Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sevrage theralene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mar 11 Avr - 13:05

Merci pour les réponses
J'ai toujours peur du choix à faire c'est terrible !!
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mar 11 Avr - 19:18

Mon épouse pense que le mieux et de faire le sevrage en cure puis d'attendre même sans dormir ou si peu que tout rentre dans l'ordre. Moi je suis perdu la je dors avec le leponex forcément c'est confortable après toutes ses insomnies mais je suis conscient que si il me lâche j'ai aggravé ma situation x100 et je n'ai aucune idée de ce sevrage pour ce médicament
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mer 12 Avr - 16:00

je sais plus quoi faire un as comme l'autre peuvent complètement agravé la situation !!
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mer 12 Avr - 20:43

colas a écrit:
perso j'ai pas trop d'expérience sur cette situation

ce qui est préconisé souvent c'est de ne rien toucher et demain de reprendre ta dose classique habituelle, comme si de rien était,
donc retour à 150 demain

une petite fluctuation ne devrait pas changer grand chose, moi quand j'avais fait une erreur, c'est ce que je faisais, 150, 140, c'est pas dramatique en dose

peut-être que quelqu'un a une autre solution

colas je n'arrive pas a savoir quelle serait la moins pire alternative
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1574
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Jeu 13 Avr - 12:16

bonjour drogbatus,

il y a des personnes qui n'y connaissent rien en sevrage, c'est pour cela que se sont créés des forums. Leurs méthodes sont dangereuses et mettent le chaos dans le cerveau, celui qui passe par un généraliste ou un psychiatre ou une clinique en revient toujours avec plus de problèmes qu'au départ.

si cela avait marché pour toi la 1e fois que tu y a été, tu aurais dû revenir avec tous tes soucis derrière toi et penser à élever tes enfants et à ton travail,
quand on regarde ta situation aujourd'hui, on ne peut tout mettre sur le dos du forum vert, car en y allant, tu avais déjà de sérieux problèmes,

où étaient les résultats de ta clinique? qu'est-ce que tu viens fou.tre sur le forum vert jaune et gris ailleurs?

tu as des pionniers qui ont plus de 8 ans, 10 ans derrière eux, qui sont sevrés et qui sont malades mais qui connaissent les pièges
puis tu as des forums qui se sont créés avec la connaissance des pionniers, qui ont du mal à accepter et comprendre les cas difficiles, ils n'ont pas assez de recul et de connaissances

toi tu as eu des conseils des vétérans, puis des suivants, tu as choisi les suivants, aujourd'hui tu es mal

que pouvons-nous, anciens pionniers pour toi? tu dis que nos conseils ne peuvent pas marcher chez toi pour diverses raisons... donc faut prendre tes conseils chez ceux qui ont moins d'expérience ou dans les cliniques

en plus tu es pressé, et en allant vite avec les psychotropes quels qu'ils soient, tu es perdant d'avance, c'est eux qui commandent ton cerveau, pas toi, et ils sont méchants

alors moi et Michel et Nadège etc on t'a donné des conseils simples , tu ne peux les suivre d'après toi, donc suis les conseils de ta femme ou de ta clinique et ...et puis tu verras

moi, les conseils de ta femme , je n'en veux pas(elle y connait rien), ceux des médecins pareils, et je ne vais pas aller dans des cliniques qui vont m'enlever un produit cul sec et ressortir avec deux autres
les gens du forum vert ne font pas les cliniques, cela ne marche pas
exemple le david dats, il est revenu drogué et avec des discours obsessionnels de schizo bipolaire et fini banni comme c'est habituel

conclusion : tu fais le mieux pour ton pauvre cerveau qui n'a jamais demandé à subir des poisons à petites doses







Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Jeu 13 Avr - 13:15

Colas si je dit que je peux pas les suivre c'est que je dors1h30 j'ai 3 ans de sevrage !! Sur la théorie je suis 100% ok. Je constate justezquil est impossible à tenir.regarde toi et Jérôme en dormant4h alors imagines moi à 1h30 ...
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1574
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Jeu 13 Avr - 18:41

donc tu as décidé quoi ?

parce que nous on ne peut pas décider à ta place

ou alors tu vas décider plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Jeu 13 Avr - 20:05

ben je ne sais pas je n'ai pas prise ma décision entre faire le brutal et des perspectives comme jérome, corrinne ..... brrrrrrrr ! perspectives de ne pas dormir 18 24 mois ou plus quand tu le ssais à  l'avance ben c pas motivant
ou garder le leponex et continuer ce sevrage lentement, n"anmoins si accoutumance ben je suis mort de chez mort

la première théorie est pleine de souffrance, la seconde si elle se passe bien et plus douce mais si elle dérape ben c'est la fin de tout ... tout espoirs de sen sortir ect

alors honnetement je préferais la seconde avec le leponex qui tient pour le sevrer après mais ca je peux pas le savoir à l'avance du tout.

Date d'entré le 27 avril peu de temps pour me decider ...... et c'est dur une décision qui change ta vie ou selon ce choix ben tu risque de crever.

La je me couche je dors 1H30 et après je prend du leponex pour pas perdre déja le endormissement tout seul

.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 15 Avr - 11:30

En fait je suis mort mm un arrêt brutal il sera multipsychotropes j'ai aucune chance de m'en sortir entre bzd theralene et la du leponex c'est courru d'avance j'ai aucune porte de sorties j'ai tt compris c'est une question de temps c'est tout avant de crever tt ca parce que j'ai retouché au benzo.
Je mort c'est clair y a pas de porte de sortie je peux pas faire mon sevrage le leponex question de temps avant accoutumance voilà tout est dit je serais resté avec mon theralene je m'en saurais sortie la c bon j v crevé
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 17 Avr - 15:16

Comas je suis très très mal MM le leponex me lâche j'ai pu d'autre choix que la cure ! Ça me fait flipper grave.
Je penses diminuer le baclo fortement pu de bzd ou de baclo qui gêne. .. je vais crever c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1574
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 17 Avr - 15:33

on ne crêve pas si vite
on souffre des années avant, tu es jeune

Nadège ne t'a pas suivi dans la voie que tu proposes, Michel pareil, moi pareil

pour la voie que tu choisis, nous ne l'aurions pas choisie et comme ce sont des méthodes de médecins que nous désapprouvons, nous sommes également incompétents, moi, je nai jamais fait de cure , switché des psychotropes à quelqu'un, je ne vais pas donner des conseils, suis pas médecin, c'est avec lui qu'il faut voir
mais à ce moment-là, à quoi te sert-il de venir sur les forums pour suivre les médecins, autant suivre les forums tenus par des médecins comme atoute org du docteur dupagne je crois, et il y en a d'autres
car ici on enlève les médicaments soi-même, toi tu veux te les faire enlever par des médecins, c'est pas très cohérent de nous demander ce qu'on en pense, et si ceci cela
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 17 Avr - 16:04

Colas la voix proposé je peux pas la suivre je dors 1h30 ! 4 ans de sevrage ! Sinon je l'aurais fait !!
J'ai demandé à Nadège après 6 jours d'insomnie suite à une baisse elle ne sait plus quoi me conseiller je réagit anormalement.

J'ai attendu pour le theralene j'ai été frappé par la tolérance avec une anxiété de fou j'ai monté ça c'est calmé et la en descendant l'anxiété ça va rien à voir avec ce que je ressentais. Mais pour le sommeil ça c'est jamais stabilisé.

Je sais bien que les médecins vont me faire un truc à l'arrache et me proposer d'autres psychotropes que je ne compte pas prendre.

Je voie auciné solution je ne peux pas suivre cette voix de sevrage lent imagine 1h30 de sommeil ou zéro pendant des années. ... je suis perdu c'est pour cela que je penses à une cure pour vite me trouver en poste serage pour dormir tout autant mais oui les symptomes psy me font peur j'ai zéro symptomes là !
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 17 Avr - 16:13

Hé ne suis pas dans un cas de sevrage normal c'est évident c'est une reprise qui a très mal tourné à ma première diminution de 1% tout est parti en Live insomnies totales. La je dors 1h30 2h maximum comment je peux tenir mon sevrage dans cet état.

Sur le forum blue des k comme moi prennent de la mianserine pour dormir et faire leur sevrage pfff moi rien.

Je suis 100% OK sur le plan de diminuer par pourcentage mais je ne peux passer des années sans dormir
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 17 Avr - 16:24

Pour Michel et nadts c'est surtout que mon cas sort de l'ordinaire et comme à dit Michel c'est hors de sa compétence vue mes réactions à ces mères de psychotropes (c'est pas un reproche à michel)
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 17 Avr - 20:02

colas a écrit:
salut Drogbatus,


après toutes nos discussions, tu vois deux routes,

c'est déjà bien de voir quelque chose, t'as plus qu'à choisir, la bonne de préférence, celle qui va marcher pour toi, ce serait mieux

En fait j'en suis là et comme le le poney tient pas ben j'ai pas le choix d'options ....en fait
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1574
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 17 Avr - 20:54

Drogbatus a écrit:


Je sais bien que les médecins vont me faire un truc à l'arrache et me proposer d'autres psychotropes que je ne compte pas prendre.


si tu fais ton à l'arrache et que tu ne prends rien, tu vas te retrouver en danger et souffrir comme tu ne pensais pas que cela puisse exister, c'est le cold turkey en anglais, c'est arrêt brutal en trois semaines, à moins de faire partie des chanceux pour qui ça va, mais tu fais un poker là

on enlève pas deux trucs en un mois

on switch, ça ça peut marcher et c'est relatif, il y a des risques aussi

mais alors quel intérêt, prendre le risque d'en enlever deux pour les remplacer par deux autres ? t'as pas avancé
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mar 18 Avr - 14:57

Oui à l'arrache je l'ai déjà fait mon premier sevraie en 15 jours 9 seresta 10. Grosse anxiete que j'ai réussi à gérer mais j'avais une grosse dose de baclo
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Ven 21 Avr - 20:28

Voila officiel ma femme me quitte avec les enfants car elles ne veux pas que les enfants ne me voit pas dans un mauvais etat. Voilà fin de ma vie me manque le courage d'en finir
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Ven 21 Avr - 21:05

Je recapitul ma vie :
Sevrage brutal en perspective avec des symptômes de fou et probablement une insomnie à me rendre HP
Plus de ta
Plus de femme
Plus d'enfants

Je vais être seul chez moi sans la possibilité de gérer mes affaires courantes

Srx la je crois je suis à un tournant de ma vie
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1079
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 22 Avr - 9:42

Merci a tous de mavoir accompagne je ne supporte pas lidee de vivre sans ma famille, més insonnie aucune perspective. Si je post plus cest que ja i reussi ma TS
Revenir en haut Aller en bas
nadege

avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 28/11/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 22 Avr - 10:19

Coucou Louis

Malheureusement tu vies une épreuve dure supplémentaire mais il faut penser à tes deux petits bouts qui ont besoin de toi mal-grès la séparation que tu subis.
Là, il va falloir trouver quand même un moyen de te relevé et ne pas calancher.
La première chose que tu as besoin d'entendre, c'est de savoir qu'on s'en sort. Des personnes qui souffraient tout comme toi, s'en sont sorties.
Tu as de très forte chance de t'en sortir même si tu n'y crois plus.

Pleins de courage !!

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
saber



Messages : 97
Date d'inscription : 11/01/2017

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 22 Avr - 10:23

Drogbatus a écrit:
Merci a tous de mavoir accompagne je ne supporte pas lidee de vivre sans ma famille, més insonnie aucune perspective. Si je post plus cest que ja i reussi ma TS

Louis

Je comprends que c'est archi difficile ce que tu vis.
Tout n'est pas perdu tes filles sont toujours là, elles comprendront ce qu'il t'es arrivé, tu ne les as pas abandonné tu es une victime de ces poisons.
Ne baisse pas les bras, au contraire essaies de trouver encore un peu de force pour tes filles.
Tu dors très peu c'est épouvantable, mais tu as encore toute ta tête.
Facile à dire tout ça je te l'accorde, mais ici il reste encore des personnes qui peuvent te conseiller et t'aider


Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6077
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 22 Avr - 11:42

Drogbatus a écrit:
Voila officiel ma femme me quitte avec les enfants car elles ne veux pas que les enfants ne me voit pas dans un mauvais etat.

bonjour

ça m'est arrivé, aussi, et je suis toujours là!

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
victoire wombali



Messages : 213
Date d'inscription : 22/04/2016
Age : 33
Localisation : toulouse

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 22 Avr - 12:08

Bonjour Louis

Pense à toi pour l'instant à te stabiliser sans trop te poser de questions sur le sevrage machin cherche quelque chose qui te stabilise.

Rien n est perdu

Courage à toi
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1574
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 22 Avr - 12:19

Drogbatus a écrit:
Voila officiel ma femme me quitte

bonjour

ça m'est arrivé, aussi, et je suis toujours là!

ma femme a demandé le divorce pour 2007, cela faisait 11 ans que je menais une vie de zombie sous antidépresseur, asocial, fuyant, souffrant intérieurement et étant en tolérance mais refusant d'augmenter ma dose,
le divorce n'a pas changé grand chose, je n'avais pas le temps l'antidépresseur commandait ma vie, deux ans plus tard je commençais mon sevrage tout seul
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sevrage theralene    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage theralene
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tranquilisants,le bon sevrage ?
» Le manuel Ashton : guide du sevrage et le squelette dans le placard!
» Sevrage de psychotropes
» Sevrage ROHYPNOL et comment éviter les symptômes des effets indésirables
» Sevrage antidépresseurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes / plus de trois ans et sevrages difficiles-
Sauter vers: