Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 23 ... 40  Suivant
AuteurMessage
benzohell



Messages : 601
Date d'inscription : 20/11/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 12:35

Je ne sais pas ce qui est le mieu louis, le mieu etait de faire un sevrage lent dés le premier benzo pris.

Maintenant je vois pas comment je peux men sortir moi meme tellement ca a tourner au ridicule
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 12:45

Drogbatus a écrit:
colas a écrit:
Drogbatus

je pense que tu dois voir la médecine classique, tu n'arrives pas à te sevrer, tu ne dors presque plus, tu es en danger, on ne peut t'aider ici, et attendre n'est pas bon dans ton cas

Je crois aussi que mon  cas sort du lot impossible à me sevrer je suis dégoûté tout ça à cause du forum blue de mer de j'ai plus que a espérer que ce que je penses ce fasse. Que le l'épine tienne 24mois et m'en sevrer par la suite.

Ben oui Jérôme tu devrais peut-être accepté de retourner vers la médecine avant de te sui..d tu es en train de devenir maboul et que vas-tu faire quand t'es parents vont te mettre dehors.  Je préfère me faire hospi de mon plein gré qu'un jour de force ou là tu ne contrôlera plus rien.
Accepte le nord et et un neuro de 2nd generatiôpeutetre pour ai moins revivre au lieux de mourir

Ils vont me foutré en l'air avec des asd atarax neuro je n'ai plus aucune en gros.

J'ai l'impression que la seule que j'ai c'est de me sevrer tout en prenant la 3ème molécules à sevrer plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 12:48

Oui mais tu survie la j'ai passé une nuit de 8 9h sous leponex je flippe juste de laccoutumaance.
Si y a pas ben autant continuer mon sevrage si ça tient pas suis mort.

D'où l'idée de la cure si le médoc tient qq mois ce sera tjrs ça de moins à galerer.

C'est celle là ma réflexion ?
Revenir en haut Aller en bas
benzohell



Messages : 601
Date d'inscription : 20/11/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 12:58

lol ben si tu dors 8h avec ton leponex je comprend meme pas pourquoi tu te fais chier, y arrive un moment faut comprendre que c'est ta vie qui est en jeu et pas celle des 2-3 personnes sur ton forum qui te dises que tu fasse un sevrage dans les règles pour retrouver un sommeil blablabla

Ecoute moi sa fait 3 ans de post sevrage jsuis completement flingué mon sommeil est jamais revenu, alors j'emmerde tout ces gens sur les forums avec leurs conneries, quand c'est ta vie qui est en jeu c'est pu les théories à la con de sevrage ou les excès antimédicament de Michel pour un pauvre Atarax qui vont te sauver. C'est ta vie c'est pas la leur,

Alors si tu dors 8h avec ton leponex ben ta que l'essayer plusieurs jours pour voir si sa tient bien, pi après ben c'est toi qui fait ton choix

Le seul choix que tu dois faire c'est arreter d'ecouter des gens sur des forums te faire croire si ou sa, j'en suis la preuve que une fois que les dégâts sont la ben ils partent pu vraiment, alors si tu dors 8h avec ton leponex ben sauve ta peau avant de vouloir faire plaisir a tel ou tel sur un forum a la con
Revenir en haut Aller en bas
Shiki08



Messages : 207
Date d'inscription : 12/02/2015

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 13:10

salut Jérôme

Je confirme que cest comme etre mort , en tout cas sa dobne clairement envie de se ...... de vivre bloqué dans cet etat Tu narrives toujours pas a aller plus a l'extérieur shiki ? a écrit:

je suis toujours sortie, mais par obligations: amener et récupérer mes gosses à la crèche, courses, etc...
avant j'étais tout le temps dehors

je pars en vacances aussi, ça me fait du bien même si ce truc ne me lâche pas d'une semelle

le pire c'est quand il y a une forte lumière dans la journée, que je marche dans la rue...je me sens mieux le soir

chez moi ça va, c'est comme un cocon je me sens en sécurité, quand je roule en voiture aussi, je suis bien, c'est comme une petite maison!! je l'oublie presque Very Happy

je dors beaucoup, au moins je n'ai plus conscience de ce truc...j'ai toujours bien dormi, le sommeil a toujours été un refuge, surtout dans les périodes où ça allait moins bien

tu vois Jérôme, dormir ne permet pas de guérir de la déréa!!!!

j'arrive à avoir des émotions aussi (surtout par rapport à mes gosses), des plaisirs (lire, regarder un bon film...), je suis devenue très émotive, fleur bleue... mais c'est clair que ce n'est pas comparable à avant, je me sens plus détachée de tout

je ne supporte pas non plus de croiser mon reflet dans le miroir, d'abord parce que j'ai changé mais aussi parce que je me sens étrangère à moi même!!

ma vie est en stand by pour l'instant

1 an et 1 jour que je suis sevrée de cette merde de séroplex, et pas d'amélioration de ce côté là...le moral flanche un peu, je suis usée par ce truc

lundi j'ai ma 1ème séance de TCC pour m'aider sur cette déréa, on verra, je vous dirai si ça fait quelque chose, en tous cas la psychothérapeute m'a dit que ça ne se voyait pas que je sois déréalisée...mais qu'est-ce que je suis mal à l'aise quand je parle aux gens!!!

lundi je vais à la piscine


je me demande souvent si je ne devrais pas reprendre un AD aussi, pour voir si ça disparaît, mais j'ai la trouille...
si j'étais sûre que ma déréa disparaisse avec un cacheton, je pense que j'aurai repris depuis belle lurette, et refais un sevrage...dans les témoignages que je lis, y'en a pour qui elle a disparu à la reprise et pour d'autres aucun résultat

j'en ai tellement chier avec ce sevrage et post-sevrage!!!

putain de médoc de merde!!!!
Revenir en haut Aller en bas
benzohell



Messages : 601
Date d'inscription : 20/11/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 13:22

Lol ben si tu cherche un medoc pour faire partir ta derealisation un benzo te la ferait partir tres vite, si tu le prend et entame un nouveau sevrage avant dentré en tolérance sa reste jouable mais bon il faut le courage de le faire

Les benzo sont assez efficace pour calmer un arret dantidepresseur

Moi cest le lysanxia qui ma remis sur pied apres mon arret brutale de lantidepresseur, si je metais seuvree lentement jusquau bout je serais surement meme pas la a lheure quil est a vivre ma vie

Ce qui est bizard cest quelle soit apparu uniquement a ton second sevrage,
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 13:31

Oui Jérôme il tient du moins sur un test de une semaine mais ça veut dire sur X années
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 13:34

Jérôme question bête mais pourquoi tu n'essaie une reprise sur qq jours pour te sauver sais-ton jamais  ?
Evi dorénavant ça se passe très bien comme quoi


Dernière édition par Drogbatus le Dim 19 Mar - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 13:41

salut Shiki

une déréa installée depuis des mois ne partira pas avec des benzos

des personnes l'ont depuis des années et ont essayé tous les psychotropes existants sur les forums spécialisés déréa

tout au plus tu seras différente avec l'action du benzo, mais quand tu devras l'arrêter, tu risques d'avoir d'autres soucis en plus

le problème est le suivant : quand un symptôme arrive et au bout de quelques semaines ou mois fluctue et finit par disparaitre c'est le meilleur des cas
quand le symptôme est stagnant depuis des mois, il s'est bien installé dans son environnement, et là, pour le faire partir, ce n'est pas facile

de plus tu as un environnement qui entretient la déréa, l'agoraphobie, que tu as intérêt à surveiller et travailler, parce que si tu la laisse faire, tu auras dû mal à sortir, cela tu l'as bien vu
tout cela vient d'une hyper sensibilité

moi je te dirai qu'il faut vivre avec, la maitriser par des TCC, et ta vie normale,
évite de te prendre la tête, car tu es vulnérable et évidemment plus de psychotrope


Revenir en haut Aller en bas
benzohell



Messages : 601
Date d'inscription : 20/11/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 14:10

Louis parce que moi jai une anxiete de folie qui est apparue en reprenant je pouvais pu sortir dchrz moi et jai paz envie que sa recommence

Que la tolérance me fait peur jai peur de redormir quelques heures et continuer comme toi pour au final menfoncer et devoir tout reseuvrer sans dormir et avec ube anxiete de folie par dessus

Je sais pas jai un peu peur de cette tolérance et dempirer zncore cest compliquer et surtout le fait que ce medoc ma jamais vraiment aider vu que meme qd jle prenais je faisais juste que metro boulot dodo et je sortais presque pu avec mes potes meme avec
Revenir en haut Aller en bas
Shiki08



Messages : 207
Date d'inscription : 12/02/2015

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 14:32

donc c'est mal barré pour moi si je comprends bien!!!!

pourtant j'ai lu des témoignages de personnes qui l'ont eu DES ANNÉES, en continu, et qui a finit par partir, soit subitement comme elle était venue, soit progressivement, comme un long réveil

y'a quand même de l'espoir non?

oui c'est apparu à mon 2ème sevrage Jérôme...

peut être qu'un fond anxieux chronique s'est installé à la suite de mon 1er arrêt et qui n'est jamais parti même à la reprise, à cela s'est ajouté à la même période des évènements qui m'ont traumatisés je vous en ai parlé (thyroïde, exophtalmie possible, grossesse en plein sevrage, rupture avec une mère toxique mais avec qui j'ai toujours eu une relation fusionnelle, annonce d'une grossesse géméllaire!! (vais-je assurer dans cet état?), peur de l'accouchement, grossesse vécue seule avec mes doutes...-

ça fait beaucoup je trouve, mon cerveau a dû disjoncté et s'est coupé de cette réalité trop anxiogène
j'espère que c'est dû à de l'anxiété, car au moins je peux avoir un contrôle dessus, en mettant en place des techniques

2ème piste possible et là plus problématique: un pb sur l'axe hypothalamus hypophysaire (insuffisance hormonale) déclenché à l'arrêt de l'AD, aggravé par la grossesse...qui concorderait avec d'autres symptômes que j'ai

il y a des personnes dans ce cas qui n'ont jamais pris de cannabis, psychotropes et qui sont déréalisés...

c'est très dur!!! je n'en peux plus!!! je ne sais plus à quoi me raccrocher

PS j'ai mis une photo de moi en avatar (mais ça c'était AVANT!!!  Crying or Very sad  Crying or Very sad )
Revenir en haut Aller en bas
Shiki08



Messages : 207
Date d'inscription : 12/02/2015

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 14:37

Colas dans mon cas c'est la déréalisation qui me rend agoraphobe, et non l'agoraphobie qui entretient ma déréa...ce truc me rend mal à l'aise vis à vis des autres...c'est pourquoi je ne sors que par obligation

si j'étais seule au monde je sortirais avec plaisir m'aérer etc...car je serais sûre que personne ne le remarque

Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 14:52



Pour evi ça a marché ont est pas tous pareils vous avez de la chance malgré vos symptômes vous êtes sauvé

Je sais pas jai un peu peur de cette tolérance et dempirer zncore cest compliquer et surtout le fait que ce medoc ma jamais vraiment aider vu que meme qd jle prenais je faisais juste que metro boulot dodo et je sortais presque pu avec mes potes meme avec


Dernière édition par Drogbatus le Dim 19 Mar - 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 14:53

shiki

tu dois faire attention aux traumatismes, comme je l'ai dit, ne pas te prendre la tête, j'ai le même problème, trop sensible

que cela s'en aille ? oui, il y a de l'espoir
avec beaucoup de temps, un environnement calme, et l'intensité peut diminuer par périodes et un beau jour, tu constates que tu ne déréalise plus
il faut savoir relativiser les évènements traumatiques, et pour des à fleur de peau, c'est pas évident, mais si ton mari te soutient, que tu as compris tes faiblesses, tu peux avoir des résultats

parce que tu as la déréa très forte et la très faible presque inexistante, en fonction de ton interprétation des évènements traumatisants
et la vie est faite de ça, des évènements
tu sais, des gens hyper sensibles, deux ou trois tuiles et ils partent en vrille
mais tu as aussi des costauds, quelques tuiles, et les vla partis aussi en vrille
le tout est de maitriser

je pense que des chocs inverses peuvent l'enlever, par exemple tu as un coup de foudre, choc émotionnel positif au lieu de ceux qui étaient négatifs
être ému par ses enfants, par la gentillesse de quelqu'un, en fait stimuler des émotions très intenses, mais bonnes émotions
et cela doit être vrai, venir de notre profond mental, pas les théories d'être positif systématiquement, ces derniers je pense détruisent encore plus
des bonheurs très intenses peuvent replacer l'angoisse à un niveau raisonnable, et par là agir sur la déréa et ago
et
gare aux malheurs intenses qui font l'inverse
mais ces émotions sont rares , elles ne doivent pas être construites artificiellement pour fonctionner

tu as une jolie photo, mais ne me fais pas rêver, je suis un vieux coucou handicapé par psychotropes, j'ai peur que ma déréalisation s'en aille


Dernière édition par colas le Dim 19 Mar - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 14:57

Je suis écoeuré que je ne puisse le plus rien faire depuis ma reprise de bzd. Pu..in elles m'ont détruite je suis obligé de prendre du leponex pour dormir et je sais pas combien de temps il va marcher.
En fait j'ai vraiment pas le choix que de faire une cure bzd vue comment je suis coincé et attendre que cela se réparé 2 rmx des bzd à hautes doses ben c MM pas la peine

Pourquoi elles m'ont fait cela en disant regarde abdel ect. . Test 5j test 1 mois pfff puis après debrouille toi.
Je ne sais plus quoi faire allez en hospitalisation ils vont me laisser mes  bzd mais ajouter des trucs c'est certain.

Moi mà vie n'est pas foutu je vais crevée tt simplement
Revenir en haut Aller en bas
benzohell



Messages : 601
Date d'inscription : 20/11/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 15:02

Ta vu ou qui avait une tolerance avec le leponex ? Si y marche je sais pas pourquoi tu tpren la tete tu lpren chez toi quelques tempd pi tessaie de rediminuer ton lysanxia pi si tu continue de dormir ben tu continue

Une tolerance avec les neuroleptiques antidepresseur etc cest pas aussi rapide qun benzo il faut des années pour que sa sinstalle
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 15:06

Shiki08 a écrit:
Colas dans mon cas c'est la déréalisation qui me rend agoraphobe, et non l'agoraphobie qui entretient ma déréa...ce truc me rend mal à l'aise vis à vis des autres...c'est pourquoi je ne sors que par obligation

si j'étais seule au monde je sortirais avec plaisir m'aérer etc...car je serais sûre que personne ne le remarque


la cause est ton hyper sensibilité, ta faiblesse naturelle peut-être et les évènements qui te sont arrivés, la chimie des benzos + tuiles traumatisantes trop dures pour toi

lequel a joué plus, aucune idée

la déréa est un symptôme, l'agoraphobie un autre, tout cela est interconnecté
ce que je dis est approximatif, je n'ai pas la science universelle
lequel entretien l'autre ? pas trop d'importance, les deux sont pénibles
si tu n'en avais qu'un, ce serait mieux, tu en as deux, si tu t'étudies, tu dois avoir beaucoup plus que ça, c'est complexe
moi je raisonne en gros pour essayer de voir, d'arriver à des conclusions, pour voir ce qu'on pourrait éventuellement faire pour soulager à défaut de guérir



Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 15:06

benzohell a écrit:
Louis parce que moi jai une anxiete de folie qui est apparue en reprenant je pouvais pu sortir dchrz moi et jai paz envie que sa recommence

Que la tolérance me fait peur jai peur de redormir quelques heures et continuer comme toi pour au final menfoncer et devoir tout reseuvrer sans dormir et avec ube anxiete de folie par dessus

Je sais pas jai un peu peur de cette tolérance et dempirer zncore cest compliquer et surtout le fait que ce medoc ma jamais vraiment aider vu que meme qd jle prenais je faisais juste que metro boulot dodo et je sortais presque pu avec mes potes meme avec

Oui mais cmoment tu vas faire vue que tout empire,
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 15:09

Je sais carrément pas quoi à part garder le leponex pour le moment sinon je ne dors plus tout, mais sevrage ou brutal ça craint si le leponex me lâche en cours de route je suis fiutu. Je ne peux pas me retourner vers la médecine comme dis colas il vont me de zingué me faire passer de molécules en molécules je m'en sortirais en fait.

Je vous nadt colas pour eux c'est terminé je suis mort je leur en veux pas ils ont essayé de rattraper les connerirs de reprise du forum blue

Jérôme tu as chez evi ça a marché avec du rivotril


Dernière édition par Drogbatus le Dim 19 Mar - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 15:30

Drogbatus a écrit:
Je sais carrément pas quoi à part garder le leponex pour le moment sinon je ne dors plus tout, mais sevrage ou brutal ça craint si le leponex me lâche en cours de route je suis fiutu. Je ne peux pas me retourner vers la médecine comme dis colas il vont me de zingué me faire passer de molécules en molécules je m'en sortirais en fait.

Je vous nadt colas pour eux c'est terminé je suis mort je leur en veux pas ils ont essayé de rattraper les connerirs de reprise du forum blue
si tu ne dors pas, tu es en danger de mort, donc direction médecin pour sauver ta peau et ceux que tu aimes

on ne fait pas de sevrage dans cette situation
Revenir en haut Aller en bas
benzohell



Messages : 601
Date d'inscription : 20/11/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 15:38

colas a écrit:
Drogbatus a écrit:
Je sais carrément pas quoi à part garder le leponex pour le moment sinon je ne dors plus tout, mais sevrage ou brutal ça craint si le leponex me lâche en cours de route je suis fiutu. Je ne peux pas me retourner vers la médecine comme dis colas il vont me de zingué me faire passer de molécules en molécules je m'en sortirais en fait.

Je vous nadt colas pour eux c'est terminé je suis mort je leur en veux pas ils ont essayé de rattraper les connerirs de reprise du forum blue
si tu ne dors pas, tu es en danger de mort, donc direction médecin pour sauver ta peau et ceux que tu aimes

on ne fait pas de sevrage dans cette situation

Ces fils de pute de benzobuddies me disait que cetait normal et jai failli crevé plusieurs fois tellment mon corps ne tenait plus

Sa me fait peter les plomb aussi
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 15:46

colas a écrit:
Drogbatus a écrit:
Je sais carrément pas quoi à part garder le leponex pour le moment sinon je ne dors plus tout, mais sevrage ou brutal ça craint si le leponex me lâche en cours de route je suis fiutu. Je ne peux pas me retourner vers la médecine comme dis colas il vont me de zingué me faire passer de molécules en molécules je m'en sortirais en fait.

Je vous nadt colas pour eux c'est terminé je suis mort je leur en veux pas ils ont essayé de rattraper les connerirs de reprise du forum blue
si tu ne dors pas, tu es en danger de mort, donc direction médecin pour sauver ta peau et ceux que tu aimes

on ne fait pas de sevrage dans cette situation

Oui je suis OK cols c pour cela que je reprends le leponex d'ailleurs j'aimerai finir min sevrage ds les règles puis uis lm'attaquer au leponex pour dormir mais je ne sais combien de temps il va tenir.

Je devrais peut-être un jour sur 3. Pour éviter d'être en danger. Idem en post sevrage sur 6 mois avant de le prendre régulièrement et m'en sevrer non ?


Pfff ça me degoute evi 2ans après reprend et revie elle se premet MM un verre de vin
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 18:47

benzohell a écrit:
Ta vu ou qui avait une tolerance avec le leponex ? Si y marche je sais pas pourquoi tu tpren la tete tu lpren chez toi quelques tempd pi tessaie de rediminuer ton lysanxia pi si tu continue de dormir ben tu continue

Une tolerance avec les neuroleptiques antidepresseur etc cest pas aussi rapide qun benzo il faut des années pour que sa sinstalle

Oui c'est ce que l'on dit 5 jours le loxapaq avant de ne plus dormir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 19:18

Je suis sorti pour ramener mon fils .Mon dieu quel mal être dehors, j'avais impression que les gens me dévisageaient.Ma vision est vraiment insupportable , j'ai peur de rester comme ça tout le temps , je vois les gens en terrasse, se promener , je ne peux plus faire ça .
Revenir en haut Aller en bas
benzohell



Messages : 601
Date d'inscription : 20/11/2016

28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitimeDim 19 Mar - 23:11

Je sais saber il y a quelques jours jai hurler a mon volant dans ma voiture tellment jen pouvais plus

Je passaus en ville en voiture je voyais tt lmonde en terasse fumer des cigarette boire un verre un café une bière rigoler

Jetais comme sa avant toujour une clope en bouche avec mes amis en terasse et a cause de ces merdes je ne pouvais meme pu fumer une pov clope tellment sa me rendait mal

Ces merdes détruise tout de A a Z

Jaimerais tellment men sortir pour montrer aux desesperer qu'il y a qd meme une vie apres ces merdes, mais le destin a decider que je nen ferais pas partie

Quand je vois des achimboldo forum Thérèse qui ont commencer son sevrage lent 3 mois apres ma derniere dose en 2014 et qui a 2 mois de post sevragz en 2016 reboit deja de lalcool fait la fete part en vacance etc sans retour de symptomes et deja recuperer toute ces facultés... et moi jsuis la 3 ans apres meme pas capable de retourner bosser pfff cest ridicule

Sa me donne envie de me ......, cest tellement injuste jaurais fini comme sa si javais fini mon putin de sevragz lent et il a fallu que je fasse nimporte quoi .... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: 28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge   28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
28 mois de post sevrage syndrome sevère, rien ne bouge
Revenir en haut 
Page 7 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 23 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» insomnie depuis 1 mois et demi: sevrage zoplicone
» apres 4 mois de by pass
» Le travail: c'est la santé?
» enfant de 2 ans 1\2 qui ne dort plus la nuit
» je ne mange plus correctement depuis au moin 4 semaines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes / plus de deux ou trois ans (12% des victimes, environ) et sevrages très difficiles-
Sauter vers: