Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
AuteurMessage
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 12 Juil - 12:04

Jsuis lseul a vouloir revenir dessus parce que jai fait un arrer brutal de merde et une reprise foirer qui ma completment foutu ma vie en lair et laisser de grave sesquelles dans le cerveau amors que mon putin de sevragz lent se passait tranquil avant dessayer dacceleree mon palier quia fini en arret brutal debil au lieu de remonter a mon palier precedent

Je lutte au quotidien contre ces crises de rage imprrssion de perdre le controle devenir fou et ne pas me sentir moi meme

Jprefere vivre sous medoc et ne rien pensee que vivre cette torture psychologique encore 1 ans dplus pour constater que jai rien fait dma vie pendant 4-5 ans pour finir en HP au final

Meme mes parents me le disent mtn que jfinis en HP avant la fin dlannee vu comme cest parti
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 12 Juil - 12:05

Jamais vu un idiot pareil
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1595
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 12 Juil - 12:11

t'es pas un idiot, t'es une victime des psychotropes prescrits par les médecins comme beaucoup et tu penses que ton salut est chez eux, que c'est eux qui ont la clé pour toi

Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1595
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 12 Juil - 12:15

pouleto a écrit:
Jsuis lseul a vouloir revenir dessus parce que jai fait un arrer brutal de merde et une reprise foirer qui ma completment foutu ma vie en lair et laisser de grave sesquelles dans le cerveau amors que mon putin de sevragz lent se passait tranquil avant dessayer dacceleree mon palier quia fini en arret brutal debil au lieu de remonter a mon palier precedent

Je lutte au quotidien contre ces crises de rage imprrssion de perdre le controle devenir fou et ne pas me sentir moi meme

Jprefere vivre sous medoc et ne rien pensee que vivre cette torture psychologique encore 1 ans dplus pour constater que jai rien fait dma vie pendant 4-5 ans pour finir en HP au final

Meme mes parents me le disent mtn que jfinis en HP avant la fin dlannee vu comme cest parti

tu expliqueras ça au neurologue ou au psychiatre ou au généraliste, moi, avec ma science, il y a longtemps que j'ai tout compris pour ton cas qui est classique
d'ailleurs le neurologue ou psychiatre te dira que ce n'est pas ton sevrage, et que tu as des maladies graves handicapantes qui sont répertoriées dans le DSM 6 avec les traitements qui vont avec, ils ont un médicament pour chaque symptôme,
ce qui est à la mode, c'est bipolaire 3 ou 4, maniaco-dépressif, schizophrène, obessionnel parano



Dernière édition par colas le Mer 12 Juil - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 12 Juil - 12:17

La clé cest pas eux cest moi qui deciderais moi meme ce que je vais prendre en toute conscience

Une chose est sur pour etre dans cet etat mental de merde dhysterie de rage de crise de colere encore 3 ans apres alors que ces symptomes sont censé diminuer bien avant. Quelque chose a peter dans mon cerveau et le temps nest certainement pas la clé comme le dit tout les pseudo expert de mon cul des forums

Jai pas en tete dattendre 8 ans comme toi ou 10 ans comme corinne

Jsuis jeune jai une vie a vivre et pour lpoment sa fait 3 ans que jregarde les gens vivrent derriere ma fenetre avec des crises de folie et limpression detre fou

Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1595
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 12 Juil - 12:29

pour comprendre ce que sont les psychotropes, les sites de Peter Breggin, David Healy, les articles scientifiques répertoriés par Robert Whitaker dans madinamerica donnent une idée juste de ce que c'est, ensuite tu as les témoignages sur les forums où chacun te dit ce qu'il veut bien te dire et parfois une partie est de la schizo parano, une histoire rêvée, c'est pour cela que je fais très attention aux témoignages, y compris sur le forum bleu, le paradis du succès.
même moi ou Michel ou Corinne , après tant d'années, cela a dù nous taper sur le système, à force de vivre une vie de souffrances, ce sont quand mêmes des médicaments qui sont sensés modifier l'humeur, la souffrance mentale, les sensations, le raisonnement, la mémoire etc il n'y a qu'à t'analyser, tu n'es pas normal et nous sùurement non plus,
13 ans de consommation ont dù me transformer
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1595
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 12 Juil - 12:47

être sous psychotropes n'est pas le paradis, il y a des risques et en plus on souffre, et rappelle-toi le jeune qui est arrivé chez Thérèse avec ses molécules et qui avait fait  des vidéos dont une que j'ai trouvée très bien et qui a mal fini

alors je préfère être à ma place et ne plus jamais toucher ces poisons du cerveau
croire qu'ils guérissent c'est être crédule et naif, dans le meilleur des cas ils anesthésient une partie de la vie temporairement
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 12 Juil - 12:57

Colas jen suis tout a fait conscient de tout sa mais toi tes a la retraite pu personne te casse les couilles

Moi jsuis en invalidité a 29 ans jai pas bosser depuis 3 ans jv pas pouvoir rester comme sa 10 ans

Et ces troubles de lhumeur de merde jfais quoi jvis avec en acceptant que jpasse mes journee a faire des tour de bagnole et lutter contre la folie ?
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 12 Juil - 13:47

Si louis vous avait ecouté et pas ajouter le leponex il serait pas si bien aujourdhui

Faut se rendre compte a un moment que ta pas le choix soit tu bouffe leur merde soit tu creve
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1595
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 12 Juil - 14:29

si c'est pour retourner chez le médecin et prendre un traitement dont soi-disant tu vas trier les substances que tu prendras, sur 3 tu n'en prendras que deux, les forums ne te servent à rien

les forums sont fait pour diminuer ce que le médecin a prescrit

toi, tu ne prends plus rien et vas prendre demain pour je ne sais combien de temps
puis un jour diminuer peut-être, il y a des forums pro-médicaments que tu devrais peut-être visiter pour voir ce qui s'y passe



il y a un phénomène, chaque fois que l'on prend un traitement et qu'on l'arrête, il est de plus en plus difficile d'arrêter parce qu'on part en vrille, comme tu es parti en vrille, le risque c'est de partir en vrille encore plus grave
c'est pour ça que les médecins disent à vie
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Jeu 13 Juil - 7:48

Cette fameuse legende du cest plus dur a arreter les fois prochaines perpetrer par les forums anglais de merde

Jai envie de tinsulter tellement je commence a avoir la haine contre les gens comme toi parce que cest ceux la qui mont dissuader de remonter ma dose comme therese me lavait conseiller.

Tout les blaireaux qui disent que le sevrage dapres est plus dur cest perpetrer par les forums de merde a partir de lexperience de qielques pecno qui ont repris une dose qui ne marchait pas ou qui se sont seuvré trop vite a nouveau.

Moi lexperience que jai entendu des gens qui ont repris proprement et refait un sevrage normal cest que cest encore plus simple et que les symptomes ont rien a voir avec leur arrets trop rapides

Toi tu tes seuvrer que des antidepresseur et tu regarde sur les forum que les cas prolongé

Ta aucune conaissance des sevrage lent comment sa marche tu tcontente de repeter que tres peu sen sorte blablabla syndrome nerveux qui eclate en poste sevrage malgres le sevrage lent blabla

Che pas ouvre les yeux et arrete daller sur les forum anglais et constate que tous ceux qui ont fait des sevrages lent stabilisé guerissent tous

Lexemple de brt est encore criant de verite ici qui est resuciter apres plus de 14 ans de prises a plus de 50 ans.

Ta theorie sur lage et le temps de prise balayé sous tes yeux par un sevrage lent

Jme retien de tinsulter cest les gens comme toi et leur theories a deux balles qui ont fait que jai pas remonter ma dose comme un blaireau parce que jme suis mis a avoir peur des meficament a cause de lire ces fprum anglais dmerde
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6130
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Jeu 13 Juil - 8:04

colas a écrit:
si c'est pour retourner chez le médecin et prendre un traitement dont soi-disant tu vas trier les substances que tu prendras, sur 3 tu n'en prendras que deux, les forums ne te servent à rien

bonjour colas

Perso, je ne comprend pas bien pourquoi tu continues a répondre ?
Perso, même sans répondre, j'en ai raz le bol, de lire ses messages.

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Ven 14 Juil - 10:35

Encore un cas de reprise avec succés forum Thérèse après 3 mois d'un arret brutal.
Citation :

Bonjour à tous

Merci Thérèse je n en prendrais plus puis je prendre de l aubépine et de la mélisse ?
Bilan de ma nuit
J ai très bien dormi
Le réveille ce matin je me sens bcp mieux j ai presque plus mâle à ventre j ai bcp plus le moral et me sens bcp mieux dans ma peaux et dans la tête j ai l impression de revivre

Reprise lundi, redevenu normal en 5 jours de prise

BLABLABLA Ashton deconseille de reprendre après 2 semaines sa marche pas blablablabla les anciens disent que sa marche pas et que seul le temps guéri blablabla

J'ai perdu 3 ans dma vie a ecouter des gens comme vous au cerveau lavé par ces forums anglais de merde, j'aurais mieu fait decouter Thérèse qui me disait de remonter ma dose je serais meme pu la aujourd'hui mais guéri

Vous feriez mieu d'eviter de donner des conseils de merde pareil au gens de pas reprendre et resté a crever et attendre comme vous avez fait avec Louis et bien d'autres comme julmood aussi

Forum de merde
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1595
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Ven 14 Juil - 14:23

cher syndrôme prolongé,

mais tu n'étais pas inscrit sur ce forum pendant des années après ton arrêt, tu étais sur le forum bleu qui te conseillait, tu es venu après des années, complètement naze
faut voir là où tu étais, ce que tu as fait au lieu de venir rejeter tes fautes ici, on a rien à voir, t'étais pas inscrit!!!!

on ne t'a jamais dit de bouffer des cachets, de les arrêter comme-ci comme-ça, d'attendre le saint-esprit, tu es arrivé après des années complètement ravagé

nous on t'a connu complètement azimuté, défoncé, tu arrives dans un état pas possible, on ne sait même pas ce que tu as fait ailleurs et tu viens nous reprocher ton état, t'es gonflé, retourne d'où tu viens, t'as jamais suivi un de nos conseils, il était trop tard et tu viens nous donner des leçons, on t'a accueilli gentiment dans un état épouvantable et tu viens nous cracher dessus, j'aurais honte à ta place, on a rien à voir dans ton état, retourne dans tes forums formidables

amicalement
colas
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 616
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 52
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Sam 15 Juil - 16:17

Pour ce qui me concerne, je n'ai pas pris "plus de 14 ans " mais presque 14 ans (un peu moins en fait), en comptant les années de prise discontinue de 2002 à 2009, en comptant le sevrage, et j'ai pris des doses minimes.
J'ajoute que j'ai suivi les instructions de CE forum et celui-là seulement, sans dévier.
Et autre chose: tu ne fais pas des crises de rage: tu es perpétuellement en rage, grossier et insultant. Aucune satisfaction de savoir que des camarades vont mieux. Lorsque j'allais mal, je ne souhaitais pas de mal aux autres pour autant. La méchanceté n'est pas induite pas le cachet.
J'hallucine quand je vois que tu prends le volant.
Voilà, c'est l'unique fois où j'interviendrai sur ton post. Je me retenais depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Drogbatus

avatar

Messages : 1081
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Lun 17 Juil - 15:04

cc jérome oh comme je comprend ta colère, mais tu va loin dans tes propos. Je comprend ce que tu ressens je le ressens vis a vis du forum blue qui eux m'ont poussé à la reprise.
Néanmoins colas t'as soutenu tellement longtemps et dans des moments très dur ... c'est regretable ce que tu lui dit.
Je te rejoint le leponex m'a pour l'instant permis de faire un sevrage bzd tranquille ... mais rien n'est gagné.

brt félicitation au passage
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mar 18 Juil - 11:21

Therese ta pas niquer avec ces conseils ta aucun symptomes de sevrage typique des benzos tes problemes de sommeil venaient dailleurs si ta reprise a pas marcher.

Suffit de voir la reprise dalex en cmoment apres 3 mois dun syndrome severe il avait tout les symptomes que jai apres son arret brutal.

Voici le resultat apres 8 jours de reprise

Citation :
Oui je stabilisiez je revive normalement cela fait 8 jours que j ai reprit le lysanxia simple question j ai l impression que la dose dû soirs j en. Ai plus besoins peut être puis-je la supprimer quand pense tu ? 

Oui je me sens très très stable je sors je fait la fête je revie

De quoi faire froid dans le dos au partisan de ashton de mon cul qui disent qune reprise marche pu apres 2 semaines.

Ya aucune limite de temps pour reprendre cest la pire escroquerie vehiculee par 2-3 pecno sur les forum qui ont repris nimporte comment ou pas la bonne dose et moi jai ecouter tout ces pecnos et foutu ma vie en lair
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1081
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mar 18 Juil - 16:42

tu te trompes je dormais 3-4h avant ma reprise, a la reprise j'ai redormi normal ... puis a 1% DE DESCENDE JE SUIS TOMBE EN INSOMNIE TOTAL donc y'a bien un lien avec le bzd et la reprise.
Lors de ma cure en hospi je dormais juste avec les bzd et 270de baclo ! mon cerveau n'a pas repris le cours normal du tout il m'a pulvérisé le peu de sommeil que j'avais.

Donc le lysanxia m'a complètement foutu mon sommeil en l'air ... je sais que cela ne colle pas a ta théorie colas à peut-être raison tu ne veux plus voir que ta théorie pour te persuader. J'ai évidement aucun conseil à donner je n'aurais pas supporté ce que tu as vécu c'est clair !

Avec 2 COMPRIM2 DE 10 DE SERESTA je dormais pendant mon sevrage clinique, à l'arret c'est passé à 2h et j'avais 270 de baclo ....
J'été à 200 de lysanxia et 100 baclo de moins !! et insomnie total. Le lien de cause à efffet est clair la reprise à foirée !
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 19 Juil - 10:16

1% de diminution alors que tavais 200 gouttes, et insomnie total jy crois pas une seconde. Impossible

Surtout que les symptomes de diminution du lysanxia naparaissent que 4-5 jour apres et pas du jour au lendemain cest purement impossible
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1081
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 19 Juil - 18:00

pouleto a écrit:
1% de diminution alors que tavais 200 gouttes, et insomnie total jy crois pas une seconde. Impossible

Surtout que les symptomes de diminution du lysanxia naparaissent que 4-5 jour apres et pas du jour au lendemain cest purement impossible

C'est arrivé 4jours après et si c'est possible j'ai aucune raison de mentir relie mon fil. J'ai aucune raison de mentir !!
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1081
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   Mer 19 Juil - 18:05

reprend mon fil à 150G je dors je diminue de 1% insomnie 4j après, je monte à 170 retrouve du sommeil arrêt du théralène insomnie ... je patiente 2mois à 170 j'entre en tolérence je monte a 200 TJRS INSOMNIE apres 15eme J à 200 je commence mon sevrage ... et ne dors plus que une 1h30 par jour.
Hé oui pk je ne sais pas mais je t'en pris reprend mon fil ici et chez Thérèse, je m'étonne que tu t'étonnes tu a suivi mon histoire

c'est qd ton rdv neuro pour ton rivotril ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   

Revenir en haut Aller en bas
 
28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
 Sujets similaires
-
» bébé 4 mois et demi, sevrage tétine et sommeil
» La petite que j'accueille a 2 ans et 3 mois
» insomnie depuis 1 mois et demi: sevrage zoplicone
» apres 4 mois de by pass
» Le travail: c'est la santé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes / plus de trois ans et sevrages difficiles-
Sauter vers: