Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6152
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Mer 14 Juin - 9:55

bonjour  Very Happy

Merci a w-bad  Very Happy

Nous avons enfin des chiffres  Very Happy
Ils donnent 90% de victimes d'un syndrome de sevrage et 30% de syndrome sévère (60% de syndrome de sevrage non sévère).
Mais, on peut souffrir de syndrome sévère, sans être en prolongé ?
Votre avis ?





bonne journée  Smile


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Mer 14 Juin - 12:21

Ces chiffres ne veulent rien dire

Les syndromes severes cest ceux qui font des arrets brutaux ou trop rapide ou en etant en interdose withdrawal et qui prenne leur dose sans connaitre les repartitions horraires.

les prolongés cest que cette partie.

Une personne stabiliser qui fait un sevrage lent finir severe et prolongé cest techniquement impossible, jamais entendu parler

Effet retard ou syndrome qui apparait plusieurs moi apres cest des sevrages trop rapide parce que le medoc prend du temps a se retirer des recepteurs et que le cerveau a pas eu le temps de sajuster.

Statistiques ne veulent rien dire.

Si tout le monde faisaient des sevrages lents et conaissaient les demies vies yorait pas de syndrome severe ni prolongé ni rien du tout

Mon sevrage lent etait un jeu denfant mon arret brutal ma rendu handicapé. Ceux qui essaie de se rassurer en se disant qui ont pas eu de chance pour finir prolonge ont juste pas fais de sevrage lent pour voir comment sa se passait de lautre coté

. La gonzesse qui dit quelle a encore des symptomes 5 ans apres cest alee nuggent sur youtube, arret brutal evidement
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6152
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Mer 14 Juin - 12:40

pouleto a écrit:
Ces chiffres ne veulent rien dire

Les syndromes severes cest ceux qui font des arrets brutaux ou trop rapide ou en etant en interdose withdrawal et qui prenne leur dose sans connaitre les repartitions horraires.

les prolongés cest que cette partie.

Absolument pas !

Mais, bon... je te laisse a tes théories, issues des forums Very Happy

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
colas

avatar

Messages : 1610
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Jeu 15 Juin - 0:12

pour avoir un chiffre moyen à peu près exploitable, il faut prendre tout le monde, mais on ne peut comparer celui qui a pris 3 ans et celui qui a pris 12 ans, ce n'est pas pareil, le 12 ans a plus de chances de souffrir que celui de 3 ans,

donc pour moi, pour arriver à un chiffre, il faudrait comptabiliser tous ceux que le médecin a prescrit pendant 3 ans , puis compter ceux qui sont en syndrôme prolongé après 3 ans sans médicament, là on a un bon pourcentage exploitable

puis compter toutes les personnes prescrites par exemple 10 à 15 ans, et après 3 ans off compter celles en prolongé

il n'y a que le médecin qui peut faire ça, prendre un groupe d'âge, une durée de prescription, puis 3 ans sans med compter les syndrômes graves par rapport au total de départ

mais compter les individus sur un forum, avec tous les cas mélangés, sans avoir ceux qui ne sont pas sur le forum, on arrive à des pourcentages qui sont inexploitables

je pense que les chiffres de 15%, 30% et au-delà sont archi faux

alors après, je ne sais pas comment ils ont trouvé leurs chiffres, mais à mon avis c'est faux

il faut partir de la prescription, puis fixer une durée de prise, puis un arrêt pendant 3 ans, puis faire le bilan

et c'est même un peu plus compliqué, car il y a les poly drogués, et ceux qui n'en prennent qu'un, et des personnes prescrites avec des troubles et celles qui ont été prescrites inutilement etc
mais bon, ma méthode donne tout de même un chiffre assez bon, mais moi je ne peux le faire, suis pas prescripteur médecin

pour le syndrôme sévère sans être en prolongé, oui, c'est quelqu'un qui souffre très fort et qui guérit en 3 ou 4 ans, j'ai lu des témoignages mais sont-ils fiables? j'ai de plus en plus de doutes sur les témoignages sur les forums où les gens se disent guéris et ne le sont pas, en fait ils sont mieux ou dans une fenêtre de normalité, ou certain en ont marre et écrivent leur success story  en croyant que positiver ainsi va les aider, puis ils disparaissent


avec ma méthode , son principe, on peut aussi trouver le pourcentage des non prolongés, il suffit de définir de critères


il faut à tout pris définir de critères de durée etc, sinon les résultats seront fouillis et on ne peut rien en faire

le principe est: dans un poulailler il y a 1000 poules, au bout de 6 mois on fait le bilan: 15 mortes, 10 malades le reste ok

et faut faire pareil avec les lapins, etc, parce que si on mélange les durées différentes et les poules et les lapins, on aura de plus en plus de mal à savoir ce que veulent dire les chiffres,

donc au vu de ceci, les statistiques de TRAP et ailleurs sont fantaisistes, on ne sait pas

et on pourrait inclure un critère de méthode de sevrage, brutal, un an ou 2 ans, mais cela devient de plus en plus compliqué, mais il n'y a que comme ça que l'on saurait les relations entre sevrage, brutal ou lent et syndrôme
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6152
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Jeu 15 Juin - 2:20

bonsoir

Le site w-bad, met bien en garde :

"Les benzodiazépines (et d’autres drogues psychiatriques) peuvent avoir des effets de sevrage puissant et rapide ou le sevrage brutal peut être très dangereux et conduire à des symptômes plus graves et de longue durée

http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fw-bad.org%2Fresources%2F

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6152
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Jeu 15 Juin - 2:27

colas a écrit:


il n'y a que le médecin qui peut faire ça, prendre un groupe d'âge, une durée de prescription, puis 3 ans sans med compter les syndrômes graves par rapport au total de départ


Très bonne idée, si l'on confie cela a un médecin, je peux te donner le résultat : c'est, au alentour de quelques pour cent de syndrome de sevrage bénins et 0 syndrome prolongé de sevrage Smile
Et encore, si ils pouvait descendre en dessous de 0, ils le feraient affraid

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6152
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Jeu 15 Juin - 2:32

colas a écrit:


donc au vu de ceci, les statistiques de TRAP et ailleurs sont fantaisistes, on ne sait pas


Je ne vois pas bien ce que TRAP vient faire la dedans ???

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Jeu 15 Juin - 5:01

Faut pas oublier que ya au moins 50% des syndrome prolongé et severe sont tout droit sorti du forum criminel de benzobuddies et ces moderateurs qui donnent des conseils aussi dangereuc que les medecins.

Grace a eux je suis a 3 ans de post sevrage en train de crever dinsomnie a 5h du mat completment eveiller sans avoir dormi une seule nuit normale de 7h en 3 ans.

Arret brutal ou non sa change rien y disaient limportant cest detre pu sous medicament tt lmonde gueri en 6 mois 18 mois

Jaimerais ne jamais metre inscris sur ce forum criminel et avoir ecouter therese. Sa maurait eviter de vivre un enfer inutile et avoir repris mon sevrage lent et pas perdre toute ma vie et 3 ans denfer pour recommencer tout a zero 3 ans apres

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6152
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Jeu 15 Juin - 7:52

Tu changes d'avis comme de chemise.
Un fois c'est a cause du forum de thérèse, une fois, a cause de benzobuddie, la fois d'après c'est a cause d'aurèle.
ça va finir quand ?
Alors que les vrais responsables sont les médecins et personne d'autre.

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Jeu 15 Juin - 8:27

Sinon cest quand quon commence a crever dinsomnie ?

Parce que ma thyroide chutte dannees en annees, mes gmandes surrenales sont en burn out complet, mon corps est en epuisement total

Merci les forum qui me disait que mon sommeil reviendrait tout seul naturel
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1610
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Jeu 15 Juin - 11:13

michel a écrit:
colas a écrit:


donc au vu de ceci, les statistiques de TRAP et ailleurs sont fantaisistes, on ne sait pas


Je ne vois pas bien ce que TRAP vient faire la dedans ???

d'après mes souvenirs ils ont fait plusieurs tableaux de statistiques sur les guérisons, les pourcentages, tableaux sur lesquels je suis tombé il y a longtemps mais sont assez difficiles à trouver dans le site
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1610
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Jeu 15 Juin - 11:20

pour avoir un chiffre tu es obligé au départ de prendre tous les consommateurs d'une période que tu définis, pour ensuite avec des critères extraire des personnes et arriver à des chiffres

et ce chiffre de départ, il n'y a que le médecin qui l'a, sinon tu n'as que des chiffres de personnes malades sur des forums et qui en plus sont une minorité car tout le monde n'est pas inscrit sur un forum, il y en a beaucoup qui ne savent même pas ce que c'est, c'était mon cas il y a 9 ans, paxilprogress a été le 1er forum que j'ai découvert et où je me suis inscrit, aujourd'hui je suis un spécialiste hors norme professeur en forum mais avant j'étais nul, et en plus j'étais favorisé, je travaillais dans les bureaux avec PC dans des entreprises de pointe, alors le pauvre maçon sous xanax pour son mal de dos
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1610
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Jeu 15 Juin - 11:30

pouleto a écrit:

Merci les forum qui me disait que mon sommeil reviendrait tout seul naturel
mais tu ne leur as pas dit que tu étais en syndrôme prolongé, eux ils parlaient pour tous les autres,
et en plus ils ne te connaissaient pas parce que tu étais sur le forum bleu depuis deux ans, puis comme tu as disjoncté et tu ne leur a pas tout dit en détails, ils t'ont donné le conseil classique

mais ils ont raison, ton sommeil reviendra naturel tout seul, sauf qu'ils ne t'ont pas fixé de date , t'aurais dû demander dans combien d'années
mais que dit ton forum bleu qui est le meilleur d'après ce que tu dis? qu'est-ce qu'ils te disent de faire ou ne pas faire? faut peut-être suivre un forum compétent, maintenant que tu as tout compris et en sais plus que beaucoup, si le forum bleu est le top du top, suis leur recommandations pour guérir, attend pas que ça tombe du ciel
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1610
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Jeu 15 Juin - 12:50

pouleto a écrit:

Alors que Thérèse me disait de remonter a mon anciene dose et sa m'aurait surement sauvé car ma reprise a 6mg m'avait donné du mieux, sauf qui manquait 1mg pour me restabiliser comme avant et surtout attendre que sa se restabilise.

pour les cold turkey, il ne leur manquait pas 7 mg et 15 j de stabilité, il leur manquait 50 mg et il n'y a pas de stabilisation du tout et pourtant ils ont guérit et toi non
ce n'est pas une question de reprise et stabilité, quand tu ne supportes pas, le cerveau ferme les portes et part en vrille pour se sauver et tu peux toujours élaborer des théories

il y a des personnes qui arrêtent un jour sur deux ou à l'arrache médecin sans stabilité aucune et en 3 semaines c'est plié

et d'autres qui vont doucement et ont mal réagit et 3 ans après sont toujours en train de chercher un coupable





Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Jeu 15 Juin - 15:37

Je suis en épuisement sevère, je passe la majeure partie de mes journées complétement alité avec de nausées sevère et une sorte d'etat gripal, je me sens crever chaque seconde, mes glandes surennales sont epuisé et ne produisent plus assez de cortisol, ma thyroide diminue de plus en plus chaque année mais encore dans la norme

Le stress est en train de me tué a petit feu, je ne suis surement pas loin de l'infartus ou l'arret cardiaque

Ce sevrage ma littéralement tué, je ne sais plus vers qui me tourner, mes analyses sanguines sont normales, je me demerde moi même a faire mes test de cortisol qui sont au choux, je suis en train de crever

Je fais quoi ? je me tourne vers qui ? J'ai vraiment peur de claqué de fatigue
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1610
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Ven 16 Juin - 12:14

corinne2017 n'a pas claqué, tu ne claqueras pas, si tu pouvais l'aider au trocadéro, cela lui ferait plaisir, comme tu conduis la voiture
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   Ven 16 Juin - 12:21

Avec la putin danxiete terreur et depersonnalisation jvois pas comment je pourrais me promener au trocadero jai deja du mal a aller boire un verre en terasse tellment jduis anxieux et peur de tout

Cette putin danxieté est ireel pk cette merde ne part pas putin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est 30% de syndrome prolongé ou 30% de syndrome sévère ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» syndrome prolongé de sevrage aux antidépresseurs et insomnie
» syndrome prolongé de sevrage aux benzodiazépines
» présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes
» Sevrage antidépresseurs
» Le syndrome d’abandon COMMENT AIDER ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes / plus de trois ans et sevrages difficiles-
Sauter vers: