Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sevrage theralene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Sam 16 Avr - 19:29

Baclo début novembre 2014 et indifférence en mai 2015 à 430 mg (désormais 300mg)

Theralene 50g en mai 2015

Benzo de août 2015 à février 2016.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6014
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 5:02

Drogbatus a écrit:
Baclo début novembre 2014 et indifférence en mai 2015 à 430 mg (désormais 300mg)

Theralene 50g en mai 2015

Benzo de août 2015 à février 2016.

ok, merci

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6014
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 5:04

J'ai l'habitude, sur ce forum de conseiller le sevrage du neuroleptique en premier, car c'est le plus dangereux.

Et je te confirme encore un fois :
Qu'il ne faut pas faire deux sevrage a la fois.
Qu'il te faut t'informer un maximum, sur internet, sur les drogues qui t'ont été prescrites et leurs sevrages. Nous ne pouvons pas le faire pour toi Smile
Nous avons de nombreux liens sur le forum.

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 9:19

Oui je me suis déjà bien informé sur les deux, la question c'est comment je procède ... le baclofene m'aide dans mon abstinence mais m'empêche de dormir et le theralene contre cet effet en me faisant dormir. Cependant m'ont sevrage benzo brutal joue beaucoup sur mon sommeil qui est loin d'être top.

Je ne sais pas par quel bout commencer. Déjà stabiliser mon sommeil il me semble j'ai voulu descendre le theralene certainement trop vite après mon sevrage benzo, et je venais faire du yoyo avec le baclo.

C'est la ou je coince, ou commencer ??
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6014
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 9:29

bonjour

Hélas pour ton sommeil, il va en partir, c'est une des principales conséquences des symptômes de sevrage.
Par contre, je ne comprend pas le fait que le baclofène t'empêche de dormir....car il agit un peu comme les benzos et sur les mêmes recepteurs.
Les benzos te faisaient pareil ?

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 10:05

Non du tout les benzo me faisait dormir. Le baclofene au regard de ma dose à l'effet inverse
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 10:36

J'ai pris du theralene parce-que je ne dormais que 3h avec le baclofene.

Ces jours-ci clairement 3 4h de sommeil et cette nuit blanche 45g. Je crois que j'ai étais bien trop vite (délais avec sevrage brutal récent + récent effet yoyo avec le baclo). Je vais remonter à 50g et essayer de restabiliser mon sommeil dans un premier temps.

Après ma logique est un médoc t'empêche de dormir et l'autre te fait dormir ... donc arrêté celui qui t'empêche de dormir (ou diminue fortement) pour ensuite arrêter le second. Vue comme ça c'est très logique. A charge pour moi de rester abstinent.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 13:30

voilà donc mes réflexions ... dans les cas pour l'instant je dois restabiliser mon sommeil donc reprendre ma dose initiale de théralène de 50g. Je sais que le temps joue pour moi plus je m'éloigne de mon sevrage brutal benzo et plus cela se stabilisera. Comme vous avez pu le comprendre ma grande intérrogation vient du baclofène ... mais dans la mesure ou je ne peux diminuer les deux en même temps.

Me sevrer du théralène si le baclofène est toujours un bloceur de sommeil c'est un coup d'épée dans l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6014
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 13:38

Je pense que tu te trompes et que ce n'est pas le baclofène qui t'empêche de dormir, mais les symptômes de sevrage.
Je ne pense pas que tu sois en réaction paradoxale, l'effet des benzos le prouve.
Réfléchis bien avant de prendre ta décision.


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 13:47

Michel si j'ai pris du théralène c'est parceque le baclofène m'empéchait de dormir initialement. Et beaucoup de personne prenant du baclo ont cet effet des insomnies
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 13:50

c'est cela qui est étarnge. Oui aujourdhui mes insomnies ne sont pas la faute du baclo c'est certain mais du sevrage tu as raison.
Car avec 50g de théralène et 430 de baclo je dormais.

Donce pour le moment le mieux et d'attendre que mon sommeil revienne ?

Mais si par la suite je fais le servage théralène et que l'on s'apercoit que le baclo est bloquant je serais bien embêté ...

Que me conseillerez tu ? d'attendre pour le moment que mes symptomes du servage brutal disparaissent ??
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 14:01

Ce qui est certain (chronologie) :

- à 430 le baclofène me donnait des insomnies importantes, après avoir essayer des somnifères benzo (inefficace) seul le théralène m'a permit de retrouver le sommeil.
- puis suite à des problèmes dans ma vie j'ai pris de l'alprazolame (3X0,5 J) qui me cassait et me faisait dormir, avec le théralène en plus.
- depuis mon sevrage brutal benzo mon sommeil avec ces 50g de théralène a eu du mal à revenir et est en dents de scie à la moindre contrariété notamment. Je suis encore angoissé post-sevrage même si cela à diminué.
- pendant que j'essayer de stabiliser mon sommeil j'ai diminuer le baclofène tout en me testant à l'alcool (je ne buvais plus des mois car pas d'envie, j'ai juste bu pour voir ou j'en été) et là je me suis rendue compte que j'étais cours. J'ai donc remonté à 330, pour finalement être à 300mg aujourd'hui (cela en trois semaine la montée et la redescente à 300)
- une semaine après la dernière descente de baclo et après avoir réussi à "stabiliser fragilement" mon sommeildepuis 15 jours j'ai essayé de descendre le théralène avec pour conséquence des nuits catastrophes.

Donc j'ai bien prit du théralène car le baclo me donnait des insomnies à la base. Désormais c'est plus mon post-sevrage benzo qui me joue des tours. Cependant lorsque celui-ci sera stabilisé, le baclo risque d'être bloquant pour mon sevrage du théralène me semble t-il.

Qu'en pense tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 14:07

Je n'arrête pas de me poser la question comment faire par ou commencer lequel dois-je diminuer, es-ce le moment ou pas encore au regard de mon sevrage benzo trés récent ... Sans arriver à trouver une réponse et savoir quoi faire.

Je me mets également à avoir peur des effets du baclo à long terme que l'on ne connaît pas ... enfin milles questions sans pouvoir choisir et prendre une décision
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6014
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 14:26

De toute les façons, les sevrages engendrent des troubles très important du sommeil.
ça, tu ne pourras pas l'éviter.
Le but, étant surtout de les diminuer au maximum de ce que l'on peut.

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
colas

avatar

Messages : 1555
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 14:32

Drogbatus a écrit:
Baclo début novembre 2014 et indifférence en mai 2015 à 430 mg (désormais 300mg)

Theralene 50g en mai 2015

Benzo de août 2015 à février 2016.

salut Drogbatus,

pour faire le point, pour essayer de comprendre la situation,

quelqu'un qui prendrai du benzo uniquement de aout 2015 à février 2016, aurait de sérieux problèmes pendant quelques mois, chez toi, ils sont "couvert" par le baclo et le théralène
chaque produit que tu prends est un problème, et tu oublies l'alcool qui n'est pas un problème résolu, mais juste endormi par le baclo
cela te fait 4 problèmes, le problème" benzo, arrêté il y a un ou deux mois, n'est peut-être pas résolu pour moi(deux mois de post-sevrage me paraissent courts) même si tu es étourdit par les autres produits et que tu penses que le benzo c'est fini,
peut-être faut-il attendre plus de mois pour que le benzo se tasse et que ton cerveau soit apaisé
celui qui me paraitrait le plus vicieux, ce serait le baclo(gare aux troubles muscolo-squelettiques, psys, un produit qui arrive à enlever l'envie de boire doit jouer sur tout un système d'envie et doit pas mal détraquer à l'arrêt, l'humeur doit en prendre un coup)

tu as quatre trous à creuser, l'un, le benzo, tu as pris la dynamite,
il en reste trois autres(baclo, théralène , alcool)
faut peut-être se reposer et voir les dégats de la dynamite avant de continuer
et peut-être creuser avec une pelle , gentiment



Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 15:06

oui effectivement j'ai plusieurs problèmes j'en conviens parfaitement.
On est d'accord que les benzos ce pas fini j'en paie encore le prix sur le sommeil.

Mais désormais je ne sais plus quoi faire !!! ??? pour régler les autres problèmes.

Je me dirais qu'il me faut diminuer le baclofène pour préparer le terrain de descente du théralène.
Mais je n'en suis pas certain. J'ai peur de faire une bétise et le recul est plus que limite ...


J'aimerais vraiment me libérer du théralène prioritairement ... mais cela me semble lié au baclo source des insomnies
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 15:07

Colas ton message me désepère bien encore plus.

SVP aidez-moi suis perdu


j'ai vraiment l'impression d'être dans un cul de sac et qu'il m'est impossible de m'en sortir.
En tout cas seul c'est sur ...

Mise à part attendre le retour d'un sommeil plus stable, et diminuer le baclofène je ne peux rien faire d'autre pour le moment finalement ;c'est pour cela que je me dit que c'est le meilleur à faire.

L'addiction à l'alcool je l'ai pour la vie de toute façon cela ne se réglera jamais ... mise à part à être abstinent.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 17:28

Jai pri depuis consience de ces drogues et je suis terrifié des effets sur mon corps je souhaite vraiment m'en sortir. Excusez moi d'être insistant vraiment mais j'ai tellement peur je ne pense que à cela.

J'espère trouver en ce forum de l'aide et ne pas être seul face à mes problèmes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 17 Avr - 17:55

La solution serait peut être de revenir à une dose stable de baclofène et théralène et ne pas faire de sevrage pour le moment.
Tu as eu le sevrage rapide du xanax et il faut que la guérison se fasse et cela prend plusieurs mois, 6 mois voir 9 mois pour vraiment avoir du mieux.

A toi de voir mais ne te décourage pas, tu vas t'en sortir, sois patient chaque chose en son temps !!

Nad
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 18 Avr - 8:23

Bonjour à tous ! Quelque chose de très étrange hier soir.
50g pour me stabiliser. Oui mais voilà j'ai oublié de prendre mon theralene. Pourtant persuadé de l'avoir pri je me couche ... je dors 4h environ et j'arrive à me rendormir le réveil me réveille à 7h.

Je pense avoir fait une erreur de posologie et avoir pri bien moindre de baclo que d'habitude surprenant
Revenir en haut Aller en bas
Mabea

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 58

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 18 Avr - 23:20

Bon, de toutes façons, maintenant que l'état des lieux est fait, tu pourras commencer un sevrage méthodiquement !
Une chose à la fois. Le plus calmement possible.
Bonne nuit
Marie
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mar 19 Avr - 9:07

J'espère que je vais m'en sortir. Mon sommeil ce stabilisé j'ai donc descendu et catastrophe. Avant hier j'oublie mon theralene et je dors et hier je le prend et je passe une mauvaise nuit. C'est vraiment incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mar 19 Avr - 9:11

Je n'ai tellement pas le moral
Revenir en haut Aller en bas
corti



Messages : 379
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mar 19 Avr - 9:54

Pour réussir, il faut faire ça dans les règles, être constant et déterminé pour faire en sorte que la vie reste tolérable pendant le sevrage et après. tu peux y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Mar 19 Avr - 13:40

Oui oui je n'attends que cela mais il me faut déjà stabiliser mon sommeil qui s'est déréglé. ... dur dur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sevrage theralene    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage theralene
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tranquilisants,le bon sevrage ?
» Le manuel Ashton : guide du sevrage et le squelette dans le placard!
» Sevrage de psychotropes
» Sevrage ROHYPNOL et comment éviter les symptômes des effets indésirables
» Sevrage antidépresseurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes / plus de trois ans et sevrages difficiles-
Sauter vers: