Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin


Messages : 5587
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Lun 15 Fév - 11:29


_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
michel
Admin
Admin


Messages : 5587
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Mer 12 Oct - 4:33


_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
aixur



Messages : 62
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Jeu 13 Oct - 17:21

Très intéressante la conférence de Cécile Bour.

J'avais entrevu pas mal d'éléments qu'elle met en avant en écrivant mon futur article sur le cancer du sein. Mais, dit par une radiologue de profession, c'est plus clair, plus net. Il y a différents détails dont on prend tout d'un coup conscience.

Cela dit, la cible la plus importante concernant la critique du dépistage du cancer du sein (et du cancer tout court), ce qui devrait LA cible principale, c'est la biopsie. Critiquer la radio, c'est bien, mais les cancérologues peuvent toujours dire qu'ensuite il y a la biopsie, et qu'avec ça, il n'y a plus aucun doute sur la réalité du cancer.

Mais si la biopsie tombe, toute la cancérologie tombe.

Et justement, durant mes recherches, j'ai vu que la biopsie n'est pas plus sérieuse que le reste. Ça ne peut pas faire la différence entre des anomalies non cancéreuses et cancéreuses. Et souvent, ça ne peut même pas faire la différence entre des tissus normaux et des tissus cancéreux.

Donc, ce que fait la cancérologie, l'écrasante majorité du temps, c'est prendre des anomalies non cancéreuses, ou des tissus seulement vieillis, et parfois même tout à fait normaux, et les déclarer cancéreux. On peut dire qu'entre 95 et 99 % des cancers diagnostiqués n'en sont pas. Bref, la cancérologie, est une immense arnaque.

Et bien sûr, la quasi totalité des morts sont dus aux chimiothérapies + morphine + diagnostic de phase terminal (qui autorise à tuer le patient avec le trio morphine, arrêt de l'alimentation, arrêt de l'hydratation)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin


Messages : 5587
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Jeu 13 Oct - 19:49

aixur a écrit:


Mais si la biopsie tombe, toute la cancérologie tombe.

Et justement, durant mes recherches, j'ai vu que la biopsie n'est pas plus sérieuse que le reste. Ça ne peut pas faire la différence entre des anomalies non cancéreuses et cancéreuses. Et souvent, ça ne peut même pas faire la différence entre des tissus normaux et des tissus cancéreux.

Donc, ce que fait la cancérologie, l'écrasante majorité du temps, c'est prendre des anomalies non cancéreuses, ou des tissus seulement vieillis, et parfois même tout à fait normaux, et les déclarer cancéreux. On peut dire qu'entre 95 et 99 % des cancers diagnostiqués n'en sont pas. Bref, la cancérologie, est une immense arnaque.


bonsoir aixur Smile

Alors là, tu m'en bouches un coin affraid
Je ne pensais pas que les escroqueries allaient jusque là....

Tu pourras nous mettre en lien ton article sur le sujet ?

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
colas



Messages : 814
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Jeu 13 Oct - 20:13

bonjour,

ma mère a eu un cancer de l'utérus, la personne peut être sauvée si elle consulte lors des saignements, ma mère ne fréquentait pas les médecins, quand on s'est décidé à l'hospitaliser, le médecin nous a dit que les chances de guérison pris à temps sont très élevées, je ne me rappelle plus le chiffre, genre 1 sur 2,
mais que pour ma mère c'était trop tard, trop de cellules
je connais une personne qui a été opérée pour un cancer du sein, tout s'est bien passé
alors après, il parait qu'on opère de suite même s'il n'y a pas de cancer car c'est minimum 5000 euros pour le chirurgien, je pense qu'il y a des abus, mais faut être prudent, le cancer existe
Revenir en haut Aller en bas
aixur



Messages : 62
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Jeu 13 Oct - 21:22

michel a écrit:


bonsoir aixur Smile

Alors là, tu m'en bouches un coin affraid
Je ne pensais pas que les escroqueries allaient jusque là....

Tu pourras nous mettre en lien ton article sur le sujet ?

michel


Bien sûr.

En fait, il s'agit plutôt d'un (gros) bouquin maintenant, vu que ça fait l'équivalent de 400 pages. Il fallait que j'aborde plein de sujets différents, et aussi que je blinde mon article de références diverses. Du coup, c'est devenu très long (et ça prend beaucoup de temps pour le finir). Mais, dès qu'il sera fini, je mettrai le lien ici.


Concernant le cancer du sein, ce qui sert de base à l'industrie médicale pour lui donner une apparence de réalité, c'est en particulier le problème suivant :

- Il y a les blocages sanguins et lymphatiques qui peuvent se créer. C'est très favorisé par le port du soutien-gorge, qui comprime le torse, et par les médicaments comme la pilule ou les traitements hormonaux substitutifs, et les anti-inflammatoires en général (cortisone par exemple) qui augmentent la concentration sanguine et probablement aussi lymphatique. Si le flux sanguin ou lymphatique, qui est plus concentré, est bloqué ou ralenti (ce qui arrive à cause du soutien-gorge), le risque de formation de caillots ou de blocages augmente fortement. Mais c'est favorisé également par les analogues d'opiacés, qui vont ralentir le flux sanguin et lymphatique et augmenter le risque de formation de caillots sanguins et de blocages lymphatiques. Parce que plus un liquide chargé en particules est ralenti, plus les particules risquent de s'agréger entre elles.

Si ça touche une voie de retour veineuse ou lymphatique (donc un flux allant du sein vers le corps), comme le sein est plus ou moins comme une extrémité (comme le pied ou la main), il n'y a généralement pas de voie annexe pour dégager le sang ou les déchets cellulaires. Du coup, le sein va gonfler plus ou moins. Il peut gonfler très fortement dans les cas les pires. Et il peut finir par se gangréner. Ça permet à l'industrie médicale de montrer des cas horribles, qui semblent être véritablement cancéreux. Mais en réalité, il ne s'agit pas du tout de cancer. Il s'agit en fait de mammites (disons que c'est le terme le plus proche de la réalité qu'il y ait dans la médecine officielle).

Mais bien sûr, si ça touche la voie qui va vers le sein, ça peut aussi provoquer des gonflements importants.

Ce problème permet à l'industrie médicale de montrer des tas de cas qui constituent autant de "preuves" apparentes du cancer du sein. Les médecins peuvent montrer des photos de seins gonflés, enflammés, nécrosés, très impressionnantes. Et bien sûr, dans beaucoup de cas, les femmes vont consulter parce qu'elles ont ressenti la présence de boules dans leur sein. En réalité, il s'agit seulement d’œdèmes, de kystes, d'inflammations, etc..., liées à ces problèmes de blocages. Mais, ces boules constituent elles-aussi des "preuves" apparentes de la réalité du cancer.


D'un point de vue plus technique, moins visuel, les glandes mammaires servent aussi à inventer des "preuves" de présence du cancer du sein. Je pense que les analogues d'opiacé sont liés à ça. Ce qui doit se passer, c'est que les analogues d'opiacé entrainent un relargage plus ou moins avorté de lait dans les canaux lactiques. En séchant, ça forme des calcifications. Et la présence de calcifications va souvent servir (20-25 % si je me souviens bien) à affirmer qu'il y a tumeur, en dehors de la présence de toute autre anomalie.


D'un point de vue général, dans pratiquement tous les endroits où on trouve des cancers (poumon, foie, colon, seins, etc...), la vie moderne (et spécialement, la médecine) va entrainer la formation d'anomalies dans une pourcentage plus ou moins important de la population, qui vont permettre de donner une apparence de réalité au cancer. Par exemple, 80 % des cancers du poumon sont trouvés chez des fumeurs. Or, le tabac va esquinter fortement les poumons et entrainer la formation de tout un tas d'anomalies qui pourront être considérées comme cancéreuses. Pour les intestins, le foie, le colon, l'ingestion d'alcool ou/et de médicaments va provoquer là-aussi la formation d'anomalies qui permettront à l'industrie médicale de montrer plein de photos de tissus ayant l'air effectivement cancéreux.
Revenir en haut Aller en bas
aixur



Messages : 62
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Jeu 13 Oct - 21:57

colas a écrit:
bonjour,

ma mère a eu un cancer de l'utérus, la personne peut être sauvée si elle consulte lors des saignements, ma mère ne fréquentait pas les médecins, quand on s'est décidé à l'hospitaliser, le médecin nous a dit que les chances de guérison pris à temps sont très élevées, je ne me rappelle plus le chiffre, genre 1 sur 2,
mais que pour ma mère c'était trop tard, trop de cellules
je connais une personne qui a été opérée pour un cancer du sein, tout s'est bien passé
alors après, il parait qu'on opère de suite même s'il n'y a pas de cancer car c'est minimum 5000 euros pour le chirurgien, je pense qu'il y a des abus, mais faut être prudent, le cancer existe


Oui, je pense que les tumeurs malignes existent (mais pas les métastases, ça, c'est une arnaque totale). Mais, ce que je dis, c'est que l'industrie médicale invente des tonnes de cas, en l'occurrence ici, probablement entre 95 et 99 % de cas.

Et ça n'a rien d'étonnant. Toute personne un peu informée sait maintenant que l'industrie pharmaceutique cherche à élargir de façon malhonnête sa base de patients. Un des cas les plus connus, c'est l'hypertension. On est passé tout d'un coup de la limite de 17 (je crois) à 14 pour dire qu'il y a hypertension, élargissant ainsi du jour au lendemain la base de patient de plusieurs millions d'individus. Donc, vu l'argent en jeu, ça n'est pas surprenant du tout qu'elle le fasse aussi pour le cancer, et spécialement pour les organes qui ne lui semblent pas indispensables.

Concernant le cancer de l'utérus, la prise de pilule ou de THS ou de cortisone, et autres anti-inflammatoires, peut être à l'origine d'anomalies (non cancéreuses) à cet endroit. Ça doit être le cas aussi pour la prise d'analogues d'opiacés. Et si un cancérologue fait des examens des années après, il trouvera très souvent des tissus d'apparence anormale qu'il suspectera d'être cancéreux. Et comme la biopsie n'est pas une analyse fiable, il y aura un gros risque que l'anapath les déclare cancéreux. Par ailleurs, il faut savoir qu'à partir d'un certain âge, les médecins considèrent l'utérus comme un organe totalement superflu (eh oui, vu qu'il ne peut plus servir). Donc, ils n'hésitent pas le moins du monde à le déclarer cancéreux à la moindre petite suspicion de malignité et ensuite à le retirer. Donc, il y a une très importante probabilité que ta mère se soit fait enlever son utérus (je suppose) et subi des traitements pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin


Messages : 5587
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Jeu 13 Oct - 22:52

Merci Smile

Mais pour les biopsies ?
On ne peut pas, avec certitudes, déterminer, si c'est une cellule cancereuse ?

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
colas



Messages : 814
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Ven 14 Oct - 15:32

aixur a écrit:


Donc, il y a une très importante probabilité que ta mère se soit fait enlever son utérus (je suppose) et subi des traitements pour rien.

dans le cas de ma mère, je l'ai amenée en phase finale de cancer, il était trop tard
on ne lui a rien enlevé ni fait de traitements, je l'ai amenée trop tard, elle n'a jamais consulté avant, elle n'est jamais allée chez le docteur... elle a simplement attrapé un cancer, le cancer existe et si on ne le prend pas à temps ou s'il est mal placé, on y reste

si j'avais sû, quand elle m'avait parlé de saignements, j'aurais dû insister pour qu'elle consulte, on l'aurait peut-être sauvée, je ne l'ai pas fait, je regrette, à l'époque j'étais trop jeune et je ne savais pas ce qu'il fallait faire
aujourd'hui j'aurais couru l'hospitaliser, mais c'est trop tard
ce ne sont pas les médecins qui l'ont tuée dans ce cas, c'est que l'on a pas consulté et le cancer a gagné
donc oui, il y a des abus, mais les médecins sauvent aussi des gens qui sans cela sont voués à une agonie lente jusqu'à la fin, cela a été le cas de ma mère, j'ai assisté à tout cela
Revenir en haut Aller en bas
aixur



Messages : 62
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Ven 14 Oct - 18:54

michel a écrit:
Merci Smile

Mais pour les biopsies ?
On ne peut pas, avec certitudes, déterminer, si c'est une cellule cancereuse ?


Non, on ne peut clairement pas.

Pour mémoire, il y a 3 critères pour déterminer si des tissus sont cancéreux.

1) L'organisation architecturale cellulaire. Plus c'est désorganisé, et plus on pense que c'est cancéreux.
2) La taille et la forme des noyaux des cellules. Plus il y a de noyaux de taille et de forme atypique, et plus on soupçonne un cancer.
3) Le nombre de cellules en train de se diviser (mitoses) sur une surface donnée. On fait une analyse du 10 champs, qui font, au mieux, 2mm². 6 mitoses correspondent un point. Entre 6 et 12, on a 2 points. Et plus de 12 donne 3 points.

Pour chaque critère, on donne 1 à 3 points. Quand on a 3, 4 ou 5 points, on parle de grade 1 ou de cancer de bas grade. Quand on a 6 à 7 points, on parle de grade 2. Et quand on a 8 à 9 points, on parle de grade 3 ou cancer de haut grade. Donc, quand on a de 0 à 2 points, c'est-à-dire 0-1-1 ou 0-0-1 ou 0-0-0, on considère qu'il n'y a pas de cancer. Il peut donc parfois y avoir des tissus un peu anormaux, mais considérés comme sains malgré tout.


Or, même quand on prend les images de tissus normaux du sein fournis sur des sites officiels, la différence n'est pas toujours si importante avec des tissus considérés comme cancéreux. On peut parfois confondre des tissus normaux avec des tissus de grade 1 ou 2 en prenant en compte les différents critères. Et là, on parle de sites officiels, qui ont intérêt à fournir des images du genre "appartement témoin" avec des beaux tissus qui ont l'air effectivement parfaitement sains.

Mais, dans certains documents, on arrive à trouver des images de tissus supposément sains qui sont déjà beaucoup moins du genre "appartement témoin". Et là, il y a certaines images où il devient très difficile de faire la différence entre des tissus sains et des tissus cancéreux même de grade 3.

Et quand on parle d'anomalies mammaires non cancéreuses, là, c'est souvent impossible de faire la différence, même avec des tissus cancéreux de grade 3.

Donc, si on ne peut pas faire la différence entre des tissus anormaux, et même parfois des tissus sains, et des tissus catégorisés en grade 1, 2 ou 3, ça veut dire que les biopsies sont une arnaque. L'anatomopathologie, ça revient en fait à lire dans le marc de café.

Mais ce qu'il y a, c'est que comme personne ne va vérifier si ce que disent les spécialistes de ce domaine est vrai, ceux-ci ont un véritable boulevard pour inventer absolument n'importe quoi. Personne n'étudiant ce domaine à part eux, ils ont une paix royale vis-à-vis de toute contradiction potentielle. Donc, pendant des dizaines d'années, ils ont pu s'inventer une capacité à différencier les tissus normaux ou enflammés des tissus cancéreux sans que personne ne vienne rien dire, ni même se pose de question.

Et tout ça, évidemment, l'industrie du cancer ne le dit pas. Si les patients venaient à se dire que l'anatomopathologie n'est pas fiable, ça serait l'explosion finale pour la cancérologie. Parce que tout repose là-dessus. C'est le seul étalon-or de la cancérologie ; sans lui, tout s'effondre.
Revenir en haut Aller en bas
aixur



Messages : 62
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Ven 14 Oct - 19:15

colas a écrit:
aixur a écrit:


Donc, il y a une très importante probabilité que ta mère se soit fait enlever son utérus (je suppose) et subi des traitements pour rien.

dans le cas de ma mère, je l'ai amenée en phase finale de cancer, il était trop tard
on ne lui a rien enlevé ni fait de traitements, je l'ai amenée trop tard, elle n'a jamais consulté avant, elle n'est jamais allée chez le docteur... elle a simplement attrapé un cancer, le cancer existe et si on ne le prend pas à temps ou s'il est mal placé, on y reste

si j'avais sû, quand elle m'avait parlé de saignements, j'aurais dû insister pour qu'elle consulte, on l'aurait peut-être sauvée, je ne l'ai pas fait, je regrette, à l'époque j'étais trop jeune et je ne savais pas ce qu'il fallait faire
aujourd'hui j'aurais couru l'hospitaliser, mais c'est trop tard
ce ne sont pas les médecins qui l'ont tuée dans ce cas, c'est que l'on a pas consulté et le cancer a gagné
donc oui, il y a des abus, mais les médecins sauvent aussi des gens qui sans cela sont voués à une agonie lente jusqu'à la fin, cela a été le cas de ma mère, j'ai assisté à tout cela


On ne lui a pas fait de traitement. Mais, puisqu'elle a été considérée d'emblée en stade terminal, on lui a certainement donné des soins palliatifs. Or, les soins palliatifs, c'est clairement une euthanasie déguisée. Donc, il est clair que ta mère a été en réalité tuée par les médecins.

Qu'ils se soient dit que c'était pour soulager ses souffrances, c'est une chose. Mais au final, c'est tout simplement une euthanasie.

Peut-être qu'elle n'a pas été mis en sois palliatifs immédiatement. Mais on lui a très probablement donné des médicaments pour soulager la douleur avant (de type opiacés). D'où l'agonie lente.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin


Messages : 5587
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Ven 14 Oct - 19:35

colas a écrit:


si j'avais sû, quand elle m'avait parlé de saignements, j'aurais dû insister pour qu'elle consulte, on l'aurait peut-être sauvée, je ne l'ai pas fait, je regrette, à l'époque j'étais trop jeune et je ne savais pas ce qu'il fallait faire
aujourd'hui j'aurais couru l'hospitaliser, mais c'est trop tard

bonsoir colas Smile

Je pense que c'est un peu désolant que tu n'ais pas encore compris ce qui se passe au niveau du cancer (et autres). Malgré le mal que je me donne a diffuser l'information sur ce forum et ailleurs.
Tu passes ton temps sur les forums de sevrage et autres, c'est bien, pour avertir du danger des psychotropes.
Mais t'informer un minimum sur le reste, quand l'information est mise sous ton nez (ton collègue polonais a pourtant assez bien compris, l'arnaque de la médecine, au vu de sa vidéo en anglais) me semble absolument necessaire Very Happy
Bien sur, que certaines personnes meurent du cancer, mais beaucoup plus meurent des traitements bien avant qu'elles ne seraient mortes du cancer. Et, surtout, un maximum meurent de leurs traitements, alors qu'elles n'auraient absolument rien eut, si elles n'avaient pas étée surdiagnostiqués.
Je n'ai pas encore tout compris sur le cancer, c'est pourquoi, je pose des questions a aixur, mais je pense en avoir compris une bonne partie.
Alors, comme je le répète depuis 9 ans sur ce forum (et le précédent) sans beaucoup de succès  Smile  : INFORMEZ VOUS !!!!!   bon sang !
et pas chez vos médecins !

http://cancer.sosblog.fr

bonne soirée  Very Happy

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Sam 15 Oct - 0:39, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
michel
Admin
Admin


Messages : 5587
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Ven 14 Oct - 19:50

aixur a écrit:



Non, on ne peut clairement pas.

Pour mémoire, il y a 3 critères pour déterminer si des tissus sont cancéreux.

1) L'organisation architecturale cellulaire. Plus c'est désorganisé, et plus on pense que c'est cancéreux.
2) La taille et la forme des noyaux des cellules. Plus il y a de noyaux de taille et de forme atypique, et plus on soupçonne un cancer.
3) Le nombre de cellules en train de se diviser (mitoses) sur une surface donnée. On fait une analyse du 10 champs, qui font, au mieux, 2mm². 6 mitoses correspondent un point. Entre 6 et 12, on a 2 points. Et plus de 12 donne 3 points.

Pour chaque critère, on donne 1 à 3 points. Quand on a 3, 4 ou 5 points, on parle de grade 1 ou de cancer de bas grade. Quand on a 6 à 7 points, on parle de grade 2. Et quand on a 8 à 9 points, on parle de grade 3 ou cancer de haut grade. Donc, quand on a de 0 à 2 points, c'est-à-dire 0-1-1 ou 0-0-1 ou 0-0-0, on considère qu'il n'y a pas de cancer. Il peut donc parfois y avoir des tissus un peu anormaux, mais considérés comme sains malgré tout.


Or, même quand on prend les images de tissus normaux du sein fournis sur des sites officiels, la différence n'est pas toujours si importante avec des tissus considérés comme cancéreux. On peut parfois confondre des tissus normaux avec des tissus de grade 1 ou 2 en prenant en compte les différents critères. Et là, on parle de sites officiels, qui ont intérêt à fournir des images du genre "appartement témoin" avec des beaux tissus qui ont l'air effectivement parfaitement sains.

Mais, dans certains documents, on arrive à trouver des images de tissus supposément sains qui sont déjà beaucoup moins du genre "appartement témoin". Et là, il y a certaines images où il devient très difficile de faire la différence entre des tissus sains et des tissus cancéreux même de grade 3.

Et quand on parle d'anomalies mammaires non cancéreuses, là, c'est souvent impossible de faire la différence, même avec des tissus cancéreux de grade 3.

Donc, si on ne peut pas faire la différence entre des tissus anormaux, et même parfois des tissus sains, et des tissus catégorisés en grade 1, 2 ou 3, ça veut dire que les biopsies sont une arnaque. L'anatomopathologie, ça revient en fait à lire dans le marc de café.

Mais ce qu'il y a, c'est que comme personne ne va vérifier si ce que disent les spécialistes de ce domaine est vrai, ceux-ci ont un véritable boulevard pour inventer absolument n'importe quoi. Personne n'étudiant ce domaine à part eux, ils ont une paix royale vis-à-vis de toute contradiction potentielle. Donc, pendant des dizaines d'années, ils ont pu s'inventer une capacité à différencier les tissus normaux ou enflammés des tissus cancéreux sans que personne ne vienne rien dire, ni même se pose de question.

Et tout ça, évidemment, l'industrie du cancer ne le dit pas. Si les patients venaient à se dire que l'anatomopathologie n'est pas fiable, ça serait l'explosion finale pour la cancérologie. Parce que tout repose là-dessus. C'est le seul étalon-or de la cancérologie ; sans lui, tout s'effondre.

bonsoir aixur Very Happy

Merci beaucoup pour ces précisons Very Happy

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
michel
Admin
Admin


Messages : 5587
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Sam 15 Oct - 0:36

aixur a écrit:


(mais pas les métastases, ça, c'est une arnaque totale).

bonsoir aixur Smile

Pourrais tu nous en dire plus sur les métastases ?

Merci Smile

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
aixur



Messages : 62
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Sam 15 Oct - 3:22

michel a écrit:
aixur a écrit:


(mais pas les métastases, ça, c'est une arnaque totale).

bonsoir aixur Smile

Pourrais tu nous en dire plus sur les métastases ?

Merci Smile

michel


Bonsoir Michel,

Déjà, vu que 95 à 99 % du temps, les anomalies classifiées comme cancéreuses ne le sont pas, il est clair que les supposées métastases relèvent aussi de l'invention (quand le faux cancer est sensé avoir métastasé bien sûr).

Mais sinon, même quand il y a vraiment cancer, je pense que les raisons de la formation d'un cancer sont à mon avis toujours locales. Donc, il n'y a aucune raison qu'il y en ait qui se forment ailleurs, sauf s'il y a des raisons locales ailleurs. Mais vu la rareté des vrais cancers, il va être extrêmement rare qu'on ait des tumeurs dans deux endroits différents, et à fortiori à plusieurs endroits différents.

Si les métastases existaient, alors, dans les temps anciens, quand on ne pouvait pas détecter la présence de tumeurs avant qu'elles n'aient atteint une taille importante, et où on n'opérait pas, ne serait que parce que la personne était souvent trop pauvre pour recevoir les soins d'un médecin, alors, on aurait dû voir des tas de gens devenir des gros blobs avec d'énormes tumeurs un peu partout sur le corps. Ça n'aurait pas été fréquent, mais pas rare non plus. Donc, le concept des métastases aurait dû être connu par simple observation depuis le début des temps. Et ce que je dis ici pour les temps anciens, c'est valable aussi pour les pays pauvres actuellement. On devrait voir plein d'africains ou d'indiens couverts de tumeurs métastasés (vu que la plupart n'ont pas accès aux soins). Mais non, on ne voit rien de ce genre. Ça montre clairement que le concept de métastases est une invention.

Et même de nos jours dans les pays riches, vu que les traitements sont supposés échouer souvent, il n'y aurait pas de raison qu'on ne voit pas au moins 2 ou 3 tumeurs de taille importante se développer chez plein de gens. Mais non, comme par hasard, les métastases sont pratiquement toujours de toute petite taille. En réalité, ce qui se passe clairement, c'est que les médecins observent des artefacts ou des petites lésions non cancéreuses ailleurs et disent qu'il s'agit de métastases. Et parfois, ils utilisent des phénomènes liés à la prise de médicaments (comme des douleurs aux articulations, ou des maux de tête et des inflammations du cerveau) pour parler de métastases (ici, des métastases osseuses ou au cerveau).

C'est vrai qu'on pourrait répondre que c'est parce que les métastases se développent suite à la formation de la grosse tumeurs. D'où le fait qu'elles soient toujours petites par rapport à la tumeur principale. Mais toutes les tumeurs ne se développent pas à la même vitesse. Donc, il devrait y avoir beaucoup de cas où la tumeur principale se développerait lentement et les métastases rapidement, rattrapant donc rapidement la taille de la première tumeur. Par ailleurs, selon la théorie officielle du cancer, qui suppose qu'il y a des conditions générales à la formation de cancer, il n'y a aucune raison qu'il n'y ait pas plusieurs tumeurs qui se forment en même temps dans différents endroits. Donc, on devrait voir des gens avec plusieurs grosses tumeurs bien visibles. Mais ça n'est quasiment jamais le cas.

Il y a aussi le cas des métastases locales ou semi-locales. En fait, là, ils utilisent très souvent le système lymphatique. Ce qu'il faut savoir c'est que ce dernier est comme le système d'égout du corps. Il sert à drainer les déchets cellulaires (il forme un réseau de veines parallèles au réseau sanguin). Du coup, en cas d'inflammation ou autre problème local, il va y avoir souvent surproduction de déchets et le système lymphatique va devenir surchargé localement. Les ganglions (qui font partie du réseau de vaisseaux lymphatiques) vont l'être aussi et vont gonfler. Et éventuellement, ils vont devenir enflammés et douloureux. Ça permettra à aux cancérologues d'inventer des métastases locales, alors qu'il s'agit d'une simple surcharge locale du système lymphatique.

Le système lymphatique peut aussi être surchargé localement pour d'autres raisons, comme le blocage physique (exemple le soutien-gorge dans le cas du cancer du sein) ou le ralentissement du flux (causé par exemple par les opiacés qui diminuent les contractions musculaires qui servent à faire se mouvoir le liquide lymphatique) ou la surcharge générale (diminution de la capacité d'élimination des déchets de la part du foie, prise de médicaments anticoagulants qui vont agresser fortement les cellules, etc...).


Bref, il n'y a pas de métastases. C'est une arnaque. Mais ça permet à l'industrie du cancer d'induire une peur énorme chez les gens. Sans le concept des métastases, il n'y a que la tumeur principale. Et si elle n'est pas dans un endroit trop vital, il suffit de l'enlever chirurgicalement et c'est fini (et même dans des endroits vitaux, très souvent on peut enlever la tumeur sans condamner la personne). Et pour une petite tumeur, on peut même attendre de voir si elle va se développer ou non. Par ailleurs, le risque de récidive est beaucoup moins élevé. L'angoisse induite n'est donc pas du tout la même.

Le concept de métastases permet d'induire la peur panique de la contagion à d'autres organes et du coup, le risque bien plus élevé de mort à brève échéance. Ça permet d'introduire aussi un risque beaucoup plus important de récidive, ce qui entraine une incertitude énorme et donc un stress énorme. Et il y a une notion d’irréversibilité qu'il y a beaucoup moins sinon. Si on a des métastases, c'est pratiquement foutu. D'une façon générale, cette idée qu'on risque de devenir une sorte de blob monstrueux avec des tumeurs partout, c'est assez épouvantable.

Et pour l'industrie médicale, c'est très pratique. Avec le concept des métastases, enlever la tumeur n'est pas suffisant parce qu'il peut y avoir des métastases locales cachées. D'où la nécessité de prendre malgré tout une chimiothérapie et des rayons au cas où. Et bien sûr, on ne peut pas attendre une seconde de voir ce qui va se passer, parce qu'entretemps, il pourrait y avoir dissémination de métastases. Donc, il faut immédiatement : soit enlever la tumeur chirurgicalement, soit entreprendre une chimiothérapie. Le patient n'a pas le temps de réfléchir et est obligé de s'en remettre aussitôt à la médecine officielle. Et puis, la notion de métastases permet de justifier des tonnes de morts. Si la personne meurt alors que la tumeur principale n'était pas dans un endroit vital, on dira que ce sont les métastases les responsables ; le deus ex machina bien pratique qui évite rentrer dans les détails des causes de la mort.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin


Messages : 5587
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Dim 16 Oct - 0:31

bonsoir aixur Smile

Je te remercie pour tes explications Very Happy
C'est vraiment très interessant Very Happy

bonne soirée


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Dim 16 Oct - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
colas



Messages : 814
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Dim 16 Oct - 17:49

aixur a écrit:




Bref, il n'y a pas de métastases. C'est une arnaque.


bonjour Aixur,

cela voudrait dire, si je te suis, que la photo de cette page est trafiquée, pris dans google image

http://ars-praeceptorum.over-blog.org/2015/04/le-cancer-et-la-progression-des-metastases.html
Revenir en haut Aller en bas
aixur



Messages : 62
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Dim 16 Oct - 20:00

colas a écrit:
aixur a écrit:




Bref, il n'y a pas de métastases. C'est une arnaque.


bonjour Aixur,

cela voudrait dire, si je te suis, que la photo de cette page est trafiquée, pris dans google image

http://ars-praeceptorum.over-blog.org/2015/04/le-cancer-et-la-progression-des-metastases.html


Pourquoi elle serait trafiquée ? Il peut s'agir uniquement d'un problème d'interprétation.

Et vu la couleur de la jambe atteinte par rapport à l'autre jambe, je dirais que la personne souffre d'un problème de blocage vasculaire ou lymphatique, ce qui conduit à un étouffement des chairs et à l'apparition de sortes de vésicules. Il est vrai que les deux plus grosses pourraient ressembler à des petites tumeurs. Mais il peut aussi s'agir d'oedèmes plus ou moins solidifiés.

On peut penser que si le blocage s'aggrave, la personne verra s'installer une gangrène sur tout le bas de la jambe.


Tiens, dans un genre un peu différent, voilà un autre cas de métastases locales impressionnantes qui prouve que j'ai définitivement tort :







Ooooops... En fait, il s'agit de vésicules hémorragiques d'un cas de zona (voir ici). Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
aixur



Messages : 62
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Lun 17 Oct - 0:07

Autre exemple :

Un horrible cas de cancer de la peau avec métastases ?





Eh non. C'est un cas de Pemphigus vulgaire, avec érosions et croûtes cutanées présternales (voir ici). Ce sont des dermatoses bulleuses auto-immunes.


Et ça ? Encore un cancer de la peau disséminé (la tumeur principale se trouvant vers le haut) ?





Toujours pas. C'est encore un cas de Pemphigus, mais superficiel celui-là, avec des lésions érythémato-squameuses à bordure figurée (cf. la même page web).


Tout ça pour dire que les photos, ça ne veut très souvent rien dire en soi. Tu as très souvent d'autres interprétations possible que celle donnée officiellement. Mais ça, l'orthodoxie médicale ne le dit pas. Ils comptent sur l'ignorance du grand public concernant ce genre de chose, et sur le côté émotionnelle de telles images pour ne pas avoir à se faire contredire lors de leur diagnostic.

Et avec l'absence de connaissances du grand public, et le côté émotionnel de ce genre d'images, si quelqu'un vient dire que ça n'est pas du cancer, les gens vont le traiter de fou, de malade. Ils vont se dire "bien sûr que c'est cancéreux. Il faut faire taire ceux qui disent le contraire. Ce sont des gens dangereux". Eh oui, sauf qu'ils ont tout faux.


Dernière édition par aixur le Lun 17 Oct - 1:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin


Messages : 5587
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Lun 17 Oct - 0:40

Merci pour tes réponses aixur Smile
C'est vrai que ce que tu annonces et très difficile a enregistrer par mon cerveau (car c'est très nouveau pour moi) Very Happy
Mais tes explications facilitent un peu les choses  Smile

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)   Aujourd'hui à 17:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dépistage systèmatique du cancer est une escroquerie ? (vidéo docteur gérard Delépine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dépistage de la trisomie 21 et tournant eugénique
» Eoliennes : fumisterie, escroquerie, ou Avenir ?
» escroquerie bio !!!!
» La Maçonnerie, une belle escroquerie !
» élections TPE = escroquerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: cancer, dépistage et traitements / informations et discussions-
Sauter vers: