Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
floryl



Messages : 18
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Sam 11 Jan - 10:11

Bonjour,
J'ai besoin de vous expliquer mon parcours pour avoir un avis, je suis perdue et paniquée.

J'ai pris du zoloft pendant 8 ans : 5 ans à 25mg, 3 ans à 50 mg pour anxiété généralisée, crises de panique, symptômes liés à l'anxiété...je suis en thérapie avec un psychiatre (orientation- psychanalyse) depuis 8 ans, et je suis suivi par un psychiatre "prescripteur" également depuis 8 ans que je vois tous les 3 mois.

Il y a 6 mois j'ai décidé d'arrêter, le psychiatre "prescripteur" m'a fait arrêter en 2 mois : diminution par pallier de 3 semaine : 50 mg, 25mg un jour dur deux, 25 un jour sur deux etc.. Ça a été plutôt simple par rapport à ce que je m'attendais. Ensuite vacances d'été et rentrée, tout va bien globalement jusque 3 mois après l'arrêt total.

En septembre, j'ai vécu des changements stressants dans ma vie, déménagement avec mon ami, reprise travail qui est très stressant.
Je commence petit à petit à me sentir vulnérable, anxieuse, agitée, je dors très mal et ça me fatigue..puis je commence à avoir des problèmes gastro-œsophagiens qui ne passent pas et qui m'épuisent en plus du manque de sommeil. Quelques arrêts maladie courts s'en suivent.. Puis craquage nerveux au travail peur de ne pas y arriver, difficulté à supporter la pression, pleurs angoisses de plus en plus fortes..mon médecin me dit que j'ai arrêté zoloft trop tôt.. Il me represcrit donc zoloft.

Très gros effets secondaires en début de reprise (agoraphobie+++ angoisses+++) il me met en arrêt maladie.
Le problème, c'est que 15 jours après la reprise, le médicament ne marche pas : énorme fatigue et de plus en plus mal, le psy me fait augmenter la dose à 100 mg, c'est pire, je suis dans un état de prostration et incapable de reprendre le travail, je craque : 1 mois d'arrêt de travail en plus et le psy me change de traitement pour effexor 37,5mg. Et là, c'est encore pire, 15 jours de prise à 37,5 mg et je décide d'arrêter car je suis épuisée.

Grosse prise de conscience : je suis une droguée, je ne peux plus me passer des médicaments mais en plus, ils ne fonctionnent plus, ils empirent mon état...Gros mal être.

Je suis à ce jour en train d'arrêter effexor : je dois le prendre un jour sur deux pendant 1 semaine (sachant que je l'ai pris que 15 jours), le sevrage est quand-même pas facile malgré tout.

Dans une semaine, je ne prendrai plus rien de nouveau et je ne me fais tellement pas confiance (je me sens très fragile)....

Ma question : je regarde attentivement toutes les vidéos you tube de carole : sevrage trèèès lent etc...Au point où j'en suis, que dois-je faire : continuer à ne rien prendre car j'en suis là?
Ou dois-je redémarrer un antidépresseur autre et galérer avec de nouveaux effets secondaires pour ensuite me sevrer très graduellement?

Je suis perdue et vous demande un avis s'il vous plait. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6922
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Sam 11 Jan - 13:11

bonjour et bienvenue sur le forum  Very Happy 

Oui, avec des drogues dures légale aussi addictives, il faut en faire un sevrage très lent.

http://sevragead.sosblog.fr

Cependant, si cela c'est bien passé et que tes symptomes sont supportables, alors, je te conseille de patienter.
Même si chez certaines victimes, les symptomes de sevrage n'apparraissent que plusieurs semaines après l'arrêt.

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
floryl



Messages : 18
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Dim 12 Jan - 9:58

Merci pour ton conseil.
Je ne dirais pas que c'est facile actuellement car même après 15 jours d'effexor, je vis un sevrage.
Sans aucun traitement, j'ai tenu 3 mois avant de craquer nerveusement et souffrir de maux de ventre invalidants, anxiété et insomnie.
J'ai beaucoup de volonté donc je vais essayer.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
floryl



Messages : 18
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: J'ai l'impression que je vais m'effondré, arrêt effexor   Mar 14 Jan - 8:12

Bonjour,

J'ai pris effexor 15 jours, seulement 15 petits jours, arrêt un jour sur 2 pendant 4 jours mais quel cauchemar. Je pleure tout le temps je me sens tellement triste, tellement fatiguée. Hier j'ai ressenti une haine incroyable, j'étais avec mon conjoint et je ressentais une agressivité énorme envie de tout casser peur que ca arrive vraiment et un mal-être que je n'ai jamais connu. Ca me fait très très peur. j'ai une impression de descente en chute libre. Je me sens aussi ridicule car à si faible dose et peu de jours pris je sais bien que c'est rien par rapport à ce que vivent les gens ici. Je ne vais pas tenir et rappeler le psy, je ne peux pas arrêter les antidépresseurs comme ça je m'en sens incapable. je ne sais pas si il faut que je tienne encore j'ai trop peur. Je me sens tellement seule. Je ne sais pas quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Mar 14 Jan - 10:55

Bonjour floryl

Tu ne l'as pris que 15 jours. Sois patiente, relaxe toi, ça va rentrer dans l'ordre !
Surtout ne reprend pas cette cochonnerie, on retombe vite dans l'engrenage des médocs !!

Allez courage  cheers 

Nad  flower
Revenir en haut Aller en bas
floryl



Messages : 18
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: merci   Mar 14 Jan - 13:07

Merci de ton soutien, c'est juste ce dont j'ai besoin. Ce matin je me suis réveillée en pleurs en voulant absolument être soulagée par un autre médicament pensant que je ne m'en sortirais pas seule, pas aujourd'hui, mais plus tard, toujours plus tard, cet été par exemple. Ma confiance en mes capacités de m'en sortir sans médication est nulle (8 ans de prise antérieure de zoloft), je me suis finalement boostée et je suis allée faire un tour en ville ; au départ très mal et puis finalement j'y suis restée 2 heures. Et ça va mieux. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 6922
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Mer 15 Jan - 4:33

bonjour  Very Happy 

Je pense aussi qu'il faut tenter de tenir bon.
Tiens nous au courant


bonne journée


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
floryl



Messages : 18
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: c'est dur   Sam 25 Jan - 8:52

Bonjour,
Je vous donne des nouvelles et surtout j'ai besoin de vider mon sac car c'est dur, je me sens seule, peu de compréhension de mon entourage.
j'ai repris le travail il y a une semaine après mes deux mois d'arrêt. Ça a été très dur, chaque jour une épreuve. Je suis mal physiquement; tout est remonté à la reprise, je dors très mal et je tiens difficilement la journée, je suis épuisée je lutte, j'ai mal au dos, à la tête, au ventre, je suis tendue, très angoissée, j'ai très peur, l'angoisse monte rapidement et je me sens ultra sensible au stress comme si j'avais plus de peau pour me protéger. J'ai beaucoup de mal à me calmer quand ça monte, je n'ai pas réussi à tenir en réunion tellement j'étais mal je me sentais à la limite du malaise. Je me sens aussi très en colère par moment je casse des choses chez moi, coup de pied dans les placard, j'ai la haine. Et j'ai des moments de grosses angoisse avec tristesse comme si j'étais au bord du gouffre. je me sens vraiment sur un fil. j'ai beaucoup de motivation, je ne veux pas me remettre en arrêt, je veux réussir à tenir. Pensez-vous que vu mon histoire de zoloft pendant longtemps et mon épisode ces derniers mois, mon état est toujours lié à l'arrêt du zoloft effexor?
Tout ca pour dire que c'est dur, j'ai vu un homéopathe et je prend plein de granules, de fleur de bach mais bon...
Mon copain en a marre, j'ai peur qu'il me quitte, je le gonfle car je fais la tronche, je l'engueule tout le temps.
Merci de votre soutien.
Revenir en haut Aller en bas
TREMBLEAU



Messages : 78
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : TOURS INDRE ET LOIRE

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Sam 25 Jan - 22:28

Bonsoir ou bonjour

Que c'est dur de lire toutes ces souffrances à cause de ces satanés molécules. Quoi te dire que tu fais partie des victimes de ces produits de la m... c'est mon humble avis mais je ressens ces poisons vraiment comme cela.

Je te mets les symptômes que tu peux déclencher en arrêtant ces HORREURS si tu as été trop vite et selon les personnes un sevrage lent peu causer les mêmes effets (mais FAIRE UN SEVRAGE LENT et plus QUE RECOMMANDE)

UN LIEN TRES IMPORTANT
Site du Professeur ASHTON
http://www.benzo.org.uk/profash.htm

LES SYMPTÔMES "PSYCHOLOGIQUES"
Excitabilité (sursaut, agitation)
Insomnie, les cauchemars et les autres troubles du sommeil
Augmentation de l'anxiété et des crises d'anxiété
Agoraphobie et une phobie sociale
Distorsions perceptives
Dépersonnalisation, déréalisation
Hallucinations, des manques de perception
Dépression
Obsessions
Pensées paranoïaques
Rage, agressivité, irritabilité
Mémoire et cognition faibles
Souvenirs inopportuns
Envies (rare)

LES SYMPTÔMES "PHYSIQUES"
Maux de tête (Céphalée)
Douleur/une raideur - (membres, dos, cou, dents et mâchoires)
Picotement, engourdissement, sensation altérée - (membres, visage, thorax)
Faiblesse ("jambes en coton
Fatigue, symptômes de la grippe
Contractions musculaires, convulsions, tics, "chocs électriques"
Tremblements
Vertige, étourdissement, manque d'équilibre
Troubles de la vision/vision double, douleur ou sécheresse oculaire
Acouphène
Hypersensitivité - (lumière, son, toucher, goût, odorat)
Symptômes gastro-intestinaux - (nausée, vomissement, diarrhée,
constipation, douleur, distention, difficulté à avaler)
Appétit/variation du poids
Sécheresse buccale, goût métallique, odeur inhabituelle
Bouffées de chaleur/Sueurs/Palpitations
Essoufflement
Difficulté urinaire/menstruelle
Éruption cutanée, démangeaison
Convulsions (rare)
etc

Tous ces symptômes ont été décrits par des patients qui ont subi un sevrage d'une benzodiazépine; ils ne sont pas classés en ordre spécifique.
Cette liste n'est pas exhaustive. Différentes personnes vivront une combinaison tout autre de symptômes. Vous ne les aurez pas tous et pas tous en même temps ! MAIS CES SYMPTÖMES PEUVENT DURER DES MOIS VOIR DES ANNEES.

Je ne veux pas te faire peur là n'est pas le but c'est juste de l'information. Pour ma part arrêt brutal conséquences musculaires +++ en autres, je n'ai rien voulu reprendre à mon sevrage brutal mentalement cela m'était impossible, bon 15 mois après je n'ai pas d'amélioration, dans ton cas quoi te dire cela dépend de chacun, si tu peux tenir encore quelques temps comme cela voir si il y a un peu de mieux, cela vaut peut être le coup et REPRENDRE (moi j'en ai vraiment été incapable). Des choses sont passées en quelques mois comme oppression quand tu respires, j'ai eu quelques symptômes psychiques mais vraiment passés rapidement
(2 mois peut être).
Bon quelque soit ton choix je te souhaite du mieux et beaucoup de courage.
Nath
Revenir en haut Aller en bas
TREMBLEAU



Messages : 78
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : TOURS INDRE ET LOIRE

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Sam 25 Jan - 22:45

C les symptômes pour les benzo que je t'ai mis mais pour les ad c'est la même chose.

Pour les antidépresseurs, pour le sevrage, les symptômes sont quasi les mêmes :
déséquilibre (par exemple, étourdissement, vertige et ataxie);
symptômes gastro-intestinaux (p. ex. nausée, vomissements);
symptômes semblables à la grippe (p. ex. fatigue, léthargie, myalgie, frissons);
troubles sensoriels (p. ex. acouphène, sensations de brûlures, sensations de chocs électriques), et
troubles du sommeil (p. ex. insomnie, rêves réalistes).
anxiété/agitation
crises de larmes
irritabilité
hyperactivité
dépersonnalisation
difficultés de concentration
pensée plus lentes
mauvaise humeur
confusion
problèmes de mémoires
mouvements anormaux.

Je me reprends car j'ai eu des améliorations, je te les ai notés, je pensais surtout à mes muscles car là c'est vraiment la cata.
Revenir en haut Aller en bas
floryl



Messages : 18
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Dim 26 Jan - 9:09

Merci beaucoup pour ta réponse. Je galère mais je ne veux pas reprendre un traitement pour me soulager (d'ailleurs j'ai déjà réessayé mais je ne l'ai pas supporté, mon état était pire). Je vais attendre et voir si ça passe. Pour moi, mes symptômes sont majorés par le manque de sommeil qui est le plus dur à gérer car quand je suis reposée, je vais mieux, j'ai moins de symptômes.Je voudrais donc surtout me détendre pour arriver à dormir.
Merci ton soutien en tout cas Surprised 
Revenir en haut Aller en bas
TREMBLEAU



Messages : 78
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : TOURS INDRE ET LOIRE

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Dim 26 Jan - 21:27

Très bien que tu ne reprennes rien. J'espère que tu vas pouvoir continuer comme cela. Et surtout aller mieux. Pour le sommeil, tu peux peut être t'aider avec des huiles essentielles (elles se manipulent avec précaution tout de même) et si tu as des chats cela peut même être dangereux pour eux.
Des personnes pourront peut être de dire quoi prendre, moi je ne sais pas trop, j'en lis tellement que je finis par oublier.
En faisant quelques recherches tu trouveras facilement.
Nath
Revenir en haut Aller en bas
floryl



Messages : 18
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Sam 8 Fév - 7:58

Bonjour,

un ptit mot pour vous dire que le brouillard s'est dissipé. Je me sens mieux de jours en jours. je fais beaucoup d'insomnies et j'ai mal au ventre à peu prêt tout le temps donc bien naze mais je vie avec. je me sens malgré tout beaucoup mieux. Merci pour vos messages et pourvu que ça dur.
Revenir en haut Aller en bas
TREMBLEAU



Messages : 78
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : TOURS INDRE ET LOIRE

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Sam 8 Fév - 21:19

Comme tu le dis si justement pourvu que cela dur.

Nath
Revenir en haut Aller en bas
floryl



Messages : 18
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: HELP   Lun 14 Juil - 10:49

Bonjour,
Je reviens vers vous, j'ai écrit ici en janvier dernier, date ou j'arrêtais  les antidépresseurs après une rechute suite à déjà un arrêt...
Je ne veux pas en reprendre car la dernière fois, j'en ai essayé plusieurs et mon état empirait et j'ai vraiment l'impression de ne pas les avoir supporté, comme si ça ne marchait plus malgré 8 ans de prise de zoloft auparavant..
C'est toujours très difficile depuis cet arrêt, je me sens  mal dans ma peau, depuis janvier je passe mon temps à lutter contre la dépression, plusieurs arrêts de travail, des insomnies difficiles à gérer et surtout je suis angoissée et triste. c'est la lutte.
Ca fait donc 7 mois que je ne prends plus rien et c'est toujours difficile, parfois le brouillard se dissipe mais peu de temps.. je me sens tellement vulnérable, je ne sais plus qui je suis.
Pouvez-vous me dire si il est possible que je sois encore en sevrage après 7 mois d'arrêt ou si c'est mon état "normal" que je retrouve. C'est important pour moi de savoir si cet état va passer avec le temps ou si l'arrêt des antidépresseurs n'a rien à voir avec cet état.
Je vous remercie d'avance, je me sens tellement seule dans cette galère.
Bon courage à tous.
Revenir en haut Aller en bas
carole

avatar

Messages : 945
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Mar 15 Juil - 20:37

Bonsoir,
Je ne voudrais pas te dire de bêtises, mais je crois qu'il est possible que ce soit à cause des AD que tu es mal... même après 7 mois d'arrêt. Cependant, personne ne réagit de la même façon, et il est donc très difficile de savoir exactement...
De plus si tu manques de sommeil, tu es fatiguée et nerveuse ce qui est normal...
Pourquoi ne pas retourner voir ton homéopathe...
Je ne passe pas souvent ici, mais ton message m'a fait de la peine... Essaie de tenir le coup et demande de l'aide, du soutien ici. N'hésite pas...
Pour ma part je vais partir en vacances sans ordinateur, désolée... je serais contente de savoir que tu vas mieux ensuite...

Bises, et tiens le coup !! il y a toujours des hauts et des bas dans les sevrages et tu as pris des médicaments pendant très longtemps... le cerveau doit se remettre d'aplomb.
Tu reviens à un mauvais moment, beaucoup de gens sont peut-être partis en vacances, mais n'hésite pas à écrire.

Carole

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Mer 16 Juil - 8:54

Bonjour Floryl

7 mois sans rien, continues à t'accrocher. Tu as pris des Ad pendant de longues années et il faut du temps à ton corps pour récupérer. Aide toi de l'acupuncture, huiles essentielles, relaxation et en même temps va lire les post sevrage de ceux qui en on finit avec ses molécules.

Courage Nadège
Revenir en haut Aller en bas
floryl



Messages : 18
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Mer 16 Juil - 15:45

Merci de m'encourager. Je sais bien qu'il faut du temps et j'ai du mal à accepter de perdre ce que j'étais sous antidepresseur, c'est à dire quelqun de plus détendu et tellement moins prise de tête. Je souffre beaucoup actuellement mais je fais tout pour tenir le coup. Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
pierrette

avatar

Messages : 3127
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 48
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Mer 16 Juil - 16:00

Floryl,

Tu avais fait un sevrage lent de ton ad ? ou pas ? Y a si longtemps que tu n'as pas posté que je ne sais plus. De plus, as-tu des symptômes depuis le début de la fin de ton sevrage ou est-ce juste maintenant ? Peux-tu dire ce que tu as exactement ?
Prends tu des compléments ? des vitamnes ? bois-tu du café ? manges-tu des trucs avec du glutamate ?

Réponds à mes questions, j'y verrais plus clair.

Pierrette
Revenir en haut Aller en bas
floryl



Messages : 18
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Mer 16 Juil - 16:25

Bonjoue Pierrette,
J'ai arrêté les ad en 2 mois en juin 2013 (il y a un an), comme j'ai recraqué en hiver 2013 (6 mois après) j'en ai repris. J'en ai essayé 3 différents : zoloft, deroxat et effexor, aucun n'a marché, je ne les supportais pas et j'ai été très très mal, j'ai donc tout réarrêté assez brutalement après 3 mois de divers essais (arrêt effexor en 2 semaines).. et donc arrêt total en janvier dernier 2014.
Depuis j'ai eu des hauts et des bas, mais j'avoue qu'actuellement, je vis une instabilité importante dans ma vie : je viens de déménager dans un appartement que je n'aime pas, mon compagnon m'a quitté, je me sens très seule et peu entourée donc c'est aussi "normal" que je n'aille pas très bien.
J'ai eu un mieux avant cette période, ca se stabilisait un peu... mais là c'est très difficile.
Je vois une homéoptahe et prend tout plein de granules, je prends du magnésium aussi. J'essaye de ne pas trop boire de café, mais je fume comme un pompier.
Je pense que je dois consommer des aliments avec du glutamate car je mange pas mal de surgelés de plats préparées..
Voilà mon petit résumé..
Revenir en haut Aller en bas
pierrette

avatar

Messages : 3127
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 48
Localisation : Rhône Alpes

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Mer 16 Juil - 17:57

En lisant ton post, je ne peux que te dire qu'il est normal de ne pas aller bien vu ta nouvelle situation. Le post sevrage est une période d'extrême fragilité émotionnelle, nerveuse et psychique. Il faut tenter de limiter toutes sources de stress car il accentue et amplifie les symptômes. Là, tu cumules pas mal de problème.

Ce que je te propose, c'est de limiter un maximum les produits chimiques, de continuer à faire de la respiration ventrale et de la cohérence cardiaque et surtout de te fixer des objectifs mêmes petits pour te forcer à penser à autre chose.

Là, ton cerveau est en travaux, il te faut du temps pour guérir. Mais, tu peux t'aider et ne pas être passive. Prends surtout des omégas 3 et 6.

Courage, tu vas trouver avec le temps du mieux.

Pierrette
Revenir en haut Aller en bas
floryl



Messages : 18
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Mer 16 Juil - 19:13

Merci pour tes conseils, je vais continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Mathildeee



Messages : 99
Date d'inscription : 06/12/2012

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Ven 18 Juil - 11:05

Bonjour floryl,

Je rebondis sur ce qu'a dit Pierrette. Je te conseille aussi d'essayer des omégas 3 et 6. Je suis aussi en post sevrage et je prends des omégas 3 (OM3 d'isionatura). J'ai commencé un an 1/2 après la fin de mon sevrage et ça m'a bien aidé : moins d'angoisses notamment. Par contre cela avait tendance à me rendre agressive donc j'en prends très peu. Bref, tout ça pour te dire que ça vaut le coup d'essayer, à condition de trouver le bon dosage et la bonne marque.

Bon courage à toi Smile Et n'hésite pas à te faire aider dans cette période - genre psychologue, sophrologue, etc. si tu peux te le permettre financièrement et que tu en ressens le besoin, ça aussi ça peut aider Smile
Revenir en haut Aller en bas
floryl



Messages : 18
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Ven 18 Juil - 12:03

Bonjour,
je ne sais pas si je peux me dépatouiller toute seule..peut on faire de l'automédication : acheter des gélules par exemple pour omega 3, 6. Je pensais aussi à essayer le millepertuis mais pareil gérer ca seule et faire des mélanges je ne sais pas si c'est ce qu'il faut faire. je vois mon homéoptahe bientôt je lui en parlerai.
Sinon, gros coup au moral car hier j'ai vu mon psychiatre (psychanalyste) que je vois depuis 10 ans, il connait mon histoire par coeur et sait que j'essaye de m'en sortir de ces cachets, il m'y encourageait d'ailleurs! et hier il m'a conseillé de rveoir le psychiatre prescripteur pour en reprendre "pour passer cette période difficile" m'a t il dit. Ca m'a abattu encore plus. C'est vrai que j'en ai marre d'être malheureuse, mais reprendre ces cochonneries..
Revenir en haut Aller en bas
carole

avatar

Messages : 945
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   Ven 18 Juil - 17:03

Bonjour,
Ouais reprendre ces cochonneries comme tu dis, ce n'est pas terrible...
L'automédication, attention... En tous cas, attention le Millepertuis ne doit pas être pris avec un autre AD je crois... renseigne-toi bien...
Courage, rien n'est jamais définitif dans le vie...
Bises,
Carole


Dernière édition par carole le Ven 18 Juil - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle ici, prise de conscience et besoin de conseil sur ma situation
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Besoin de conseil sur une situation particulière
» besoin de conseil pour mon couple
» Besoin de conseil suite à d'étrange sensation
» besoin de conseil avenant et desir de rompre le contrat
» nouvelle sur le forum et besoin de parler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: