Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sevrage theralene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 13:28

Oui colas ne rien bouger. Mais puis-je m'aider des plantes ? Sans risque. Car cela est devenu intenable  (insomnie anxiété ++). J'ai failli reprendre du benzo mais je sais que cela ne va que empirer les choses de façon +++

Les plantes que j'utilise son rohadolia et kudzu pour l'anxiété, griffonia houblon mulungu aubépine esclozia et valeriane en alternance. ??


Dernière édition par Drogbatus le Dim 15 Mai - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 14:59

Ainsi que des huilles essentielles. Genre petit grain de mandarine, orange et lavande.

Question bête mais le manque de sommeil peut conduire à la dépression également ce qui m'inquiète. ..

Dsl de toutes ces questions mais c'est pour ne pas faire de betise (;-) colas) donc je préfère demander
Revenir en haut Aller en bas
DANFLOOPH

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 09/01/2013
Age : 61
Localisation : Région centre

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 16:29

Tu as comme choix :

- Tenir en t'aidant comme tu dis des plantes, si tu y trouves du mieux être, des techniques de relaxation et autres, ainsi que du Forum  Smile   et arrêter de te mast°°°°r l'esprit avec ton théralène auquel tu es accoutumé et ton sommeil. (je sais que c'est dur le sommeil, car quand il faut mettre une croix dessus, c'est pas facile, surtout comme moi quand ton partenaire peut dormir dix heures sans s'arrêter, mais bon, quand il faut, il faut !

- Ajouter un molécule de "crotte" à mon avis !

- Retourner en arrière si tu ne peux pas faire autrement (c'est ton choix, mais une option) personnellement pour moi ça serait vraiment en dernière limite, en tout désespoir de cause.

Tiens-bon ! fait des choix et tu t'y tiens dans le temps, si possible  Wink

Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 16:43

Merci Daniel de m'avoir répondu !

Si je te comprends bien tu veux dire
Option 1 : ne rien prendre, ni benzo ni theralene, sauf à m'aider des plantes (il n ya pas de risque que cela dezingue mon cerveau encore plus ?).
Option 2: ajouter une autre molécule (et on sait pas ce qu'elle va faire)
Option 3: revenir en arrière et reprendre le theralene et les benzo
Option 4: Le theralene en s'aidant de plantes en support.

IL me faut déjà être certain que les plantes ne viennent pas empêcher mon cerveau de guérir des benzodiazepines. Je veux dire je tourne pour ne pas développer d'accoutumance ni addiction des plantes, et elles me permettent de dormir peu mais déjà mieux que zéro sans. Mais puis-je en prendre ? Certains en prenne t-il sur le fofo pendant sevrage ou après ?
Merci des reponses
Revenir en haut Aller en bas
DANFLOOPH

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 09/01/2013
Age : 61
Localisation : Région centre

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 16:55

Le théralène tu ne peux pas le stopper comme cela, il faudra que tu fasses un sevrage en règle quand l'orage sera passé (sevrage benzos), ce qui peut demander un certain temps de plusieurs mois à mon avis !

Si tu prends l'option de serrer les dents, tu continues comme tu es niveau médocs, tu ne changes rien (pas de yoyo avec le théralène)
et tu prends tes plantes si elles t'aident. (MAIS IL FAUT QUE TU CHOISISSES QUELQUE CHOSE et que tu t'y tienne IMPERATIVEMENT)

Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 17:47

D'accord mais tant que j'ai dû theralene mon sommeil ne reviendra jamais de lui même, de la même manière si il s'avère que cela est réellement de laccoutumance cet orage ne s'arrêtera jamais et je ne pourrais pas m'en sevrer sans dose de confort !  On aura toujours un doute es ce que il sagit du sevrage du benzo ou non ect il y a beaucoup d'incertitudes...

Pour revenir brièvement sur le theralene, il a fonctionné à 50g alors que j'étais en tout début de post-sevrage brutal  des benzodiazepines (15 jours en allant de mieux en mieux). Puis il s'est estompé ce qui m'a valu le besoin de le monter un peu tellement je ne dormais plus.

De même pour les plantes pas de réponse sur ce que je peux faire ou non.

Dsl j'ai plein de questions et d'interrogation lol
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 17:55

Comme le dit colas c'est un plan basé sur un espoir si tout se passe bien ... mon plus gros problème en fait c'est que je n'ai pas un espoir un objectif fixé. Je veux dire quelqun qui fait un sevrage classique sait qu'il vise tel molécule ect ... et qu'il faut faire ainsi ect ...

Moi non on ne sait pas si cela va marcher et va se passer comme cela, c'est à dire que mon sommeil va revenir et que le theralene reprendre son effet. C'est ça le plus dur c'est de ne pas savoir si se serrage de dents va servir à quelque chose ou non
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 17:56

Y a t-il eu des précédents sur le fofo ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 18:15

Drogbatus a écrit:
Oui colas ne rien bouger. Mais puis-je m'aider des plantes ? Sans risque. Car cela est devenu intenable  (insomnie anxiété ++). J'ai failli reprendre du benzo mais je sais que cela ne va que empirer les choses de façon +++

Les plantes que j'utilise son rohadolia et kudzu pour l'anxiété, griffonia houblon mulungu aubépine esclozia et valeriane en alternance. ??

Bonjour Drogbatus

Aucune plante ne soulagera tes symptômes. Certaines substances ont des effets indésirable, secondaire et toxique.
Ces plantes contiennent des substances organiques bioactives qui peuvent traverser la barrière hémato-encéphalique et agir sur le cerveau comme les drogues de synthèse.
Sur le forum nous avons tout essayé et nous y avons trouvé aucun soulagement, si ce n'est d'avoir encore plus de symptômes.
Après c'est à toi de voir mais je préfère te prévenir.
Pour le Théralène il te faut trouver une dose de confort et ne plus y toucher.
Où en est tu avec le baclo ??
Revenir en haut Aller en bas
DANFLOOPH

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 09/01/2013
Age : 61
Localisation : Région centre

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 18:19

Je t'ai donné des pistes ; maintenant comme je te l'ai dit, je sais que tu souffres, mais il faut IMPÉRATIVEMENT te poser, lâcher prise sur toutes tes interrogations avec lesquelles tu ressasses sans cesse les mêmes doutes qui t'empêchent d'avancer.

Si tu fais comme je t'ai indiqué, par exemple, c'est tout-à-fait un plan basé sur l'espoir et la réussite, mais il faut bien sûr que tu commences ! désolé de te dire ça, mais là,  tu "ne fais rien" qui mène vers ce cheminement.

Cela fait plusieurs fois que je t'explique les choses, mais cela ne mène nulle-part, à part une redite continuelle des choses, si tu ne fais rien et que tu t'obstines  dans  tes pensées qui tournent en boucle (sommeil théralène théralène sommeil etc... et des si ma tante en avait, on l'appellerait mon oncle). Wink  Smile

Bonne soirée.

Daniel.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 19:01

Pour le baclô j'en suis toujours au même je ne l'ai pas touché. Pour le theralene je n'ai pas de dose de confort je ne dors pas tout simplement, nuit blanche c'est pour cela que j'utilisais des plantes à côté. Dois-Je rechercher ma dose de confort ?

Je ne savais pas pour les plantes. Dans ce cas là mon problème et encore bien plus fâcheux. As tu la liste de ces plantes nadege stp ?

Les plantes m'ont été recommandé sur l'autre forum aide aux benzo sur lequel j'étais auparavant
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 19:30

Oui Daniel effectivement je souffre enormement de cette situation et peu importe le plan on n'est pas sur du résultat c'est le plus angoissant. Souffrir comme je souffre après un sevrage brutal sans savoir si le plan a la moindre chance de reussir c'est très difficile. Et oui il est vrai que le fait que le theralene ait fonctionné puis s'est arrêté dêtre un peu près efficace ne me mets pas en confiance du tout.

Par exemple pour le theralene en recherchant sur internet des infos il est confirmé qu'il y a une accoutumance ce qui me rassure encore moins.


Et les Infos et avis contradictoire sont très difficile à analyser. Pour les plantes tu vois on me l'a conseillé et aujourd'hui on m'informe que cela est ou peu être très négatif.

Maintenant effectivement il me faut prendre une décision et M y tenir, mais je ne sais même pas si je serais capable de souffrir autant que cela aussi longtemps. Si je parlai d'idée noire ce n'est pas pour rien mon état psy est très impacté par tout cela. Je voyais en la mianserine une porte de sortie pour retrouver un sommeil de confort à sevrer par la suite.

Lors de mon sevrage brutal les médecins m'ont donné du tercian je me suis renseigné et je l'ai arrêté qq j après l'avoir pris.


Dernière édition par Drogbatus le Dim 15 Mai - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 19:37

Si tu fais les 2 forums tu vas avoir des réponses contradictoire Very Happy
J'ai pas de plantes à te citer. Seulement sur ce forum nous avons tout essayé, on c'est aperçu que cela nous aider pas, pire nous déclencher des retours de symptômes. Alors je pense sincèrement qu'il ne faut absolument rien prendre en parallèle pendant un sevrage et laisser le corps se soigner de lui même.
Tu peux essayer les tisanes mais encore là rien de sure. Dernièrement j'ai été obligé d'arrêter la camomille car cela me donnait des palpitations et depuis plus rien ??
Il te faut retrouver une dose de confort avec la théralène et n'y touche surtout plus le temps d'avoir une amélioration.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 19:44

Nadège merci de tes lumières, pour ma part pas de ES mais une aide pour dormir car je change très souvent de plantes. Cest etrange davour des infos contradictoire dans 2 forum dédiés au sevrage. en dose de confort à 50g qui s'est éteinte donc je suis passé à 60g qui s'est éteinte. En me renseignant sur le theralene on parle bien d'accoutumance la dose de confort devient insuffisante arrivée à un certain temps. Certain oui et d'autres en lisant différents piste et recherchant sur Google.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 19:58

Tes insomnies sont dû je pense au sevrage rapide du xanax et qu'il faut beaucoup de temps avant de retrouver un sommeil normal.
Pour ma part le sommeil est revenu à 5 mois de post sevrage, donc il faut que tu sois patient.
Pour le theralene comme je te l'ai dit plus haut reste à une dose qui te convient et n'y touche plus pendant quelques mois, les choses vont rentrer dans l'ordre.

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 636
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 52
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 20:41

Bonjour,
j'ai appris une chose durant mon sevrage: tu es seul face à tes insomnies. Mais la bonne nouvelle est qu'elles s'arrangent au bout d'un moment à condition de ne pas avoir trop de stress. Fais comme on te le dit: sevrage d'une molécule après l'autre.
Ne prends pas de plantes. Tu demandes qu'on te donne des exemples alors en voici un: la valériane est addictive comme un autre somnifère, et elle n'est pas la seule.
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 20:57

Nadège oui j'ai bien compris mais comme je te disais 50g fonctionnait bien puis petit à petit cela a disparu c'est pour cela que je suis passé à 60g puis s'en ai aller également. Tu as fait un sevrage brutal ?
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1610
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Dim 15 Mai - 23:27

je ne suis pas un spécialiste des plantes mais le griffonia ou 5 ttp est très mauvais, il fonctionne comme un psychotrope, la valériane le même genre, les autres je connais pas
il ne faut prendre aucune plante qui agit sur les synapses des neurones
ce que tu peux prendre comme tu veux c'est les tisanes, thé que l'on trouve au supermarché, sous réserve que ça passe, tu essayes, le thé vert si tu supportes, mais il vaut mieux boire dans la journée, et se coucher sans avoir rien bu

mais en fait si tu veux dormir
tu te fous devant la télé, dans un fauteuil super moelleux que quand tu es dedans tu as du mal à en sortir, tu sirotes un the à ce que tu aimes, tu regardes des émissions à la con, pas des trucs qui te tiennent en haleine où tu pleures mais des trucs chiants, la télécommande à la main, et n'hésite pas à bouger les chaines et tu devrais ronfler
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 16 Mai - 7:36

Reprise theralene et nuit blanche pfff désespoir. Médecin veut passer au tercian je sais que c'est un neuroleptique mais à force de ne pas dormir cela devient de plus en plus difficile. Je résiste je résiste mais dur dur dur dur et impossible de reprendre le travail évidemment

Le fauteuil moelleux et tout les astuces pour dormir j'ai essayé rien ne va. Sauf les plantes pour m'endormir mais j'ai bien compris ce n'est pas du tout la solution
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 16 Mai - 9:38

Ça devient dur pour le moral, il est vrai que les plantes m'aide au moins à m'endormir c'était un vrai soutien. Mais j'ai compris pas touche.

Dur dur
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 16 Mai - 14:03

Bon je persévère on verra ce soir en espérant que ça revienne un minimum. Pourtant hier encore 1h de footing ce n'est pas faute d'essayer de me fatiguer. Je vais essayer de m'y tenir à suivre vos conseils mais que c'est difficile
Revenir en haut Aller en bas
DANFLOOPH

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 09/01/2013
Age : 61
Localisation : Région centre

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 16 Mai - 14:53

Bonjour

Dis ! si tu arrives à faire 1 heure de footing chapeau ! c'est que tu as de la réserve ! Félicitations.

Bonne journée.

Daniel.
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 16 Mai - 15:37

Oui Daniel mais cela n'enlève rien à la grande fatigue j'ai des acouphènes et parfois des vertiges. J'appréhende le coucher désormais.

Il faut dire que fait presque 2 mois l'air de rien que je complète le theralene avec des plantes. Elle induisent le sommeil et lui le prolongé un peu. La de fait plus d'induction du sommeil donc dur dur dur. Mais je v essayer de tenir mais suis pessimiste. Je vais suivre le conseil de nadege chercher ma dose de confort (sans plantes) et ne plus bouger. Je me rend compte que la dose de 50g est trompeuse dans la mesure où ce sont les plantes qui faisaient le boulot en premier temps.

Une fois cette dose trouvée je n'en bouge plus comme dis Nadège
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 16 Mai - 15:39

Et je suis les conseils de ce forum ci. Dans la limite de mes capacités de survie évidemment
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Sevrage theralene    Lun 16 Mai - 16:41

Pour être certain et ne pas refaire une bêtise je fais bien cela je cherche ma dose de confort de theralene ? Surtout répondez moi pour ne pas me planter. Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sevrage theralene    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage theralene
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tranquilisants,le bon sevrage ? sevrage hypnotiques
» Le manuel Ashton : guide du sevrage et le squelette dans le placard!
» Sevrage de psychotropes
» Sevrage ROHYPNOL et comment éviter les symptômes des effets indésirables
» Sevrage antidépresseurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes / plus de trois ans et sevrages difficiles-
Sauter vers: