Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 brigitte post-sevrage antidépresseur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 11 ... 15  Suivant
AuteurMessage
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeJeu 22 Déc - 12:25

OK merci, je vais essayer sans l'antibio alors.
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeDim 25 Déc - 13:37

JOYEUX NOEL A TOUS !
J'espère que chacun trouvera un répit et assez d'énergie pour passer une bonne journée.
Que le Père Noël vous apporte la guérison.
Moi je suis sous antibio (bronchite "sévère") mais pas trop mal, en fait.
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeDim 25 Déc - 14:47

bonjour à tous

le problème des antibiotiques

un dilemme

pendant le sevrage et surtout en post-sevrage, on développe une allergie à tout ce qui est chimique et aux dangereux antibiotiques qui souvent font replonger dans des souffrances qui avaient diminuées
le mieux serait de ne pas prendre

mais

quand j'étais jeune, j'ai eu une sinusite gauche, pas d'antibiotiques, elle ne s'est jamais guérie mais bien améliorée,je vivais avec...
eh bien elle est toujours là aujourd'hui, chronique, à vie
alors que si j'avais pris des antibiotiques à l'époque, elle aurait été éradiquée
quand on laisse une infection se chroniciser, au bout d'un an elle risque de ne plus jamais partir

que faire?

si l'on ne prend pas d'antibiotique, mais des huiles par ex il faut surveiller la durée, si on est très mieux mais qu'on la traine toujours après une certaine période, il faut peut-être envisager un essai avec les poisons modernes
parce que chronique, c'est souffrances légères sans fin, été ou hiver



Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeDim 1 Jan - 18:30

Bonjour BRT meilleurs voeux 2017 !
Revenir en haut Aller en bas
Shiki08



Messages : 207
Date d'inscription : 12/02/2015

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeMar 3 Jan - 13:55

Un petit tour par ton post pour te souhaiter une bonne année Brigitte!

comment vas-tu?

shiki
Revenir en haut Aller en bas
nadege

nadege

Messages : 294
Date d'inscription : 28/11/2016

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeMer 11 Jan - 9:20

Bonjour à tous

A la demande de Brigitte je passe vous donnez de ses nouvelles qui sont plutôt bonne.
Elle est en post-sevrage depuis le 30/12 et prend du recul avec le forum pour ne pas lire des messages qui l'angoissent je la comprend.
Pour Marie et Nicole vous pouvez lui écrire sur son mail privé quel a dû laisser sur le forum, elle vous répondra.
Elle reviendra vous lire mais pour le moment elle a besoin de repos.
Son témoignage est important du fait quelle n'a pas substitué son hypnotique et qu'il est tout à fait possible de se sevrer de ce genre de molécule sans être obliger de passer par des demi-vie longue.
Voilà pour les news Wink

Belle journée à tous

bises
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeMar 7 Fév - 16:49

Bonjour à tous les amis du forum,
Voici de mes nouvelles à plus d’un mois de post-sevrage d’imovane.
J’ai arrêté le 30 décembre 2016, à 1/10ème de cachet. J’ai bien morflé pendant le dernier mois de sevrage parce que je n’avais pas le courage de sauter le pas. En fait, une mini-dose de molécule cause énormément de mal-être et de fatigue. Cette fatigue intense a duré encore 2 semaines après la fin du sevrage, malgré des nuits correctes. Je pouvais à peine me lever.
En post-sevrage, j’ai traversé différentes étapes : au début, mon sommeil était déjà correct mais souvent haché, avec une insomnie tous les 4-5 jours. La nuit suivante était très bonne et ensuite ça se dégradait jusqu’à l’insomnie suivante. Petit à petit, les insomnies se sont espacées et les nuits sont plus régulières (6h en moyenne). La fatigue reste là mais moins intense, je peux vivre normalement en journée. Je fais souvent une sieste en début d’après-midi (une dizaine de minutes).
J’ai eu aussi des douleurs musculo-squelettiques. Toutes les parties de mon corps où j’ai eu mal par le passé se sont réveillées : torticolis, douleurs aux genoux et à une hanche, à une épaule…c’est passé après une bonne semaine. J’ai eu aussi un épisode « mal au bide ».
L’anxiété a été présente mais je me suis vite rendu compte que c’est parce que j’attendais quelque chose de pire pour mon post-sevrage, et comme ce pire n’arrivait pas, j’ai pu me calmer et me raisonner. Maintenant, l’anxiété recule (je sais qu’elle n’est pas loin) mais je vois que mon état progresse dans le bon sens donc je suis moins anxieuse.
On peut donc se sevrer d’un somnifère (imovane dans mon cas) sans substitution. D’après mes lectures de témoignages sur le forum, je pense que je me remets plus vite que ceux qui ont substitué avec du lysanxia. Je n’ai aucun symptôme psy pour l’instant. Je continue à mener une vie régulière, sans alcool, café, thé, monosodium glutamate, aspartame etc… et je me couche à heure fixe. J’attends que mon sommeil se consolide pour sortir le soir ou inviter du monde.
Pour ce qui est du forum, vous avez remarqué que je ne m’y rendais plus : en fin de sevrage, la lecture des messages catastrophistes des camarades qui sont encore en souffrance m’était devenue intolérable et j’ai décidé de prendre du recul pour me préserver. Il serait bon que ceux qui souffrent encore restent sur leur post et n’interviennent pas trop sur celui des autres pour ne pas les affoler. Ce forum m’a vraiment beaucoup apporté, il m’a sauvée en me donnant les pistes à suivre pour mon sevrage. J’ai l’intention d’y revenir dans quelques années, si tout va bien, et d’aider à mon tour les autres.
Bon courage à tous et bon sevrage !

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7286
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeMer 8 Fév - 15:31

bonjour brigitte Smile

Merci pour ces nouvelles.
Et...à dans quelques années, alors Smile

bon courage


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
victoire wombali



Messages : 213
Date d'inscription : 22/04/2016
Age : 35
Localisation : toulouse

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeMer 8 Fév - 17:15

Bonjour brigitte

Bravo pour ton sevrage qui s est visiblement bien passé et j'espère que ton post sevrage le sera tout autant.

Chui un peu comme toi concernant le lysanxia, j'ai toujours émis quelques doutes sur cette molécule surtout quand je lis un certain nombre d histoires douloureuse liée à celle ci je ne peux que conforter mon opinion

Encore une fois bravo et prends bien soin de toi
T'es une belle personne

À bientôt
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeMer 8 Fév - 20:38

bravo pour le sevrage,

cela change un peu, car ces derniers temps, malheureusement on ne fait que remuer des douleurs

perso, j'ai toujours été contre la substitution, cela me gênait de ré-introduire une nouvelle molécule, je considérais qu'on prenait tout de même un risque minime, mais risque quand même, là on voit que cela marche
si on a plein de cas sans substitution qui s'en sortent, on pourra en tirer une règle solide
Revenir en haut Aller en bas
nadege

nadege

Messages : 294
Date d'inscription : 28/11/2016

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeJeu 9 Fév - 8:22

Merci Brigitte d'avoir donné des nouvelles de ton post sevrage qui est plutôt positif, ça fait plaisir à lire.
Concernant la substitution, je crois que tant que la personne peut l'éviter c'est pas plus mal.
Allez rajouter une autre molécule n'est pas forcément la bonne solution, vaut mieux tenter de se sevrer de sa molécule d'origine quant on le peut bien-sûr, ce qui n'est pas donné à tous le monde.
En tous cas j'espère que tu n'attendras pas des années pour revenir, un petit coucou dans quelques mois et refaire un petit bilan nous feras plaisir.

A très bientôt !!

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Drogbatus

Drogbatus

Messages : 1261
Date d'inscription : 15/04/2016

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeVen 10 Mar - 18:15

Bonjour Brt félicitations je t'envie tellement de ta réussite bravo
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeSam 1 Juil - 7:57

Bonjour à tous !
Voilà maintenant 6 mois que je suis complètement sevrée après 14 ans de galère.
Mon sevrage a été relativement facile, en tous cas moins dur que la période où je prenais encore des somnifères (stilnox puis imovane) et des antidépr' (séroplex et quitaxon), car je ne pouvais pas vivre avec et ne savais pas non plus les arrêter, du coup je voulais mourir tant j'étais épuisée.
Mon post-sevrage a été en dents de scie, mais pas pire que le sevrage, sauf une semaine d'enfer après un mois de post-sevrage, ce qui somme toute est supportable.
Maintenant, après 6 mois, les insomnies sont modérées, je dors environ 6h par nuit, souvent en 2 fois, et je fais parfois une mauvaise nuit mais aussi parfois une très bonne. Je dors genre de 9h30 à 4h30, avec parfois un éveil au milieu. Je me rendors 1h sur le matin mais pas toujours.
J'ai craint un moment de rester épuisée à vie, mais ça aussi c'est passé.
Maintenant je suis comme ressuscitée. Je profite à 110 % de la vie. Je me couche toujours à heure régulière (9h) mais j'ai fait 2 exceptions récemment et j'ai dormi normalement. J'ai le sommeil hyper léger et je ne peux pas dormir ailleurs que chez moi, ni avec mon mari, mais ça viendra. Mon sommeil s'améliore régulièrement. Maintenant je ne me demande plus, avant de me coucher, si je vais dormir.
Le stress est fluctuant, mais j'arrive à gérer, et c'est par périodes de plus en plus éloignées et de plus en plus courtes. Je n'ai pas de dépression, au contraire.
Je me suis promis de revenir vous aider sur le forum après 6 mois parce qu'avant j'ai eu tout un moment où cela me stressait de lire les témoignages négatifs, et je n'étais pas assez en forme mentalement pour aider. Maintenant je peux.
Voilà les amis, je vous souhaite le meilleur et je vous embrasse.
Brigitte
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeSam 1 Juil - 13:24

bonjour brigitte,

j'aime beaucoup lire des sevrages difficiles qui se sont bien passés,
maintenant laisse à ceux qui ont eu moins de chances que toi d'être négatifs, pour eux-mêmes, ils n'ont que leurs souffrances, et c'est un droit, avec ce que j'endure tu n'as pas le droit ni de m'accabler ni de m'obliger à être positif, ni de me forcer à cacher mon état, d'autant que nous revenons aider avec ce que l'on peut, surtout les syndrômes prolongés, les malchanceux...
tout le monde ne s'en sort pas, laisse les exister, d'autant qu'ils ont déjà un mal fou à obtenir une rubrique de syndrôme prolongé dans un forum,
d'ailleurs sans eux tu n'aurais aucun forum, ce forum a été fait par un prolongé Michel le pionnier, et le forum de Thérèse s'est créé après avoir été informé et aidé ici, j'estime Thérèse car elle l'a écrit sur son forum, maintenant les caractères qui s'expriment est un autre débat secondaire, on est des humains

maintenant il est tout à ton honneur de revenir rendre un peu ce que tu as reçu, c'est ce que je fais depuis 9 ans maintenant , on peut critiquer Michel ou moi, nos idées , notre entêtement différent mais pendant des années il n'y avait que nous

maintenant j'aurais préféré ne pas être mis sur un ad inutilement, et ne même pas connaitre toutes ces souffrances et ces forums mais la vie est ainsi

Citation :
"Je me suis promis de revenir vous aider sur le forum après 6 mois parce qu'avant j'ai eu tout un moment où cela me stressait de lire les témoignages négatifs, et je n'étais pas assez en forme mentalement pour aider. Maintenant je peux. Voilà les amis, je vous souhaite le meilleur et je vous embrasse."

ta phrase est très  émouvante et dégage une grandeur
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeSam 1 Juil - 14:57

Bonjour Colas,
Je ne pensais pas spécialement à toi.
J'ai à une certaine période (vers la fin de mon sevrage) exprimé le fait que lire des témoignages négatifs me stressait. Il ne s'agissait pas d'un rejet des personnes qui souffrent, bien évidemment, mais d'une anxiété supplémentaire engendrée par ces témoignages. J'aurais souhaité ne plus les lire, et du coup je restais sur mon post le plus possible. Mais j'avais toujours des retours alarmants sur mon post aussi !
J'ai donc décidé de prendre un peu de recul.
Je n'en veux à personne, surtout pas à Michel ou à toi sans qui le forum ne serait pas ce qu'il est.
Je suis toujours honnête et je voulais expliquer clairement pourquoi je suis partie du forum pendant un temps.
Maintenant, je vais bien, et j'assumerai mieux la lecture de témoignages de souffrance sans que cela m'affecte à l'excès.
Je respecte la souffrance de chacun, je vous accorde bien évidemment le droit d'en parler et je suis à mille pour cent de votre côté car je sais ce que vous souffrez, ayant souffert moi-même énormément avant mon sevrage.
J'espère que cette explication a clarifié un peu ce que j'ai dit précédemment.
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeDim 2 Juil - 11:33

Encore une belle preuve que le putin de sevrage lent est le seul moyen de guerir de ces merdes
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeDim 2 Juil - 11:38

La duree de prise joue ahah laisse moi rire colas 14 ans de prise en 6 mois elle revit
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeDim 2 Juil - 11:48

Bonjour,
Je dois dire que je prenais des doses minimes (moins d'un cachet de 375 mg) et pour les anti-dépresseurs, petite dose et courte durée. Je me suis toujours méfiée et je n'ai jamais pris la dose prescrite.
Je pense que Colas a raison en général, même s'il y a des exceptions, heureusement.
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeDim 2 Juil - 11:49

Je voulais dire de 3,75 mg bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeDim 2 Juil - 12:02

14 ans de prise remis en 6 mois, je nais pris a peine 22 mois cumuler de medoc et pas remis 3 ans de post sevrage.

Ca me degoute, je suis content pour toi mais sa me degoute de la vie je nais que 29 ans pris moins de 2 ans et une vie detruite a regarder tout le monde resuciter les uns apres les autres

La vie est une pute
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeDim 2 Juil - 15:34

Tiens tiens, ne serait-ce pas une vieille connaissance qui a encore changé de pseudo ?
Revenir en haut Aller en bas
pouleto



Messages : 309
Date d'inscription : 12/04/2017

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeDim 2 Juil - 15:37

Et oui la vielle connaissancz fait pas partie des chanceux et est toujours flinguer a 3 ans de post sevrage comme ce bon vieu colas michel et corinne qui ont fait des sevrages de merdes
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeDim 2 Juil - 15:47

Je te saurais gré de limiter les gros mots quand tu es sur mon post.
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeJeu 20 Juil - 7:41

Bonjour à tous,
une nouvelle péripétie à 6 mois 1/2 de post-sevrage:
-la grande fatigue est de retour depuis une semaine
-brûlures à la surface des cuisses et des bras comme aux pires jours de sevrage
-et depuis hier, de très violentes douleurs dans le ventre. J'ai pris du doliprane et un spasfon, pour réussir à dormir quelques heures.
Donc aujourd'hui, galère pour aller travailler.
Bon ben j'espère que ça ne va pas s'installer, on verra...
Je garde le moral mais je déguste bien niveau fatigue et douleur.
Bonne journée, tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
nadege

nadege

Messages : 294
Date d'inscription : 28/11/2016

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitimeJeu 20 Juil - 8:40

Bonjour Brigitte,

On a souvent des retours mais cela prouve que tu continues de guérir, ne t'affoles pas.
Repose toi il n'y a que cela à faire quant on est dans une vague.

Pour les intestins du jus de carotte avec modérations bien-sûr !!

Courage ça va finir par passer !!

Belle journée

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 8 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
brigitte post-sevrage antidépresseur
Revenir en haut 
Page 8 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 11 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Antidépresseur et nausées
» Antidépresseur pour anxiété quand on a le SJSR ?
» L'antidépresseur Stablon considéré comme un stupéfiant.
» Antidépresseur et DS
» anxiolitique et antidépresseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: