Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 sérotonine : La molécule de l'éveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5998
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: sérotonine : La molécule de l'éveil   Dim 13 Oct - 12:44

La molécule de l'éveil :

La sérotonine est un neurotransmetteur sécrété par le cerveau pour maintenir la phase d'éveil. Elle joue aussi un rôle important dans l'endormissement. En effet, la diminution du taux de sérotonine contribue à atteindre la phase de somnolence, juste avant le sommeil.

De plus, la sérotonine permet de synthétiser la mélatonine. Souvent appelée hormone du sommeil, la mélatonine régule les phases du sommeil. Elle est nécessaire pour obtenir un sommeil de qualité.

http://sommeil.comprendrechoisir.com/comprendre/cycles-sommeil-eveil

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5998
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: sérotonine : La molécule de l'éveil   Dim 13 Oct - 19:49

or : Les médicaments sérotoninergiques (médicaments qui augmentent la sérotonine) agissent en altérant la capacité de l'organisme à métaboliser la sérotonine, de sorte que la sérotonine va s'accumuler dans votre système.

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.consumerhealth.org/articles/display.cfm%3FID%3D20060209190055&sa=X&oi=translate&resnum=6&ct=result&prev=/search%3Fq%3Dprosac%2Bpoison%26hl%3Dfr

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: sérotonine : La molécule de l'éveil   Dim 13 Oct - 19:50

Bonsoir Michel

Il faut faire le plein de sérotonine grâce à une alimentation adaptée Very Happy 

Le tryptophane est un acide aminé permettant la synthèse de sérotonine, hormone impliquée le bien-être. Cette molécule se trouve en grande quantité dans les produits laitiers, les noix de cajou, la moutarde, les graines de courges ou encore les graines de lin.
Pour que cette synthèse soit optimale le repas contenant ces aliments riches en tryptophane doit contenir des glucides (pâtes, pain complet, miel, sucre, confiture…).
Concrètement, il est recommandé aux personnes souffrant de carence en sérotonine de prendre une collation entre 16h30 et 17h30, moment propice à la synthèse de sérotonine.
Exemples de collation : du pain complet et confiture, 5 noix de cajou, une pomme ou un petit bol de flocon d'’avoine avec du lait et un peu de miel.
Le dîner sera lui riche en féculents, végétaux et laitages et limité en protéines animales (viande, poisson, charcuterie, oeuf…). Ce type de dîner lacto-végétarien engendre un meilleur passage du tryptophane à travers la barrière hémato-encéphalique du cerveau.
A l'’inverse, un dîner trop riche en protéines pourrait perturber la synthèse. En effet, cela peut provoquer une concentration sanguine plus importante de tyrosine, un acide aminé qui permet la fabrication de dopamine, l’'hormone de la vigilance. La grosse entrecôte au dîner n’'est donc pas conseillée ! Mad 

Un exemple de dîner lacto végétarien Very Happy 
Potage de légumes ou crudités (agrémenté de graines de lin moulues)
Pommes de terre ou pâtes ou riz
Yaourt ou fromage
Fruit frais ou compote ou fruits séchés (abricots, figues...)

Pour augmenter le taux de 5-HT il faut manger ... des bananes, de la prune, des noix de coco, boire du lait (pour le lactosérum) mais aussi pratiquer un sport régulièrement, entre autre...
Voilà pour les petites astuces Very Happy 

Bonne soirée

bises nad flower
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5998
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: sérotonine : La molécule de l'éveil   Dim 13 Oct - 21:16

nadege a écrit:
Bonsoir Michel

Il faut faire le plein de sérotonine grâce à une alimentation adaptée Very Happy 

Le tryptophane est un acide aminé permettant la synthèse de sérotonine, hormone impliquée le bien-être.
bonsoir nadège Very Happy 

Je pense que tu te trompes.
La sérotonine n'est pas impliqué dans le bien être, je pense que c'est des foutaises pour vendre des drogues légales.
C'est la dopamine qui est l'hormone du bien être.
Lors d'un sevrage ou post sevrage aux benzos, je pense que nous avons au contraire trop de sérotonine et que cela nous empêche de dormir....
L'excès de sérotonine me semble même une catastrophe. En particulier sur la dopamine justement.

C'est en tout cas comme cela pour moi.

Même si je peux me tromper...

bonne soirée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sérotonine : La molécule de l'éveil   

Revenir en haut Aller en bas
 
sérotonine : La molécule de l'éveil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La molécule Neu5Gc
» Une nouvelle molécule dans une algue verte-bleue
» Découverte : nouvelle molécule dans le système immunitaire.
» Molécule en test "type" Ampyra
» Une molécule-leurre, dbait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: sevrage des antidépresseurs :: informations sur les antidépresseurs et le sevrage des ads-
Sauter vers: