Infos et entraide au sevrage des benzos : RESERVE AUX ACTIVISTES

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Sevrage seroplex

Aller en bas 
AuteurMessage
alala333



Messages : 6
Date d'inscription : 21/06/2017

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeMer 21 Juin - 12:44

Bonjour,

Cela fait une semaine que j'ai complètement arrêter seroplex 20 mg... je l'ai réduit progressivement en alternant avec des doses de 10 mg.
Or, je me rends compte que ce n'était pas suffisant...
Depuis 5 jours je suis très fatigué, j'ai des vertiges TOUTE la journée, des décharges électriques à la tête TOUTE la journée, des nausées, et des insomnies (toute les nuits alors que je suis morte de fatigue).

Je vais peut-être tester l'homéopathie pour m'aider.
Est-ce que quelqu'un a déjà tester COCCULUS INDICUS ?
En tout cas je vais tester car je suis au plus mal... et je vous dirais si ca m'aide ou pas.

(Pour information j'étais sous seroplex 20mg depuis 18 mois)
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeMer 21 Juin - 13:29

Bonjour

Tu as ete beaucoup trop vite pour te seuvre, reprend vite tes 20mg jusqua redevenir stable comme avant et fait un sevrage beaucoup plus lent en diminuant 10% de ta dose maximum toutes les 3 semaines
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7445
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeMer 21 Juin - 23:41

bonsoir et bienvenu sur le forum Smile

Il te dit que tu as été trop vite, mais on ne sait pas sur combien de temps tu as fait ton sevrage ?
Peux tu nous l'indiquer ?
Il ne faut jamais faire de yoyo avec les doses, mais diminuer doucement et régulièrement :

http://sevragead.sosblog.fr

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
alala333



Messages : 6
Date d'inscription : 21/06/2017

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeJeu 22 Juin - 10:49

Je l'ai fait sur plusieurs mois, à peu près 6 mois.
En fait je ne savais pas qu'il existait des doses inférieure à 10mg (et si je coupais mon 20mg en 4 ca risquait d'être compliqué).
J'ai alterné des jours à 10 mg puis un jour sans au moins une fois dans la semaine..
Le dernier mois, je ne prenais que du 10 mg tous les 3 jours et les autres jours sans (à peu près).
Voilà voilà...

Mais je vois que c'est déjà bien d'avoir fait ça car avant que je baisse les dosages, il m'est arrivé pendant 1 semaine de les oublier et j'avais eu des maux de têtes infernales au point de me demander si je n'avais pas un truc grave et j'avais des nausées vraiment trop forte. Là c'était réellement intenable.

Là même si je n'ai pas assez réduit les doses, je ne comptes pas reprendre quand même. Je veux vraiment que mon cerveau se débarrasse de cette merde. Quand je vois les effets du sevrage, alors que ça ne faisait que 18 mois que je le prenais, ça fait peur !!!
En plus j'en profite que j'ai un mois de vacances...
Revenir en haut Aller en bas
Shiki08



Messages : 207
Date d'inscription : 12/02/2015

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeJeu 22 Juin - 11:37

Bonjour,

Je te mets en garde tout de même car avec les antidépresseurs (AD), il y a un effet rebond...le gros des symptômes arrive à retardement, 2 mois après voire plus !!!

j'ai stoppé le séroplex en suivant les conseils de mon médecin (ma dose a toujours été de 5 mg), sevrage sur 3 mois, 1 jour sur 2 pendant 1 mois, puis 1 jour sur 3, etc...
j'allais super bien, aucun symptôme, et puis 2 MOIS APRES l'enfer à commencé (j'étais pourtant en vacances): vision floue du jour au lendemain, que j'ai toujours à ce jour...puis après attaque de panique en voiture (j'ai failli avoir un accident): j'ai tout de suite fait le lien avec l'AD, que j'ai repris le soir même...pendant 6 mois, puis sevrage à nouveau sur 1 an et 3 mois

on ne sèvre jamais ces saloperies en prenant sa dose 1 jour sur 2, il faut une concentration constante dans le corps et des diminutions progressives, c'est comme si tu disais à un alcoolique qui veut se sevrer: aujourd'hui, vous pouvait boire, demain vous ne buvez pas, après-demain, vous buvez...c'est une méthode complètement aberrante, vouée à l'échec, le cerveau ne s'y retrouve plus avec tous ces yoyos et tu risques de souffrir ...les médecins n'y connaissent rien en sevrage, ils sont bons pour prescrire au moindre petit souci ça oui...mais c'est tout!

de plus, tu t'es sevré BEAUCOUP TROP VITE !!! avec les AD, on diminue de 10% de la dose en cours et par paliers de 3 semaines, 1 mois ..et encore 10% c'est intenable pour la plupart, en général c'est plutôt 5% avec les AD

toi tu as déjà des symptômes au bout d'une semaine...prends garde quand même

Shiki
Revenir en haut Aller en bas
alala333



Messages : 6
Date d'inscription : 21/06/2017

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeJeu 22 Juin - 12:03

Shiki08 a écrit:

on ne sèvre jamais ces saloperies en prenant sa dose 1 jour sur 2, il faut une concentration constante dans le corps et des diminutions progressives, c'est comme si tu disais à un alcoolique qui veut se sevrer: aujourd'hui, vous pouvait boire, demain vous ne buvez pas, après-demain, vous buvez...c'est une méthode complètement aberrante, vouée à l'échec, le cerveau ne s'y retrouve plus avec tous ces yoyos et tu risques de souffrir ...les médecins n'y connaissent rien en sevrage, ils sont bons pour prescrire au moindre petit souci ça oui...mais c'est tout!

Shiki

Oui c'est mon médecin aussi qui m'a dit de faire comme ça.

Merci pour ta réponse mais ça me fait très peur tout ca Sad
Mais cela doit dépendre vraiment des gens. J'ai une amie qui a été sous seroplex pendant 2 ans à la même dose que moi et elle a arrêté du jour au lendemain sans aucun symptôme de sevrage !!
Je me demande comment c'est possible quand je vois l'état dans lequel je suis !
Revenir en haut Aller en bas
Shiki08



Messages : 207
Date d'inscription : 12/02/2015

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeJeu 22 Juin - 12:14

certaines personnes ont plus de chance que d'autres, il y en a qui arrêtent ces saloperies sans conséquence, on est inégaux face à ces médocs, c'est la loterie en quelque sorte...

les médecins jouent sur ça justement, si tu vas les voir en leur disant que tu as des symptômes, ils vont te répondre que ça vient de toi, que tu n'es pas guéri en t'expliquant que leurs autres patients y arrivent sans difficulté...alors ils te disent de reprendre ou te changent de molécules...et tu te retrouves à prendre ces médocs de nombreuses années, avec de gros risques pour ta santé

mais il y a beaucoup de personnes qui souffrent de ces médocs, les médecins nient les symptômes

si tu es ici et que as des symptômes c'est que ton corps n'a pas réagi comme ton amie et que tu es allée trop vite !

il faut savoir aussi qu'on peut bien réagir au sevrage la première fois, sans symptôme...on se dit alors qu'on peut reprendre et l'arrêter ensuite puisque la 1ère fois c'est passé...mais souvent ça passe 1 fois, voire 2 fois...mais pas 3 !
plus on accumule les prises et les sevrages et plus c'est dur !
Revenir en haut Aller en bas
Shiki08



Messages : 207
Date d'inscription : 12/02/2015

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeJeu 22 Juin - 12:15

ton amie ne prend plus rien actuellement? AD ou benzodiazépines?

car si elle a d'autres médocs, ça fausse tout ! elle est couverte en quelque sorte
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7445
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeJeu 22 Juin - 12:16

alala333 a écrit:


elle a arrêté du jour au lendemain sans aucun symptôme de sevrage !!
Je me demande comment c'est possible quand je vois l'état dans lequel je suis !

bonjour

Il y a un certain pourcentage de victimes qui n'ont pas de symptôme de sevrage la première, voir la deuxième fois, ou jamais.
Selon certaines sources, cela représenterait, peut-être, 20% des victimes, mais pour les autres, c'est une autres histoire.


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7445
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeJeu 22 Juin - 12:18

alala333 a écrit:


Oui c'est mon médecin aussi qui m'a dit de faire comme ça.


C'est un connard dangereux !

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
alala333



Messages : 6
Date d'inscription : 21/06/2017

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeJeu 22 Juin - 12:30

Shiki08 a écrit:
ton amie ne prend plus rien actuellement? AD ou benzodiazépines?

car si elle a d'autres médocs, ça fausse tout ! elle est couverte en quelque sorte

Non plus rien !
Revenir en haut Aller en bas
Shiki08



Messages : 207
Date d'inscription : 12/02/2015

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeJeu 22 Juin - 12:49

Alors elle est bénie des dieux ton amie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
alala333



Messages : 6
Date d'inscription : 21/06/2017

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeJeu 22 Juin - 13:20

Shiki08 a écrit:
Alors elle est bénie des dieux ton amie Very Happy

Oui trop de chance !!!
Moi aussi peut-être que j'aurais un peu de chance et que ca va aller mieux....
Pour l'instant de pire en pire mais j'ai mes règles donc normal.. à chaque semaine de règles j'ai mal à la tête et mal au ventre..donc couplé au sevrage du seroplex, j'ai le duo gagnant la !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Malou



Messages : 131
Date d'inscription : 23/06/2017

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeLun 26 Juin - 5:07

Aalala33

Je ne sais pas si cela peut t'aider...je prends du millepertuis pour compenser après ce n'est pas tout le monde qui tolère... À voir.

Seroplex c'est un AD ? Je m'y perds avec tous ces cochonneries...seroplex rivotril seropram lyxanxia...il y a trop de gens sur terre (donc tuons les ! Evil or Very Mad ) faire confiance aux médecins ça va être compliqué maintenant ! Evil or Very Mad

Bon courage
Malou
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7445
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeLun 26 Juin - 10:06

bonjour

Perso, je déconseille totalement le millepertuis lors d'un sevrage.
De la même manière que tout autres drogues, naturelles ou non.
Notre système nerveux, a besoin de se rétablir, pas d'autres drogues.

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Malou



Messages : 131
Date d'inscription : 23/06/2017

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeLun 26 Juin - 12:01

Bonjour tout le monde,

Alors par quoi peut t'on remplacer ?
C'était une suggestion comme une autre le millepertuis (ce sont des plantes).

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7445
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeLun 26 Juin - 12:28

Notre système nerveux, a besoin de se rétablir, pas d'autres drogues.

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
alala333



Messages : 6
Date d'inscription : 21/06/2017

Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitimeLun 26 Juin - 16:55

Alors après quelques jours sous homéopathie (cocculus indicus), je n'ai pas constaté d'amélioration. J'ai même eu l'impression que c'était pire, alors j'ai pas continué.

Par contre depuis hier, je vais beaucoup mieux. Je n'y croyais pas !
On va voir la suite...

Oui seroplex est un AD (la molécule c'est l'escitalopram..corrigez-moi si je me trompe)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sevrage seroplex  Empty
MessageSujet: Re: Sevrage seroplex    Sevrage seroplex  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage seroplex
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» syndrome prolongé de sevrage aux antidépresseurs et insomnie
» sevrage lexomyl
» sevrage du noctran
» Xanax (alprazolam) - comment l'arrêter - sevrage par la méthode Ashton, avec substitution
» Effet du sevrage ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infos et entraide au sevrage des benzos : RESERVE AUX ACTIVISTES  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: