Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Sevrage theralene

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24 ... 31 ... 40  Suivant
AuteurMessage
brt



Messages : 835
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 12:38

Eddylo, ce n'est pas à toi que je m'adresse. Tes concours de celui qui souffre le plus, tu te les gardes. Tu n'es que méchanceté, toujours à comparer ton cas avec ceux qui s'en sortent et à les jalouser. Tu m'as déjà traitée de menteuse, et je n'ai aucune envie de croiser le fer avec toi.
Reste sur ton forum à abreuver les autres de ta haine et de tes grossièretés. Moi j'en ai ma claque.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 13:02

Pas faux lol 5j sur 7.
Pour ma part hypervigilence totale c'est très très rare que je mendorme pour une sieste. Je me dis qu'à force c'est pas possible je vais bien tomber de fatigue et dormir un peu
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 13:40

salut Drogbatus,

quelqu'un qui n'a aucun problème de sommeil, lors d'un surendettement, a de fortes chances de passer de mauvais moments , et le sommeil peut être perturbé,

alors si quelqu'un est dans ta situation de sommeil non fonctionnel à 100%... cela ne va pas s'arranger

que faire?
quand on ne mange plus, que faire, ? se forcer sinon c'est la transfusion, le gavage des oies au maïs
pour dormir? je ne vois que ça, donc aller s'allonger même si on rêve, sinon cela risque de finir par des anesthésies artificielles

ce n'est pas être méchant que de dire cela, à un moment donné il faut comprendre que la situation est tout de même grave

si on va chez un médecin et qu'on lui dit que l'on ne dort qu'une heure par nuit, il va dire clairement qu'il y a problème si pas pire
on est pas plus malin que les médecins


il est facile aux personnes qui avaient des problèmes de sommeil, de se baser sur leur expérience et d'être persuadé que la personne en face peut se prendre en mains car elles l'on fait elles-mêmes

malheureusement cela ne marche pas , il y a un état des lieux différend, l'un peut aller travailler en se forçant, l'autre est handicapé

donc celui qui arrive à travailler dit à l'autre , fais comme moi , j'y arrive, tu y arriveras aussi, c'est une question de volonté

mais cela ne peut fonctionner

depuis le temps que Drogbatus pose des questions, il en est toujours au même point,

on va dire qu'il ne fait pas ce qu'on lui dit et Eddylo , pareil il ne fait que se plaindre mais ne se secoue pas,

la solution

peut-être faut-il demander l'avis d'un médecin?
sur le forum on dit bien que l(on ne se substitue pas au médecin

nous sommes "spécialisés" en sevrage, mais pas en sommeil quand il est out, moi je n'ai sauvé personne avec mes conseils sur le sommeil

existe-t-il des forums sur le sommeil?
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 13:50

Bonjour cols je ne suis pas vraiment au même point je continue le sevrage doucement parce-que rien d'autres à faire. J'essaie de tenir du mieux possible et d'avancer, je continue à m'appuyer sur l'acupuncture pour le moment.
Si je comprends tu me conseils de laisser tomber et d'abandonner ...
Je pense chaque jour au pire déjà.

Que veux-tu que les médecins me fassent à part me mettre sous un neuro dans la mesure où les AD ne fassent pas dormir. Mais oui je suis inquiet pour moi au regard de mon sommeil et des difficultés.
J'essaie de trouver un "c'est possible de tenir" dans l'histoire de eddylo et de brt.

Effectivement un dossier de sur endettement c'est un stress externe puissance 10 ça va sans dire ... ce qui ne vas pas m'aider.

Si je te suis je dois donc me résoudre ?
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 13:52

Et comment ça je ne fais pas ce qu'on me dit ?
On m'a dit stop plantes j'ai fait, d'avancer coût que coût ce que je fais. De ne plus toucher bâclé j touche plus etc ...
La question a été posé ben je n y a pas touché. ..

Merci de ruiner le maigre espoir qui reste en moi colas
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 13:55

Les forums sommeil à part couche toi tôt lit un livre met ta chambre à 19degres il y a rien.

Bon en gros finish pour moi.
Pour l'instant je tiens avec l'accu parfois ça marche d'autre non.
Je comprends bien que la situation est grave de dormir 2h par nuit je la vie je sais ce que c'est.
Suis d'espéré maintenant encore plus
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 14:12

Drogbatus,

la situation est ce qu'elle est,

ce n'est pas moi qui l'ai crée, si tu sens que tu peux continuer , continue

mais tu comprends aussi que dormir si peu, il ne faut pas non plus le prendre à la légère

combien son-t-il à dormir autant que toi et sans pouvoir faire de sieste, les autres arrive à siester, toi tu te retrouves couché

faut peut-être se poser des questions où ça te mènes?

moi je dormais très mal , assis, très peu: je suis aujourd'hui handicapé, et avant je ne l'étais pas

moi je t'ai donné des idées parce que tu tournes en rond et fait du sur-place, c'est ma conscience qui me pousse non pas à te décourager, mais à essayer de te sauver, si tu ne comprends pas, excuse-moi de t'avoir mal aidé et écoute brt

je n'interviendrais plus sur ton post


Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 14:24

Ce n'est pas ce que j'ai dit ! Je n'accuse personne de m'avoir mal conseillé non plus et encore moins de m'avoir mis dans cet état.  Ce n'est pas votre faute, ni la mienne. Jamais je me permettrai de dire cela !
Tu me conseillais de ne rien toucher et te tenir et d'attendre ce qui revient à la même chose de rester dans cette situation.
Je te remercie d'essayer de m'aider mais j'ai peut-être rien compris à tes conseils et ça vient de moi.

Je ne te demande pas de ne pas poster ; tu sais tout comme moi que aucun médecin ne trouvera de solutions à mon problème.

Je ne suis plus, Michel dit bien qun sommeil artificiel ne m'aidera pas plus ...
Donc si je te suis faut que je trouve un moyen de dormir.
Norset mianserine ou tout ce qui est possible donc à tester ... je crois que j'y arriverais à cette case lorsque mon corps lâchera.

Je me rends bien compte que je n'ai pas un sevrage comme les autres cols j'en pleure tout les jours.
Mais faute de solution j'avance et continue en douceur le theralene


Dernière édition par Drogbatus le Mar 30 Aoû - 16:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 14:31

Ouai louis quand tes en sevrage vraiment severe comme nous tu peux quentrer en conflit avec les autres et leurs petit sevrage lent presque assymptomatique et vazi que je vais au resto que jvais a la piscine que jvais travailler et que jte dis qui faut se bouger lcul

Toutes ces communauté benzos me gavent maintenant je comprend les gens en syndrome prolongé qui disparaissent peu a peu

Ta bien vu comme therese ma encore banni pour dire la verité de lautre qui te rabache qui faut faire un travail sur toi . Cest temlment ridicule putin

Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 14:38

Cols me recommandé clairement de lâcher l'affaire et d'aller voir un médecin (mais ont sait tous que cela n'a mènera rien de bien).
En gros si je continue mon sevrage je vais crever c'est que je comprends.
Il me reste 27 gouttes à sevrer j'ai parfois un peu de répit avec l'acupuncture même si cela est peu. C'est vraie que je flippe un max de l'avenir.

Mais si y a pas d'espoir de survivre à ce sevrage et je sais rien de meilleur chez le docteur que me reste til ? Attendre la fin dans des souffrances pas possible.
Toi la 1ère année tu dormais encore moins je crois ?
La seconde déjà tu récupéré plus, et aujourd tu survis.

C'est certains que l'ont se sent exclu de certains conseils, parfois c'est difficile à lire presque blessant.

Mais au-delà des conseils réponses techniques ect ... c'est aussi l'entraide au sens des encouragements que j'aime et j'ai besoin bien que je suis parfois incompris. Pas que du technique du l'humain.

Cols part d'une attention pour me protéger mais y a pas de solution de protection les médecins me tueront aussi
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 14:46

Je me dit je n'ai cas continuer tant que mon corps le permet profiter comme je peux de mes enfants (bien que c'est très dur) et voir ce qui m'attend. J'ai l'impression d'avoir un cancer et que mon temps est compter et ça défilé plus en plus vite.

Comme ci mon choix ce résumé à :
- essaie le sevrage est tu vas crever si tu tiens dans d'atroces souffrances parce-que ton corps ne tiendra pas.
- prend qq chose pour dormir (vue ma résistance medicamenteuse pas d'illusion sur ce que l'on parle) et tu vivras un peu plus longtemps peut-être
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7294
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMer 31 Aoû - 4:18

Drogbatus a écrit:

Je comprends bien que la situation est grave de dormir 2h par nuit je la vie je sais ce que c'est.
Suis d'espéré maintenant encore plus

bonsoir louis Smile

Je pense qu'il faut que tu écoutes brigitte.
Et je pense aussi , comme toi, que les médecins n'auront pas de solution.
J'ai eu, aussi, de longue période avec très peu sommeil (même si je n'ai que peu d'amélioration), mais c'était il y a longtemps et je ne me souviens plus combien de temps je dormais.

courage


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Mer 31 Aoû - 8:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7294
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMer 31 Aoû - 4:22

brt a écrit:
Eddylo, ce n'est pas à toi que je m'adresse. Tes concours de celui qui souffre le plus, tu te les gardes. Tu n'es que méchanceté, toujours à comparer ton cas avec ceux qui s'en sortent et à les jalouser. Tu m'as déjà traitée de menteuse, et je n'ai aucune envie de croiser le fer avec toi.
Reste sur ton forum à abreuver les autres de ta haine et de tes grossièretés. Moi j'en ai ma claque.

bonsoir brigitte Smile

Je suis désolé du comportement d'eddylo.
J'en ai marre aussi.
Je te prie d'accepter mes excuses, puisque, lui, en est incapable.

bonne journée


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
brt



Messages : 835
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMer 31 Aoû - 7:22

Bonjour Michel, merci de ton petit mot. Ne t'inquiète pas pour moi, tout va bien ! sunny

Drogbatus, tu vas y arriver, j'en suis certaine. Pour l'instant, c'est long bien sûr, mais je te sens déterminé en ce moment à tenir sans reprendre et ça va finir par marcher. Continue à baisser ton théralène tout doucement comme l'a fait ton camarade qui a réussi à s'en sevrer. N'hésite pas à faire de l'acupuncture puisque ça marche sur toi (sur moi j'ai essayé mais ça ne me fait rien !). Je ne suis pas modératrice, je ne peux que te donner un avis mais je sais que Michel est là pour me corriger si je dis des bêtises.

En ce qui concerne les "médecins du sommeil", j'en ai vu 3, les pires crétins suffisants de tous ceux que j'ai vus. Je ne vais pas développer mais ils ont tous les 3 aggravé mon cas. Ils ne sont spécialistes de rien du tout. Par contre ils font des conférences et ils gagnent plein de sous. J'ai dû signer une décharge pour m'en débarrasser ! c'est le comble.

J'ai bien apprécié que tu dises que même si nos conseils ne marchent pas encore sur ton sommeil, tu appréciais le côté humain. C'est vrai que c'est tout ce que nous t'apportons pour l'instant mais c'est tout de même un soutien.

Ne perds pas espoir !
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMer 31 Aoû - 8:12

Tu veux dire que les médecins de la clinique du sommeil propose forcément un traitement ? J'espère pas sinon mon médecin ne me suivra plus dans les arrêts si je ne le suis pas. Me faudra ruser si j'arrive jusque là.

Cela fait deux nuits étrange je n'ai pas l'impression d'avoir dormi mais juste de faire des rêves étant éveillé ou somnolent tout au plus.
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 835
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMer 31 Aoû - 10:13

Le 1er médecin du sommeil m'a trouvé de l'apnée et m'a collé un appareil (diagnostic en 4 min montre en main, 8 mois après le test). Avec cette machine, que j'ai gardée un an 1/2, pas moyen de fermer l'oeil (sauf en prenant + de cachets). Il m'a aussi dit sur le pas de la porte "pas de benzo" ! alors que je prenais des somnifères depuis plusieurs années.
J'ai changé pour une autre qui me disait d'arrêter de focaliser sur mon sommeil (j'en étais comme toi à 2h) ! Je lui disais que la machine soufflait trop fort, elle m'a accusée de croire que je savais mieux qu'elle et je l'ai aussi envoyée paître.
La 3ème était + sympa mais elle était persuadée que j'étais dépressive et elle m'a collé un antidépresseur qui a failli me tuer. Quand je l'ai arrêté, elle a nié que mes symptômes hyper violents étaient en relation avec l'anti-dépresseur et elle voulait m'en donner un autre ! Après j'ai trouvé le forum et j'ai arrêté la machine, puis les médics, et là je vais mieux.
Ma conclusion: les médecins du sommeil trouvent une cause, mais ce ne sera jamis les médics. Ce sera de l'apnée (hop, appareil !) ou de la dépression (hop, cachets) mais ils ne remettent pas en cause les traitements passés ou futurs à base d'AD, d'anxiolytiques ou de benzos.

Je pense que sous médics, on fait de l'apnée du sommeil, on n'est jamais en sommeil profond et on ne se repose pas.
Je crois qu'il faut un bon moment avant que les bienfaits de la baisse de médics se fassent sentir, mais que ça finit par payer. Donc courage, patience, pour moi le mieux-être est arrivé alors que je n'y croyais plus. Mais je n'ai pas encore gagné, je n'ai pas fini mon sevrage.
Couche-toi un peu cet aprem et repose-toi bien !

Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMer 31 Aoû - 10:50

Donc il me vaut mieux continuer à descendre alors plutôt que de me stabiliser. Pour être honnête seul l'accu me donne une petite fenêtre bien que depuis qq jours comme je disais je n'ai plus mes 2h en début en nuit. Je rêve vite mais où d'un sommeil très léger ou une somnolence je ne sais pas.
Je me sens également plus fatiguée parfois en ayant dormi en peu plus en tout cas j'ai cette impression.

Bon si je tiens jusque là lol je ferais semblent de prendre leur ad
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7294
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeJeu 1 Sep - 3:45

bonsoir louis Smile

Contrairement aux autres membres, qui sont éventuellement inscrits sur d'autres forums et qui demandent des conseils, je ne te demande pas de choisir un forum et d'y rester.
C'est ce qui je vais faire prochainement, pour tous les membres qui demandent des conseils.
Comme je l'ai déjà écrit sur une autre discussioin, je n'ai pas de temps a donner pour des conseils qu'ils ont déjà, d'autres part  Smile
Même si je pense que cela serait mieux pour toi  Smile car cela te ferait peut-être moins tourner en bourrique  Smile
Je pense que ta situation est un peu trop difficile pour le moment.

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeJeu 1 Sep - 9:57

Bonjour Brt mais finalement tu as eu des variations de sommeil mais on est un peu éloigné de ma situation qui est de 0 à 2h de sommeil jour après jour sans fenêtre sauf nuit exeptionnelle ...non ?
J'espère vraiment que physiologiequement c'est possible.

Bonjour Michel effectivement je souhaitais divers avis avis étant perdu, c'est sur que plus nous avons d'avis et que dans une situation aussi critique que la mienne cela perturbé encore plus. Mais au-delà du technique j'ai besoin de l'humain au quotidien également. Vraiment besoin. Je galère énormément je ne suis "bien" que chez moi couché c'est grave quand même. Conduire apm ou devoir sortir de chez moi ou faire qq chose chez moi est une vraie mission (garder mes enfants par ex le week-end c'est très dur).

Ma ligne est d'avancer doucement le "sevrage" theralene
Bien que je sais que mon cerveau est perdu pour ce sevrage et ça je ne sais où ne peux le rattraper. J'espère juste que mon sommeil va revenir un tout petit peu ces prochaines semaines. Même pas beaucoup. En continuant mon chemin en espérant tenir.
Colas n'a pas vraiment tord il ne y a personne qui a ce soucis à ce point et qui n'arrive pas à faire de sieste cela est plutôt inquiétant,  je prie pour ne pas être dans la situation de Eddylo et que cela va s'améliorer.

Et puis depuis le sevrage brutal entre la mianserine prise 5 jours, 2 3 essaies de somnifères par mon médecin au début puis moi avec de la phyto à très haute dose (agit gaba) franchement je crois que j'ai cramé mon cerveau bien comme il faut. Et j'ai peur d'être dans le cas deddylo désormais ! !
Même si à part la phyto (2 3 mois) et la mianserine le reste à été essayé que un jour.

Et maintenant l'accu qui m'aide un peu jusque quand j'espère que d'ici que l'accu me lâche mon cerveau ira un peu mieux :-(

Cas désespéré ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7294
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeVen 2 Sep - 5:23

bonsoir louis Smile

Je pense que dans ta situation, il y aurait 100 forums, tu aurais 100 ou 200 avis différents Smile
Ce qui n'est absoluement pas une bonne chose pour toi.
Mais, enfin...c'est toi qui vois Smile

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeVen 2 Sep - 8:28

Oui Michel je sais bien. Pour le moment je continue doucement. Cependant je remarque que a chaque diminution je dors moins quelque temps pendant ma phase de stabilisation je dormais 2h30. Puis à chaque baisse 2h voir moins etc qq temps et cela revient par la suite. Je verrais mais plus je baisse moins je dors j'ai cette impression à confirmer.

Néanmoins avec des paliers très long certes je dors un peu plus (on parle de 45 30m ... des fois 1h). Mais cela va considérablement allonger mon temps de sevrage ce qui n'est pas possible / tenable sur une très très longue période.
Tu en penses quoi?
10 jours / 7% +/- (très difficile de manier la pipette elle est de 5 en 5)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7294
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeSam 3 Sep - 4:19

Drogbatus a écrit:
Oui Michel je sais bien. Pour le moment je continue doucement. Cependant je remarque que a chaque diminution je dors moins quelque temps pendant ma phase de stabilisation je dormais 2h30. Puis à chaque baisse 2h voir moins etc qq temps et cela revient par la suite. Je verrais mais plus je baisse moins je dors j'ai cette impression à confirmer.

bonsoir louis Smile

Oui, c'est normal.
C'est comme cela pour tous les sevrages.


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeSam 3 Sep - 14:00

Par exemple cette nuit 1h de sommeil et rêves éveillés ou sommeil très léger 1 ou 2h.
Je commence à me dire que ça devient dangereux si je commence même à dormir moins de 2h ...
Ma tension est bonne mon poux aussi et je gère ma journée.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMer 7 Sep - 10:41

Bonjour brt dis moi tu étais vite essoufflé également ?
Dans la tête je tiens bon pas de soucis. Mais je flippe pour mon corps coeur.
Je me pose vraiment la question, colas à peut-être raison le but c'est pas d'y passer non plus
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 835
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitimeMer 7 Sep - 14:01

Bonjour,
non, je ne suis pas essoufflée. Fatiguée, oui, et je viens de passer par une sale vague (je vais mieux depuis ce matin mais pas encore génial).
Mais je n'ai pas de palpitations ou autre.
Tiens bon !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sevrage theralene  - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 23 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage theralene
Revenir en haut 
Page 23 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24 ... 31 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Imovane et sevrage
» sevrage lexomyl
» A 4 mois, en cours de sevrage, bb ne fait plus ses nuits!!
» sevrage du noctran
» Xanax (alprazolam) - comment l'arrêter - sevrage par la méthode Ashton, avec substitution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes / plus de deux ou trois ans (12% des victimes, environ) et sevrages très difficiles-
Sauter vers: