Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Sam 15 Juin - 4:38

http://medecinedemerde.com/

Les victimes peuvent maintenant s'exprimer ici

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
TREMBLEAU



Messages : 78
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : TOURS INDRE ET LOIRE

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Sam 22 Juin - 23:09

Je constate que personne n'a encore utilisé ce topic, alors je vais le faire, je me lance.
J'ai l'impression d'être une extra-terrestre mais je ne supporte pas l'idée d'être dans cet état parce que j'ai eu le malheur de prendre un truc pour dans mon cas un peu d'anxiété causé par des carences alimentaires mais nos médecins sont tellement bons qui n'ont même pas su faire le lien.
Je souffre effectivement d'un sevrage de symptôme prolongé pour combien de temps encore, je ne le sais pas mais c'est INACCEPTABLE d'avoir à subir des souffrances digne de la torture... J'ai fait le choix de ne rien reprendre car c'est une loterie et je n'ai pas voulu prendre le risque d'aggraver et de repasser par d'horribles souffrances.

Il est inacceptable d'avoir perdu tous ces mois, ces années de vie, pour les profits de laboratoires pharmaceutiques sans état d'âme.
Voir cette émission pour celles et ceux qui le l'auraient pas vu, cela en dit long
http://forum.doctissimo.fr/medicaments/antidepresseurs-anxiolytiques/laboratoires-pharmaceutiques-france2-sujet_162031_1.htm#t306479

Dans nos médicaments. Le scandale du Médiator n’est que l’arbre qui cache la forêt. Celui des psychotropes reste encore latent. De même que celui des bisphosphonates (traitement préventif de l’ostéoporose) (anticor)

http://www.dailymotion.com/fr/relevance/search/gwen+olsen/1#video=xcx46u
http://www.gwenolsen.com/

Ils restent encore des molécules qui sauvent des vies fort heureusement mais surtout pas les PSYCHOTROPES qui sont des destructeurs de vie (sauf pour les 20-30% des chanceux qui a priori ne souffriront pas de symptômes).

Il est temps de faire entendre nos voix face à cette mafia du médicament qui est devenu un commerce représentant des milliards d'euro au détriment de nos vies.
Je ne passe plus devant une pharmacie sans avoir envie de l'exploser, plus envie non plus de me rendre chez un médecin et avalée la moindre pilule me répulse.
Ma colère est intarrissable. J'ai pris cette espace de parole, j'espère ne "blesser" personne. 
Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Dim 23 Juin - 2:12

Merci pour ton témoignage !
C'est une MEDECINE DE MERDE !

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: sevrage au rivotril   Dim 23 Juin - 20:56

Les benzodiazepines sont extrêmement dangereux même à doses "thérapeutiques" (si l'on peut appeler ça une thérapie...). Ces médicaments devraient être interdits ! Les généralistes les prescrivent à tour de bras sans même expliquer aux patients la nature de ces molécules et encore moins leurs effets secondaires. C'est une honte qui ruine la vie des gens mais également les dépenses de sécurité sociale !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Lun 24 Juin - 12:55

nadia38000 a écrit:
Ces médicaments devraient être interdits ! Les généralistes les prescrivent à tour de bras sans même expliquer aux patients la nature de ces molécules et encore moins leurs effets secondaires. C'est une honte qui ruine la vie des gens mais également les dépenses de sécurité sociale !

bonjour

C'est aussi ce que je pense !
C'est une MEDECINE DE MERDE !

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
TREMBLEAU



Messages : 78
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : TOURS INDRE ET LOIRE

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Lun 24 Juin - 16:17

Non seulement on nous MASSACRE et en plus on nous prend pour des CONS en niant tous nos symptômes.

Quelle bande d'incompétents (une petite minorité de médecins lucides mais qui ne se font pas entendre quel dommage,
ils préfèrent préserver leur "carrière" au détriment des VICTIMES)

Bon j'avais la santé et à cause de leurs MERDES...

Une bande de criminels pour des profits sans foi ni loi !!!

Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Mer 26 Juin - 12:16


_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
TREMBLEAU



Messages : 78
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : TOURS INDRE ET LOIRE

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Mer 26 Juin - 16:26

« Vous avez déjà tué des gens, docteur ?
Jamais sans ordonnance ! »
(Extrait d’un sketch de Raymond DEVOS)

« Il faut prévenir les hommes qu’ils sont en danger de mort... la
science devient criminelle », annonçait déjà Albert Einstein en 1946.

Pascal avait remarqué que les hommes « sont presque toujours emportés
à croire, non par la preuve mais par l’agrément ».

Ces hommes là avaient une longueur d'avance, LA CELA PREND TOUT SON SENS
Nath
Revenir en haut Aller en bas
TREMBLEAU



Messages : 78
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : TOURS INDRE ET LOIRE

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Mar 21 Jan - 0:44

Ce commentaire de cet infirmier (il se présente ainsi) est si violent que j'ai éprouvé le besoin de le poster.

Qu'il est beau notre système de santé. Il a mis un deuxième com qu'il est fatigué, etc., je ne sais pas si il se rend compte de l'impact de ces paroles si terrible.

o Infirmier dans un service d’urgence depuis 18 ans, j’ai vu apparaitre cette maladie four-tout depuis quelques années.
Les gens qui se déclarent fibromyalgiques ont tous le même profil: des sédentaires, dépressifs, qui bouffent de la merde, abusent de Bzd et n’ont surtout pas envie d’aller bosser le lundi matin.
Au fait cette maladie existe depuis des millénaires, sauf qu’avant on appelait ces malades des tires-au-flan.
A celui qui se sentirait « fibromyalgique », je lui conseillerais donc d’aller se balader dans les bois, de manger sain, de se sevrer des médocs et surtout de faire de la boxe française. Ils comprendront ainsi ce qu’est une douleur musculaire le jour d’après leur entrainement.
Vous aurez compris, personnellement je n’y crois pas du tout.

Excusez moi, j’ai peut être été un peu excessif, voir ironique dans mon commentaire.
Il faut dire que je viens de terminer une semaine de nuit ce matin et je suis encore un peu à cran..


OUI MAIS.... encore un qui méconnait totalement les poisons qu'il donne (peut être un jour aura t'il la vérité et reviendra t'il sur ses paroles)

Quand je lis ce genre de choses, nous subissons une triple peine. Dur, dur

J'ai trouvé ceci aussi mais rien de très nouveau sous le soleil, tjs le même plat qui nous est servi
http://lesbrindherbes.org/2014/01/19/alerte-les-anxiolytiques-ces-poisons-quotidiens/

Courage à vous tous Nath
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Mar 21 Jan - 3:03

bonsoir

Merci pour le lien  Very Happy 
Quant au commentaire de l'infirmier : cette personne est hyper dangereuse !
Mais malheureusement il n'est pas seul.

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
TREMBLEAU



Messages : 78
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : TOURS INDRE ET LOIRE

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Ven 31 Jan - 22:25

Ces POISONS ont eu raison du dernier lien familial qui me restait encore au bout de 16 mois d'arrêt brutal.

J'ai perdu amis (peut on appeler amis???) et famille, la goutte d'eau hier c'est qu'au bout de 16 mois la seule personne qui me restait "fidèle" en fait ne me croyait toujours pas que ce soit les POISONS qui puissent me rendre dans un tel état.
Ces personnes ne cherchent aucunement à découvrir la vérité, je lui ai proposé de venir voir vos posts, la souffrance que sait et il n'a pas voulu. Au sein de sa propre famille, des gens qu'on aime, je suis vraiment en plein désarroi et en complète désaffection avec le genre humain.
Je remercie la personne de ce forum avec qui j'ai développé des liens d'amitiés dans la galère que nous vivons au jour le jour.

J'avais besoin d'exprimer ma détresse car je perds des personnes que j'aime sûrement beaucoup d'entre vous l'on vécut aussi. Mais la blessure est tellement énorme.
La déception de voir surtout qu'ils ne vous portent absolument pas l'affection dont vous croyiez pourtant (frères, soeurs, oncles, etc enfin des très proches), c'est pourtant dans de tels moments que ....
bon le combat continue mais cela en vaut il la peine !!!
Nathale
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Mar 4 Fév - 21:25

TREMBLEAU a écrit:

bon le combat continue mais cela en vaut il la peine !!!
Nathale

bonsoir Very Happy 

Oui cela en vaut la peine  Very Happy 

courage  Very Happy 

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
aixur



Messages : 71
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Mer 5 Fév - 0:53

Bien sûr que ça en vaut la peine.

Il suffit de voir le chemin parcouru depuis la fin des années 90.

Il y a seulement 15 ans, quasiment personne ne critiquait les vaccins. Maintenant, une quantité énorme de gens le fait.

L'écrasante majorité des gens avaient une confiance absolue en la médecine. Maintenant, plein de gens ont de très gros doutes. L'industrie médicale est désormais très souvent vue comme une machine à fric. La confiance ne règne plus.

Idem pour les médicaments.

Avant, l'idée que la médecine puisse inventer des maladies pour son bénéfice semblait totalement délirante et ridicule à la plupart des gens. Aujourd'hui, ça n'est plus du tout une idée insensée.

Etc, etc...

Donc, ce combat ne sert pas à rien, bien au contraire. Grâce à ceux qui se battent, les choses changent. Les résultats sont visibles.
Revenir en haut Aller en bas
TREMBLEAU



Messages : 78
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : TOURS INDRE ET LOIRE

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Mer 5 Fév - 3:51

Merci Michel mais c'est un coup de poignard supplémentaire et franchement je crois qu'on en a vraiment pas besoin. Je lutte, je serre les dents quel calvaire. Mais quelle solitude !!!

Aixur, je parlais du combat que je mène physiquement par rapport à ces poisons.

Maintenant le dénoncer, le crier sur tous les toits oui des millions de fois. Mais je ne sais pas quelle preuve il faut donner aux gens.
Dans ma famille tant qu'ils ne seront pas touchés personnellement ils ne croiront pas, c'est juste incompréhensible. C'est désolant.

Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Mer 5 Fév - 6:39

TREMBLEAU a écrit:


Maintenant le dénoncer, le crier sur tous les toits oui des millions de fois. Mais je ne sais pas quelle preuve il faut donner aux gens.
Dans ma famille tant qu'ils ne seront pas touchés personnellement ils ne croiront pas, c'est juste incompréhensible. C'est désolant.

Nathalie

Nous sommes, hélas, quasi tous dans ce cas.
Ton cas n'est pas isolé.
Mais quand le sommeil revient, quand nos symptomes s'envolent....il parrait que c'est génial.
J'espère pouvoir te le raconter un jour.

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
TREMBLEAU



Messages : 78
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : TOURS INDRE ET LOIRE

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Mer 9 Avr - 1:37

Bonsoir,

Je poste cela ici peut être l'avez vous déjà vu, moi jamais.
Comme je ne savais pas où le mettre je le mets ici.

Doc Mind control et profit - L'histoire cachée des drogues psychiatriques
Les drogues psychiatriques. C'est une histoire de gros sous: des psychotropes qui alimentent une industrie psychiatrique de 330 milliards de dollars, sans le moindre traitement efficace. Le coût en vies humaines est encore plus dévastateur: ces drogues psychiatriques tuent à l'heure actuelle près de 42000 personnes par an. Et le bilan ne cesse d'empirer.
Ce documentaire prenant, qui contient plus de 175 interviews avec des avocats, des experts de la santé mentale, des familles de victimes et d'anciens patients rescapés, révèle l'horreur des drogues psychiatriques et dénonce une entreprise commerciale très lucrative, sans pitié et bien huilée.

Le lien plus vidéo que je n'ai pas encore regardé (1h30 je ne sais pas ce qu'elle vaut)
http://rustyjames.canalblog.com/archives/2014/04/04/29591450.html

Nath
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
avatar

Messages : 5942
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   Mer 9 Avr - 6:17

bonsoir  Very Happy 

Oui, nous connaissons, le seul problème est que cette vidéo est du CCDH qui est lui même de la scientologie.

bonne journée


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici   

Revenir en haut Aller en bas
 
le forum médecine de merde n'ayant jamais ouvert, nous l'ouvrons ici
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ۩ *Al Madina Soins®* ۩ (Forum Médecine Prophétique)
» Comment avez-vous connu le forum PLP du Trouble ?
» Nouvelle sur ce forum, maman d'une pte fille ayant une t21
» L'Ere du Verseau
» bebe de 15 mois n ayant jamais bien dormie

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: médicaments autres que les psychotropes, informations et dangers :: Forum MEDECINE DE MERDE : témoignages et débats-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: