Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sevrage 200 mg Zoloft Sertraline

Aller en bas 
AuteurMessage
thundergrey



Messages : 2
Date d'inscription : 06/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

MessageSujet: Sevrage 200 mg Zoloft Sertraline   Mer 8 Juin - 19:24

Bonjour,

Voici mon expérience : Je suis sous anti-depresseurs depuis début 2009, j'ai commencé avec 20 mg Seroplex (1.5 ans au total avec +15 kg), puis une daube qui s'appelle cymbalta 60 mg (1.5 ans au total dont 6 mois à 120 mg), effexor pendant 3 ans dont 2 ans à 225 mg (le maximum) et depuis aout 2014, zoloft à 100 mg, qu'on m'a progressivement augmenté à 200 mg (le maximum) en février 2015, donc pendant 10 mois, je prends 200 mg de zoloft.

Début décembre 2015, je décide de me sevrer, et suis passée de 200 mg à 150 mg, sans trop de problème je crois.

J'ai vu mon psychiatre fin décembre 2015 qui me dit que j'aurai pu passer de 200mg à 100 mg sans problème et que le sevrage peut se faire en 2-3 mois  Evil or Very Mad  .
Résultat quelques jours après, je fais 1 jour sur 2 : 100 mg, 150 mg, 100 mg.
Je suis au plus mal ça me donne de la migraine et résultat fin janvier, je décide de me stabiliser à 125 mg,
puis le 10 février j'en suis à 100 mg,
le 25 février, à 75 mg => Plaques d'eczema sur le visage, jamais eu avant sauf après arrêt de prise de cortisone  Sad
le 13 mars à 50 mg,
le 27 mars à 40 mg.

Là en passant de 50 mg à 40 mg, je me rend compte que ça fait un moment que je suis vraiment trés mal  Crying or Very sad  Crying or Very sad  :
Je ne marche pas droit, j'ai des vertiges, la tête qui tourne, des nausées, migraines, sensations d'aiguilles dans tout le corps, sensation de perceuse en bas des reins (le psychiatre croit à une infection urinaire, me fait faire un ECBU, résultat rien du tout), vision floue (qui existait déjà avant sevrage et grâce à zoloft), sécheresse oculaire, problèmes aux yeux parce que je me frotte les yeux comme une béta, j'ai l'impression qu'il y a du sable dedans (je vais 2 fois aux urgences ophtalmo, pas pour rien visiblement)...
je me suis endormie plusieurs fois l'après midi avec mes lentilles tant je tombais de sommeil
j'ai aussi eu chevilles gonflées, mauvaise circulation du sang, fatigue extrême
si je suis accroupie je ne peux pas meme me relever toute seule, j'ai 41 ans, on dirait que j'en ai 60  Shocked  
La plupart des symptômes se sont amplifiés au passage de 50 mg à 40 mg, mais on commencé bien avant avant.

Je fais donc beaucoup de recherches sur le net et je tombe sur le site de Carole, ses vidéos etc, je remonte à 45 mg et depuis, je diminue au maximum de 10% en 2 semaines et grossièrement ça va beaucoup mieux. Même l'abruti de psychiatre qui me suis trouve que je vais mieux : Je revis, j'ai des émotions et je n'ai plus envie de me suicider, mon cerveau refonctionne, j'ai tous mes souvenirs qui reviennent...

Je précise que j'avais essayé de mettre la sertraline dans 10 ou 20 ml d'eau et c'était infect horrible horrible , une vraie torture en soi (j'avais pas pensé à l'époque à prendre du miel ou de la confiture après), j'avais du mal à supporter, donc je l'ai mis dans 100 ml et là ça se passe bien.

J'ai remarqué que la prise de sucre ne me faisait pas du tout de bien pendant le sevrage et que ça pouvait me donner des maux de tête..

Sinon, j'ai une question pratique, je suis toujours en cours de sevrage de zoloft et j'utilise la méthode de titration :
j'ouvre délicatement la capsule de 50 mg, je la vide et met le contenu (+ la capsule vidée, au cas où il y a des résidus) dans une petite bouteille en plastique où je verse 100 ml d'eau à l'aide d'une grosse seringue de 50 ml achetée en pharmacie.

Je ferme la petite bouteille en plastique, j'agite le tout avec énergie pour obtenir un mélange homogène et je retire ce dont je n'ai pas besoin mais au lieu de jeter ce qui reste, je le mets dans un pot de confiture eau frigo.

De ce fait, tous les 3 jours environ, j'ai ce qu'il me faut au frigo et j'ai prix l'habitude depuis quelques semaines d'utiliser directement le liquide qu'il y a dans le pot de confiture tous les 3/4 jours. J'en suis à 33 mg.

Je fais ça depuis quelques semaines et vu que mon dosage d'Ad diminue, je vais être amenée à utiliser de plus en plus ce qui me reste au frigo.

Pour le moment je n'ai rien remarqué de flagrant, à part:

-un gout moins dégueulasse et moins marqué du liquide  

- depuis 2 diminutions environ: En début de changement de dosage, les 3-5ers jours, des problèmes aux sinus, éternuements intempestifs au beau milieu de la nuit qui se prolongent la journée.

Est ce que vous pouvez me confirmer qu'on peut bien utiliser le liquide mis de côté dans le frigo sans perte d'efficacité?

Merci d'avance

Nina
Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage 200 mg Zoloft Sertraline
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zoloft
» Seroplex vs Zoloft pour allaitement ???
» Prise de poids et AD
» les régulateurs d'humeur plus dangereux que les antidépresseurs ?
» Tranquilisants,le bon sevrage ? sevrage hypnotiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: