Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Sevrage theralene

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23 ... 31 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeJeu 25 Aoû - 20:31

colas a écrit:
si tu re-essayes une dose, je prendrai progressivement à partir d'une petite dose, sur quelques jours, je ne prendrai pas d'un coup une bonne dose car tu as un système nerveux hyper excité, progressivité, jamais brutalement , même pour reprendre, en gradation

Je commencerai par un xanax le soir au coucher sur deux jour je verrais le resultat.
Franchement journée chargée en relaxation et méditation pour un bien maigre résultat
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeJeu 25 Aoû - 22:52

Drogbatus a écrit:

Franchement journée chargée en relaxation et méditation pour un bien maigre résultat

évidemment que tu perds ton temps avec tes relaxations, tu es défoncé aux meds, comment veux-tu que ton cerveau enregistre, cela ne fait peut-être pas de mal, mais est inutile, tu ferais mieux d'aller marcher tranquilou
par contre, quelqu'un qui n'en prend plus, il n'est plus dans la même situation

c'est comme si un drogué de rue faisait de la méditation, ou un mec alcoolisé,
la meilleure chose dans ton cas c'est d'être gentil avec ton cerveau et de te sevrer dans les règles, plus tard tu feras les méthode geert
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7294
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeVen 26 Aoû - 4:51

colas a écrit:


évidemment que tu perds ton temps avec tes relaxationst

Qu'est ce que tu en sais ?
Je suppose que tu n'as même pas essayé.

Je te rappelle que j'aimerai beaucoup que tu arrêtes tes messages négatifs.
On a pas besoin de cela.

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeVen 26 Aoû - 7:34

colas a écrit:
Drogbatus a écrit:

Franchement journée chargée en relaxation et méditation pour un bien maigre résultat

évidemment que tu perds ton temps avec tes relaxations, tu es défoncé aux meds, comment veux-tu que ton cerveau enregistre, cela ne fait peut-être pas de mal, mais est inutile, tu ferais mieux d'aller marcher tranquilou
par contre, quelqu'un qui n'en prend plus, il n'est plus dans la même situation

c'est comme si un drogué de rue faisait de la méditation, ou un mec alcoolisé,
la meilleure chose dans ton cas c'est d'être gentil avec ton cerveau et de te sevrer dans les règles, plus tard tu feras les méthode geert

Oui me sevrer dans les règles pfff vue mon état je suis proche de me fusiller qu'autre chose
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7294
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeVen 26 Aoû - 7:59

bonjour louis Smile

Il y a des jours ou colas est vraiment pénible....


Ta situation est en effet difficile.
J'ai vu que tu posais les mêmes questions sur tous les forums possibles.
Les autres n'ont pas plus de solution que moi ?

bonne journée Smile

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeVen 26 Aoû - 11:42

Bonjour Michel effectivement ... je suis tellement désespéré. Je ne tiens plus et je sais que m'exposer à un neuro pour dormir c'est une sorte de dead line lorsqu'il ne fonctionnera plus ou que je serais avec une mère niveau santé je serais pire que aujourd'hui finalement ça craint vraiment. Je n'ai que des idée morbides c'est dur moi je voudrais juste vivre au moins le temps de voir mes filles grandirent et l'on va m'en priver c'est absolument fou. Tout ça à cause d'un médoc de merde pour lequel j'ai développé une accoutumance. Lorsque je vois corty comment il s'en est sevré plutôt facilement (pas d'accoutumance sevrage plutôt facile) et ma situation ça me tue.
Tout le monde a un sevrage plus ou moins gerable mais pas moi du tout. Je ne sais même plus ou j'en suis dans mon sevrage (convaincu que mon cerveau est perdu entre theralene et le sevrage benzo).
J'ai vraiment envie de reprendre des benzos comme carte de la dernière chance si je peu dire ... mais je peux faire bien pire que mieux !

Je souffre tellement dormir 2h nuit après l'autre avec une anxiété démesurée je suis totalement au fond du fond


Dernière édition par Drogbatus le Ven 26 Aoû - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeVen 26 Aoû - 11:46

Si au moins la mianserine ou le norset pouvais me permettre de redormir pour faire un sevrage humain.
Jai peur de reprendre des benzos parce-que je ne sais absolument pas comment je vais réagir ni si cela va m'aider. J'ai pensé à remonter le theralene à une dose bien plus forte également pour retrouver le sommeil et repartir sur un sevrage mais pareil ce sera peut-être pire que mieux rien ne me dit que ça marchera ni si laccoutumance ne me rattrapera pas et sans savoir non plus si c'est la faute des benzos également.

Suis complètement pommé ne sais plus quoi faire je tiens à peine debout c'est effroyable.

Je sors psychologie je voulais reprendre benzoate mais je sors avec du risperal. ..
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7294
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeVen 26 Aoû - 14:25

bonjour louis  Very Happy

Tu sais, ce n'est pas parceque vous le criez très fort (vous êtres plusieurs) que, moi et corinne nous n'avons pas souffert au moins autant, si ce n'est plus.
La seule différence est que nous avons toujours eut peur de faire peur aux membres du forum.
Et c'est pour cette raison que nous ne nous sommes jamais exprimé sur nos souffrances.
Et c'est aussi, sans doute, pour cela que je n'ai encore viré personne, comme les modératrices me le demandait (sauf baboo).

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7294
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeVen 26 Aoû - 14:31

Drogbatus a écrit:
Si au moins la mianserine ou le norset pouvais me permettre de redormir pour faire un sevrage humain.

Si je ne sais plus quoi te conseiller, je te recommande, en tout cas, de ne pas ajouter une nouvelle merde a celles que tu prends déjà !

Je pense que si tu t'étais informé sur la nature de l'action des antidépresseurs, tu n'y penserais même plus.

http://benzo.forumactif.org/t2300-la-fluoxetine-est-similaire-a-la-cocaine-dans-ses-effets-sur-la-serotonine
http://antidepresseurs.sosblog.fr

bonne journée Smile


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Ven 26 Aoû - 19:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7294
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeVen 26 Aoû - 14:38

Drogbatus a écrit:


Suis complètement pommé ne sais plus quoi faire je tiens à peine debout c'est effroyable.


Tu es déjà paumé, mais si en plus, tu compliques les choses en demandant des avis a 36 personnes qui ont des avis différents, ça risque d'être pire Very Happy
Car, au final, c'est a toi de prendre la décision, après t'être très longuement informé sur internet.

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeVen 26 Aoû - 15:50

salut Drogbatus

je n'aurais rien ajouté comme le dis Michel,
j'aurais continué à prendre exactement ce que tu fais actuellement sans rien changer et j'aurais attendu que mon cerveau veuille bien remettre un peu d'ordre, ne rien toucher, donc continuer tel que

rester figé et avec le temps le cerveau, la neuro-plasticité devrait faire son oeuvre, s'adapter à ta médication actuelle et te soulager un peu et peut-être te redonner du sommeil, et dans quelques mois ou années, revoir ta situation

je ne pense pas qu'on puisse résoudre tes soucis en prenant un nouveau cachet et modifier encore une fois, tu as été secoué, il faut du calme et du temps au cerveau, et ses poisons actuels, absolument nécessaires car il s'y est habitué et tu n'es pas en état de sevrer
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeVen 26 Aoû - 19:45

Bonjour oui je sais bien que idéalement il faut rester tel que. Par contre des années à 2h de sommeil ? ? Mais c'est toutout bonnement impossible n'importe qui en mourrait.
Colas je n'arrive pas à me stabiliser, certes mon sevrage est une vraie catastrophe on est absolument d'accord et plus j'avance et pas d'amélioration pour autant.
Mais honnêtement attendre des années en l'état. .. au regard de aujourd'hui c'est chose impensable.

Michel je ne doute pas des souffrances de chacun mais être privé à ce point de sommeil c'est de la torture tout simplement je ne vois plus mes journées tellement mes yeux piquent ! Impossible de m'occuper de mes enfants de vivre un minima
En regardant les autres sevrage je vois les personnes allez au ciné resto en vacances. .. moi j'arrive à peine à passer d'une pièce à l'autre.

Il est vraiment très très dommage que l'acupuncture ma lâchée c'était un bol d'oxygène pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeVen 26 Aoû - 19:49

Il est vrai Michel que j'ai forcément plusieurs avis. Honnêtement entre un adversaire qui fonctionne à me sevrer et rester comme cela si j'avais le choix je bondirai sur lad à dégager après mais bon ce n'est pas le cas
Revenir en haut Aller en bas
marie noa



Messages : 82
Date d'inscription : 30/06/2016

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeVen 26 Aoû - 21:30

bonjour,
Je prend connaissance de toute ta souffrance. Les personnes qui nous aident et sont présentes pour nous au travers de ce forum, t'apporteront des conseils.
Je veux juste te dire que je comprends ta grande détresse et le flot de problèmes qui en découlent. Tiens bon d'autres sont arrivés au bout de se sevrage, nous tous nous y arriverons aussi. Je m'accroche à cela même si les jours sont noires...
courage et je ne pense pas qu'il y ait du mal à vouloir essayer de s'apaiser par des moyens comme la relaxation, la marche ou autre si on y trouve un peu soulagement (même un peu), il faut prendre.
marie
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7294
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeVen 26 Aoû - 21:56

Drogbatus a écrit:


Michel je ne doute pas des souffrances de chacun mais être privé à ce point de sommeil c'est de la torture tout simplement je ne vois plus mes journées tellement mes yeux piquent !  Impossible de m'occuper de mes enfants de vivre un minima
En regardant les autres sevrage je vois les personnes allez au ciné resto en vacances. .. moi j'arrive à peine à passer d'une pièce à l'autre.

Je te dis encore, bien que cela ne console pas : ne te plein pas trop.
Pour certains, c'est bien pire.
Même si l'on en parle pas.
Tu n'as pas de douleurs horribles, a rester pendant des années au lit, sans pouvoir aller aux toilettes seul et sans tomber dans les pommes, tordu de douleur, a cette occasion.
...etc...etc...(ce n'est pas moi).

Et, je te le répète encore : ce n'est pas ton sommeil, même si c'est important, qui est en cause, mais tes symptômes de manque qui, en plus du reste, t'empêche de dormir.
Et, encore une fois, ce n'est pas un sommeil artificiel qui ne diminuerait pas tes symptômes de manque qui arrangera quelque chose.

Pour les deux heures de sommeil, tu es loin d'être seul a avoir vécu cela.

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeSam 27 Aoû - 8:22

Bonjour Michel 2h de sommeil sur une période aussi longue ?  Comment ont-ils pu physiologiquement tenir 1 ou 2 années. Je suis complètement alité avec douleur (glace) et anxiété.

Ben disons que même si il y a un sommeil artificiel qui puisse me permettre de sevrer tout plus tranquillement cela m'aiderait énormément. Mais bon ce n'est pas le cas. Et prendre un neuro je ne pourrais plus m'en séparer. ..
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeSam 27 Aoû - 8:30

Surtout si je suis dans un symptôme prolongé benzo cela n'est pas prêt de s'arranger en plus du theralene évidemment.

Franchement je serais prêt à échanger mon sommeil contre des douleurs ! Le sommeil c'est la pire des tortures.
Même si on se dit bon je n'y pense pas ect on subit la fatigue forcément jour après jour on ne peut pas passer à côté


Dernière édition par Drogbatus le Sam 27 Aoû - 9:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeSam 27 Aoû - 8:33

marie noa a écrit:
bonjour,
Je prend connaissance de toute ta souffrance. Les personnes qui nous aident et sont présentes pour nous au travers de ce forum, t'apporteront des conseils.
Je veux juste te dire que je comprends ta grande détresse et le flot de problèmes qui en découlent. Tiens bon d'autres sont arrivés au bout de se sevrage, nous tous nous y arriverons aussi. Je m'accroche à cela même si les jours sont noires...
courage et je ne pense pas qu'il y ait du mal à vouloir essayer de s'apaiser par des moyens comme la relaxation, la marche ou autre si on y trouve un peu soulagement (même un peu), il faut prendre.
marie

Bonjour Marie noa oui idéalement. Je souffre atrocement entre les douleurs l'anxiété et surtout ces fichues insomnies sévères. Malheureusement me balladerappelle je n'en ai plus la force
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeSam 27 Aoû - 17:57

Hier 2h+2h peut-être l'accu de avant hier. La commune déjà un peu mieux j'ai pu marcher un peu aujourd'hui. Si ça pouvais rester comme cela je signe même 2 ans
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeDim 28 Aoû - 10:36

Oui j'ai bien compris que je n'ai pas le choix mais bon hier nuit blanche totale, la chaleur n'a peut-être pas aidé mais ça fais bien longtemps que cela ne m'étais pas arrivé.
Entre l'accu qui fonctionne plus j'ai l'impression que cela se dégrade sans cesse.

Pour eddylo mon cerveau est probablement resté bloc au sevrage brutal benzo expliquant tout cela les 2h (voir nuit blanche désormais) peu importe le theralene. .. en gros suis bloqué comme ça pour des années ! ? Aucun espoir?

Merci vos réponses Michel col'as brt ... ça m'a bien fais flipper.

J'ai bien compris que je n'ai d'autre choix que te faire avec mon sommeil, à part meconomiser je suis inquiet sur comment gérer les obligations comme me rendre au médecin ect ... cloué au lit comme je suis.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeLun 29 Aoû - 20:47

Bonjour bon pour l'instant je tiens ...
Brt tu faisait des siestes ?
Impossible pour moi mon cerveau est hypertexte branché !
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 835
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 7:12

Bonjour,
je me couchais dans l'après-midi lorsque je ne travaillais pas, mais pendant la période la pire, je ne pouvais pas dormir pdt les siestes (réveil en sursaut qq secondes après l'endormissement, je sais maintenant que c'était lié aux cachets). Par contre ça m'a aidée pendant quelques temps avant cela, mais je ne réussissais pas toujours à dormir. Mais le corps se repose tout de même et il faut essayer de ne ressentir aucun stress en respirant et en se concentrant sur un objet.
C'est difficile, je le sais, mais continue ton acupuncture si ça t'aide.
bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 8:21

Ha oui tu arrivais à faire des siestes de temps en temps. Ce n'est pas mon cas du tout impossible de chez impossible. Cela devais t'aider énormément
Pfff suis vraiment dans une situation des plus hardi au possible. Cette nuit j'ai dormi 1h puis des rêves éveillé encore. Et c'est parce-que j'ai fais de l'accu sinon je n'ai même pas ces reves

Ce qui m'angoisse également c'est que je vais bientôt devoir redéoser mon dossier de sur endettement le stress externe va être total ça ne va pas aider du tout déjà là. ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 12:13

brt a écrit:
Bonjour,
je me couchais dans l'après-midi lorsque je ne travaillais pas, mais pendant la période la pire, je ne pouvais pas dormir pdt les siestes (réveil en sursaut qq secondes après l'endormissement, je sais maintenant que c'était lié aux cachets). Par contre ça m'a aidée pendant quelques temps avant cela, mais je ne réussissais pas toujours à dormir. Mais le corps se repose tout de même et il faut essayer de ne ressentir aucun stress en respirant et en se concentrant sur un objet.
C'est difficile, je le sais, mais continue ton acupuncture si ça t'aide.
bonne journée !

Tenir 2 ans en dormant 2h par nuit et en se couchant les aprème effectivement tout le monde peut le faire, les serveurs de boite de nuit le font, je l'ais fais également pendant mon sevrage lent, je faisait nuit blanche allait travailler puis dormait l'aprème. Rien d'inhumain la dedans.

Rien a voir avec la situation qui a suivi ou comme louis je ne dormais pas la nuit et impossible de faire une sieste les aprème car le cerveau reste en hypervigilance H24
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 835
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitimeMar 30 Aoû - 12:32

Enfin je travaillais 5j sur 7.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sevrage theralene  - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sevrage theralene  - Page 22 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage theralene
Revenir en haut 
Page 22 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23 ... 31 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Imovane et sevrage
» sevrage lexomyl
» A 4 mois, en cours de sevrage, bb ne fait plus ses nuits!!
» sevrage du noctran
» Xanax (alprazolam) - comment l'arrêter - sevrage par la méthode Ashton, avec substitution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes / plus de deux ou trois ans (12% des victimes, environ) et sevrages très difficiles-
Sauter vers: