Infos et entraide au sevrage des benzos : RESERVE AUX ACTIVISTES

INFORMATIONS PSYCHOTROPES ET MEDICAMENTS, SEVRAGE DES PSYCHOTROPES, ENTRAIDE, LUTTE CONTRE LES PRESCRIPTIONS DE PSYCHOTROPES, INFORMATIONS SANTE, INFORMATION DES VICTIMES, MEDICAMENTS DANGEREUX...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 thyroïde et psychotropes

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7581
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeDim 15 Avr - 9:19

bonjour a tous  Very Happy

Les problèmes de thyroïde semblent commun à beaucoup de victimes des psychotropes.
Hors, selon certains témoignages, tout semble revenir a la normal en fin de post sevrage.

Alors, ne vous affolez pas trop avec ce problème.

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Ven 2 Fév - 10:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Norawitch

Norawitch

Messages : 51
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 60
Localisation : Paris

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeDim 15 Avr - 11:11

Bonjour,
Et merci d'aborder ce sujet, qui me semblait effectivement revenir assez souvent parmi les membres de ce forum.

Je m'interroge, dès lors, car j'ai cette impression désagréable, chaque fois que j'avale mon comprimé de Lévothyrox afin de palier à mon hypothyroïdie, que je ne fais "qu'aggraver" les symptômes de sevrage au lexomil (surtout les palpitations, tremblements, et angoisse). Faut-il continuer le traitement pour la thyroïde malgré tout, jusqu'au post sevrage? Des avis là dessus?

Je précise (je l'ai déjà dit sur le forum, dans mon sujet) que chaque fois que je vais voir mon endocrino, depuis 3 ans, je lui pose systématiquement la question = rapport entre BZD et hypothyroïdie??? La réponse est toujours la même : haussement d'épaules, non, non, rien à voir, continuez comme ça Twisted Evil

Bon dimanche à tous flower

Nora
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7581
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeDim 15 Avr - 14:30

bonjour nora Very Happy

J'ai surtout ouvert ce sujet pour les autres, car je n'ai fait aucun examen pour savoir si j'ai des problèmes ou non.
Je ne peux donc te donner aucun conseil.

Cependant sache que nos médecins sont des négationnistes total en ce qui concerne tous les effets secondaires des saloperies qu'ils nous prescrivent.
A certains moments, je me demande si ces ordures disent la vérité plus de 10 minutes par jour....

bonne journée

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/


Dernière édition par michel le Sam 21 Avr - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 58
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeMar 17 Avr - 12:53

Bonjour,
Pour être moi même en traitement pour l'hypo avec lévothyrox et du cynomel (c'est de la T3), je fais partie d'un forum actif sur la thyroïde, si ça vous intéresse je peux vous en donner le lien.
Pour avoir poser la question à mon endo, OUI les benzo et antidépresseurs ont des effets néfastes sur la thyroïde, ils contrecarrent les dosages et plus vous prenez de benzo ou autres plus vous aurez besoin de monter le traitement, je l'ai fait avant de me poser la question : pourquoi suis je fatiguée, mauvais sommeil, chute cheveux, coeur qui cogne dur, vertiges. j'ai pris un jour mes médocs j'ai regardé les interactions et vu que les benzo donnaient des interférences dans les traitements pour l'hypothyroïdie. Il y a un autre traitement le millepertuis qui lui aussi bien qu'à base de plante peut perturber la thyroïde donc à éviter, ainsi que les anti-acides s'ils sont pris le matin avec le lévo (mieux de prendre ça le soir) et aussi le calcium qui là aussi peut perturber la thyroïde ..
Mais oui les benzo sont déconseillées avec une thyroïde malade, ça ne va faire qu'accentuer vos soucis et vos ressentis de symptômes ne seront pas très éloignés qu'avec la prise de benzodiazépines et autres psychotropes.
Il y aurait bc à dire surtout que les toubibs ne veulent pas se casser la tête et vous dire ce qui ne va pas alors que l'on sait bien eux surtout, que thyroïde et benzo ou AD ne font pas bon ménage.
Voilà c'est un petit témoignage mais parfois il vaut mieux voir pourquoi la thyroïde vous joue des soucis et même si vos dosages sont dans les clous labo comme on dit ou dans les normes labo, ça ne veut pas dire que vous allez bien, si vous avez une TSH supérieure à 2 alors que les normes sont entre par ex 0.27 et 4.4 vous êtes déjà en hypothyroïdie et l'analyse des T3 et T4 est absolument à faire car la T3 étant l'hormone active, parfois on en manque et la faire remonter par des médicaments style cynomel couplé à lévothyrox, vont arrêter vos symptômes dépressifs, ou des pbs intestinaux etc.... la liste est énorme.
Même les endos parfois ne se fient qu'aux normes labo, c'est ce qui est désepérant car les hormones à régler sont la T4 (donné par le lévothyrox ) et la T3 qui est convertit par la t4 mais parfois on en manque c'est un pb de conversion soit au niveau du foie ou autre et il faut en rajouter et dès que vous en avez plus, plus besoin des benzo car le moral remonte, l'activité aussi.... POur moi c'est antérieur à ma prise de T3 je trimballe ma benzo depuis qqs années et si j'avais su plus tôt que c'était ça le perturbateur ben mes analyses thyroïdiennes ne feraient pas le yoyo ainsi. J'y remédie et vivement que je sois débarrassée de tout ça.
Bonne journée à tous et toutes.
Kris
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 58
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeSam 21 Avr - 11:38

je mets ci-dessous, le nom du forum thyroïde pour ceux qui sont intéressés et malades de la thyroïde, ça peut aider
http://christianeforumblog.free.fr

bonne journée à tous et toutes
kris
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7581
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeMer 25 Avr - 7:12

bonjour Very Happy

Merci pour l'adresse, cependant elle n'a pas l'air ce fonctionner ?

michel

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 58
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeMer 25 Avr - 7:15

http://christianeforumblog.free.fr/forumblog/index.php

je mets celle là, j'espère que ça va fonctionner car j'ai pas de soucis de mon côté pour l'ouvrir??? j'espère que ça va marcher maintenant. Bonne journée et à bientôt
kris
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 58
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeMer 25 Avr - 7:16

je viens d'y taper dessus et ça marche, donc j'ai dû mal la rentrer au début, désolée
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7581
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeMer 25 Avr - 7:23

Merci

Le second lien fonctionne.
Pour le premier, c'est peut-être mon PC....


_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 58
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeMer 25 Avr - 7:35

Super si ca marche... J'ai peut etre aussi mal mis ca la 1ere fois.
Bonne journee a bientôt
Kris
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7581
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeMer 25 Avr - 7:38

Je copie ici un extrait du témoignage de carole :

Moi qui ai eu plus de chance au niveau santé (je n'ai pas eu des problèmes de "bestioles" aussi graves, j'ai seulement eu des mycoses), il m'a fallu plus de trois ans pour que ma physiologie refonctionne normalement. C'est le premier hiver où je ne tombe pas malade (donc mon système immunitaire est enfin OK. Et au mois de novembre 2011, ce fût la première fois que mon analyse sanguine était dans la norme (ma thyroïde était enfin OK).

bonne journée Very Happy

_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
papillonymous



Messages : 72
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 40
Localisation : Belgique

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeJeu 17 Mai - 19:05

salut michel

tout d'abord je tenais à te présenter mes excuses les plus sincères ...

excellent sujet celui des psychotropes et de la thyroïde je suis en pleine "étude" sur le sujet

en plus malheureusement nous sommes dans la fin du nuage de Fukushima ce qui n'arrange pas la chose, j'ai vu une endocrino y a peu qui m'a dit connaitre une explosion de patients à problème thyroidien ...

enfin je vais lire beaucoup car j'ai été absent longtemps

mais pardon pour mon intolérance....

Mika le tit belge
Revenir en haut Aller en bas
deldel71



Messages : 6
Date d'inscription : 24/06/2012

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeSam 30 Juin - 15:03

[quote]OUI les benzo et antidépresseurs ont des effets néfastes sur la thyroïde, ils contrecarrent les dosages et plus vous prenez de benzo ou autres plus vous aurez besoin de monter le traitement,


Bonjour,

Je suis sous Levothyrox depuis mainenant 3 ans. Mon dosage était à 57 depuis1 an.
Début mai mes analyses n'étaient pas super (TSH 4.2) mon endocrino a donc augmenté le traitement et je suis maintenant à 62.5 en dosage.
A la suite de celà j'ai pris du xanax pendant 5 semaines mais pas tous les jours (21 comprimés).
J'ai arrêté depuis maintenant 3 semaines avec pas mal de symptôme de sevrage (maux de tête, douleur cervicales, palpitations...).
Auhjourd'hui je me sens un peu mieux et les symptomes s'attenuent, mais j'ai fait une prise de sang et il apparait que la TSH est à 5.5 ! alors que normalement elle aurait due diminuer vu que le dosage a été augmenté.En revanche la T4 ET T3 elles sont parfaitement dans les clous.
Pensez-vous que tout celà va se régulariser tout seul étant donné que je ne prend plus de xanax? Une autre prise de sang est à faire en aôut prochain.
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 58
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeSam 30 Juin - 16:08

Une TSH à 4 c'est haut et les normes du labo elles sont à combien ?? la T4 et la T3 dans les clous ça veut pas dire bien, car si la TSH est augmentée peut être qu'effectivement t3 et t4 sont dans les clous mais sans les normes labos je ne peux pas le certifier, tu peux avoir une T3 par ex à 2.2 avec des valeurs labo comprises entre 2 et 4 et ne pas être bien dosé sur ta T3 et idem la T4 donc là il faudrait mettre les normes labo pour que je te dise si oui elle est bien ou pas.
Par contre tu prends du lévothyrox ?
Normal que ta TSH augmente, si tu arrêtes les benzo, la thyroïde retrouve ses pleins effets et son fonctionnement normal au fur et à mesure donc ton traitement va être trop fort et si ta TSH diminue tu vas être trop faible sur le traitement.
Peut être effectivement maintenant il va te falloir moins d'hormones donc il va falloir redescendre ton traitement thyroïdien.
Je suis moi-même concernée car j'ai dû aussi diminuer mon traitement, voire même le changer car je prenais lévo 112.5 et cynomel 1/2 et là j'ai de l'euthyral avec un dosage qui correspond à 100 de lévo et sur de la T3 un peu plus que j'avais avant.
Et il est possible même qu'après mon sevrage et qqs mois passés, je sois obligée de redescendre le traitement en fonction du fait que je vais retrouver le plein fonctionnement de ma thyroïde.
Bon courage à toi et à bientôt
kris
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 58
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeSam 30 Juin - 16:09

Une TSH à 4 c'est haut et les normes du labo elles sont à combien ?? la T4 et la T3 dans les clous ça veut pas dire bien, car si la TSH est augmentée peut être qu'effectivement t3 et t4 sont dans les clous mais sans les normes labos je ne peux pas le certifier, tu peux avoir une T3 par ex à 2.2 avec des valeurs labo comprises entre 2 et 4 et ne pas être bien dosé sur ta T3 et idem la T4 donc là il faudrait mettre les normes labo pour que je te dise si oui elle est bien ou pas.
Par contre tu prends du lévothyrox ?
Normal que ta TSH augmente, si tu arrêtes les benzo, la thyroïde retrouve ses pleins effets et son fonctionnement normal au fur et à mesure donc ton traitement va être trop fort et si ta TSH diminue tu vas être trop faible sur le traitement.
Peut être effectivement maintenant il va te falloir moins d'hormones donc il va falloir redescendre ton traitement thyroïdien.
Je suis moi-même concernée car j'ai dû aussi diminuer mon traitement, voire même le changer car je prenais lévo 112.5 et cynomel 1/2 et là j'ai de l'euthyral avec un dosage qui correspond à 100 de lévo et sur de la T3 un peu plus que j'avais avant.
Et il est possible même qu'après mon sevrage et qqs mois passés, je sois obligée de redescendre le traitement en fonction du fait que je vais retrouver le plein fonctionnement de ma thyroïde.
Bon courage à toi et à bientôt
kris
Revenir en haut Aller en bas
deldel71



Messages : 6
Date d'inscription : 24/06/2012

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeSam 30 Juin - 17:11

Bonjour Kris,

Les normes labo:
pour la TSH sont (0.270 - 4.20) j'avais 4.2 avant prendre le xanax, mon endocrino augmente le dosage de levo et après avoir arreter le benzo j'ai 5.5 en ayant augmenté le lévo c'est à n'y rien comprendre!
pour t4 libre (8.0 - 18.0) et j'ai 12.5
pour t3 (2.58 - 4.44) et l'ai 3.01

Si je te suis bien, le fait d'avoir pris du xanax a faussé ma TSH.
Et maintenant, vu que j'ai arrêté le xanax ma TSH devrait revenir à la normale d'ici quelque temps.
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 58
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeSam 30 Juin - 17:32

Pour ta TSH c'est trop haut tu es en hypo... Ta T4 est bien trop faible et ta T3 est elle aussi assez basse et comme la T3 est l'hormone active il faudrait revoir ça.. le fait d'être dans les clous ne veut pas dire bien dosé, donc peut être as tu un soucis de conversion de la T4 en T3 et là il faudrait faire des analyses et voir d'où ça peut venir, foie, cholestérol etc.... Ta T3 pourrait dépasser pour que tu sois bien les 3.5 même un peu plus voire 4 ça serait bien... et le traitement a adjoindre serait du cynomel... qui est de la T3 directe mais bon ça il te faudrait trouver un endo qui accepte de modifier ton traitement.
J'ai donné sur ce post un forum pour la thyroïde, tu devrais t'y inscrire, la personne qui répond est très pointue et pourrait t'aider.
As tu été opéré ?
Peut être faudrait il modifier ton lévo et sur ce forum elle te conseillera.
OUi le fait d'arrêter les benzos va aussi modifier ton dosage lévo jusqu'à trouver le bon, je le sais j'y passe actuellement et j'en bave pas mal même car j'oscille entre le 112.5 que j'avais avant puis je suis passée à 75 et maintenant je remonte à 100 car ma tsh à augmentée hier matin et ma T4 à baissée donc on remonte le dosage de la T4 à du 100 aidé par de la T3 contenue dans l'euthyral qui est une molécule contenant du lévo et du cynomel groupés. donc tu vois que ça bouge et ça fait 3 semaines que j'ai fini mon sevrage donc oui avec l'arrêt du xanax progressivement ton dosage se renormalisera.
Courage à toi, je ne suis pas aussi pointue sur la thyroïde que la dame qui s'occupe du forum thyroïde mais je commence un peu à savoir manipuler mes traitements.
Autre chose as tu des symptômes et si oui lesquels avec une TSH si haute ???
Revenir en haut Aller en bas
christine29

christine29

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 64
Localisation : Bretagne

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeDim 25 Nov - 23:18

Bonjour,
je lis avec intérêt tout ce que vous dites sur les benzo et les pbs de thyroïde.
je prends de l'imovane depuis des années et avant du stilnox car je n'ai jamais réussi à me sevrer n'ayant jamais été conseillé sur la bonne méthode, celle que je découvre depuis quelques jours seulement grâce au forum. J'étais sous lévothyrox depuis 1994,un médecin me l'a arrêté en 2006. Puis je suis passée en hyperthyroïdie. Avec bp de nodules. On m'a opérée, ablation totale. L'opération s'est mal passée, section du nerf récurrent gauche, paralysie d'une corde vocale. Dysphonie totale pdt 5 mois puis depuis par intermittence. Mais surtout impossibilité depuis cette opération de me trouver le bon dosage de lévothyrox, je passe en permanence de l'hypo à l'hyperthyroïdie.
Depuis ce que je découvre sur les effets des benzo et les conséquences du sevrage je me demande si mes variations de TSH ne sont pas liées au fait que j'essayais régulièrement d'arrêter l'imovane, à chaque vacances. Je viens de regarder tous mes résultats car je fais des prises de sang régulières, l'hypothyroïdie se manifestait toujours après les vacances où j'étais régulièrement épuisée, je comprends maintenant pourquoi.., et l'hyper qd je prenais un imovane complet voire plus parfois. Là j'ai tenté encore un sevrage trop rapide en septembre octobre , ma TSH est montée à 5 alors que j'étais à 0,3 en août.
Mon endocrinologue dit qu'elle ne comprend pas ces variations si rapides et dit que je suis un cas .. je crois comprendre désormais le problème.
Elle vient de m'augmenter mon dosage.
Est ce que mon analyse est bonne?? Serait-ce mes tentatives de sevrage réguliers qui ont pu faire bouger à ce point mes TSH?
Et là que je viens de commencer un sevrage de substitution conseillé sur le forum, que dois je faire? Ma tsh va t'elle bp bougé qd je vais être sevrée complètement? du coup je ne sais plus quel dosage je dois prendre. Appremment le sevrage d'imovane me fait bp monter ma TSH et très vite. Donc je dois augmenter les doses de lévothyrox mais ça me donne des palpitations. Je suis un peu perdue dans tout ça .
Et mon endocrino n'est pas réceptive sur ce genre de pb. C'est moi qui lui avais appris qu'il ne fallait pas donner de calcium ni d'oméoprazole avec le lévothyrox car je 'ai lu sur le site "vivre sans thyroïde", si ce n'est à distance de la prise.L'an dernier l'oméoprazole m'a fait monter ma TSH à 12 et elle refusait d'admettre que c'était ça la cause..
Comment est-ce possible qu'ils ne sachent pas ça?
Je découvre aussi dans ces messages que tous mes pbs de thyroïde ont pu être liés à ma prise de stilnox et d'imovane pendant des années et donc peut être une opération pour rien et loupée en plus...
Affligeant tout ce que je découvre.. Merci de me conseiller sur mon dosage actuel, est ce que le passage au lysanxia va perturber un peu plus les choses et le sevrage définitif aussi? Là on vient de m'augmenter les doses: je passe de 100MG à :112, 5 et 100 un jour sur 2.

Toutes ces infos que je lis m'interpellent beaucoup, je trouve une explication à mes variations de dosage cycliques...Merci si vous pouvez me donner votre avis sur la question.

Amitiés.
christine
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 58
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeLun 26 Nov - 2:36

bonjour,

Pour en ^tre passée par là ou vous en passez je ne peux que vous confirmer que oui les psychotropes font interférences avec le dosage, plus vous en prenez, plus vous aurez besoin d'augmenter votre lévothyrox. Je l'ai vécu de mars à maintenant.
En mars je commençais mon sevrage et je faisais avant cela le yoyo avec le dosage passant moi aussi de l'hypo à l'hyper et rien n'y faisait. Je me suis seule renseignée sur les médicaments qui pouvaient me faire du mal et j'ai trouvé l'info de l'interférence entre thyroïde et psychotropes.
J'en ai parlé à une endo qui m'a effectivement confirmée tout cela. Idem pour les médocs estomac qu'il faut décaler en prise le soir si vous prenez le lévo le matin, le magnésium et les vitamines doivent aussi être décalées de 4 h avec la prise de lévo, idem le fer, et en général je le fais pour tous médicaments.
Il m'a même été changé le lévo et le cynomel que je prenais pour de l'euthyral mais catastrophe je n'ai pas pu le doser au mieux donc je suis revenue à lévo 112.5 et cynomel 1/2 et là depuis un mois je suis correctement dosée et j'ai stoppé mon lexomil et ma substitution lyxansia depuis le 10/06/12.
donc essayez de garder le dosage qui vous correspondait le mieux et de ne pas le changer tout le temps car vous n'arriverez jamais à rien et changer tout le temps de dosage de lévo ne peut que vous nuire et ne va pas vous stabiliser. Par contre il faudrait voir les résultats de votre T3 et regarder si elle est bien dosée ou pas. Mettez votre TSH T3 T4 et les normes labo et j'essayerais si je le peux de vous dire si vous n'êtes pas en manque et si votre conversion se fait bien ou pas..
courage à vous. Oui les médecins savent tout ça mais ils ne se donnent pas la peine de tout nous faire changer c'est plus confortable pour eux de donner tout ça car ils disent vous êtes déprimée etc prenez ceci ou cela alors que dans les cas des thyroïdiens il faut savoir que la T3 en manque peut donner des signes de déprime de mauvais sommeil et donc ils prescrivent des anxio au lieu de bien vérifier l'état de manque de la T3.
A bientôt, bon courage
kris
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
Admin
michel

Messages : 7581
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Vosges

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeLun 26 Nov - 4:18

christine29 a écrit:
Bonjour,
je lis avec intérêt tout ce que vous dites sur les benzo et les pbs de thyroïde.
je prends de l'imovane depuis des années et avant du stilnox car je n'ai jamais réussi à me sevrer n'ayant jamais été conseillé sur la bonne méthode, celle que je découvre depuis quelques jours seulement grâce au forum. J'étais sous lévothyrox depuis 1994,un médecin me l'a arrêté en 2006. Puis je suis passée en hyperthyroïdie. Avec bp de nodules. On m'a opérée, ablation totale. L'opération s'est mal passée, section du nerf récurrent gauche, paralysie d'une corde vocale. Dysphonie totale pdt 5 mois puis depuis par intermittence. Mais surtout impossibilité depuis cette opération de me trouver le bon dosage de lévothyrox, je passe en permanence de l'hypo à l'hyperthyroïdie.
christine

bonjour christine Very Happy

Comme je n'y connais rien en matière de thyroïde, je ne te répondrai pas sur ce sujet.
Cependant pour les nodules, j'ai lu un article a ce sujet :

Une inquiétante boule dans le cou :
Les nodules thyroïdiens, donc, sont de petites boules qui apparaissent très fréquemment dans la thyroïde : on estime qu’une personne sur 2 de plus de 50 ans en possède au moins un. De plus, ils sont 4 fois plus fréquents chez les femmes que chez les hommes. Mais dans la très grande majorité des cas, ces nodules ne causent aucun problème, y compris lorsqu’ils se présentent sous forme de kystes, c’est-à-dire remplis de liquide.
De plus, la taille du nodule n’a aucun rapport avec sa malignité (le danger pour votre santé). Si vous vous apercevez que vous avez une grosse boule, il n’y a donc pas plus de raison de vous inquiéter. Beaucoup de personnes vivent avec un nodule de 3 cm de diamètre (presque une balle de ping pong !) et ne s’en sortent pas plus mal.

http://www.santenatureinnovation.fr/quels-problemes-de-sante/cancer/boule-dans-cou


Cela sera peut-être utile a d'autres....


bonne journée Very Happy

michel


_________________
L'équipe du forum propose des conseils pour le sevrage aux benzodiazépines et somnifères mais vous devez toujours confronter ces informations avec votre médecin traitant - les renseignements donnés ne constituant qu'une partie de l'information à prendre en compte dans une situation thérapeutique. Les conseils donnés ici seront donc à suivre à vos propres risques.
SVP : signez nos pétitions, merci.
http://benzo.forumactif.org/a-vos-plumes-merci-de-signer-les-petitions-f11/
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 58
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeLun 26 Nov - 6:30

je vais vous répondre ce que me réponds la personne qui s'occupe du forum thyroïde ou je suis inscrite. S'il y a nodules c'est qu'il y a souffrance de la thyroïdes et que donc il faut surveiller et ne pas trop laisser déraper. Certes surveiller ne veut pas dire tjrs opérer mais il y a souffrance donc faire bien attention et même s'ils ne sont pas dangereux ils sont là et parfois on met au repos en prescrivant le lévo car ça les faits réduire parfois.
Parfois il faut opérer et on enlève mais ça peut revenir il faut le savoir.
Bonne journée à vous et bon courage aussi
Christine
Revenir en haut Aller en bas
papillonymous



Messages : 72
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 40
Localisation : Belgique

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeLun 26 Nov - 12:52

j'ai des nodules froid (vu en échographie) et une prise de sang normal et résultat de ponction normal (et ça fait super mal !!! ) j'ai eu confirmation y a pas longtemps .......
Revenir en haut Aller en bas
christine29

christine29

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 64
Localisation : Bretagne

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeMar 27 Nov - 22:53

Bonsoir Kris,
Merci pour ta réponse, j'ai trop mal à la tête pour te répondre et te noter mes dosages de ces derniers mois..

Demain sera peut-être un jour meilleur..Là c'est dur..

A très bientôt et merci pour ta réponse.
Christine
Revenir en haut Aller en bas
christine29

christine29

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 64
Localisation : Bretagne

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeJeu 29 Nov - 8:15

Bonjour Christine,
Comme tu vas le voir depuis mon opération ma TSH n'arrête pas de faire le yoyo et on n'arrête pas de me modifier le traitement. Là comme je suis en sevrage ça va encore bouger je pense.Je te mets mes dosages depuis l'opération et les traitements pour te donner une idée. Moi je suis bien quand ma TSH est à 1 environ . A 2 je me sens déjà en hypo( les normes de labo sont trop larges).
Opération: le 11/01/2011 Traitement lévothyrox 100mg
TSH le 21/4 :3,27
Lévothyrox 100 et 112,5 un jour sur 2

TSH au 13/7/11: 2,16

TSH le27/12/11 :11
Lévothyrox: 112,5 tous les jours

TSH Le 31/01/12 : 0,35 T4 :1,60
Lévothyrox: 100 et 112,5 le mardi et le samedi

TSH le 7/3 /2012:0,99 T4L: 1,3
TSH le 30/04/12: 1,47 T4L 1,5
TSH le 25/05/12: 2,08 T4L 1,30
Lévothyrox : 100mg et un jour sur 3 112,5

TSH le 24/07/12: 0,64
Lévothyrox: 100mg et 112,5 le mardi et le samedi

TSH le 10/09/12: 0,38 T4L : 1,50
Lévothyrox: 100mg et 112,5 le samedi

TSH le 8/11/2012: 4,67
Lévothyrox: 100mg et 112,5 le mardi et le samedi

Comme tu le vois c'est très fluctuant.. Une chose est certaine c'est que quand elle est passée à 11 on m'avait donné de l'oméoprazol et je suis certaine que c'est ça qui a modifié les choses bien que l'endocrinologue et mon médecin m'aient dit que ça n'avait rien à voir. je l'avais lu sur le site " Vivre sans thyroïde"
C'est très compliqué et franchement je désespère d'être un jour bien dosée. Vivre sans thyroïde c'est très galère... d'autant qu'on m'a touché les parathyroïdes et que je dois prendre du calcium tout le temps( à distance du lévothyrox) et qu'on m'a sectionné un nerf récurrent et que j'ai un corde vocale paralysée. J'ai aussi un cou bien abîmé...pas par la cicatrice qui est belle mais par les adhérences.. Moi je dis : tout faire pour conserver sa thyroïde..
Moi je n'ai pas eu trop le choix car mes nodules étaient toxiques et que ma TSH restaient à 0,1, hyperthyroïdie permanente, je devenais à moitié folle. Horrible..;
J'imagine qu'avec le sevrage ça va monter encore ma TSH... Dois je bouger le dosage encore??
Merci pour tes conseils Christine
Amitiés.Christine
Revenir en haut Aller en bas
kris64

kris64

Messages : 193
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 58
Localisation : 64 pyrénées atlantiques

thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitimeJeu 29 Nov - 12:54

Bon ok je vois oui que ta TSH est haute mais je n'ai pas les normes labo, ni pour la TSH ni pour la T4 et as tu fait la T3 car tu as peut être des soucis de conversion de t4 en t3.
J'ai mis en début de ces pages un site ou aller, la personne qui y est est vraiment pointue la dessus.
je suis comme toi et j'ai abandonné l'oméprazole car d'une part ça ne me convenait pas et de plus il faut le prendre plutôt le soir car ça perturbe le traitement lévo.
si ta T3 est basse il te faudrait un traitement associé comme pour moi cynomel, actuellement je suis avec 112.5 de lévo et 1/2 cynomel et là j'ai la T3 trop haute donc je pense que je vais devoir redescendre le lévothyrox pour mieux m'équilibrer.
Si tu le peux mets les normes du labo et la T3 si tu l'as aussi car sans interpréter est difficile.
pour l'estomac je prends de l'homéo du sulfuricum acidum 15 CH 3 granules avant les principaux repas et j'ai un ulcère et une gastrite chronique pourtant et depuis plus besoin d'oméprazole mais c'est un peu long à se mettre en place mais ça vaut le coup.
Il te faut aussi décaler ta prise de calcium d'au moins trois heures après la prise de ton lévo car sinon le calcium va tout absorber, idem pour le fer, les vitamines et anti-acides... la liste est longue.
Ton dosage va bouger avec le sevrage oui et il faudra certainement que tu sois bien suivie pour qu'on te l'adapte au fur et à mesure mais ça prendra du temps moi ça fait des mois que je galère mais je tiens le coup qd même.
Courage à toi, à bientôt
kris
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




thyroïde et psychotropes Empty
MessageSujet: Re: thyroïde et psychotropes   thyroïde et psychotropes Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
thyroïde et psychotropes
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Infos et entraide au sevrage des benzos : RESERVE AUX ACTIVISTES  :: médicaments autres que les psychotropes, informations et dangers :: médicaments (nouveau) :: Levothyrox et problème de thyroïde-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: