Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ne commencez pas à prendre des somnifères: s'en défaire dure un an.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
koss



Messages : 68
Date d'inscription : 24/12/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: Ne commencez pas à prendre des somnifères: s'en défaire dure un an.   Mer 11 Mar - 13:10

Bonjour,

Je me permets de vous informer qu'un article vient de paraître dans un grand quotidien belge (aussi sur leur site en version abrégée) intitulé: " Ne commencez pas à prendre des somnifères:  s'en défaire dure un an ".
C'est une grande première, une prise de conscience et un sérieux avertissement qui est publié pour la première fois dans un des plus populaires quotidien belge.
http://www.nieuwsblad.be/cnt/dmf20150309_01571030

Je vous traduis l'article entier (version papier) sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
koss



Messages : 68
Date d'inscription : 24/12/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Ne commencez pas à prendre des somnifères: s'en défaire dure un an.   Mer 11 Mar - 14:04

Voici la traduction.


Plus d'un flamand sur dix prend des pilules pour dormir. Si le sommeil est alors plus long, il est moins bon et il devient dépendant aux pilules. Et se sevrer semble prendre beaucoup plus de temps qu'on ne le pensait jusqu'à présent.

Environ 13 pour cent des Flamands de plus de 15 ans avoue avoir pris des somnifères ces deux dernières semaines et la proportion est à la hausse. En 1997, selon la santé de l'Institut Scientifique de Santé Publique, seulement 6 pour cent prenait des somnifères. Pas une bonne évolution, disent les experts. "Contrairement à ce qu'on pensait, il faut souvent un temps très long, jusqu'à un an pour se débarrasser des pilules», dit Johan Verbraecken, professeur et coordinateur médical du centre du sommeil à l'hôpital universitaire d'Anvers. "  Mieux vaut donc ne pas commencer du tout."

Ceux qui prennent des somnifères s'endorment plus rapidement et se réveillent moins la nuit. Mais les études montrent que  la qualité du sommeil est réduite : elle est moins profonde et une phase importante, le REM, est plus courte. De plus, l'addiction survient après quatre semaines. La pilule n'a plus aucun effet et l'endormissement est à nouveau aussi long, comme avant le début de la prise des somnifères.

Il faut donc s'en défaire. Mais c' est un long processus, dit le professeur. Mieux vaut donc de ne pas commencez du tout.

Hallucinations et paniques.
D'après le schéma classique, il faut diminuer d'un quart du comprimé chaque semaine (sic). Après un mois, l'on serait clean. Mais nombreux sont ceux qui dorment ensuite plus mal qu'avant la prise des somnifères. Certains ont des hallucinations et plus rarement même des crises épileptiques.
Verbraecken  et ses collègues laissent donc leurs patients réduire les doses pendant un an et les remplacent par du Valium. Ils se sentent alors étourdi mais ils dorment. Le Valium peut être plus facile à réduire.

Pas une catastrophe.
Les patients suivent une thérapie de groupe pour  apprendre à se relaxer et à relativiser leur problème de sommeil: ce n'est pas catastrophique de mal dormir de temps à autre. C'est même normal. Ce n'est que si l'on dort mal 3 jours par semaine pendant 3 semaines qu'on peut parler d'un problème de sommeil. Pour éviter cela, il faut se calmer, se relaxer avant le coucher. Eviter les multimedias et veiller entre une bonne balance entre les moments de travail et de  distraction, avoir des contacts sociaux et bouger. Si votre médecin vous prescrit quand même des somnifères, ne les prenez que trois semaines au maximum, sinon vous deviendrez dépendant.

Source: Nieuwsblad, 10 mars 2015.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin


Messages : 5584
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Ne commencez pas à prendre des somnifères: s'en défaire dure un an.   Mer 11 Mar - 16:13

bonjour Very Happy

Merci Very Happy

C'est effectivement important que la presse nous informe sur ce sujet.
Et c'est bien trop rare.

bonne journée


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
michel
Admin
Admin


Messages : 5584
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Ne commencez pas à prendre des somnifères: s'en défaire dure un an.   Sam 14 Mar - 2:01

koss a écrit:
Voici la traduction.


Plus d'un flamand sur dix prend des pilules pour dormir.

Source: Nieuwsblad, 10 mars 2015.

bonsoir Very Happy

Il me semble que c'est pire en Wallonie, non ?

Une Wallonne sur 6 est sous tranquillisants !
http://www.lavenir.net/cnt/429633

triste....

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
koss



Messages : 68
Date d'inscription : 24/12/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: réponse   Sam 14 Mar - 8:46

Bonjour Michel,

Je lis dans votre article (votre lien) qu'il y a aussi disparité d'une province à l'autre (Luxembourg - Limbourg) du simple au double. Il peut donc y avoir une différence (légère ?) entre la Flandre et la Wallonie...comme d'une province à l'autre.

On dirait qu'une  campagne est actuellement en cours dans la presse chez nous, une prise de conscience du danger des psychotropes.
Dans le "Télépro" de cette semaine (magazine TV auquel je suis abonné), il y a un article intitulé:  " Sommes-nous accros aux psychotropes ? " .
Il y est question des Benzos notamment. Dans cet article on donne encore d'autres chiffres:  1 belge sur 10 en dépression et sous traitement.
Mais, bien entendu,, la consommation de somnifères et autres anxiolytiques est bien plus importante. L'article précise qu'en Europe, nous arrivons en tête du peloton des plus gros consommateurs avant la ...France. Pas plaisant cette (ou ces) première(s) place(s)-là. Wink
Revenir en haut Aller en bas
bbhepar



Messages : 3363
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 41
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Ne commencez pas à prendre des somnifères: s'en défaire dure un an.   Dim 15 Mar - 11:45

Merci Koss pour cet article.
J'aurais bien aimé pouvoir lire cela à l'époque quand je prenais du stilnox, mais je ne suis pas sûre que ca aurait eu un impact sur moi, car on ne se rend pas compte de l'effet nocif sur notre corps tout de suite. Perso, je pensais qu'en prendre de temps en temps n'était pas si grave, alors que cela l'était. Selon moi, on devrait interdire ce genre de médocs.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
http://bbhepar.canalblog.com/
koss



Messages : 68
Date d'inscription : 24/12/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Ne commencez pas à prendre des somnifères: s'en défaire dure un an.   Lun 16 Mar - 15:35

Bonjour Bbhepar,

 Oui, je suppose qu'on n'aurait jamais commencé si on avait su ! Nous n'avons pas pu lire des articles pareils il y a 30 , 20  ou même dix ans... On ne savait rien. Mais quelle addiction, que d' années perdues.
Que ceux qui ont pu lire ces articles ne commencent jamais ! Mais les Benzos sont toujours prescrites à de nouveaux patients et ça c'est inadmissible.

K.
Revenir en haut Aller en bas
koss



Messages : 68
Date d'inscription : 24/12/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: k   Lun 30 Mar - 14:32

Bonjour,

En tout cas, moi je veux arrêter coûte que coûte ! Voici ce que je viens de lire aujourd'hui:

 " Entre 1990 et 1996, les Benzos ont été jugées responsables de 1810 décès au Royaume-Uni ! un chiffre supérieur à toutes les autres drogues de catégorie A combinées, y compris l'héroïne et la cocaïne ". Mad

Quelles saloperies, vraiment !

Source: http://www.ginad.org/fr/drugs/drugs/227/benzodiazepines

K.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne commencez pas à prendre des somnifères: s'en défaire dure un an.   Aujourd'hui à 17:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne commencez pas à prendre des somnifères: s'en défaire dure un an.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sevrage de somnifères avant une polysmonographie ?
» Comment prendre du poids?
» Comment retrouver un sommeil naturel?
» Comment faire grossir Piti-Pied d'un ou deux kilos
» charbon végétal!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage benzodiazépines et somnifères :: Liens d'information-
Sauter vers: