Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 30 ... 40  Suivant
AuteurMessage
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 14:39

Moi je ne veux rien prendre mais la pression de mes parents et la longeur de la souffrance devient tel que il faut que sa s'arrête vite ou cest lazile avec une crise dhysterie qui finit mal
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 14:47

Drogbatus a écrit:
Dire que je n'avais que des insomnies pourquoi j'ai suivi le forum blue pourquoi. Donc si je comprends je v me chopper plein de symptômes de fou alors que je n'avais rien de tout cela ?!
la seule solution, il n'y en a pas d'autres, et elle n'est pas sans risques, mais c'est la plus sûre

sevrer dans les règles une molécule après l'autre et ensuite souffrir en post-sevrage, et puis refaire sa vie

de cette façon on minimise les risques, les échecs, les souffrances
mais cela prend du temps et de la patience

les autres solutions médicales sont trop casse-gueule

Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 14:51

pouleto a écrit:
Moi je ne veux rien prendre mais la pression de mes parents et la longeur de la souffrance devient tel que il faut que sa s'arrête vite ou cest lazile avec une crise dhysterie qui finit mal

a toi de te maitriser, je ne vois que cette porte de sortie

les medocs, je ne vais pas refaire de discussions, ça guérit rien, on se trouve dépendant , et en plus on a d'autres effets, et on souffre le martyr, etc comme je n'en prendrai plus jamais de psychotropes, je n'ai pas envie de me spécialiser , le psy est là pour ça et je veux pas faire psy
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 15:04

pouleto a écrit:
Moi je ne veux rien prendre mais la pression de mes parents et la longeur de la souffrance devient tel que il faut que sa s'arrête vite ou cest lazile avec une crise dhysterie qui finit mal

ton akathisie et la mienne ne sont pas parmi les plus terribles,
cela te donne peut-être plus de chances qu'elle diminue fortement , comme cela a été le cas pour moi
il faut être patient avec les psychotropes, on parle en années
je t'ai dit que je suis confiant pour ton akathisie, mais moins confiant pour la fatigue car je ne m'en suis pas sorti de la fatigue

ne plus faire d'erreur dans ton cas, ce serait débile avec tout le savoir que tu as de plonger comme celui qui débute et sait rien
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 15:44

Le probleme cest que le savoir je lavais avant de faire ma connerie et que je lai fait quand meme

Cetait pourtant simple de sen sortir et sa me rend dingue juste dy penser pffff

Meme en sevrage la vie était 100 fois plus simple que maintenant meme juste retourner a comme jetais pendanr le sevrage lent mirais

Pfff sa me soule cest nimp jai fait nimp
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 16:32

Jérôme que penses tu de ma situation ? ?

Faire un sevrage lent de 3 4 ans en dormant 1h30 2h max ... faire un sevrage brutal et être en poste sevrage ??

Le leponex ne tient pas je peux pas faire un sevrage lent en m'appuyant dessus comme tu disais.
??
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 16:50

Jen pense rien louis ne crois pas que je vais te conseillervalors que jevsuis moi meme complètement flinguer
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 16:54

Oui mais tu sais comme moi ce que sait de ne pas dormir ... y a pas 500000 personnes dans notre cas ! 1h30 4 ans je suis mort avant la fin de mon sevrage
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 19:12

pour ton akathisie,

ce que j'ai remarqué mais jamais lu ailleurs

au bout d'un certain nombre d'années comme chez nous, il n'y a pas de guérison et tout s'en va,
il y a la phrase qui vient de je ne me rappelle plus

rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme

donc l'akathisie chez moi est toujours là, le cerveau l'a transformée et j'en souffre beaucoup moins, d'ailleurs tu remarqueras que je n'en parles plus sauf avec toi
donc pour la fatigue chronique fibromyalgie et autre merde, je pense que mon cerveau devra faire pareil, mais je ne vois rien qui se transforme chez moi à ce sujet , à ce jour, et pourtant je ne l'avais pas les 3 premières années de post-sevrage
et on ne peut pas dire que je n'étais pas positif ou ne me remuait pas le c, je vadrouillais à Paris dans un état second avec la déréa, mais je circulais et attendais la guérison totale comme on me l'avait expliqué et comme je le chantais aux newbies
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 19:44

Je crois que ma fibromyalgie arrive aussi au galot en ce debut de 3eme année

Depuis quelques jours mon corps entier devient très rigide, apparition de douleurs au lombaires limite a crier tellment tout se bloque comme si sa venait des reins, je n'avais jamais eu sa en 3 ans

Yeux hyper sec depuis une semaine cest hyper desagreable

Je ne peux plus voir le bonheur des gens je narrive plus a lire toute ces succés story alors que ma vie est misérable

Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 21:08

écoute, je suis dans la merde aussi, et aussi fragile que toi, on ne peut être costaud devant ces souffrances, il n'y en a pas une, il y en a plusieurs
accroche-toi, une fois que tu as compris tes erreurs, passe à essayer d'aider ton cerveau en ne lui compliquant pas la tâche
l'akathisie est un sacré morceau, quand elle sera partie, tu seras mieux
je ne te fais pas d'illusion, si je savais qu'elle ne partirait pas, je ne te ferais pas de discours, mais je l'ai fait car je pense que tu as des chances, tu n'as pas une akathisie très forte, c'est une comme moi, elle devrait être modifiée, et je pense que le processus a démarré, mais toi tu as peur car tu sens des changements, tu as pensé qu'elle s'aggrave, je pense que le cerveau est en train de s'en occuper , laisse le faire, et maitrise tes crises, car nos akathisies sont différentes, normal
et si je me trompe, tu ne perds pas grand chose, il n'existe rien pour booster la guérison, il n'y a que le temps et le cerveau qui peut réparer
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 21:29

Ben si tu te trompes je perd du temps car j'ai toujours en tete qune reprise meme des annees plustard peu calmer les symptomes meme si ca les arrerent pas.

Comme bastien forum therese qui a repris 6 ans apres pour ces problemes de muscles aux yeux sa la pas gueri lais au moins cest plus confortable

Pour la tolerance ben au pire quesqui est pire entre une tolerance et un cerveau qui ne veut pas guerir et te mene la vie miserable ?

Jetais mieu sous medoc que sans alors bon.

Meme toi tes douleurs jsui sur quelle serait calmer par des benzos

Pour moi ya rien de pire que perdre autant de temps si jeune, jai ete visiter des pote taleur jen au pleuré de les voir avancer dans la vie copine apart boulot et moi galerer depuis 3 ans a juste marcher 10min par jour ou aller dans un magasin.

Jveux dire ok sa soigne rien ces medoc de reprendre mais avec le temps ten a pu rien a foutre tu veux juste etre un minimum fonctionel peu importe si tes un zombi cest toujour mieu qun handicapé
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 22:25

Je parle avec un autre jeune de mon age victime lui aussi de benzobuddies.

Arrivé labas quelques jours apres un arret de 10mg valium en 3 mois, bcp trop rapide tout le monde lui raconte la meme merde trop tard pour reprendre blablabla accute phzse dure 3 mois de post sevrage sa va aller .

5 ans de post sevrage ses problemes musculaires ne sont jamais parti depuis son premier jour de post sevrage il est sur le point de reprendre apres aucune amelioration en 5 ans et le degout des forum qui lont mal conseille de ne pas reprendre.

Et je me rend compte quaucune des personnes qui a fait un sevrage trop rapide sur benzobuddies depuis que jy suis aucun a gueri, absolument aucun et sa represente genre 20 personne que j'ai connu depuis 2014 y
Toute aujourdhui entre 3 et 6 ans.

Alors que les autres qui ont fait ashton ben cest le classiqie 6-18 mois et 90% mieu avec quelques residus

Ca me donne donc aucun espoir de voir sa donc pour moi la reprise reste une solution si ds 6 mois je suis pas mieu.

3 ans de post sevrage cest ma limite apres sa on arrete mes frais
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 23:21

t'as fait une mauvaise réaction aux psychotropes dès le début

après avoir arrêtés des psychotropes, beaucoup sont devenus hypersensibles à la chimie, dès qu'ils prennent un antibio ils en ont pour presque 1 an de retour case départ avant de repartir,

je ne sais pas ce que ça vaut,

certains disent que si on reprend dans ton cas, il faudrait le faire très progressivement et commencer par une mini dose et observer la réaction

les médecins ne font jamais reprendre une molécule qui a foiré ou qui a été déjà prise, ils prennent une nouvelle

j'ai pas souvenir de personnes en prolongé qui ont repris et sont mieux, je connais un cas qui a repris un ad après 5 ans de post sevrage
au bout d'un mois elle est revenue dire qu'elle était tellement mieux, puis elle est revenue 6 mois après mais en visite en ligne, pas un mot, puis je ne l'ai plus jamais revue, elle n'a jamais rien posté
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeLun 17 Avr - 23:42

Je pense que cest la seule raison pour laquelle sissi est la seule en prolongé sur le forum therese.

Elle allair bien jusqua 6 mois avant de prendre des antibiotic et na pas retrouver ce niveau depuis.

Sinon son sevragz lent lavait conserver tout a fait fonctionnel aussi.

Je sais dans mes tripes que mon sevragz lent maurait sauver comme tout ceux qui le font

Jai eté sensible au seroplex mais fonctionnel sous benzos. Ce qui m'a tuer cest mon sevragz niker
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeMar 18 Avr - 7:09

Tes a coté de la plaque complet de toute façon l'expérience des gens a montrer que maintenant meme ashton etait trop rapide et cest sûrement pour sa qune partie de ces patients ne pouvait meme pas se sevrer.

Moi je suis persuader que si tu fais ton sevragz plus lent ten serais pas la. Shikki a seuvrer en 15 mois 5 mg de seroplex et toi 10mg en 1 ans. Regarde ou tu en es et regarde ou elle en est.

Regarde ou sont mjp achimboldo et compagnie qui ont sevrer 20mg de lysanxia en 2 ans, sissi rabha brt batman33 nadege etc

Tous fonctionell tous gueri.

Regarde mte et son arret brutal alors quil etait fonctionnel, corinne michel


Toi tu te base en regardant les gros cas polydroger completment flinguer sous 25 medoc en te disant que un sevrage lent sa change rien etc. Ouai dans leurs cas a eux

Mais tu semble oublier que toi tu netais pas un cas comme sa tetais juste un mec stabilisé et fonctionel malgres ses petits symptomes sous medoc

Comme tout le monde sur le forum Thérèse

La differencr entre toi et eux cest qui sevre pas un AD réputée comme avoir un effet retard important et que tu la sevrer avec des paliers de 1 semaine alors quen 2017 on sait qui faut minimum 3 semaines 1 mois.

Moi je serais pas la si javais fini mon sevrage lent.

Moi jcrois que tu fais partie de lancienne generation qui na pas compris comment fonctionne ces medoc car tu na simplement jamais fais un sevrage lent et que tu refuse dadmetre que pour certains c'était le seul moyen de sortie et que sa aurait fait une difference monumentale sur le post sevrage.

Le but du sevrage lent cest de conserver le plus possible de recepteur et donc aller lentement piur que ceux ci s'adapte au fur et a mesure, ce qui narrive pas en sevrage trop rapide.

ASHTON avait tord et le veritable guerison ne commrnce pas juste une fois que lon est en post sevrage.

90% de la guerison se fait en sevrage,

Suffit de voir tout mes symptômes, tout les symptomes de corinne

A la base avant de se sevree nimporte commrnt corinne navait que des insomnie, si elle setait sevrer lentement elle naurait guere eu +.

Moi je navais que 2-3 symptomes si javais fini mon sevrage lent jaurai guere eu plus non plus, aujourdhui jai 50 symptomes et ils sont pas appzru en post sevrage ils sont apparu en me sevrant trop vite

Plein lcu jai foutu ma vie en lair 3 annees sans bosser a 29 ans compmetment handicapé cest nimporte quoi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeMar 18 Avr - 9:49

Bonjour tous

J'ai une question :Comment savoir si vraiment le sevrage est normal malgré qu-il y a des symptômes .Car je n'ai pas de doses de confort , je suis psychologiquement mal .Envie de rester dans mon lit, je n'ai envie de rien.Et une tension interne qui m'oblige à occuper mon cerveau tout le temps je ne peux pas rester sans l'occuper
Merci de vos retours
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeMar 18 Avr - 10:02

Bonjour saber tu as sûrement une petite forme dakathisie aussi avec cette agitation, cest un peu le probleme des personnes qui sont entré en tolérance avant le sevrage comme simeonandco sur le forum Thérèse qui est un peu comme toi malgres ses 10mg.

Une fois la tolérance ou un bouleversement enclencher il devient difficile de retrouver l'équilibre si il na paq eté vite corriger

Les assoc anglaises conseillerais un tres long " hold" cest a dire rester a la meme dose quelques semaines/mois jusqua stabilisation

Estce que sa marche ? Je sais pas


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeMar 18 Avr - 10:33

pouleto a écrit:
Bonjour saber tu as sûrement une petite forme dakathisie aussi avec cette agitation, cest un peu le probleme des personnes qui sont entré en tolérance avant le sevrage comme simeonandco sur le forum Thérèse qui est un peu comme toi malgres ses 10mg.

Une fois la tolérance ou un bouleversement enclencher il devient difficile de retrouver l'équilibre si il na paq eté vite corriger

Les assoc anglaises conseillerais un tres long " hold" cest a dire rester a la meme dose quelques semaines/mois jusqua stabilisation

Estce que sa marche ? Je sais pas



Merci Jérôme, de toute façon augmenter la dose ne servirai à rien j'imagine.C'est terrible cette tension il n'y a que la nuit où je me sens mieux quand je prends les 13 gouttes à 21h par contre avant de prendre les gouttes du matin je suis on va dire neutre. C'est après l'absorption du matin qui me pourri la journée .
Je suis mal barré je sens bien que je ne suis pas comme les autres sevrages, c'est terrible cette vision que j'ai la vision périphérique réduite .résister des années comme ça c 'est insurmontable.Je pense faussement que même en ayant terminé le sevrage j'en aurai terminé
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeMar 18 Avr - 15:04

Bonjour Jérôme je suis le contre exemple de ta théorie première baisse 1% pour éviter la tolerence sur le conseil de Thérèse insomnies totale. Purement du aux bzd car avant la descente je dormais donc rien à voir avec le baclo ou theralene
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeMar 18 Avr - 16:35

pouleto a écrit:
Tes a coté de la plaque complet de toute façon l'expérience des gens a montrer que maintenant meme ashton etait trop rapide et cest sûrement pour sa qune partie de ces patients ne pouvait meme pas se sevrer.


aie ! tu es sûr qu'avec tout ce que j'ai vécu et vu je suis à côté de la plaque complet ? et Ashton un peu?

8 ans d'observations jetées car fausses

pourvu que je ne fasse pas une dépression en plus de mon état, tu aurais pu le dire progressivement, graduellement, avec des paliers de 8 j, parce que là, prend dans ta gueule
si je fais une crise d'akathisie, ce sera de ta faute

Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeMar 18 Avr - 16:42

pouleto a écrit:


Le but du sevrage lent cest de conserver le plus possible de recepteur et donc aller lentement piur que ceux ci s'adapte au fur et a mesure, ce qui narrive pas en sevrage trop rapide.

ASHTON avait tord et le veritable guerison ne commrnce pas juste une fois que lon est en post sevrage.

90% de la guerison se fait en sevrage,


cette théorie est séduisante, le post-sevrage aurait une importance mineure, style 10%

donc celui qui fait un arrêt brutal sur 3 semaines, la guérison est sérieusement compromise, il n'a pas laissé ses récepteurs s'adapter
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeMar 18 Avr - 16:56

pouleto a écrit:

Regarde mte et son arret brutal alors quil etait fonctionnel, corinne michel

Toi tu te base en regardant les gros cas polydroger completment flinguer sous 25 medoc en te disant que un sevrage lent sa change rien etc. Ouai dans leurs cas a eux

Moi jcrois que tu fais partie de lancienne generation qui na pas compris comment fonctionne ces medoc car tu na simplement jamais fais un sevrage lent et que tu refuse dadmetre que pour certains c'était le seul moyen de sortie et que sa aurait fait une difference monumentale sur le post sevrage.

Le but du sevrage lent cest de conserver le plus possible de recepteur et donc aller lentement piur que ceux ci s'adapte au fur et a mesure, ce qui narrive pas en sevrage trop rapide.


effectivement, j'ai étudié au début les sevrages standards, puis à 3 ans j'ai sérieusement épluché les prolongés, les cas dont tu parles, et c'est vrai que je ne m'arrête pas trop aux cas classiques, d'ailleurs, bien que j'ai des bases, je donne rarement des conseils aux classiques parce que les modérateurs des forums le font mieux que moi,
moi en général je donne mes opinions aux personnes en syndrôme grave prolongé, ou susceptibles d'y être,
d'une part je suis dedans, et d'autre part c'est ceux dont j'ai étudié et étudie les témoignages depuis des années, et c'est là que j'ai des relations et des amis
j'ai très peu d'amis virtuels en sevrage classique, mais j'ai

maintenant, tu n'y vas pas de main morte, tu balayes toute mon oeuvre de 8 ans d'un revers et je me retrouve un peu un looser hors-sujet avec ses vieilles observations dépassées

je sens qu'il va falloir que je me trouve un psychothérapeute si j'encaisse pas
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeMar 18 Avr - 17:00

tes 8 ans d'observations ont été faites sur des forums ou reignait la mentalité du on se sevre vite et on serre les dents, en mode benzobuddies ou sa Cold turkey de partout et sa souffre pendant des années.

Repasse les 8 prochaines années de ta vie a analyser les sevrages lents qui se passent chez thèrèse, pour le moment sur la 20aine de personnes qui a sevré lentement depuis 2014 que j'y suis ils sont tous dans la vie réelle au travail et compagnie, aucun qui n'est revenue dire qu'il etait flingué et handicapé tout simplement parce que une fois guéris les gens ben les forums ils en ont pu rien a branler.

Ceux qui se barent et ne reviennent plus sur les forums ensuite c'est ceux qui ont fait des arret brutaux et qui désertent après 4-5 ans quand ils on enfin compris qui avaient pu rien a foutre ici. Pour ceux qui ont fait des sevrages lents et guéris c'est tout simplement parce qui vivent leur vie.

Même Sissi qui etait apparement la plus longue a guérir vient de prenre un tournant a 22 mois la avec des fenetres et va de mieu en mieu et evite le forum pour prendre ses distance et revivre un peu.

ils sont beau les prolongé chez Thérèse, yen a aucun, toutes les personnes qui se sont seuvré dans les règles depuis 2014 que je suis sur ce forum ont guéris ou sont au moins au boulot fonctionnel.

les 3/4 que j'ai vu sur surviving/benzobuddies depuis 2014 faire des sevrages a la nimpe, 1 personne sur 10 s'en est sorti, les 9 autres sur la partie syndrome prolongé a 3-4-5-6 ans plustard flingué.

J'ai meme du mal a comprendre comment tu peux encore nier les faits
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitimeMar 18 Avr - 17:17

c'est 15 % qui se retrouvent en prolongé d'après Ashton

je viens d'aller chez Thérèse :2100 membres(et c'est exagéré car il y a les robots qui n'ont pas été effacés et n'ont jamais postés mais sont comptés) 5 personnes en ligne dont toi
elle a eu peut-être 300 membres à tout casser, et je dirais que 150 serait plus près de la réalité

sur benzobuddies :29.000 membres, 74 en ligne, donc on devrait trouver plus de prolongés sur benzobuddies

benzobuddies, c'est thérèse multiplié par un coefficient , donc c'est normal que benzobuddies trimballe beaucoup de désespérés

de plus, en France , tout est caché, même son forum, si tu t'inscris pas, tu sais pas qu'il existe et ce qu'il y a dedans, les médecins droguent à tout va et étouffent  les histoires de prolongés qui sont internés pour anxiété, les akathisies en France, si je n'en parle pas, personne ne connait, la France débute
les vidéos en France, tu as les gentilles de carole suisse, et la journée du 11 juillet tout récent et en plus elles ont été bloquées pour que les forums et les sites ne puissent les intégrer, carole suisse et les 11 juillet sont bloquées en intégration, donc je ne peux en mettre sur mon site


les anglo saxons, tu peux accéder aux forums, voir les témoignages, comprendre ce qui t'est arrivé, et donc tous les cas difficiles  y apparaissent, la langue anglaise est essentielle, il y a des procès, des vidéos en anglais à la pelle
des vidéos d'akathisies, de dystonies graves tu en trouves en anglais, en français pin'ups, cela n'existe pas, c'est dans la tête, juste de l'anxiété
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 20 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge
Revenir en haut 
Page 20 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 30 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» insomnie depuis 1 mois et demi: sevrage zoplicone
» apres 4 mois de by pass
» Le travail: c'est la santé?
» enfant de 2 ans 1\2 qui ne dort plus la nuit
» je ne mange plus correctement depuis au moin 4 semaines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes / plus de deux ou trois ans (12% des victimes, environ) et sevrages très difficiles-
Sauter vers: