Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 sevrage : les conseils débiles et dangereux de nos médecins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin


Messages : 5587
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: sevrage : les conseils débiles et dangereux de nos médecins   Jeu 8 Sep - 6:20


_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
victoire wombali



Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2016
Age : 32
Localisation : toulouse

MessageSujet: Re: sevrage : les conseils débiles et dangereux de nos médecins   Jeu 8 Sep - 8:10

Bonjour Michel

La première femme me donne pas l'impression
D'avoir pris autant d anxiolytique durant 9 ans
Elle a visage qui ne laisse rien paraître

Arret brutal crise d'épilepsie elle est totalement remise en quelques
Mois c'est dingue,

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
aixur



Messages : 62
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: sevrage : les conseils débiles et dangereux de nos médecins   Jeu 8 Sep - 19:51

Je m'étais dit la même chose à propos d'un autre reportage du même genre. La personne ne semblait pas du tout avoir été victime des médicaments, contrairement à ce qui était dit dans le reportage. Et pareil, il y avait une histoire d'arrêt des benzodiazépines (ou autre médicament calmant de ce genre) qui était bien trop rapide et facile pour être honnête.

A mon avis, ils utilisent en partie des acteurs. Et ils inventent complètement des parcours. Alors, soit c'est par ignorance partielle du sujet (et pas de temps pour creuser plus), soit c'est pour couvrir l'industrie pharmaceutique en donnant l'impression que c'est facile de se sevrer et que ces substances ne sont donc pas si problématiques (tout en faisant mine de les dénoncer).

Apparemment, ce reportage vient de l'émission "Allo docteur", émission nettement du côté de l'industrie médicale et pharmaceutique. Donc, leur dénonciation, quand dénonciation il y a, est plutôt du genre soft, voire, plutôt du genre fausse remise en cause.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin


Messages : 5587
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: sevrage : les conseils débiles et dangereux de nos médecins   Jeu 8 Sep - 22:47

victoire wombali a écrit:
Bonjour Michel

La première femme me donne pas l'impression
D'avoir pris autant d anxiolytique durant 9 ans
Elle a visage qui ne laisse rien paraître

Arret brutal crise d'épilepsie elle est totalement remise en quelques
Mois c'est dingue,


bonsoir

Remise en quelques semaines???? je n'en sais rien.
Avec les conseils très dangereux qu'ils donnent : diminution de 50%, sevrage sur un mois....on peut douter de tous ce qu'ils disent dans le reportage....
Si cela peut fonctionner pour ceux qui n'ont que peu ou pas de symptôme de sevrage, pour les autres c'est la voie de l'échec, mais surtout de la souffrance assurée.


michel

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
michel
Admin
Admin


Messages : 5587
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: sevrage : les conseils débiles et dangereux de nos médecins   Jeu 8 Sep - 23:01

aixur a écrit:
c'est pour couvrir l'industrie pharmaceutique en donnant l'impression que c'est facile de se sevrer et que ces substances ne sont donc pas si problématiques (tout en faisant mine de les dénoncer).


bonsoir aixur

C'est sur que c'est pour couvrir des gens.
Mais c'est, sans aucun doute, aussi, pour couvrir le négationnisme des médecins en la matière.
Car comme tu le sais peut-être, ce négationnisme des effets secondaires des drogues médicales est quasi universel en médecine, (et c'est valable pour quasi tous les médicaments, d'ailleurs).
Pour ces criminels, je pense que si il fallait qu'ils acceptent de dire la vérité sur les souffrances engendrées (et le reste...), ils ne pourraient plus prescrire ces poisons.

Je pense que ce négationnisme tue autant, sinon plus que les poisons eux même.
Les victimes sont totalement paumées, quand on leurs raconte que c'est leur faute et non la faute des médicaments. Et, de plus, comme si cela ne suffisait pas, on leurs colle toutes les responsabilités de l'empoisonnement, en leurs racontant que c'est eux qui venaient chercher les drogues, et qu'on ne les a jamais obligé a les prendre....

C'est pour cela que je souhaiterais que l'information passe un maximum.
C'est seulement de cette manière, je pense, que nous pourrons les contrer.
Et tenter de stopper ce massacre, au lieu de seulement aider les victimes.

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Jeu 8 Sep - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
michel
Admin
Admin


Messages : 5587
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: sevrage : les conseils débiles et dangereux de nos médecins   Jeu 8 Sep - 23:19

ça leurs permet aussi, de dire aux victimes : vous voyez bien que vous avez besoin de ce médicament !
Vous n'arrivez pas a vous en passer.
C'est que vous en avez besoin a vie !
C'est comme l'insuline......

Et ça fait tourner la machine a vendre des médocs et des visites médicales.
Une rente a vie !

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
victoire wombali



Messages : 187
Date d'inscription : 22/04/2016
Age : 32
Localisation : toulouse

MessageSujet: Re: sevrage : les conseils débiles et dangereux de nos médecins   Lun 12 Sep - 10:45

La première elle joue clairement la comédie quand on regarde bien elle réfléchi avant de divulguer ses symptômes.

Pour quelqu un qui a fait une crise d'épilepsie
Et une conso de plus de 9 ans arreter brutalement puis s'en sortir en quelques mois, elle a plutôt très bonne mine

Elle fait peut être parti de ce fameux 20%

C'est vraiment des gens qui ont de la chance
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sevrage : les conseils débiles et dangereux de nos médecins   Aujourd'hui à 17:29

Revenir en haut Aller en bas
 
sevrage : les conseils débiles et dangereux de nos médecins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» des conseils d'un confrère pour nous future médecins de 1ere année
» Tranquilisants,le bon sevrage ?
» Imovane et sevrage
» Sevrage LEXOMIL et comment éviter les symptômes des effets indésirables
» Sevrage HAVLANE et comment éviter les symptômes des effets indésirables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage benzodiazépines et somnifères :: Liens d'information-
Sauter vers: