Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 brigitte post-sevrage antidépresseur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 11 ... 15  Suivant
AuteurMessage
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 7 Déc - 17:13

Tout à fait d'accord. Je vais voir ailleurs pour m'informer mais ce forum reste ma référence, tant au niveau de sa politique (ne pas reprendre, pas de suppléments, pas d'aide d'un AD...) que de ses membres.
Bon c'est pas le tout, demain je travaille, on verra comment je vais dormir.
Bonne soirée !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7286
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 7 Déc - 22:43

brt a écrit:
Merci Nad, c'est très sympa d'avoir cherché pour moi.

Michel: comme je ne te vois plus sur mon post, je me demande si tu vas bien. Je l'espère !

bonsoir brigitte

Je ne vais pas mieux que d'habitude.
Mais dés qu'il y a trop de messages sur le forum, je n'arrive plus a suivre.
Je n'ai pas le temps de tout lire.

bonne soirée


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7286
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 7 Déc - 22:44

colas a écrit:
Michel , qui est un pionnier sur le sujet a dû faire beaucoup plus de forums, sites que moi pour pouvoir faire ses blogs et se documenter pour lui-même, il y a aussi les forums USA, UK tout cela est normal

Non, je ne vais quasi jamais sur les forums de sevrage, je n'ai pas le temps.

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeJeu 8 Déc - 7:19

Bonjour à tous,
je suis contente d'avoir un petit mot de Michel, et très triste pour lui qu'il ne se sente pas mieux.
Je remonte un peu la pente. Long is the road ! Pourvu qu'il y ait de la lumière au bout du tunnel.
Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 11:40

Coucou
J'en suis toujours à planifier ma fin de sevrage, prévue pour après les fêtes.
Je voudrais savoir, car j'ai besoin de comprendre, pourquoi on est mal en fin de sevrage (Ashon dit que les dernières prises devraient être sans symptômes). Je suis épuisée, mes symptômes augmentent et ça ne va pas fort. J'ai un jour de répit par moments.
Expliquez-moi le pourquoi de tout ça.
bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
benzohell



Messages : 601
Date d'inscription : 20/11/2016

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 11:45

brt a écrit:
Coucou
J'en suis toujours à planifier ma fin de sevrage, prévue pour après les fêtes.
Je voudrais savoir, car j'ai besoin de comprendre, pourquoi on est mal en fin de sevrage (Ashon dit que les dernières prises devraient être sans symptômes). Je suis épuisée, mes symptômes augmentent et ça ne va pas fort. J'ai un jour de répit par moments.
Expliquez-moi le pourquoi de tout ça.
bonne journée !

Parce que Ashton n'a étudié que 300 personnes dans sa clinique et que son étude ne reflete pas exactement toute la réalité du sevrage, et que le corps commence à réellement se rendre compte qu'il doit refonctionner sans le médicament, le post sevrage est parfois une sorte de "2ème sevrage"
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 11:55

J'ai des nouveaux symptômes en ce moment: la fatigue accrue, vertiges, les douleurs de type brûlures qui étaient localisées sur les cuisses s'étendent aux bras, j'ai l'impression que mes veines charrient de l'acide...je ne parle même pas de mes cheveux ou de ma mine.
Pour Nad, c'est signe qu'il faut tout arrêter.
Mais si je passe en post-sevrage et que c'est pire ? on ne peut plus revenir en arrière. Tandis que si je tiens encore, je serai sûre de ne pas avoir stoppé trop tôt.
Comment savoir aussi si mes symptômes ne sont pas ceux de l'arrêt brutal de l'AD il y a un an (c'est à ce moment que j'ai commencé à souffrir des brûlures par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
benzohell



Messages : 601
Date d'inscription : 20/11/2016

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 12:09

brt a écrit:
J'ai des nouveaux symptômes en ce moment: la fatigue accrue, vertiges, les douleurs de type brûlures qui étaient localisées sur les cuisses s'étendent aux bras, j'ai l'impression que mes veines charrient de l'acide...je ne parle même pas de mes cheveux ou de ma mine.
Pour Nad, c'est signe qu'il faut tout arrêter.
Mais si je passe en post-sevrage et que c'est pire ? on ne peut plus revenir en arrière. Tandis que si je tiens encore, je serai sûre de ne pas avoir stoppé trop tôt.
Comment savoir aussi si mes symptômes ne sont pas ceux de l'arrêt brutal de l'AD il y a un an (c'est à ce moment que j'ai commencé à souffrir des brûlures par exemple).

C'est une interrogation dont personne a vraiment de réponse, j'ai aussi fait un arret brutal d'un AD en 2012, puis j'ai été mis sous benzo pour couvrir les symptoms sans jamais retoucher à l'AD, comment savoir si ce n'est pas encore les symptômes de cet arret brutal 4 ans après ? Aucun moyen de le savoir

Sa peu être signe qu'il faut arreter car la dose est peut être plus vraiment effectif dans le cerveau et ne fait que lui mettre "le cul entre deux chaise",

Après les post sevrages sans symptoms à la mjp etc ca arrive pas a tout le monde donc forcement les gens pensent que c'est pas normal d'avoir des symptômes qui augmentent ou apparaissent en post sevrage qu'il n'avaient jamais avant, ca fait partie du jeu et de la difficulté enfait, des nouveaux symptômes peuvent apparaître nimporte quand sans raison évidente
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 12:36

C'est ce que je crains.
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 12:46

mon idée

c'est pas l'avant- dernière dose, ou la dernière ou ...

c'est tout simplement le cumul de tout ce qui s'est passé jusqu'à aujourd'hui, avec les modifications faites dans les neurones et ailleurs, et je dis comme Benzohell que l'on ne peut savoir pour la suite, comme personne n'a les mêmes modifications aux mêmes endroits

et je pense que la dernière dose ou les 2 dernières, à partir du moment où l'on a fait un sevrage dans les règles, ne jouent plus grand chose dans l'état des lieux, ce qui s'est modifié a eu le temps de se modifier pendant des mois, ce n'est pas 15 j à la fin qui vont changer quoi que ce soit, les dernières doses étant minuscules
ce ne sont pas les modifications des 3 dernières semaines qui vont décider, ce sont les modifs faites depuis des mois et des mois qui vont jouer et qui jouent déjà leur rôle,

arrêter deux minuscules doses n'a rien à voir avec un arrêt brutal ou cold turkey, qui lui supprime les modifications qui se font pendant des mois et des mois


Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 12:52

Bonjour Colas,
oui, c'est logique. Mais pourquoi on se sent aussi mal à la fin ? Je ne comprends pas la logique.
Revenir en haut Aller en bas
benzohell



Messages : 601
Date d'inscription : 20/11/2016

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 13:01

C'est au contraire assez logique,

Tu prend une substance pendant des années qui se colle à un recepteur pour en facilité l'ouverture, sauf que cette substance est tellement de la merde que le recepteur ensuite ne sait plus fonctionner qu'en sa présence.

Lorsque tu diminue lentement sa permet au corps de s'adapter au fur et a mesure et de minimiser les symptômes de sevrages pour que le corps arrive à comprendre que petit à petit la substance se décole des récepteurs.

Sauf que le plus gros arrive ensuite lorsque la substance est complétement eliminer du corps, le cerveau se retrouve avec des récepteurs qui ne savent pas trop comment fonctionner et qui ne savent plus fonctionner seul sans le medoc qui lui a coler au cul pendant des années.

LE cerveau est reglé comme une horloge, l'homeostasie c'est un équilibre total dans le cerveau entre tout les hormones, tout les neurones, tout les neurotransmetteurs, tout les récepteurs, tout fonctionne au mm prêt. Et tu te retrouve avec des récepteurs en branle qui soudainement fonctionne mal , des anomalies commencent à apparaître un peu partout, des nouveaux symptômes, etc une sorte de petit boulon qui deconne dans une enorme infrastructure qui repose sur les fondations et la solidité de ce petit boulon

Pour certains le corps arrive très vite à reconstruire tout sa et les récepteurs reprennent vite leur fonction pré-benzos, pour d'autres non
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 13:07

Non, je ne veux pas dire en post-sevrage. Je veux dire en fin de sevrage, lorsqu'on envoie encore une dose faible mais qui a baissé régulièrement. J'ai supporté pas trop mal ces baisses régulières jusqu'à un certain moment. Pourquoi tout à coup la même baisse n'est-elle plus acceptée ?
Revenir en haut Aller en bas
benzohell



Messages : 601
Date d'inscription : 20/11/2016

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 13:18

Peut etre parce que le recepteur se racroche de plus en plus au peu de drogue quil recoit pour essayer de maintenir un equilibre tant bien que mal

Ce ne sont que des hypothese persobne ne sait vraiment ce qui se passe, pas meme ashton
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 13:19

je pense pareil

il y a juste une astuce

on pourrait penser que si on est mal à la fin, il suffit de reprendre la dose qui collait au récepteur et hop, on a la situation où l'on était bien si l'on peut dire

ehh ben ça ne marche pas pour beaucoup, il y a eu tellement de modifs que c'est devenu le bazar au niveau stabilité et la molécule qui équilibrait, aujourd'hui déséquilibre tout

et les médecins font la chose suivante: changement radical de molécules, augmentation des doses pour arriver à casser toutes les réactions émotives, instabilités nerveuses, donc de légume on passe au double légume avec recherche de la molécule qui casse le mieux

on finit par être "stable" anesthésié et évidemment, on ne travaille plus

et cela jusqu'à la prochaine étape parce que cet état ne dure pas des années, à un moment donné il faut remettre le couvert

en fait on est alcoolique, on s'est sevré, on est mal, le médecin nous redonne double dose d'alcool, on est mieux jusqu'à un certain temps, il le sait,
mais dira il vaut mieux être sous psychotropes avec un semblant de vie que de souffrir chaque jour
sauf que les gens ne veulent plus de ses méthodes, ne veulent pas de la vie de drogué légale que leur impose le praticien à vie, et se retrouvent chez Mamie Thérèse avec ses huiles

Revenir en haut Aller en bas
nadege

nadege

Messages : 294
Date d'inscription : 28/11/2016

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 13:23

Hello Brigitte

Ne te pose plus de questions, il te faut lâcher cette petite dose qui te fais plus de mal que de bien.
Le post sevrage ne sera pas pire, la fin est juste un frein psychologique.

Courage

Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 13:26

Oui OK, Nad, mais j'aime bien savoir comment ça marche.
Je stoppe tout soit après les fêtes soit avant, si je me sens trop minable.
Et toi, ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
colas

colas

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 13:31

brt a écrit:
Non, je ne veux pas dire en post-sevrage. Je veux dire en fin de sevrage, lorsqu'on envoie encore une dose faible mais qui a baissé régulièrement. J'ai supporté pas trop mal ces baisses régulières jusqu'à un certain moment. Pourquoi tout à coup la même baisse n'est-elle plus acceptée ?
les problèmes à la fin du sevrage, normal, ce sont tout de même des drogues lourdes, de l'empoisonnement, et ce n'est pas parce qu'on fait un sevrage lent qu'on ne va jamais souffrir, le sevrage lent minimise les souffrances, pas pour tout le monde , et on a jamais dit qu'il supprime les fortes souffrances, il y en a qui se sèvrent lentement et souffrent le martyr


Brigitte

j'ai déjà sorti cette phrase: se sevrer, c'est rien, c'est tenir vivre sans la drogue qui est le plus important

je peux sevrer n'importe qui: en 1 h, 10j, 3 mois, 15 mois, 3 ans

le problème est le post-sevrage: va-t-il tenir et se rétablir


autrefois je croyais que le sevrage était tout, arrivé à 0 , c'était fini

d'ailleurs beaucoup se mettent dans les success réussite à la fin du sevrage, alors que l'essentiel va commencer, ils n'ont rien prouvé, ils sont hors sujet, ils n'ont pas compris que c'est le post-sevrage qui décide

on ne peut se dire qu'on est tiré d'affaire que si le post-sevrage se passe bien pendant 1 an, voire deux sont nécessaires pour certains pour voire qu'ils ont réellement récupéré, comme on est tous différends




Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 14:27

Oui, oui, je le sais, c'est pour cela que je veux mettre toutes les chances de mon côté. Je n'ai jamais entendu parler de gens qui vont trop loin dans leurs diminutions et ne s'en sortent pas à cause de ça, par contre j'ai entendu parler de ceux qui sont allés trop vite et qui s'en mordent les doigts.
Je sais que je ne reprendrai pas de drogue, d'ailleurs j'ignorais que c'en était avant d'y toucher.
C'est maintenant que tout se joue.
J'ai eu des moments terribles au moment de ma consommation, ça a été mieux en sevrage, maintenant c'est dur à nouveau, donc mystère pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 14:33

Au fait, rien à voir: j'ai lu que les labos allaient sortir un vaccin contre la dépression, parce que selon eux "les antidépresseurs ne fonctionnent pas sur toutes les dépressions". Ca promet du joli ! On n'est pas encore sorti d'une catastrophe sanitaire et déjà une autre se profile.

Ce matin, une amie est venue à la maison. Elle est mère d'un enfant handicapé (autiste et épileptique entre autres) et assiste souvent à des rencontres entre patients de diverses pathologies. Elle m'a dit que pour la dépakine, tout se savait il y a déjà depuis longtemps: les méfaits de cette molécule étaient connus et faisaient l'objet d'une conférence il y a un an et demi ! Mais la molécule a pu être prescrite et continuer ses ravages...

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7286
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 16:38

bonjour brigitte

Juste un petit mot pour ton amie : on peut sortir, dans certains cas, de l'autisme !

http://autismesurordonnances.e-monsite.com

Mais, tu as déjà du le voir dans les liens du forum Very Happy

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7286
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 16:42

brt a écrit:
, pas d'aide d'un AD...)

Les ads sont bien pire que le café !!

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeMer 14 Déc - 17:41

Bonsoir Michel,
oui, les AD sont bien pires que le café ! Pour ma part, c'est ni l'un, ni l'autre. Mais je me suis laissée avoir pour les ADs 2 fois et je n'en suis pas fière.
J'avais déjà transmis ce lien à mon amie. Mais son fils a d'autres pathologies qui expliquent l'autisme et l'épilepsie, c'est compliqué. Je pense qu'elle fait tout ce qu'il faut et qu'elle a la réflexion qu'il faut pour l'aider au mieux. Merci en tous cas.

Je suis en gros stress pour mon post-sevrage, la fatigue et les symptômes n'aidant pas.

Bonne soirée à tous !


Revenir en haut Aller en bas
brt



Messages : 834
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 53
Localisation : Doubs

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeJeu 22 Déc - 7:52

Bonjour à tous,
j'ai attrapé une grosse bronchite. Puis-je prendre de l'amoxicilline ? J'en ai déjà pris sans problème avant le sevrage. Sinon ça risque de finir en pneumonie (j'en ai déjà eu une il y a 3-4 ans, à mon avis liée aux somnifères).
Et comme autre médic: tussidane (sirop) ,
Vous êtes malades, vous ? Dans mon coin c'est une hécatombe.
Pour ma fatigue: j'ai peur d'avoir un syndrome de fatigue chronique. J'ai du mal de me lever du lit.
Bonne journée à tous. Prenez soin de vous et fuyez les virus.
Revenir en haut Aller en bas
nadege

nadege

Messages : 294
Date d'inscription : 28/11/2016

brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitimeJeu 22 Déc - 9:05

Hello Brigitte

La dernière fois que j'ai pris un antibiotique ça m'a rendu malade pendant une semaine.
Maintenant il te faut te soigner. Il se peut que tu le supportes mais tous ceux qui en ont fais l'expérience de sont vus avec des retours de symptômes.
As tu essayé l'argent colloïdal qui fait ses preuves en pulvérisation dans la gorge? Tu trouves ça dans un magasin bio.
Renseignes toi !!

Courage

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: brigitte post-sevrage antidépresseur   brigitte post-sevrage antidépresseur - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
brigitte post-sevrage antidépresseur
Revenir en haut 
Page 7 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 11 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Antidépresseur et nausées
» Antidépresseur pour anxiété quand on a le SJSR ?
» L'antidépresseur Stablon considéré comme un stupéfiant.
» Antidépresseur et DS
» anxiolitique et antidépresseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: