres ou "spécialistes du sommeil". Ils ne connaissent pas les drogues qu'ils prescrivent, ce qui est criminel. Les cours sur les médicaments sont très rares en fac de médecine, et de plus, dispensés par les labos ! Certains supportent le sevrage à la va-vite (une minorité) et du coup, ils te sortent qu'ils connaissent des gens dont le sevrage a réussi de cette façon. Mais on ne sait pas ce qui arrive à ces gens au bout de plusieurs mois ! Il est probable qu'ils se sentent hyper mal. Alors le médecin va dire "c'est un retour de votre dépression" et prescrire à nouveau des drogues, alors que c'est le contrecoup du sevrage.
Bon, concrètement, tu dois te sevrer selon la méthode lente, une drogue à la fois, et ce ne sera pas cool pour autant. Tu auras des symptômes de sevrage, mais c'est la seule solution pour te débarrasser de tes cachets.
Et les prendre à vie n'est pas une solution non plus, car au bout d'un moment, non seulement ils n'agiront plus, mais ils auront l'effet inverse de celui pour lequel tu les prenais.
Nous avons tous galéré sur ce forum, tu n'imagines pas à quel point. Dis-toi que c'est ton médoc qui te rend dans cet état et que tu dois t'en sevrer.
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Delphine2306



Messages : 8
Date d'inscription : 27/10/2017

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 1 Déc - 15:28

Bonjour,
Merci pour votre soutien, je dû reprendre ma dose initiale pour stopper les symptômes de sevrage tellement c'était insupportable. Maintenant j'ai recommencé à diminué (via ma pharmacie qui me prépare des gélules de 1mg) en diminuant de 1mg.
On va voir comment ça se passe.
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 803
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 1 Déc - 15:33

Je vous suggère de faire des titrations, ce que j'ai fait: on part de la dose EN COURS, et on enlève un certain pourcentage (pas plus de 10%). Ca veut dire qu'on recalcule à chaque fois combien il faut enlever. La pharmacie ne peut pas vous faire ce type de diminutions. Enlever un pourcentage constant revient à enlever un pourcentage de plus en plus grand de médic, donc cela ne va pas.
Il faut faire le sevrage dans les règles si on veut souffrir le moins possible.
Vous devriez vous documenter en lisant un maximum de témoignages sur ce forum.
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Delphine2306



Messages : 8
Date d'inscription : 27/10/2017

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 1 Déc - 15:51

oui j'ai vu le systeme de dissoudre ma dose dans l'eau et d'enlever à la seringue 10% (et ainsi de suite tout les 15jours +-) mais je me demande si c'est buvable ;-)
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 803
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 1 Déc - 15:55

Moi j'ai dû dissoudre dans du lait. C'était infect, mais je le buvais à la seringue donc j'avalais tout rond. Après, un petit coup de flotte et c'est passé.
C'est pas ça le pire !
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 803
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   Ven 1 Déc - 15:56

J'oubliais de vous dire qu'à partir du moment où j'ai commencé à diminuer dans les règles, j'ai retrouvé un peu de sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arret escitalopram et très mal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arret escitalopram et très mal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» votre très bon accueil a chartres
» j'ai un ami très spécial...
» Arret des cours !
» L'eugénisme industriel : un marché très lucratif
» j'ai eu très peur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: