Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 brigitte post-sevrage antidépresseur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
colas

avatar

Messages : 1780
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Mer 3 Fév - 14:51

APNEE DU SOMMEIL

pour ce que j'en sais:
c'est quelque chose de mathématique et concret, on mesure les microréveils, leurs durées etc et soit tu entres dans une case où tu dois mettre le masque, soit tes arrêts sont dans l'autre case et tu ne dois pas prendre la cpap
toute personne qui a un problème d'apnée ne doit pas être prescrite de benzos, c'est normalement sur la notice, car le benzo créé des arrêts respiratoires, ils anesthésie tous les muscles, les relaxe, dont ceux de la cage thoracique
donc décider toute seule d'arrêter , pas bon

un symptôme éventuel d'apnée sans machine, tu te réveilles avec un manque d'air, des cauchemards de terreur, des hallucinations, ceci est un manque d'oxygène, mais bon, l'idéal c'est le conjoint qui voit ce que fait le dormeur, vu qu'il le voit s'arrêter de respirer

après un sevrage, il est possible, avec le temps, que la machine soit inutile mais seule une mesure scientifique le dira, et faut pas oublier que c'est mécanique, c'est pas une pilule qui t'empoisonne

pour les fièvres et tout le reste, Flo2a a sûrement raison, ce sont des inflammations classiques, tu dirais que tu n'as rien serait surprenant et "anormal"
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 785
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Mer 3 Fév - 16:31

Merci à Colas et Florent.
J'ai eu moins de fièvre aujourd'hui. Je vais essayer de positiver en me disant que j'évacue les substances (merci Flo). C'est dur parce que comme je suis épuisée, les moindres trucs qui se greffent dessus prennent des proportions terribles.

Pour la machine à apnées: ma pneumo (celle qui m'a prescrit l'AD comme substitut à l'Imovane !) considère que de toutes façons mon apnée est traitée alors je n'ai qu'à augmenter l'Imovane si je ne dors pas bien. Confirmé par la remplaçante de mon généraliste. Je ne l'ai pas fait, évidemment, après mon sevrage horrible d'AD, je me suis méfiée...et j'ai trouvé votre forum.
Quant au nombre d'apnées motivant mon appareillage: 35 apnées par heure, c'est peu, et j'ai été testée au moment où je prenais le plus de benzos. Je vais essayer sans et on verra bien. Si c'est trop dur je la remets. Je vous garantis que plein de personnes appareillées sont dans mon cas (benzos et AD), c'est le nouveau filon leur machine.

Pour Florent: mon adresse e-mail: brtalone@hotmail.fr

Je me demande comment je vais faire pour diminuer l'Imovane, c'est chinois à couper même en demi. Titration ? Je n'ai pas envie de passer à un autre benzo, j'ai peur...Je sais que tout le monde passe par cette peur et saute ensuite le pas, mais je voudrais essayer sans substitution. Avec mes gros symptômes de post-sevrage du Quitaxon, est-ce que je vais pouvoir affronter les diminutions ? Les symptômes vont-ils s'additionner ?
Je suis très motivée pour arrêter mais je me pose plein de questions.

Colas, je vois que vous avez des symptômes de sevrage prolongé et je suis très touchée par votre souffrance. J'espère qu'au moins ça s'atténue.
Mon mari dit que tous ces effets effrayants qui suivent une prise de médicament psy vont finir par exploser au grand jour. J'espère pouvoir en être le témoin, ou mieux l'une des accusatrices. Mon fils dit a des ex-camarades d'école d'ingé qui bossent pour les labos, et ils se méfient tellement qu'il ne prennent plus que de l'homéopathie.

Dernière question: puis-je prendre du Doliprane contre les maux de tête et la fièvre ? J'en ai pris 1 hier sans effet négatif.
Merci de votre aide précieuse et bon courage à vous dans votre propre galère...
Brigitte
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Mer 3 Fév - 16:56

Bonjour Brigitte

Tu peux tout à fait prendre un doliprane, il n'y a pas de risque !!

Bel après midi

Nad
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 785
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Mer 3 Fév - 17:10

Ah cool, merci Nadège.
Avec la fièvre j'ai de gros maux de tête évidemment. mais je vais attendre ce soir et je le prendrai avant d'aller au lit.
Plein de merci à tous.
Brigitte
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 785
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Ven 5 Fév - 17:11

Bonjour à tous,
Aujourd'hui, fièvre (moins de 38) et grosses douleurs au ventre depuis 3 jours. Mais moins de fatigue.

Quelques questions qui me turlupinent: la fièvre, un symptôme de manque ? et vous avez aussi eu super mal au ventre ?
Je n'ai tellement pas envie d'aller chez le médecin...

Autre questionnement: cet AD que j'ai pris et arrêté, le Quitaxon, supposé aider à l'arrêt des benzos, je voudrais vraiment connaître d'autres personnes qui en ont pris. J'ai le sentiment que c'est le pire du pire. Enfin, je sais bien que nous avons tous notre petit enfer personnel sur ce forum. Mais ni Carole ni les autres ne le mentionnent: a-t-il été inventé spécialement pour me faire souffrir ? (je plaisante, hein, ne m'envoyez pas tout de suite le Samu !)

Je voulais dire aussi: j'apprécie bien sûr l'aide des camarades de ce forum, mais aussi celle apportée par les vidéos de Carole Suisse. Je les trouve admirablement conçues et j'ai beaucoup d'admiration pour cette dame qui est en train de devenir une référence en matière de sevrage. Son ton apaisant, sa façon de dire les choses sans pour autant inquiéter, je sais qu'elle sera une psychologue hors pair. Je ne peux même pas concevoir qu'elle ait pu être étiquetée bipolaire ou schizo. J'ai tellement regardé ses vidéos que je les sais presque par coeur.

Bonne fin de journée à tous et bon courage !
Brigitte
Revenir en haut Aller en bas
Mabea

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 59

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Lun 8 Fév - 18:25

Hello Brigitte,

Pendant le sevrage, je n'avais pas de fièvre à proprement parlé, mais en revanche très souvent des accès de grosse chaleur qui repartaient comme elles étaient venues.
Douleurs au ventre, parfois ça arrive ! Mais tu as peut-être autre chose qui couve ?
Bonne soirée
Marie
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 785
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Mar 9 Fév - 8:55

Bonjour Marie,

Oui, en effet, j'ai eu la grippe: 4 jours de fièvre. Pourtant j'étais vaccinée. Et maintenant il semble que j'enchaîne sur une cystite due sans doute à la déshydratation.
Les symptômes dus au sevrage sont discrets en ce moment et je dors sans machine. Les nuits sont très diverses mais ce n'est pas pire qu'avec, loin de là. J'ai l'impression d'avoir trouvé une position où je ne fais pas d'apnées (semi-assise et calée sur le côté) mais je suis encore fatiguée.

Pour ceux et celles qui ont utilisé la méthode de Geert: est-elle utile en cas d'anxiété uniquement liée au sommeil ? Je n'ai plus d'anxiété généralisée et n'ai jamais eu de phobie sociale ou de tocs.

Bonne journée !
Brigitte
Revenir en haut Aller en bas
flo2a

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 29
Localisation : Corse-du-Sud

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Mar 9 Fév - 16:35

Bonjour brigitte,

Juste pour te dire que je t'ai envoyé les fichiers demandés.

Bon courage,
Florent
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 785
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Ven 12 Fév - 14:26

Bonjour tout le monde !

Voici ce que j'ai trouvé pour la titration des benzos:
http://www.psychotropes.info/titration.php
Est-ce valable ?

Je suis sevrée mon "mon" AD depuis le 2 nov 2015, moins de 6 mois mais j'aimerais embrayer assez vite sur le sevrage d'Imovane.
Ma dose est faible: un-demi cachet de 3,75 mg. Et encore, j'en rogne un coin. Ca fait moins d'1,87 mg.
Je voudrais essayer sans substitution: comment piler le cachet de façon homogène ? je l'écrase ? J'ajoute de l'eau ou du lait ? 100 ml ?
Je sens que je vais être complètement empotée pour faire ma mixture.
J'ai lu que certains arrêtaient tout à 0,5 mg ? C'est dans pas longtemps alors ?

Ces jours-ci, je dors correctement (sauf mauvaise nuit de samedi à dimanche) mais parfois le sommeil n'est pas réparateur. C'est bizarre de dormir beaucoup et de ne pas être reposée, mais j'ai lu que d'autres ressentaient ça, donc ça doit faire partie des symptômes habituels.

J'ai plein de courage, pourvu que ça dure...Il faut dire que j'en ai bavé à l'arrêt brutal de l'AD, alors maintenant je suis prévenue.
A tous et à toutes, bonne journée.
Brigitte



Revenir en haut Aller en bas
Mabea

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 59

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Ven 12 Fév - 14:48

Bonjour Brigitte,

Ce programme m'a l'air d'être pratique et bien !
Evidemment, tu pourras arrondir parce qu'il y a ensuite beaucoup de chiffres après la virgule !
Et sinon, hé bien comme tu l'as dit, tu écrases au mieux dans eau ou lait.
Et pour le moment, ne te poses pas encore la question de l'arrêt ! une étape après l'autre !
Bon courage pour la mise en route !
Marie
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 785
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Ven 12 Fév - 15:05

Bonjour Marie,
je trouve aussi que ce programme a l'air compliqué... Oui, je peux laisser un seul chiffre après la virgule.
J'ai peur de faire n'importe quoi en mélangeant et en retirant des gouttes. Jusqu'ici j'utilisais la méthode très précise dite "de l'ongle"...Qui a le mérite, visuellement, de savoir si la dose est cohérente, mais avec du liquide j'aurai l'impression de travailler à l'aveugle.
Je lis beaucoup les posts des collègues, et j'ai l'impression qu'ils sont des virtuoses dans l'art de la dilution.
Je vais aller revoir aussi la vidéo de Carole Suisse.
Plein de courage à tous et de mercis !

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6991
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Ven 12 Fév - 23:17

brt a écrit:
Bonjour tout le monde !

Voici ce que j'ai trouvé pour la titration des benzos:
http://www.psychotropes.info/titration.php
Est-ce valable ?


bonsoir brigitte Smile

C'est pas mal fait ce truc.
Tu l'as trouvé ou ?

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Mabea

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 59

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Sam 13 Fév - 11:32

Bonjour Brigitte,

D'abord tu vas un peu hésiter et te demander si ce que tu fais est juste : c'est normal.
Il faut recalculer et se concentrer au moment où tu le fais, et après tu seras rodée !!
Et je t'assure que contrairement à ce que tu crois quand tu dis "méthode très précise dite de l'ongle" : c'est tout l'inverse, ça n'est pas précis surtout dans de petites doses, mais je comprends bien ce que tu veux dire : visuellement, c'est rassurant.
Courage, c'est un petit calcul mathématiques, et si tu doutes, tu demandes !
Marie
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 785
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Sam 13 Fév - 12:25

Hello !
Quand je dis que la méthode de l'ongle est précise, je blague: elle ne l'est pas du tout ! Son seul mérite est que tu vois à peu près ce que tu fais.
Michel, j'ai trouvé ce lien sur ce forum. Par contre j'en lis tellement que je ne sais plus sur quel post...
Je vais faire confirmer mes dosages par mon entourage, ça va aller.
Depuis quelques jours, pas de gros symptômes, je suis juste fatiguée. Profitons de cette accalmie !
Je vous souhaite à tous un agréable week-end.
Brigitte
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1780
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Sam 13 Fév - 17:18

ce n'est pas la meilleure méthode,

mais je connais des personnes qui ne connaissaient pas les forums, et qui donnaient un coup de lime à ongle, puis deux coups, puis etc 10 coups et qui sont arrivées à se sevrer
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 785
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Sam 13 Fév - 17:25

Bonjour Colas,
Je sais que ce n'est pas la meilleure méthode. je vais désormais faire la titration. Il me fallait juste un tableau pour avoir une base.
J'ai bien l'intention d'y arriver coûte que coûte. J'essaie de ne pas aller trop vite parce que j'ai dégusté pour l'AD.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 785
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Dim 21 Fév - 11:40

Bonjour tout le monde !

Ce petit message pour vous donner de mes nouvelles. Ca va plutôt bien !
J'ai complètement arrêté l'Atarax sans aucun problème, je n'en prenais que pour supporter ma machine à apnées.
J'ai arrêté la machine à apnées !!! Je respire parfaitement. Ce sont les médicaments (AD, Imovane) qui me causaient des apnées en relâchant mes muscles.
La vie recommence !
En ce qui concerne l'Imovane: j'ai commencé la titration, j'en suis à moins 20% de ma moitié de cachet. Je dors correctement, de façon fractionnée certes mais je me rendors la plupart du temps. Pour la suite du sevrage, je pense diminuer très lentement (peut-être par - 5%) pour assurer le coup.
Mon sevrage AD en est à presque 4 mois. Je suis encore fatiguée mais plus épuisée comme les 3 premiers mois, et j'ai des problèmes gastro-intestinaux quasi constants, ainsi qu'une douleur musculaire à la surface des cuisses. Le tout est supportable. J'ai repris espoir.
Je ne suis plus la loque désespérée que j'étais, prisonnière d'un AD, d'un somnifère et d'un neuroleptique. Je n'ai plus besoin de ma saleté de machine et je redors peu mais suffisamment.
Je sais que tout ce mieux n'est peut-être que temporaire mais je profite...
Une bonne journée à tous mes camarades de galère.
Brigitte
Revenir en haut Aller en bas
pierrette

avatar

Messages : 3127
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 48
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Dim 21 Fév - 11:54

Brigitte,

Contente de voir que tu vas bien. Attention tout de même, tu vas trop vite et tu accumule les sevrages, a ne jamais faire !!!! Il me semble te l'avoir déjà dit, mais là, tu cours après le temps, tes sevrages risquent de te rattraper. Il faut savoir que le sevrage d'ad n'a des conséquences qu'à retardement !

Tu viens de stopper l'Atarax qui est un neuroleptique, après 4 mois de sevrage d'ad. De grâce, ne commence pas le somnifère maintenant.

Pierrett
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 785
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Dim 21 Fév - 11:59

Bonjour Pierrette,
Je sais, mais je ne les ai pas pris longtemps: j'avais arrêté complètement l'Atarax quand je prenais l'AD.
Je vais rester un moment à ce niveau de somnifère alors.
Merci pour ta mise en garde !
Brigitte
Revenir en haut Aller en bas
DANFLOOPH

avatar

Messages : 1419
Date d'inscription : 09/01/2013
Age : 62
Localisation : Région centre

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Dim 21 Fév - 14:01

Bonjour Brigitte

Il faut y aller doucement, parole de quelqu'un qui ne le fait pas Smile  J'ai arrêté l'AD fin Décembre trop rapidement après le sevrage benzo et les symptômes m'ont rattrapés fin Janvier, un mois après l'arrêt total.

Je suis dans la panade actuellement depuis bientôt trois semaines non-stop avec des symptômes des plus féroces 24/24. je n'ai plus qu'à serrer les dents, mais tout en connaissance de cause, il est des moments où je désespère ; si tu te sens obligée d'aller vite, sache  que les symptômes nous rattrapent vites. Wink

Bon après midi. Bon courage.

Daniel

Content de voir que tu te sens bien ; rappelle toi des bons moments pour le cas où de plus mauvais arrivent ; on les oublie vite sunny
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 785
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Dim 21 Fév - 17:29

Merci, Daniel.
J'ai eu des symptômes violents après l'arrêt de mon AD le 2 novembre mais cela s'est tassé depuis quelques semaines. Je n'ai pas envie du tout de revivre ça !
Je vais suivre ton conseil et y aller plus lentement pour le somnifère.
J'espère que tu gardes espoir car après le mal-être et la souffrance, on a de plus en plus de moments de répit et ils sont de plus en plus longs. J'ai été mal trois mois aussitôt après le sevrage, puis il y a eu des fenêtres de répit, et maintenant je sais que je vais m'en sortir (presque 4 mois après l'arrêt trop brutal de mon AD).
Bon courage à toi et merci de me soutenir !
Brigitte
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 785
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Mar 1 Mar - 9:59

Bonjour,
Cela fera 4 mois demain que je suis en post sevrage de mon AD.
Je prends encore 1/2 Imovane 375 moins 20 %. J'ai arrêté de le diminuer depuis que vous me l'avez déconseillé.
Je suis toujours très très fatiguée, c'est mon principal problème. Mon sommeil est morcelé mais correct. J'ai beaucoup de cernes, ça choque.
Je lis beaucoup de témoignages sur ce forum, et au-delà du courage que chacun de vous témoigne, je vois beaucoup de souffrance qui perdure même après le sevrage complet, et cela me fait peur.
J'attends le feu vert pour diminuer l'Imovane lentement. J'aimerais faire de petites diminutions pour ne pas avoir trop d'insomnies.
Es-ce qu'un jour on se sent bien à nouveau ? Je ne sais pas si ma fatigue provient de l'Imovane ou si elle est encore le résultat de mon sevrage de Quitaxon. J'ai en outre encore des douleurs musculaires, ça je sais que c'est causé par l'AD. Est-ce que ça finit par disparaître ?
Je ne parle même plus de mes problèmes de sevrage à mon médecin ni à ma psy car j'en ai assez de leur déni. Je suis révoltée quand je vois le nombre de victimes juste sur ce forum (sans parler des pauvres gens qui n'ont même pas ce soutien). Je n'ose pas imaginer la détresse de ceux qui n'ont pas le soutien de leur famille.
Pouvez-vous m'orienter vers des témoignages de collègues pour qui le post-sevrage se passe bien (même si c'est après plusieurs mois)? j'ai besoin d'un peu d'espoir aujourd'hui.
Bonne journée à tous
Brigitte
Revenir en haut Aller en bas
Mabea

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 59

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Mar 1 Mar - 17:29

Brigitte,

Il faut que tu attendes encore un peu pour laisser le corps se remettre !!
Et sinon, il y a quand même des personnes qui vont mieux qq mois ou qq années après l'arrêt : ne serait que Corinne, Audrey, moi au vais quand même mieux qu'il y a 4 ans, Carole de SUisse, et d'autres encore ici qui ont témoigné.
Sache aussi que quand on n'entend plus parler des personnes sur le forum c'est parfois bon signe : ils n'ont plus trop besoin de nous.
Donc garde courage !
Marie
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 785
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Mar 1 Mar - 20:37

D'accord, merci. Contente de savoir que tu vas mieux.
Il me tarde de commencer à baisser l'Imovane.
Bonne soirée !
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 785
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   Mer 2 Mar - 17:49

C'est encore moi, je me posais une question concernant la fibromyalgie, évidemment liée aux médicaments: est-ce de la douleur ou de la fatigue ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   

Revenir en haut Aller en bas
 
brigitte post-sevrage antidépresseur
Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sevrage antidépresseurs : mode d'emploi
» Attention ! l'antidépresseur Valdoxan (agomélatine) est à éviter, estime Prescrire danger
» Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur
» Antidépresseur et nausées
» Antidépresseur pour anxiété quand on a le SJSR ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: