Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DEPRESSION : L'AUGMENTATION DE LA SEROTONINE EST LE PROBLÈME, PAS LA SOLUTION !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6058
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: DEPRESSION : L'AUGMENTATION DE LA SEROTONINE EST LE PROBLÈME, PAS LA SOLUTION !   Ven 11 Nov - 9:47

L'AUGMENTATION DE LA SEROTONINE EST LE PROBLÈME, PAS LA SOLUTION !

Le lien direct ne passe pas, car il contient le mot censuré sur ce forum, mais on le trouve ici :
http://antidepresseurs.sosblog.fr/victimes-des-ads-b1/Le-mensonge-du-desequilibre-chimique-de-serotonine-on-nous-raconte-n-importe-quoi-b1-p67.htm


Les antidépresseurs ont été conçus pour inhiber le recaptage de la sérotonine ou en d'autres termes altérer le métabolisme de la sérotonine après que le monde est devenu convaincu par le marketing de masse que la sérotonine est faible dans la dépression, il est donc nécessaire d'augmenter ce niveau. Quand en fait la sérotonine est effectivement élevée dans la dépression, et élevé dans la longue liste des troubles mentionnés ci-dessus. Ce qui est faible est la capacité de métaboliser la sérotonine - la chose exacte que les antidépresseurs sont conçus pour nuire ainsi aggraver tous les symptômes ci-dessus ou de les causer !!!!!! Comme la sérotonine continue d'être augmenté les problèmes deviennent massifs. Est-il étonnant que nous avons maintenant des recherches indiquant que les antidépresseurs produisent une dépression à long terme? !! Dépression à long terme et bien plus encore!

Pas étonnant que le mémo d'Eli Lilly utilisé dans les cas de décès injustifiés impliquant Prozac est si utile quand leurs propres scientifiques sont venus à leurs supérieurs pour leur informer qu'ils avaient un problème grave parce qu'il semblait que Prozac était en fait causer le °°°°°°°, La société ne pouvait pas se permettre de perdre Prozac. On leur a donc dit de dire aux patients que le °°°°°°° était le résultat de la «dépression sous-jacente» plutôt que du Prozac.

Voici un lien vers mon témoignage expliquant tout cela au Comité consultatif de la FDA en septembre 2004: http://www.drugawareness.org/dr-ann-blake-tracys-september-13-2004-to-the-fda /

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
 
DEPRESSION : L'AUGMENTATION DE LA SEROTONINE EST LE PROBLÈME, PAS LA SOLUTION !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PC en augmentation
» NEDJMA RASSURE SES CLIENTS: Pas d’augmentation du prix des rechargements
» Éruptions solaires en augmentation?Un Danger.....
» Augmentation des catastrophes naturelles de 60% en 10 ans....
» Augmentation des zones marines mortes dans le Monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: informations sur les antidépresseurs et le sevrage des ads-
Sauter vers: