Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..

Aller en bas 
AuteurMessage
Mariah1212

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015

MessageSujet: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Mer 4 Fév - 21:08

Bonjour,
J'ai 22 ans, pendant 3 ans j'ai pris tout un tas de médicaments (seroplex, anafranil, lysanxia, zyprexa, exomil, effexor...)
Depuis environ deux mois, j'ai arrêter l'effexor 37,5 LP en le prenant un jour sur deux puis un jour sur trois. Je me suis sevrée moi même car je ne pense pas avoir besoin de toute ces drogues, je souffre d'angoisses, je n'ai jamais été réellement dépressive.
Le problème c'est que depuis environ 3 semaines je suis malade, et mon médecin ne trouve pas ce que j'ai, il m'envoi voir un médecin interne fin février.
Voici une grosse partie de mes symptômes:
- Sensation d'ébriété permanente.
- Vision au ralentit.
- Je n'ai pas de larmes depuis une semaine et demi environ, quand j'ai envie de pleurer car je souffre physiquement, je n'y arrive pas ça me fait mal au nez et aucune larme ne coule, l'oeil gauche est plus attaqué, la paupière est plus rouge et j'ai le visage plus tiré du côté gauche (j'ai vu un ophtalmologue qui m'a prescrit un lubrifiant oculaire et du collyre mais ça ne change rien). J'ai très mal au contact de la lumière, le soir c'est encore plus catastrophique car je m'efforce de faire des choses banales la journée qui sont devenues difficiles.
- Raideur dans les muscles, le moindre effort me fait rapidement mal surtout dans le haut du dos et dans les cuisses (j'ai eu une entorse aux cervicales il y a deux ans et je me bloque facilement le dos, j'ai passé une IRM il y a un an ils m'ont dis que j'avais un disque légèrement déplacé sans me dire réellement que faire..).
- Mal de tête permanent (derrière les yeux, la nuque, le front et sur les côtés) comme si ma tête allait tomber. Je ne supporte plus les médicaments forts (ex: hier j'ai pris un antarène codeine 400 pour mon mal de ventre sauf que mon corps a très mal réagis, ça me faisait comme si on m'avait tirer une balle dans la tête, comme si je n'avais plus d'oxygène dans mon cerveau, je suis une foi de plus restée couchée et j'ai attendue que ça passe; pareil pour le replax, mon médecin m'en a prescrit pour les mal de tête mais ça m'a fait le même effet que l'antarène..) L'aspirine, le dafalgan et l'ibuprofène ne me font rien (ni bien, ni mal).
- Je ne peu pas restée longtemps debout et ce depuis quelques années, j'ai mal en bas du dos donc j'ai besoin d'être allongée assez rapidement.
- Il y a 3 semaines, le matin je vomissais j'ai vu une gastro, analyses, mais rien j'ai été traitée pour une mycose buccale ça va un peu mieux j'ai moins envie de vomir mais c'est pas le top..
- J'ai toujours un goût bizarre de pourrit dans la bouche, j'ai la bouche sèche et le visage aussi.
- J'ai des démangeaisons depuis trois mois (surtout sur le visage, dans la tête, sur le torse, à la gorge et sur les cuisses) mon médecin a pensé à la gale, il m'a traitée pour ça mais aucun changement.
- J'ai perdue 13 KG en deux semaines je fais actuellement 1M78 pour 55 Kg, je me trouve squelettique je ne me supporte pas comme ça, ce n'est pas moi!!!
- Perte de mémoire quotidienne..
- Fatigue dans la journée mais je n'arrive pas à dormir.
- J'ai une hypo gamma globulinémie, il faut la traiter comment? Mon médecin m'a dis que c'était rien.
Je prend du stabilium depuis une semaine, les mal de tête sont un peu moins violent..
J'aimerais savoir si quelqu'un a eu ce type de problème, si tout ce mal être vient de l'arrêt du médicament ou d'autre chose..
Je ne comprends pas comment il est possible d'être autant malade un mois après le sevrage alors que pendant le sevrage, ça allait...
Une chose est sure, je ne reprendrais pas d'anti dépresseurs.
J'attend vos réponses avec impatience et vous souhaite une agréable soirée.


Dernière édition par Mariah1212 le Mer 4 Fév - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mariah1212

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Mer 4 Fév - 21:32

Actuellement je prends du berocca avec de la maca, de l'euphythose, du zenalia ainsi que du stabilium pour m'apaiser, je prends un peu de xanax car je m'angoisse vite en se moment, je ne comprends pas ce qu'il m'arrive...
Mon médecin pense à une fibromyalgie..?
Avant je n'arrivais pas à arrêter les AD, mon psy m'en donnait toujours un nouveau et augmentait à chaque séance les doses...
Ai-je de gros risque pour ma santé?
Je m'en veux de m'être laissée faire par les médecins qui m'ont donnés tout ces "médicaments"...
J'ai revue un psy il y a 3 semaines, en 5 minutes il m'a prescrit: 3 xanax par jour, du deroxat 20mg et un betabloquant si situation stressante.
J'aimerai tenir le coup, je ne sais pas quoi faire, je prend juste un demi xanax par jour pour m'apaise, je ne veux pas reprendre de AD mais j'ai peur, je ne sais pas combien de temps je vais être dans cet état c'est très dur...
Je pense à mon avenir, le jour ou je souhaiterais avoir des enfants... mais de l'autre côté je suis tellement mal... pale
Je suis désolée si je me suis mal exprimée j'oublie beaucoup de choses.
Beaucoup d'odeurs me dégoûte, le bruit est vite insupportable...
J'ai beaucoup de mal à respirer et quand je fume ma cigarette, j'ai mal à la tête et j'ai le thorax qui brûle.. c'est frustrant! je ne peu rien faire...
Radio des poumons: RAS..
J'espère que quelqu'un réussira à me dire que faire..
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6991
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Jeu 5 Fév - 11:39

bonjour et bienvenue sur le forum Very Happy

Bravo pour ta décision de sevrage !!!  Very Happy

Ils t 'ont prescrit beaucoup de drogues dangereuses et toutes très addictives....
Les antidépresseurs, comme toutes les drogues, ne doivent jamais être stoppés un jour sur deux ou trois, mais très lentement, en diminuant régulièrement :

http://sevragead.sosblog.fr

Tu as stoppé les autres drogues comment, neuroleptique (zyprexa) et benzodiazépine (lexomil, lysanxia) ?
Pendant combien temps te les a t on prescrites (pour chaque drogue) ?
A quelle dose ?
En était tu dépendante ?

Tous tes symptômes me semble provenir des sevrages, c'est quasi certain, toutes ces drogues sont très très addictives, même si la plupart des médecins (criminels) prétendent le contraire. Ils sont prêts, hélas, a raconter n'importe quoi pour vendre leurs saloperies, le plus souvent totalement inéfficaces et inutiles.

Courage, on va tenter de t'aider  Very Happy

Nous savons que ces symptômes sont terribles a supporter, surtout et particulièrement quand les sevrages ont étés effectués trop rapidement, voir brutalement.

Cependant il est impératif que tu te documentes très longuement et un maximum sur les drogues qui t'ont été prescrites et leurs sevrages, sachant que la méthode de sevrage est la même pour toutes les drogues psychiatriques :

http://neuroleptiques.wordpress.com
http://benzodiazepines.wordpress.com
http://antidepresseurs.sosblog.fr

Hélas, je ne connais pas toutes les molécules que tu prends encore, pourrais tu nous apporter des précisions ?

En cas de post-sevrage aux benzos, il ne faut surtout pas en reprendre ! (xanax)

A bientôt.


bonne journée


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Mariah1212

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Jeu 5 Fév - 15:25

Bonjour,

Merci beaucoup pour votre réponse, ça fait chaud au cœur! Very Happy

Je sais que le sevrage est difficile, ce que je subis aujourd'hui c'est du post sevrage, mon corps doit se rétablir doucement mais surement!
J'ai arrêter l'effexor sur quelques semaines (je ne me souviens plus exactement..) j'en voulais plus!
A chaque foi que je prenais un nouveau médicament, je changeais de personnalité (agressive, fatiguée, trop énergique...)!
Le psychiatre qui m'a suivi pendant un an à fait n'importe quoi!!! A chaque foi que je le voyais, il me rajoutait un médicament.
J'ai décidée d'arrêter de le voir le jour ou il m'a "auscultée" et m'a posé une question particulièrement déplacée enfin bref!
Aucun médecin ne m'a aidée à arrêter les médicaments, au contraire, ils m'en redonnaient.
Et pourquoi? parce que je suis quelqu'un de très angoissée, une angoisse qui est devenue largement pire depuis l'arrêt des médicaments.

C'est très difficile vous répondre, je les ai toutes arrêter moi même mais à chaque foi, le sevrage était insupportable, je ne pouvais plus travailler.. donc on me redonnait des médicaments.
Au total j'ai eu trois ans d'anti dépresseurs et de tranquillisants. Les tranquillisants (lexomil, lysanxia) sont plus facile à arrêter que les AD. C'est pour cela que je prend un peu de xanax pour pas être trop paniquée.
Au niveau des doses c'est pareil je me souviens pas de tout, la plus forte dose était l'anafranil 150 ou 200mg par jour il me semble.
Bien sur que j'étais dépendante! Quand je ne prenais pas d'AD je le sentais tout de suite, vertige et du mal à voir surtout.

Je sais que on m'a mise dans cette spirale infernale de ces drogues horrible, j'espère de tout coeur reprendre le dessus et ne plus avoir tout cela..
Il y a peu de temps, j'ai refais une attaque de panique au volant, mes jambes se sont bloquées, je n'arrivais plus à respirer, je voyais trouble, mon coeur tapait à mille à l'heure, j'avais très chaud et envie de vomir(comme un ascenseur dans mon œsophage)... j'ai pris du zénalia de suite et j'ai pris sur moi, j'étais obligée de conduire 7 kilomètres.. En rentrant j'étais paniquée, j'ai pas compris j'ai vite pris une moitié de xanax pour me calmée.
Ce qui me rend DINGUE c'est que je ne peu pas me contrôler, j'y arrive pas ... Je n'ose plus prendre ma voiture j'ai pas envie d'avoir un accident... Que puis-je faire? De voir au ralentit, d'avoir des vertiges en permanence et tout le reste est invivable!!


Actuellement, je prend du berocca (vitamines) le matin avec de la maca (plante dynamisante), du stabilum (c'est riche en oméga 3, c'est pour aider le système nerveux à se rééquilibrer) zénalia & euphythose (tranquillisant en vente libre).

Honnêtement les médecins me stress et m'angoisse de ne pas me dire ce qu'il se passe j'ai demandée à mon médecin traitant qui m'a prescrit l'effexor s'il était possible que ce soit à cause de ça il a dit "j'en sais rien, c'est possible, il faut voir le médecin interne à l'hôpital, je sais pas ce que vous avez".
Voila personne ne prend le temps de m'écouter on m'envoi voir des spécialistes et j'en est MARRE!

Que puis-je faire? Savez vous comment se soigne l'hypo gamma globulinémie?

Je vais regarder vos liens mais je ne prends plus du tout d'AD.

Bonne journée à vous! Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
bbhepar

avatar

Messages : 3393
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 43
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Jeu 5 Fév - 16:04

Bonjour Mariah,

Bienvenue sur le forum d'entraide. Saches que tu n'es pas malade, et que ce sont bien l'arrêt de toutes ces drogues prises sur la durée qui te cause tous ces maux. Malheureusement, il va falloir prendre sur toi et serrer les dents, car le corps met du temps à se remettre de ces années drogues. Ne fais pas confiance aux médecins, ils ne te diront jamais que la raison pour laquelle tu te sens mal est leur prescription de médicaments... Wink
Premièrement, si tu veux ne plus être dépendante, il va te falloir trouver des méthodes de gestion du stress (méthode Geert, relaxation, yoga, cohérence cardiaque) pour ne plus avoir à prendre de médocs. Deuxièmement, si tu continues à prendre un xanax lors de crises, tu ne laisseras jamais guérir ton organisme et ne permettra à ton système nerveux central de retrouver l'équilibre de ses neurotransmetteurs, ce qui est indispensable pour retrouver une vie normale sans angoisses. Et surtout il te faut accepter de vivre sans médocs sinon tu ne seras jamais libre.
Troisièmement, nous te conseillons vivement même fortement (c'est indispensable) de bien lire le manuel du Pr Ashton, pour bien comprendre le fonctionnement de ces drogues et ce qu'elles peuvent provoquer dans l'organisme. Cela va t'aider à comprendre bon nombre de choses. Le Pr Ashton parle de 6 mois à 1 an pour récupérer, alors? Il va te falloir apprendre la patience Wink
N'hésites pas à lire les témoignages du forum "post-sevrage des drogues médicales".
Je te conseille de ne plus prendre de compléments alimentaires, berocca et maca, car ce sont des stimulants, et en post-sevrage, il ne faut pas en prendre, car ils excitent trop le SNC (idem pour le café, tabac, alcool, chocolat, thé, glutamate, aspartame, ...). Evites aussi l'euphytose, car il contient de la valériance qui agit aussi sur les GABA.
En revanche, pour ton hypogammaglobulinémie, tu peux te supplémenter en spiruline (Flamant vert en magasin bio) jusqu'à 6 comprimés par jour le matin. Le sevrage met ton système immunitaire complètement à plat, donc pas étonnant que tu subisses une baisse de ton taux de gammagluboline. As-tu fais tous les examens nécessaires pour voir s'il n'y avait pas d'infection ?

Conclusion :Ne prends plus rien, sauf peut-être la spiruline (fais un test).

Courage, nous sommes là en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
http://bbhepar.canalblog.com/
Mariah1212

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Jeu 5 Fév - 17:44

Bonjour,

Je vous remercie pour votre réponse!

Je sais que je ne peux pas faire vraiment confiance aux médecins malheureusement.
J'ai demandée au dernier psy que j'ai vu "Mais comment je les arrêterais si j'en reprend? (Il me prescrivait du deroxat) je vais me retrouver comme je suis actuellement!"
Il m'a dis "Non vous l'arrêterez avec moi pas toute seule. Puis c'est comme le médecin traitant, quand vous avez un virus il vous soigne, là c'est pareil"
"J'ai dis non je veux pas d'ad je veux qu'on m'aide a arrêter ces douleurs peut être par un traitement de substitution".
Et là il a dis "si vous ne voulez pas vous soigner ne vous soignez pas" avec son petit sourire mesquin de merde.
On a parlé pendant une heure et il a tout fait pour que je prenne sa merde, j'ai pris l'ordonnance et les médocs sans savoir trop quoi faire, je suis sortie complètement paniquée, j'ai pleurée en me disant que j'étais peut être trop malade mais j'ai tenue j'ai pas pris d'AD.
En fait je suis suivie par une infirmière psy et normalement je dois voir ce psychiatre pour le traitement.
Je continue de voir l'infirmière mais je lui est dis c'est hors de question que je revois le psy au début elle était réticente et la dernière foi que je l'ai vu je lui est redis non je veux pas le voir! Du coup elle a accepté puisque je ne prend pas son traitement.
Elle m'a parlé d'une dame qui fait de l'hypnose apparemment elle est douée, je ne connais pas trop es-ce une bonne idée? Ou il y a des risque de me faire du mal vu mon état?

Je sais que je dois éviter le xanax mais c'est vraiment ingérable..
Pour la relaxation, j'ai du mal j'essaie mais c'est difficile, mon esprit est complètement ailleurs.
Pour le manuel de Ashton, je vais regarder dur internet si je le trouve pas trop cher. 6 mois à un an en étant comme ça? j'arrive pas a y croire c'est horrible Sad

Mais sans la maca et le berocca je peux essayé mais je risque de me retrouvée encore plus fatiguée... J'ai vu un ostéo ce matin il m'a dis de prendre du lapacho bromélaine pour les défenses immunitaires, je vais essayer si ce n'est pas concluant j'essayerai la spiruline!

Concernant les prises de sang:
- Pas d'inflammation.
- Pas de maladie auto immune.
- Pas de MST.
- Pas de problème au niveau du ventre.
C'est positif mais je me suis vraiment cherchée tout un tas de problème je souffre tellement que j'ai l'impression que certains jours je vais mourir!
Parfois j'ai peur de faire un AVC tellement que j'ai mal au cœur et au crâne.. Je n'ai pas de tels risques...?
Pourquoi je ne supporte pas les antalgiques forts?

Je sais j'en demande beaucoup mais j'ai besoin d'être rassurée..

En tout cas merci beaucoup c'est rassurant de voir qu'il y a de bonne personnes dans ce monde terrible!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Jeu 5 Fév - 18:04

Bonsoir Mariah et bienvenue parmis nous  Smile

Je viens de lire ton témoignage et rien ne me surprend. Tous les symptômes dont tu cites, font bien partis d'un sevrage fait trop rapidement. Il ne faut en aucun cas rajouter une substance, attendre tout simplement que les symptômes s'estompent, pour certains c'est rapide, pour d'autres c'est plus long. Evite un maximum de stress, occupe toi dans la journée, fais des choses qui te plaisent et entraîne toi à respirer par le ventre, ça calme très bien. Si je peux te rassurer, en 2012 je pensais avoir un cancer des intestins, ben non, c'était juste dû à mon sevrage trop rapide, qui a évidement tout chamboulé mon organisme, donc tout comme toi j'avais fait des examens qui s'avérer normal "RAS"... Allez courage, je pense que ta frappé à la bonne porte et des questions tu t'en poseras moins Very Happy

Bonne soirée
Nad


Dernière édition par nadege le Jeu 5 Fév - 18:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mariah1212

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Jeu 5 Fév - 18:18

Bonsoir,

Oui je pense avoir frapper à la bonne porte, je vous remercie beaucoup! =)

Oui j'évite le stress j'essaye de prendre moins les choses à cœur, j'ai besoin de me reconstruire physiquement et mentalement.
Comme un bébé! Difficile de se dire ça mais il faut que j'en passe par là maintenant.
J'aimerais pouvoir conduire surtout j'en est marre d'être dépendante de tout le monde sa me fais mal.

Vous avez pris quoi comme médicaments? Comment vous en êtes vous sortie?

Bonne soirée =)
Revenir en haut Aller en bas
bbhepar

avatar

Messages : 3393
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 43
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Jeu 5 Fév - 18:31

Mariah,

Il faut vraiment que tu te calmes et que tu apprennes la relaxation ou même essayer l'hypnose, ça ne te fera pas de mal.
Plus tu t'emballes, plus ton système nerveux central s'emballe.
Le manuel Ashton est sur le forum gratuitement et sur internet. Cherches et tu trouveras.
Quand on se sèvre d'un psychotrope, ton organisme et ton SNC se trouve dans un état d'excitation hyper intense. Ton système sympathique se met en marche, ce qui signifie que ton corps se prépare à l'action (il est dans un état de stress iatrogène) :
Citation :
Ainsi l'activation du système sympathique provoque :

une tachycardie (augmentation de la fréquence cardiaque)
une augmentation de la pression artérielle
un ralentissement du péristaltisme (mouvements intestinaux)
une vasoconstriction périphérique
une stimulation des glandes sudoripares, entrainant une augmentation de la sudation
une stimulation de la libération de glucose par le foie
une augmentation de la sécrétion d'adrénaline et de noradrénaline par les glandes surrénales
une relaxation de la vessie (dilatation)
une bronchodilatation (augmentation du diamètre des bronches)
Source: wikipedia

D'où l'intérêt de se relaxer en permanence afin de faire descendre la pression. Il faut te forcer à le faire régulièrement autrement tu vas droit dans le mur. Nous sommes tous passés par là et c'est la seule façon de s'en sortir.
Tu as bien fais de tenir tête au psychiatre et je te tire mon chapeau pour cela. J'ai moi-même connu ce genre de propos tenus par un psychiatre dans une clinique, il voulait absolument me donner 2 AD, j'ai pris mes jambes à mon cou et j'ai vite déguerpi.
Si tu veux lire nos histoires, tu n'as qu'à écrire notre pseudo dans "recherche" et tu tombes dessus Wink

Courage !
Revenir en haut Aller en bas
http://bbhepar.canalblog.com/
Mariah1212

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Jeu 5 Fév - 19:05

Maintenant, je comprend bien plus de choses et je vais me forcer à me relaxer au moins 10 minutes par jour pour commencer!
D'accord je vais regarder tout ça.
Merci pour vos conseils je vais faire du mieux que je peu pour me calmer et vivre sereinement!
Oui tous ce genre psychiatre il faut les éviter, c'est eux qui sont nocifs...
Je prendrais rdv avec la dame qui fait de l'hypnose quand je me sentirai prête, j'ai une séance de relaxation dans le mois de février Smile

Bonne soirée & encore MERCI! afro
Revenir en haut Aller en bas
pierrette

avatar

Messages : 3127
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 48
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Jeu 5 Fév - 20:21

Mariah,

Juste un passage rapide pour te souhaiter la bienvenue sur notre forum. Rien à rajouter, mes amies modératrices ont été plus que claires. Une petite précision aussi, entraines toi pour faire de la cohérence cardiaque, imparable aussi pour apprendre à se calmer. Tu trouves plein d'exemples sur YouTube. A faire une dizaine de fois par jour.

Belle soirée

Pierrette
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1780
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Jeu 5 Fév - 23:19

Mariah1212 a écrit:
Bonjour,
J'ai 22 ans, pendant 3 ans j'ai pris tout un tas de médicaments (seroplex, anafranil, lysanxia, zyprexa, exomil, effexor...)
Depuis environ deux mois, j'ai arrêter l'effexor 37,5 LP en le prenant un jour sur deux puis un jour sur trois. Je me suis sevrée moi même car je ne pense pas avoir besoin de toute ces drogues, je souffre d'angoisses, je n'ai jamais été réellement dépressive.
Le problème c'est que depuis environ 3 semaines je suis malade, et mon médecin ne trouve pas ce que j'ai, il m'envoi voir un médecin interne fin février.
Voici une grosse partie de mes symptômes:
- Sensation d'ébriété permanente.
- Vision au ralentit.
- Je n'ai pas de larmes depuis une semaine et demi environ, quand j'ai envie de pleurer car je souffre physiquement, je n'y arrive pas ça me fait mal au nez et aucune larme ne coule, l'oeil gauche est plus attaqué, la paupière est plus rouge et j'ai le visage plus tiré du côté gauche (j'ai vu un ophtalmologue qui m'a prescrit un lubrifiant oculaire et du collyre mais ça ne change rien). J'ai très mal au contact de la lumière, le soir c'est encore plus catastrophique car je m'efforce de faire des choses banales la journée qui sont devenues difficiles.
- Raideur dans les muscles, le moindre effort me fait rapidement mal surtout dans le haut du dos et dans les cuisses (j'ai eu une entorse aux cervicales il y a deux ans et je me bloque facilement le dos, j'ai passé une IRM il y a un an ils m'ont dis que j'avais un disque légèrement déplacé sans me dire réellement que faire..).
- Mal de tête permanent (derrière les yeux, la nuque, le front et sur les côtés) comme si ma tête allait tomber. Je ne supporte plus les médicaments forts (ex: hier j'ai pris un antarène codeine 400 pour mon mal de ventre sauf que mon corps a très mal réagis, ça me faisait comme si on m'avait tirer une balle dans la tête, comme si je n'avais plus d'oxygène dans mon cerveau, je suis une foi de plus restée couchée et j'ai attendue que ça passe; pareil pour le replax, mon médecin m'en a prescrit pour les mal de tête mais ça m'a fait le même effet que l'antarène..) L'aspirine, le dafalgan et l'ibuprofène ne me font rien (ni bien, ni mal).
- Je ne peu pas restée longtemps debout et ce depuis quelques années, j'ai mal en bas du dos donc j'ai besoin d'être allongée assez rapidement.
- Il y a 3 semaines, le matin je vomissais j'ai vu une gastro, analyses, mais rien j'ai été traitée pour une mycose buccale ça va un peu mieux j'ai moins envie de vomir mais c'est pas le top..
- J'ai toujours un goût bizarre de pourrit dans la bouche, j'ai la bouche sèche et le visage aussi.
- J'ai des démangeaisons depuis trois mois (surtout sur le visage, dans la tête, sur le torse, à la gorge et sur les cuisses) mon médecin a pensé à la gale, il m'a traitée pour ça mais aucun changement.
- J'ai perdue 13 KG en deux semaines je fais actuellement 1M78 pour 55 Kg, je me trouve squelettique je ne me supporte pas comme ça, ce n'est pas moi!!!
- Perte de mémoire quotidienne..
- Fatigue dans la journée mais je n'arrive pas à dormir.
- J'ai une hypo gamma globulinémie, il faut la traiter comment? Mon médecin m'a dis que c'était rien.
Je prend du stabilium depuis une semaine, les mal de tête sont un peu moins violent..
J'aimerais savoir si quelqu'un a eu ce type de problème, si tout ce mal être vient de l'arrêt du médicament ou d'autre chose..
Je ne comprends pas comment il est possible d'être autant malade un mois après le sevrage alors que pendant le sevrage, ça allait...
Une chose est sure, je ne reprendrais pas d'anti dépresseurs.
J'attend vos réponses avec impatience et vous souhaite une agréable soirée.

d'après ce que tu expliques, cela a l'air assez sérieux, cela fait deux mois que tu as arrêté effexor, son sevrage a été fantaisiste,
je vais te poser deux questions, est-ce que tu te sens capable de continuer à attendre dans ton état qui ne va sûrement pas s'améliorer rapidement? la relaxation est efficace quand on est mieux, elle aggrave le système nerveux qui est dans le chaos, mieux vaut attendre d'avoir des forces, le conseil est très bon évidemment mais faut voir plus tard
est-ce que tu étais mieux sur effexor?
Parce que deux mois après l'arrêt on peut encore essayer de reprendre effexor, il se peut qu'il te rétablisse(ou non), ensuite les personnes dans ton cas attendent de se stabiliser sur effexor, puis quand tu sens le moment venu, tu fais un sevrage dans les règles;
c'est ainsi que j'ai vu des sevrages réussis avec moins de souffrances, moi-même j'ai dû reprendre pour réussir mon sevrage;
je dis cela au vu de tes souffrances; l'idéal étant ce que l'on t'a conseillé, mais parfois, la personne est dans un tel état de détérioration qu'il vaut mieux tenter de reprendre ce qui a été très mal fait et qui t'a conduit dans cet état.

le but étant de réussir à ne plus prendre de poison psychotropes, même s'il faut en reprendre un temps pour ne pas flancher, pas de ne rien prendre bêtement et de se retrouver hospitalisée avec la folie qui suit...
Maintenant si tu te sens capable de tenir, c'est le mieux

NB: il faut savoir que plus le temps passe, moins reprendre sera efficace, et d'ailleurs déconseillé à un moment donné
Revenir en haut Aller en bas
Mariah1212

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Ven 6 Fév - 11:46

Coucou Pierrette!
Merci beaucoup, je vous souhaite une bonne journée!

Bonjour Colas,

C'est difficile, chaque jour est atroce mais je sais pas si reprendre de l'effexor est une bonne idée.. Je risque de le vivre comme un échec..
Pour l'instant, je ne me sens pas prête à en reprendre, j'ai lu le manuel de Mme Ashton et je comprends ce qu'il m'arrive.
Je me rend bien compte que j'ai arrêter le traitement trop rapidement mais aucun médecin ne m'a aider Sad
Oui c'est sur que avec l'effexor, ça allait mieux mais es-ce la solution?
J'ai des risques de tomber plus bas sans le reprendre?

Bonne journée et merci!
Revenir en haut Aller en bas
Mariah1212

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Ven 6 Fév - 12:37

Ah j'oubliais ! Quand je le prenais un jour sur deux, j'ai demandé à un autre medecin traitant ce que je pouvais faire pour l'arrêter et il m'a dis vous pouvez tout stopper il n'est plus actif... Alors je me suis dis un jour sur trois c'est bon!
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6991
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Mar 10 Fév - 11:11

Mariah1212 a écrit:
Ah j'oubliais ! Quand je le prenais un jour sur deux, j'ai demandé à un autre medecin traitant ce que je pouvais faire pour l'arrêter et il m'a dis vous pouvez tout stopper il n'est plus actif... Alors je me suis dis un jour sur trois c'est bon!

bonjour Smile

Nos médecins sont quasi tous très dangereux, aussi bien en matière de prescription, qu'en matière de sevrage.

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Mariah1212

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Mar 10 Fév - 11:19

Bonjour,

Oui je m'en rend bien compte..

Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
Mariah1212

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015

MessageSujet: Nouvelles!   Sam 21 Nov - 13:46

Bonjour à tous!

Je viens vous donner de mes nouvelles un an après l'enfer!
Tout d'abord un grand MERCI à vous tous!
Je ne prends plus AUCUN psychotropes depuis un an, j'ai tenue le coup même si tous ça à été extrêmement difficile! afro

Ce qui m'a sauvée?! L'hypnose et le soutien de mes proches! L'hypnose a réparer mes angoisses et bizarrement je ne fais plus AUCUNE crises d'angoisses depuis que je ne prends plus de médocs je vie totalement normalement!!!!!!
Very Happy

Quand je prenais des cachets je faisais bien plus de crises que maintenant.

Maintenant je suis complètement transformée je vais vraiment bien!

Je vous souhaite un bon week-end, et je souhaite du courage à ceux qui souhaitent arrêter toutes ces merdes de médicaments vous POUVEZ Y ARRIVER!
flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Mabea

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 59

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Dim 22 Nov - 4:30

bonjour Mariah,

Quel super bilan !!!
Ca fait vraiment plaisir et c'est très encourageant !
Tant mieux pour toi ! et évidemment, on espère connaître la même chose que toi !! tant qu'à faire !! Very Happy
En tous cas, ton sevrage a été une réussite.
Un bon dimanche à toi
Marie
Revenir en haut Aller en bas
Mariah1212

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015

MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   Dim 22 Nov - 17:59

Bonjour,

Je souhaite à tout le monde de s'en sortir quand j'entend des personnes que j'apprécie me dire qu'ils prennent ces merdes je fais tout pour qu'ils s'en sorte car je sais ce que c'est!
Moi je m'y suis mal prise pour mon sevrage en faisant un jour sur 2 etc... Mais je m'en suis SORTIE! Very Happy

Bon dimanche et courage à tous encore une foi on peu tous s'en sortir! <3

I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariah - Sevrage effexor, j'ai réellement besoin d'aide..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'aide . Fournitures scolaires ...
» besoin d'aide pour mon cas pratique de droit
» LA ROUMANIE A BESOIN D'AIDE
» J ai besoin d'aide
» J''ai besoin d''aide, je n''y connais rien en Statistique!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: