Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 un gendarme coupable de s'être "soigné"

Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7294
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

un gendarme coupable de s'être "soigné" Empty
MessageSujet: un gendarme coupable de s'être "soigné"   un gendarme coupable de s'être "soigné" Icon_minitimeMer 9 Mai - 5:41

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2012/01/07/Joue-le-gendarme-avait-pris-des-medicaments

Un antidépresseuret un antihistaminique

Mais de nouveaux éléments sont soudainement apparus à la faveur d'une deuxième analyse du sang du conducteur. Et les tests ont cette fois révélé la présence d'un mélange de médicaments, notamment d'un antihistaminique et d'un antidépresseur. Selon nos informations, le gendarme – qui était sous antidépresseur depuis déjà longtemps – avait omis de le signaler. En raison d'un rhume, il aurait cumulé ce premier traitement avec un second destiné à combattre les allergies.
« Le fait de prendre le volant malgré ce mélange de médicaments, explique le procureur Philippe Varin, n'est pas une infraction en soi. Mais c'est un défaut de prudence. » Le mélange de ces deux traitements rend en effet particulièrement risquée la conduite d'un véhicule. Cet élément renforce donc la probabilité de voir le gendarme être traduit devant tribunal correctionnel pour « homicide involontaire par imprudence et défaut de maîtrise ». L'instruction n'est cependant pas encore terminée.




_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Maori

Maori

Messages : 1434
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 70
Localisation : région Centre

un gendarme coupable de s'être "soigné" Empty
MessageSujet: Re: un gendarme coupable de s'être "soigné"   un gendarme coupable de s'être "soigné" Icon_minitimeMer 9 Mai - 11:58

Merci Michel pour cet article ! Very Happy
ça me parle ! d'une part, parce que, moi, lorsque j'étais sous antidépresseur et anxiolytique, je ne conduisais plus ! tout simplement, parce que je ne m'en sentais plus capable ! Evil or Very Mad
Depuis, la fin de mon sevrage, j'ai recommencé à conduire et par le même occasion, j'ai repris mon indépendance ! Wink
d'autre part, comme je l'ai déjà dit, je suis tourangelle et j'ai passé toute mon enfance à quelques kilomètres de cette ville où s'est passé ce drame !
ça pourrait m'aider un jour comme argument si un jour mes proches (ma famille) acceptent de ne plus faire comme s'il ne m'était jamais rien arrivé ! Twisted Evil
Bon courage à toi aussi et merci encore pour tout ce que tu fais ! sunny flower
Revenir en haut Aller en bas
 
un gendarme coupable de s'être "soigné"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» theoremes d'hopital,de gendarme
» Qui est coupable ?
» Gendarme Hindou
» Comment trouver le coupable ?
» Gendarme en Indochine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informations et entraide au sevrage des benzodiazépines et somnifères  :: Lutte contre la surprescription de psychotropes en France :: Informations officielles sur les psychotropes-
Sauter vers: