Infos et entraide au sevrage des benzos : RESERVE AUX ACTIVISTES

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Impossibilité d'arrêter le séroplex

Aller en bas 
AuteurMessage
Seroplex



Messages : 2
Date d'inscription : 30/10/2012

Impossibilité d'arrêter le séroplex Empty
MessageSujet: Impossibilité d'arrêter le séroplex   Impossibilité d'arrêter le séroplex Icon_minitimeMar 30 Oct - 15:55

Bonjour,

J'ai arrêté plusieurs fois cet antidépresseur ou un de la même famille en vain. Je suis même restée un an sans rien prendre, mais j'ai été mal tout le temps. J'ai même pris du 5HTP pendant cette période qui me soulageait en partie.

J'ai essayé dernièrement de baisser 1/2 cachet de 5 mg par semaine sur au moins deux mois et pas moyen. J'ai même du remonter mon dosage à 7,5 mg.

Ma psy qui me suis depuis 7 ans, me dit que ma maladie (craniopharyngiome) empêche la régulation de l'humeur et que sans antidépresseur, c'est mission impossible de me maintenir dans un état moral correct. Sad

De plus, ma maladie comme depuis un mois (malaises et état très précaire) font que je me sens particulièrement vulnérable et angoissée.

J'ai arrêté le tercian (2 ans stilnox/imovane et 5 ans tercian) pour dormir depuis le début de l'année, après quelques mois un peu difficile, tout va bien. j'ai retrouvé un sommeil quasi normal, je ne prends plus que du L72 (gouttes homéo).
Mais cet saloperie d’antidépresseur pas moyen. Lorsque je descends en dessous de ma dose basique, je me sens très angoissée en permanence, même si je m'occupe, je me sens accablée comme si j'avais une chape de plomb sur moi, et dans un état de fragilité émotionnel atroce.
Je sais bien que mon cas est particulier, et ne relève pas de la majorité des personnes qui en prennent alors qu'elles peuvent vivre sans.
J'aurais voulu savoir si d'autres personnes sont confrontés à un tel problème.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7445
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

Impossibilité d'arrêter le séroplex Empty
MessageSujet: Re: Impossibilité d'arrêter le séroplex   Impossibilité d'arrêter le séroplex Icon_minitimeMer 31 Oct - 1:50

bonjour et bienvenue sur le forum d'entraide au sevrage Very Happy

Bravo d'avoir stoppé les autres drogues !!!

Nous n'avons aucun médecin sur ce forum et ne pourrons donc pas t'aider vis a vis de ta maladie, nous sommes un forum de vcitimes, uniquement.

Pour ce qui est du sevrage du seroplex, nous avons régulièrement des victimes qui ont de grande difficulté de sevrage, même si certains n'en ont pas.
Nous avons églement un membre qui souffre d'un syndrome de sevrage prolongé aux antidépresseurs (colas) :

http://syndromeprolonge.sosblog.fr

Les antidépresseurs sont des drogues très très addictives :

http://dependanceauxads.sosblog.fr

Dont il faut faire un sevrage très très lent, comme pour toutes les drogues psychiatriques :

http://sevragead.sosblog.fr

Pour effectuer un sevrage les baisses de doses doivent être de 10% maxi de la dose en cours par palier de 15 jours environ.

T'es tu documenté longuement sur le sujet ?

bonne journée Very Happy


michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Jeu 1 Nov - 1:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
colas

colas

Messages : 1854
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 68
Localisation : Paris

Impossibilité d'arrêter le séroplex Empty
MessageSujet: Re: Impossibilité d'arrêter le séroplex   Impossibilité d'arrêter le séroplex Icon_minitimeJeu 1 Nov - 0:17

Bonjour Séroplex,

je ne pense pas que l'antidépresseur aide tes troubles dus au craniopharyngiome, l'antidépresseur ne guérit rien et se contente de te shouter avec des conséquences qui peuvent être désastreuses sur le long terme;
pour s'en débarrasser, on y arrive, il suffit de suivre les phrases de Michel qui résument tout et d'approfondir tes connaissances sur les ADs; le plus gros problème est ensuite de tenir, et cela peut durer longtemps ; pour quelqu'un qui n'avait qu'une petite angoisse comme moi, ce n'est pas facile, alors avec un craniopharyngiome je suppose que cela doit être plus dur; mais ce n'est pas une raison pour rester à vie dessus; donc je ferai à ta place un sevrage très lent(un à deux ans) en écoutant ton corps s'il faut diminuer plus lentement, l'essentiel sera d'y arriver; et ensuite j'essairai de tenir comme tout le monde sur ce forum; par contre je continuerai de me soigner pour le cranio tout en me documentant dessus, parce que les médecins ont la main lourde;
il ne faut pas oublier que tu as diminué certains médicaments récemment et que donc tu dois surement souffrir de symptomes de post sevrage qui durent au moins quelques mois; donc il faudrait que tu essais de voir si tu es prêt actuellement à te lancer dans ce nouveau challenge ou de remettre cela dans quelques temps, il est bon d'être en forme quand on se lance dans ce genre d' aventure

la baisse ,ce n'est pas 1/2 cachet... c'est comme l'a dit Michel, 10 ou 15 %

bonne journée!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Impossibilité d'arrêter le séroplex Empty
MessageSujet: Re: Impossibilité d'arrêter le séroplex   Impossibilité d'arrêter le séroplex Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Impossibilité d'arrêter le séroplex
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La boulimie
» Un "mouton" géant demande l'arrêt de la vente
» S.V.P arrêtez de fumer avant que ça ne vous tue !!!
» Je n'arrête pas de vomir
» Commentaire d'arrêt en droit administratif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infos et entraide au sevrage des benzos : RESERVE AUX ACTIVISTES  :: sevrage des antidépresseurs :: ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES, AIDE A LA MISE EN PLACE DES PROTOCOLES DE SEVRAGE DES ANTIDEPRESSEURS-
Sauter vers: