Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sevrage deroxat

Aller en bas 
AuteurMessage
John12



Messages : 3
Date d'inscription : 08/07/2016

MessageSujet: Sevrage deroxat   Ven 8 Juil - 20:12

Bjr,

Je viens de m inscrire ici car je sais plus vers qui me tourner et j ai vraiment besoin d aide.

Je suis un jh de 33 ans et je prends du deroxat depuis 10ans pour de l anxiété et des crises de panique.

Depuis septembre 2015 j ai commencé à diminuer mes doses de deroxat qui était de 20mg par jour depuis 10ans. Je suis aujourd'hui à 12 mg je fais une diminution progressive grace au deroxat en sirop et une seringue.

Niveau physique pas trop de symptômes de sevrage à part peut être de la fatigue et des douleurs abdominales.

Par contre niveau psy j ai des angoisses régulière surtout le matin j ai peur de faire du mal aux gens que j aime que ce foutu médoc m ai changé qu il me rende différent ou fou que je puisse passer à l acte comme on voit au info me terrorise . De plus je suis très irritable enervé aucune patience. Parfois comme si j avais une énorme énergie en moi qui était bloquée une sensation très bizarre comme hyperexcité

Puis en me documentant sur les ad j ai pu lire qu à long terme ces médicaments pouvaient être dangereux niveau cardiaque ou cérébral (plus exposé au avc ou mort subite ) enfin tout pour me remonter le moral .....lol

Aujourd'hui j ai peur oui j ai vraiment peur que ce médicament qui m'a aidé certes pendant des années ai pu aussi me changer et me faire courir des risques sur ma santé

Voilà brièvement mon parcours j aimerai vraiment un soutien car comme je le disais plus haut je me sens seul et désemparé.

Merci d avance pour vos réponses

Au plaisir de vous lire

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6986
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Sevrage deroxat   Ven 8 Juil - 23:30

bonsoir et bienvenu sur le forum Very Happy

j'ai déplacée ta discussion dans "sevrage des antidépresseurs".


Tous tes symptômes sont bien des symptômes de sevrage.
Ces drogues dures légales provoquent une très forte dépendance....
De combien diminues tu a chaque fois, et tout les combien de temps ?

Par contre tu n'es pas du tout seul a souffrir de ces symptômes, rassures toi.

Ces poisons ne sont pas sans danger, difficile de te dire le contraire.


bonne soirée  Very Happy


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
John12



Messages : 3
Date d'inscription : 08/07/2016

MessageSujet: Re: Sevrage deroxat   Sam 9 Juil - 10:10

Bjr,

Merci pour la réponse, je diminue 1mg tous les 2 mois tout dépend comment je me sens ...

Jusqu'à 15mg je ressentais aucun effets indésirables les premiers symptômes se sont fait ressentir à 13 mg.

Je suis d un naturel très anxieux donc je relativise aussi un peu mais bon c est vrai que le sevrage n est pas facile et nous ne sommes pas assez informé au départ. Il y a encore des médecins qui disent qu il n y a pas d accoutumance aux ad......

J aimerai vraiment avoir des témoignages de gens qui ont pris du deroxat pendant des années et qui ont réussi leur sevrage ça m aiderait pas mal

Merci bonne journée

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6986
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Sevrage deroxat   Sam 9 Juil - 14:39

bonjour Very Happy

Tu devrais trouver les bonnes règles du sevrage ici :

http://sevragead.sosblog.fr


Pour ce qui est des témoignages, il te suffit de parcourir le forum Smile

Pour ce qui est du déroxat ou d'autres molécules, c'est quasi la même chose.
Il n'y a quasi aucune différence, c'est beaucoup plus du pipo commercial qu'autres chose.

bonne journée


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Flazarenko

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 16/02/2013

MessageSujet: Re: Sevrage deroxat   Dim 10 Juil - 9:53

Bonjour John,

Bienvenue sur le forum.

Ton témoignage fait écho en moi car j'ai le même age, la même durée de prise de deroxat 20mg et je suis tout comme toi en sevrage. Je comprends parfaitement ce par quoi tu passes.

Tout comme toi, le début de mon sevrage a été OK jusqu'au palier des 7mg environ.
Et depuis j'ai des angoisses les matins. Angoisse généralisée par périodes. Ruminations, etc.
Visiblement on ressent la même chose donc ce que tu vis es malheureusement normal.
Cette sensation de devenir fou et d'avoir gâché sa vie est terrible.

Es tu entouré? Consultes tu un psychothérapeute pour t'aider à gérer tes angoisses?

Quels sont les choses que tu fais pour atténuer les sensations désagréables?

Je te souhaite une excellente journée et beaucoup de courage.
Revenir en haut Aller en bas
John12



Messages : 3
Date d'inscription : 08/07/2016

MessageSujet: Re: Sevrage deroxat   Dim 10 Juil - 11:41

Bjr,

Tout d abord merci d avoir pris le temps de me répondre.

Je vois un un infirmier psy au Cmpp de chez moi. Je l ai vu 2 fois ca se passe pas trop mal.

Je vois aussi un acupuncteur en parallèle j y suis allé jeudi et ça me fait du bien il m à prescrit de l homéopathie et magnésium.

J ai fait une cure de magnésium il y a deux mois et je dois avouer que ça m avait fais du bien je dormais mieux et bcp moins enervé.

Oui je suis quand même assez entouré ma femme mes enfants parents amis ....

Hier soir j étais chez des amis on a fait un peu la fête et bu pas mal je sais que ça me fait pas du bien l alcool mais franchement je me sentais bien ....
Je ne bois jamais en semaine mais c est vrai que le week-end end surtout en cette période j aime faire la fête boire et bien mangé... par contre je le paye le lendemain avec grosses angoisses et fatigue .

C est dans ces moments là que je me dis que tout ca c dans la tête car comme hier soir j étais vraiment bien pas d angoisses pas de ruminations.... je vous rassure j ai pas l intention de tomber dans l alcool pour oublier mes angoisses mais j ai besoin de ces moments pour décompresser.

Depuis quand fais tu ton sevrage et comment le fais tu ?

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6986
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Sevrage deroxat   Dim 10 Juil - 12:30

bonjour john Very Happy

L'alcool est une drogue dure, tout comme les benzodiazépines.
L'alcool agit sur les mêmes recepteurs que les benzos, c'est une tranquillisant.

D'après ce que j'ai entendu dire : les cmp, sont les anti-chambre des HP, alors, attention.

bonne journée


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6986
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Sevrage deroxat   Sam 16 Juil - 1:49


_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Flazarenko

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 16/02/2013

MessageSujet: Re: Sevrage deroxat   Dim 17 Juil - 16:14

John12 a écrit:
Bjr,

Tout d abord merci d avoir pris le temps de me répondre.

Je vois un un infirmier psy au Cmpp de chez moi. Je l ai vu 2 fois ca se passe pas trop mal.

Je vois aussi un acupuncteur en parallèle j y suis allé jeudi et ça me fait du bien il m à prescrit de l homéopathie et magnésium.

J ai fait une cure de magnésium il y a deux mois et je dois avouer que ça m avait fais du bien je dormais mieux et bcp moins enervé.

Oui je suis quand même assez entouré ma femme mes enfants parents amis ....

Hier soir j étais chez des amis on a fait un peu la fête et bu pas mal je sais que ça me fait pas du bien l alcool mais franchement je me sentais bien ....
Je ne bois jamais en semaine mais c est vrai que le week-end end surtout en cette période j aime faire la fête boire et bien mangé... par contre je le paye le lendemain avec grosses angoisses et fatigue .

C est dans ces moments là que je me dis que tout ca c dans la tête car comme hier soir j étais vraiment bien pas d angoisses pas de ruminations.... je vous rassure j ai pas l intention de tomber dans l alcool pour oublier mes angoisses mais j ai besoin de ces moments pour décompresser.

Depuis quand fais tu ton sevrage et comment le fais tu ?

Bonne journée

Bonjour John,

J'ai commencé mon sevrage en février 2016. j'utilise la méthode de titration proposée par Carole.
Depuis 2 semaines je suis passé à des réductions de 4% au lieu de 10 car c'était trop rapide pour moi.
Je respecte des paliers de 2 semaines voire 3 si besoin.

Tout ce que tu as mit en place est très bien (cure de magnésium, homéopathie, acupuncture).

En revanche tout comme Michel je te déconseille l'alcool. Même si tu n'en deviendras pas forcement dépendant, il agit sur ton cerveau et perturbe fortement ton sevrage. Tu t'en rends bien compte d'ailleurs.

Idem pour ce que tu manges. Essaie d’éviter les aliments trop sucrés, les exhausteurs de goût, l'aspartame, les excitants (café, thé), etc. Manger plus sainement aide. Ça n'enlève pas les angoisses par magie mais ça les diminue de manière significative.

Bonne fin de journée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sevrage deroxat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage deroxat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sevrage ad !!!
» Tranquilisants,le bon sevrage ? sevrage hypnotiques
» Le manuel Ashton : guide du sevrage et le squelette dans le placard!
» Sevrage de psychotropes
» Sevrage ROHYPNOL et comment éviter les symptômes des effets indésirables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: