Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 témoignage : quelques nouvelles de corinne (créatrice du forum)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
colas

avatar

Messages : 1376
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: témoignage : quelques nouvelles de corinne (créatrice du forum)   Mar 19 Nov - 3:34

je ne pense pas comme toi,

pour moi il fait avancer presque autant que Healy

Healy dénonce et affirme prescrire des antidépresseurs aujourd'hui, ainsi que des électrochocs
Shipko dénonce et utilise les benzos pour aider et prescrit aussi, en informant ce qui est rare
Shipko a essayé de dire des vérités dans un article sur Madinamerica et s'est mis tout le monde à dos, et pour moi il disait des choses dures et justes qu'il a constatées; le plus clair dans la description me semble être Shipko qui annonce clairement qu'un sevrage peut handicaper sérieusement, que certains semblent ne pas récupérer malgré les années, alors que Healy est plus fouillis et étudie et fait des essais avec des substances pour donner d'autres médicaments pour les dommages sexuels et le sevrage etc; Healy a beaucoup plus de pub avec ses conférences;
c'est Ashton qui est une référence
le meilleur si l'on peut parler ainsi serait Breggin qui est pas trop clair sur le sevrage prolongé mais qui aurait le meilleur discours
ceci est ma position d'aujourd'hui qui peut changer évidemment
Revenir en haut Aller en bas
TREMBLEAU



Messages : 78
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : TOURS INDRE ET LOIRE

MessageSujet: Re: témoignage : quelques nouvelles de corinne (créatrice du forum)   Mar 19 Nov - 22:00

Bonsoir
Si je peux permettre d'intervenir.
Peut on vraiment faire confiance à ces personnes qui apparemment prescrivent encore de tels poisons en dénonçant en même temps les effets plus que terribles car combien de personnes sont décédées en prenant ces poisons. Combien de gens se sont suicidées ne supportant plus les effets dûs à l'arrêt de ces ****, donnant même l'envie de se suicider, combien de milliers depuis toutes ces années.
On nous a fait croire que ces personnes c'était dans leur tempérament oui mais bien sûr !!! (une infime partie peut être et encore)
Prescrire encore ces m*** alors que les effets sont abominables c'est juste de la pure folie.
Il y aura une justice mais peut être pas dans ce monde
Courage à vous tous Nath
Revenir en haut Aller en bas
colas

avatar

Messages : 1376
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: témoignage : quelques nouvelles de corinne (créatrice du forum)   Sam 8 Fév - 16:33



ce n'est pas leur faire confiance, il faut aujourd'hui être son propre médecin, mais si on rejette ces personnes, on va se retrouver seul, donc j'essaye de m'accrocher à ces personnes qui parfois ont écrit de très bons livres ou vidéos, mais où tout le monde s'en fout royalement à part les victimes et certains marginaux
quand tu vois qu'un proche ne te comprend pas après des années (et te ressort que si tu avais repris, tu serais peut-être mieux, car tu étais mieux d'après lui quand tu prenais, ceci on me l'a dit personnellement plusieurs fois en insistant de bonne foi), il y a un fossé énorme entre les autres et le drogué;
et que vaut ton image quand tu as perdu boulot, santé, argent, amis, famille, tu es un zombie drogué qui a du mal à s'exprimer, tu es malade(iatrogénic, mais il n'y a que toi qui le sait)
il faut se faire un but, essayer déjà de sauver sa peau, et ensuite voir ce qu'on peut faire pour faire avancer tout ça
Revenir en haut Aller en bas
crisbiquinqua

avatar

Messages : 416
Date d'inscription : 06/04/2013
Age : 49
Localisation : Basse-Normandie

MessageSujet: Re: témoignage : quelques nouvelles de corinne (créatrice du forum)   Mer 12 Fév - 12:13

Je ne sais pas de quand date cette conversation... ça passe de février à novembre puis à nouveau février (sûrement pas la même année)...

Bref, en tous cas elle en est où cette idée d'association???
Je comprends le point de vue de Michel qui préférerait agir en amont...

Mais il faut de tout pour faire un monde et perso je suis plus pour agit en aval, pour une assoc qui viendrait en aide aux personnes qui le souhaitent car comme les AA, on ne peut forcer personne, c'est le libre arbitre de chacun...

Certainement qu'il y aurait des "adhérents" dans chaque région, chaque département car rien que sur ce forum, nous sommes de partout...

Une assoc avec des personnes qui seraient averties car se seraient sevrées comme un certain nombre déjà ici, de personnes qui savent, qui connaissent, qui ont souffert voire souffrent encore et encore...

Une assoc tant pour accompagner que pour avertir avec pourquoi pas des témoignages, des interventions auprès de publics qui auraient décidé de venir écouter car envie de s'en sortir...

Enfin, il y a tant d'idées et de possibilités...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: témoignage : quelques nouvelles de corinne (créatrice du forum)   

Revenir en haut Aller en bas
 
témoignage : quelques nouvelles de corinne (créatrice du forum)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quelques nouvelles Béatitudes pour les Temps modernes!?
» Quelques nouvelles de chez nous
» Le pouvoir de la pensée créatrice
» Quelques nouvelles plutôt mauvaises.
» Le secret de la cathédrale. Béatrice Nicodème.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: médicaments autres que les psychotropes, informations et dangers :: douleurs fibromyalgiques et fibromyalgie iatrogène induit par les psychotropes, vaccins, antibiotiques... (nouveau)-
Sauter vers: